Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 

Forums

Le dernier film que vous avez regardé²
hohun
Membre Factor
Redac 4799 msgs
Le vertueux a écrit :
C'est typiquement la fille que j'imagine sortir d'un bordel miteux, pleine de maquillage, usée par la clope et l'alcool, l’œil bas et vitreux, les cernes prononcées, les cheveux sans volume lavées à l'huile.


Probablement son ascendance ukrainienne limitrophe roumaine. Sinon tout à fait d'accord, déjà dans That 70s Show mes potes me bassinaient avec leurs '"mais elle est trop mignoooonneee", alors que moi j'aurais largement préféré me taper une grande locheuse rousse comme Donna.
 
Nicaulas
Footix
Redac 1531 msgs
Pourquoi choisir entre les deux ?
 
Crusing
Membre Factor
Membre 3039 msgs
22 jump street
Très étonné, carrement une parodie du premier, j'ai vraiment pas mal ri, c'est réussi.
Ça manque juste de mulets.
 
choo.t
Saint rââle
Membre 2271 msgs
Nightcrawler
Du très bon, bien interprété, quelques scènes un peu loupées, mais c'est clairement le haut du panier pour ce début d'année.
 
thedan
Membre Factor
Membre 1518 msgs
Imitation Game : Biopic très classique mais loin d être déplaisant. Il vaut surtout pour l histoire assez méconnu l interprétation des acteurs tous magistraux en premier lieu Benedict!
 
Temujin
Membre Factor
Membre 2149 msgs
Jupiter Ascending Tain le navet.

Ce qui à été dit avant moi est très vrai: l'écriture de l'univers et de l'histoire est pas mal... Mais y'a aucune réal derrière. Les acteurs sont pas dirigés, ils savent pas ce qu'ils font et ça se voit. Le scénar est expédié tellement vite que s'en est ridicule. On t'explique tout en 2 minutes, y'a pas d'enjeux, pas de constructions. Les personnages sont totalement insipides... Et putain les costumes! Mon dieu! A tous les coup c'est les Wachovski qui ont un pote designer un peu dejanté avec qui ils font des soirées échangistes alors il l'on invité sur la prod du film. Et quelle horreur putain. Déjà Channing Tatum albinos, ok, pourquoi pas, mais alors faites le bien!! Sa barbe teintée y'a deux semaines qui recolore aux racines c'est dingue! Comment tu peux laisser passer ça? Le costume spacial, les robes en plastique, tout est dégueulasse.

Après je passe vite fait sur tout le reste: action brouillonne, final pourri, combats (hors ceux à main nue, plutôt réussis) super statiques et sans intérêt.

Du gros navet.
 
Dks
Membre Factor
Membre 2989 msgs
Faut dire que la bande annonce annonçait justement le summum du kitsh en déco/costards. Je passe mon chemin.
 
Le vertueux
J'aime les films de karaté
Redac 4755 msgs
Big Hero

Graphiquement on sent qu'on est monté un nouveau cran dans la mauvaise direction. C'est parfois tellement réaliste que sur certains plans, pendant une demi seconde les décors sont indissociables de la réalité. Alors ça n'est pas le cas tout le temps, par rapport à la réalité les couleurs sont plus saturées, plus contrastées, le design global reste cartoon mais je me suis demandé pendant les 3/4 du film pourquoi ils n'avaient pas fait un film live tant le côté cartoon de l'ensemble est peu présent.
Le chara design est médiocre, il y a même une scène qui m'a fait penser aux persos de FF7 !

Bref pour moi la photographie n'est pas bonne, certainement pas magnifique.

L'atmosphère reste légère, assez quelconque, pas une pointe d'onirisme.

L'histoire importe peu.

J'ai quand même eu du plaisir à le voir, uniquement parce qu'il y a le robot très attachant, sinon j'aurais trouvé ça nase. Le film me conforte aussi dans l'dée que le concept de super héro c'est quand même du gros caca, heureusement ça n'en fait pas de trop à ce niveau et ça n'atteint pas la médiocrité des comics Marvel.
 
Yolteotl
Petit pawné - mâle alpha
Membre 1562 msgs
Mais c'est basé sur un comic Marvel...
 
Le vertueux
J'aime les films de karaté
Redac 4755 msgs
Ah bah ça explique beaucoup de choses !
 
Nastyfox
Membre Factor
Membre 4 msgs
J'ai vu Birdman ce weekend, avec Micheal Keaton ( oui oui julien lepers) dans une interprétation exemplaire. Dire que j'ai aimé est un euphémisme. Quelle maîtrise putain, magistral.
Tout le film est un plan séquence (arrangé évidemment). Pas de changement de caméra, les acteurs entrent et sortent du champ et on change de scènes de manière fluide, ce qui donne une ambiance toute particulière à ce film dont je n'attendais rien. Ça c'est pour la technique, l'histoire est intéressante également avec une sorte de mise en Abyme du cinéma/théâtre lui même.
je ne saurai que trop vous le conseiller.


Ps: oui c'est mon premier poste, du moins sur les forums. Ça commence à faire un plombe que je suis Factor.
 
Vardemis
Dumb
Membre 1355 msgs
Pour Birdman, c'est un bon film. Quelques longueurs. Avec 15/20min en moins, ça passait crème dans le haut du panier.

Par contre, niveau réalisation et jeu des acteurs rien à dire, c'est au poil et frais.
 
Crusing
Membre Factor
Membre 3039 msgs
Juste poil frais creme?
 
kirk.roundhouse
White Goodman
Membre 1567 msgs
Bodybuilder
Le film de l'année.
 
Temujin
Membre Factor
Membre 2149 msgs
Kingsman

Absolument génial. Très drole, très gore, très original et très suprenant. Un film très bien monté, amené, et réalisé avec un équilibre parfait. A voir.
 
Big Apple
Membre Factor
Membre 841 msgs
Most Violent Year :
Un film qui paye pas de mine au premier abord, en particulier sur le scénario :
Abel Morales, patron d'une boîte délivrant du fioul aux particuliers, désire acheter un petit terminal pétrolier près de Manhattan à un vieux juif. Celui-ci accepte le deal en demandant un acompte, ce qui laisse à Abel 30 jours pour obtenir l'argent de la banque sinon l'affaire lui passe sous le nez (et l'acompte). Sauf que tout ne se passe pas comme prévu. Les concurrents cherchent à couler la boîte du héros (car ce patron en est un véritable, on le découvre au cours du film) par des biais illégaux, sans compter la police qui met sous pression notre bon entrepreneur désireux de rester dans légalité alors qu'il pourrait être tenté plus d'une fois d'opter pour le côté obscur de la force.
La réussite du film tient au personnage principal, qui malgré sa droiture vis à vis de la loi, est un homme dur qui fera tout pour arriver à ses fins. L'acteur qui l'incarne a un charisme qui rappelle un De Niro ou Al Pacino, tout en étant différent. L'ambiance du New York de 1981 est perçue par petites touches discrètes et élégantes, notamment la violence justifiant le titre du film rapportée par ces moments où l'on entend à la radio les crimes commis ici ou là et bien sûr par l'adversité à laquelle Abel et les siens seront confrontés.
Bref, je recommande ce film!
 
Chinaski
Membre Factor
Membre 447 msgs
Ah, mais c'est Oscar Isaac !
Je l'avais déjà trouvé plus qu'excellent dans Drive. Je vais aller voir ce film dont tu parles, du coup.
Merci pour le conseil.
 
mesterial
Membre Factor
Membre 142 msgs
Projet Almanach
C'est simple, ca ne vallait pas ma place gratuite de ciné... ni tout ce temps perdu à mater ca. C'est long, ennuyeux au possible, les écueils ne sont pas évités, et aussi faisez gaffe c'est tout filmé avec un Nokia 3200, j'ai eu de la motion gerbe à un moment (faut le faire sur un film en 2D...).

Albator 3D
Lui par contre, je regrette de ne pas être allé le voir au ciné. La qualité visuelle est excellente, la 3D est sympa sans trop en faire (donc très bien pour une fois, et pas de motion gerbe!). Comme je ne connais pas l'anime, j'ai découvert l'histoire et tout ca, c'était pas mal!
 
Crusing
Membre Factor
Membre 3039 msgs
The Voices
Une macédoine entre Dexter, Baxter et Her.
C'est correct mais on sent clairement une volonté de faire un film décalé, et ça rend le tout très artificiel. On a l'impression que ca a été écrit avec une matrice de création en cochant des cases au pif, horreur, thriller psychologique, comédie, décor charté etc.
La réalisation est lambda, le jeu d'acteur correct, Ryan reynolds est passable.
Dans le genre introspection de psychopathe ça vole pas très haut, la comédie assajit le tout, tout comme l'absence de gore réel.
Ca rappelle les films d'horreur gentillet tout public des années 80 90, ça sent tellement le déja vu.

Bref c'est un thriller comédie horreur très grand public, c'est ce qu'annonce l'affiche de toute façon, (Ryan Reynold + lolcat + sang)
 
Dragonir
Membre Factor
Membre 1094 msgs
Birdman , de manière générale je suis pas un grand fan des films "meta" mais celui là m'a bien plus. Le délire des plans séquence est magistral, l'histoire est simple mais originale, Keaton est vraiment très fort et y a mon chouchou Edward Norton.
Y a juste la fin qui m'a laissé un peu sur... ma faim..
 
Vous devez être connecté pour pouvoir participer à la discussion.
Cliquez ici pour vous connecter ou vous inscrire.

Règles à suivre

Écrire dans un français correct et lisible : ni phonétique, ni style SMS. Le warez et les incitations au piratage sont interdits. La pornographie est interdite. Le racisme et les incitations au racisme sont interdits. L'agressivité envers d'autres membres, les menaces, le dénigrement systématique sont interdits. Éviter les messages inutiles

 
Rechercher sur Factornews