Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 

Forums

Le dernier film que vous avez regardé²
MaVmAn
Membre Factor
Membre 438 msgs
Housebound, de l'humour (noir) à la New Zélandaise, très sympa même si le film ne décolle vraiment que durant la dernière demi-heure.

Young ones, une sorte de drame western post-apo assez posé mais bien mené et ambiance réussie. Pas mal du tout.
 
tergat
Membre Factor
Membre 1022 msgs
Discount, un scenario immoral, une réalisation correcte et des acteurs intéressants.
 
Crusing
Membre Factor
Membre 2962 msgs
Wild de Jean Marc vallée (Dallas buyers club, CRAZY)

J'ai plutot bien aimé (faut dire que c'est ma copine qui voulait le voir, donc je m'attendais à un truc chiant:)) mais y'a comme un gout de travail trop scolaire "tutoriel pour faire un film d'auteur", vous savez, c'est ce qu'on ressent quand on voit mcconaughey dans tout ces films actuels, le mode prestation de performer j'ai maigri pour le role ça me vaudra un golden globe ou un oscar (mode précédemment acquis à chistian bale), et quelques trucs grossiers et trop tire-larme.

Bref j'ai le même avis qu'eux.

Si vous aimez ce genre de film, le genre trekking sur la vie, y'a The Way d'Emilio Estevez avec Martin Sheen, un film sur compostelle en hommage à Francisco Estevez le grand pere, film familial tire larme donc, il manque juste Charlie Sheen :) mais il aurait PEUT ETRE fait tache. Un film moyen et guimauve. Wild est plusieurs crans au dessus et pas vraiment comparable.
 
Crusing
Membre Factor
Membre 2962 msgs
Le Projet Atticus
Une sombre merde qui tente de mixer tous les genres "horrifique très grand public à succès" de ces dernières années,
comme ....roulement de tambour :

La Shakycam!, avec réactions des protagonistes surdimensionnées ou inappropriées, bref des acteurs mal dirigés et des dialogues écrit par un ado de 13 ans, sans aucun doute mention spéciale à la scène clicheton en vision nocturne sauf qu'au lieu d'un éclairage infrarouge, bein c'est une lampe torche, et les acteurs font style qu'ils ne voient rien alors qu'ils ont la torche qui éclaire le quart de la pièce...,
Le Faux documentaire qu'on dirait un vrai! : alors là ça va très loin, car ça pastiche les documentaires les plus ringards, vous savez, le genre de docu d'une heure qui veut démontrer l'existence d'esprits-venus-de-l'audela avec comme preuve des abérations chromatique ou des poussiere sur un objectifs. En terme d'immersion et de crédibilité on repassera. Le docteur qui est supposé etre un des personnages principal a toujours le même gimmick, l'index sur le menton, ça fait docteur scientifique de la science j'imagine.
La Caméra de surveillance où il se passe rien jusqu'au jumpscare tant attendu! ouf j'ai eu trop peur
Une scène avec un cycle de 4 caméras, trois où il ne se passe rien, 1 où il se passe un truc, bon pourquoi pas, mais pourquoi la caméra se fixe sur la caméra interessante une fois le jumpscare passé? mmm je vais mettre mon index sur mon menton pour comprendre.

J'ai eu l'impression de regarder un épisode de south park au 1er degré.
Pour l'histoire, imaginez un préquel chiant et pas crédible dans les années 70 au jeu Fear.
Je pense qu'ils ont coupé les cheveux à l'héroine (qui a du charisme, le seul point positif du film) pour pas etre attaqué pour plagiat. Même si bon... Carrie toussa.
 
Le vertueux
J'aime les films de karaté
Redac 4737 msgs
Ça a l'air parfait pour une séance de Zbrush !
 
Crusing
Membre Factor
Membre 2962 msgs
Je te conseillerais plutôt Leprechaun 4.
 
Anarchy
Membre Factor
Membre 1168 msgs
Ca serait vraiment parfait si Half Life 3 marchait sur le meme principe qu'Edge of Tomorrow. Un monde libre et dynamique ou chaque mort te renvoi au centre.
Avec pour but de localiser le grand mechant et de le tuer.
Sans aucune aide, ni GPS ou quoi que ce soit, meme le centre de respawn change des fois car le pouvoir devient dur.

J'sais pas quoi regarder, c'est la deche la fin de l'hiver niveau film.

Most Violent Year : Pour un film qui a "most violent" dans son titre c'est vraiment chiant. C'est bien joue mais on s'attends a plus qu'un seul mort.
Interstellar : desole les nolan-haters mais ce film est un chef d'oeuvre qui sera culte dans encore 60 ans comme space odyssey. J'ose meme dire que c'est mieux que Space Odyssey vu que c'est moins chiant et tombe pas dans les problemes technophobes anti IA.

Guardians of the Galaxy : Meilleur film pop corn que j'ai vu de ma vie. Je suis redevenu un gamin en regardant ce film. Surement mon favori pendant tres longtemps. Je l'ai deja revu 4 fois depuis la semaine derniere.

Wick & Equalizer : plus ou moins le meme film, surtout que j'ai enchaine les deux avec une cigarette magique je confonds l'histoire des deux. Neanmoins tres bon "entertainment". Au moins ca assume son status de film d'assassin un peu long sur la distance. Et ca le fait plutot bien.

Fury : me rappele Private Ryan dans son ambiance. On a l'habitude des films et mini serie plein de gloire mais Fury on a juste de la rage, et la fureur. Les morts sont morbides,ca prends aux tripes et on est content que on ressort. Ca devient quasi glauque par moment mais c'est juste les details pas montre par Spielberg.

Animal Kingdom : utilise une paque de lions comme metaphore (pas tres subtile, et par moment a la limite de l'inceste) pour une famille tous implique dans le crime. Drogue ou braquage de banque. Except on voit pas ces braquages donc je conseille plutot Son of a Gun. Un peu somnolent mais toujours tres tendu Animal Kingdom utilise un peu trop longtemps la metaphore des alphas et omegas. Un peu comme Alpha Dog.
J'ai vu meilleur depuis l'Australie cette annee.

(Invalid img)
 
Crusing
Membre Factor
Membre 2962 msgs
Ouais j'ai enfin vu Interstellar hier aussi, je l'avais raté au ciné, et je comprends pas non plus les critiques en demi-teinte ou le semi bide sur rotten tomatoes.

Bon par contre c'est quand même un gros hommage à 2001, mais avec un seul niveau de lecture. Y'a 3 gros défauts pour moi,
- le rythme constant qui rend tout passage qui se veut epic totalement plat, rien ne se détache finalement, pourtant il est long y'avait moyen de faire des choix,
- ensuite la narration trop présente avec Jarvis Tars qui donne la réplique quand le spectateur risquerait d’être trop neuneu, Tars c'est le trombonne de wordpad appliqué à la SF en gros,
- et puis L'AMOUR, surement le plus gros défaut du film à mon avis, sans spoiler, on évite les travers de parler de religion (habituel dans les films ricains), zéro trace dans le film, pas un seul mot du champ lexical, mais par contre on nous parle d'amour et de famille, et je parle pas de l'intro du film hein... bleuargh, je m'en vomis dans la bouche. Ca gache vraiment tout le propos du film.

Et la fin est presque digne de la fin daubesque de TDK Rises dans la forme, et trèèèès mal rythmée.
Par contre la pompeuserie et le brainfuck habituels à Nolan seient (du verbe seoir) vraiment bien au genre hard SF.

Bon finalement en fait maintenant je vois très bien pourquoi le film fut critiqué, suffisait de mettre à plat un peu.
 
GTB
Membre Factor
Membre 1595 msgs
Interstellar est un bon film. Et ça s’arrête à ça...j'ai quand même eut un sentiment global mitigé vu le foin qu'il y a eut autour. Des scènes et des plans épatants mais aussi beaucoup trop de problèmes et de facilités pour parler de chef d’œuvre. Personnellement je lui reproche surtout d'à peine effleurer les thèmes abordé par le scénar. C'est un film sur un périple avec une approche hard SF et c'est marre. Les thématiques et les persos n'y sont que des ombres.

Il a surtout pour lui d'être dans un genre sous représenté au cinéma. Et comme en plus c'est plutôt pas mal foutu, ça fait du bien par où ça passe.

Anarchy> Vois également The Rover de David Michôd. Un de mes coup de cœur 2014.
 
fwouedd
Mylène Farmer Coréen
Redac 5381 msgs
Il aurait du s'abstenir niveau mindfuck pour se concentrer sur l'exploitation des théories spatiales. Mais bon, c'est comme ça.
 
Anarchy
Membre Factor
Membre 1168 msgs
GTB a écrit :
Interstellar est un bon film. Et ça s’arrête à ça...j'ai quand même eut un sentiment global mitigé vu le foin qu'il y a eut autour. Des scènes et des plans épatants mais aussi beaucoup trop de problèmes et de facilités pour parler de chef d’œuvre. Personnellement je lui reproche surtout d'à peine effleurer les thèmes abordé par le scénar. C'est un film sur un périple avec une approche hard SF et c'est marre. Les thématiques et les persos n'y sont que des ombres.

Il a surtout pour lui d'être dans un genre sous représenté au cinéma. Et comme en plus c'est plutôt pas mal foutu, ça fait du bien par où ça passe.

Anarchy> Vois également The Rover de David Michôd. Un de mes coup de cœur 2014.


Il est tres unidimensionnel dans son interpretation c'est sur mais une fois le truc digere ca passe tout seul comme une salade avec des comcombres. L'intro merite un hackage a la machette, tout ca pour montrer la subplot de fantomes. Et y mettre un coup de marteau juste avant le trou noir. Pas tres subtil mais visuellement tres excitant. Gravity ou en moins bien Oblivion se faisait pas trop chier d'une backstory avant la fin.

The Rover etait deja sur ma watchlist mais je suis allergique a twilight et aux pailettes. Ca vaut quoi ? Ca a l'air tres post apo mais pas vraiment en fait.
 
Anarchy
Membre Factor
Membre 1168 msgs
fwouedd a écrit :
Il aurait du s'abstenir niveau mindfuck pour se concentrer sur l'exploitation des théories spatiales. Mais bon, c'est comme ça.


Pas vraiment de mindfuck IMO faut juste penser 2s a n'importe quel film sur les univers paralleles. Ca aborde des concepts de hard-fi meles a quelques elements reels mais faut pas y penser.
Faut penser a Source Code, ou Edge of Tomorrow.
 
Crusing
Membre Factor
Membre 2962 msgs
fwouedd a écrit :
Il aurait du s'abstenir niveau mindfuck pour se concentrer sur l'exploitation des théories spatiales. Mais bon, c'est comme ça.

Insheeption!
 
Anarchy
Membre Factor
Membre 1168 msgs
Bon du coup Pari c'est des futurs humains qui veulent un souvenir de l'epoque pour activer leur machine a gravite quinquadimensionel ou va savoir. Ou des aliens interdimensionels qui savent communiquer va savoir comment.

OU C'EST DIEU LIEU MEME

AGGENOUILLEZ VOUS HERETIQUES AVANT LA FIN DES TEMPS MODERNE

Nolan c'est Jesus qui film un perso qui joue Jesus mais aussi Adam et Eve et Noah qui filme Nolan a.k.a Jesus. Et ensuite Chris Pratt et pouf James Gunn c'est tous les apotres reunis.
 
GTB
Membre Factor
Membre 1595 msgs
Anarchy a écrit :

The Rover etait deja sur ma watchlist mais je suis allergique a twilight et aux pailettes. Ca vaut quoi ? Ca a l'air tres post apo mais pas vraiment en fait.


C'est une dystopie post apo mais c'est juste une situation pour poser le contexte -sans que ça veuille dire que ce soit là pour rien, au contraire-. Sinon c'est essentiellement une poursuite. Patterson s'en sort bien et Guy Pearce est juste hallucinant...comme la réalisation, une cocotte minute qui peut péter n'importe quand.
 
Le vertueux
J'aime les films de karaté
Redac 4737 msgs
Interstellar
C'était excellent.
Effectivement il y a tout de même certaines scènes qui m'ont gênées car trop proches de 2001, les rappels à des références existantes sont toujours désagréables, surtout à des moments clefs et intenses.
Mis à part ça, j'ai complètement été pris par le rythme et les scènes épiques.
Je ne crois pas qu'il faille développer d'avantages les concepts SF, les thématiques ou théories spatiales au cinéma, ça n'est pas le bon medium pour ça.

Il y a une grande amélioration par rapport à Inception, moins bavard, atmosphère plus travaillée et concept moins explicatif.
Le petit robot est super mignon, il me faut le même.

Guy Pearce est juste hallucinant

Tu exagères, il joue un perso froid et implacable, son acting est donc assez quelconque, quant à son charisme, il est très bon, mais pas non plus incroyable.
 
Anarchy
Membre Factor
Membre 1168 msgs
est-ce que ca pete au final ?

c'est le probleme avec Animal Kingdom un gros petard mouille
 
Le vertueux
J'aime les films de karaté
Redac 4737 msgs
J'ai beaucoup aimé The rover, il y a une bonne atmosphère, c'est assez divertissant mais ça n'est pas émotionnellement intense.
 
GTB
Membre Factor
Membre 1595 msgs
Ça dépend dans quelle mesure. Oui ça pète.

Le Vertueux> Il n'incarne pas un mec froid et insensible...pour lequel il suffirait d'un acting neutre pour que ça passe. Il incarne un mec bousillé, un écorché vif, implacable par la force des choses et donc en permanence au bord de l'explosion. Tout cela transparait à chaque seconde où il est à l'écran. Son acting est vraiment bon. Je trouve qu'on est vraiment très loin du quelconque.
 
fwouedd
Mylène Farmer Coréen
Redac 5381 msgs
Anarchy a écrit :
Pas vraiment de mindfuck IMO faut juste penser 2s a n'importe quel film sur les univers paralleles. Ca aborde des concepts de hard-fi meles a quelques elements reels mais faut pas y penser.
Faut penser a Source Code, ou Edge of Tomorrow.


C'est clairement pas hard-SF mais par contre, il exploite des vieilles théories que tout le monde connait (1915) même sans s’intéresser au sujet. Le film sait brosser le spectateur dans le sens du poil, mais y'a pas grand chose de scientifique passé deux explications sur la relativité du temps, c'est même un peu gavé de raccourcis qui peuvent passer (ou être) des incohérences (shitstorm mise en orbite).
D'ailleurs, il aurait été hard science, il aurait pas eu de mal à expliquer le but premier de la mission, mais il n'y arrive pas, ça tranche avec l'explicatif assez précis autour des théories portant sur le voyage lui même.

Et surtout le thème central est d'une rare naïveté. Et puis c'est absurde encore une fois d'imaginer que l'esprit humain puisse modeler de l’énergie ou puisse l'utiliser comme tu utilises ta brosse a dent. D'ailleurs tu notes que là, encore une fois, l'explicatif, hyper présent pour les vieilles théories, disparait. Y'a un blackout même temporel pour arriver à ce truc absurde.

Ils ont ça en commun avec Gravity, ils se foutent un peu de nous, mais avec élégance.
 
Vous devez être connecté pour pouvoir participer à la discussion.
Cliquez ici pour vous connecter ou vous inscrire.

Règles à suivre

Écrire dans un français correct et lisible : ni phonétique, ni style SMS. Le warez et les incitations au piratage sont interdits. La pornographie est interdite. Le racisme et les incitations au racisme sont interdits. L'agressivité envers d'autres membres, les menaces, le dénigrement systématique sont interdits. Éviter les messages inutiles

 
Rechercher sur Factornews