Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 

Forums

Hatred, le simulateur de meurtres en masse
Niko
Nostrach !
Admin 14102 msgs
Pour son premier jeu, le studio polonais Destructive Creation s'est probablement dit qu'il allait laisser les assocs bien pensantes s'occuper du marketing. Car Hatred constitue le rêve humide des militants de Familles de France, le jeu qu'ils ont toujours fantasmé mais n'ont jamais vraiment eu : Un scénario tout ce qu'il y a de plus amoral : on joue un sociopathe goth bien décidé à nettoyer l'état de New York (soit 7 niveaux en free-roaming) de toute âme qui vive - à commencer par les civils qui crient et supplient pour leur vie  Une violence poussée à son paroxysme avec des gros plans très gores, à peine atténuée par la vue iso et une DA principalement en noir et blanc Un développeur qui se pose en anti-politiquement correct et rappelle que merde, c'est juste du jeu vidéo Bref, il n'y a aucune raison pour que le plan média ne fonctionne pas. En attendant, même pour un habitué du massacre de personnages virtuels (hey, c'était des méchants), le trailer met un peu mal à l'aise. Nous conseillons donc à nos plus jeunes lecteurs de se rabattre sur cette belle vidéo youtube avec des licornes.

Sortie prévue au second trimestre 2015 sur PC.

Lire la suite sur le site : Hatred, le simulateur de meurtres en masse.
 
das_Branleur
Membre Factor
Redac 949 msgs
Postal sans le côté loufoque, donc?
En tout cas, s'il n'est pas pourri, le jeu trouvera son public ; c'est une certitude.
 
Mitaine
Membre Factor
Membre 207 msgs
C'est impressionnant - ça a beau être bidon techniquement, il y aura quand même fallu du boulot pour pondre cette vidéo, les devs se sont jamais remis en question ?

On dépasse le côté trollesque à la carmageddon pour rentrer dans le franchement glauque et putassier.

OK je vieillis mais ça me semble aller trop loin, racoler les pires insécurités des ados impopulaires...

D'un autre côté c'est couillu, intéressant à décortiquer (comme les sous-cultures métal extrême et tout, en gardant ses distances), mais je peux pas cautionner, sans compter que ça va faire une belle shitstorm autour des jeux vidéo ça encore...
 
Anarchy
Membre Factor
Membre 1168 msgs
@Mitaine & @das_Branleur

C'est exactement ce que je pensais. Au moins Postal malgre son cote un peu "hardcore" se prenait vraiment pas au serieux. Hatred y'as un cote malsain et vraiment glauque quand meme. Apres peut etre que c'est sous-entendu que c'est sense etre du second degre mais ce trailer me donne pas cette impression et m'as meme foutu un peu mal a l'aise. Et pourtant j'suis pas du genre sensible. C'est a la limite du mauvais gout, je dirais meme qu'ils ont mis un pied sur la ligne pour voir comment on va reagir.
 
Le vertueux
J'aime les films de karaté
Redac 4679 msgs
Je ne sais pas trop quoi en penser, le feeling global a l'air sympa mais le background ne vend pas de rêve.
En tout cas, on voit la différence entre tuer un zombie et tuer un humain, on passe d'un truc insipide à quelque chose qui met mal à l'aise. Dommage que ça ne soit que des civils innocents et non pas des communistes ou des raéliens.
Un punisher avec un tel moteur serait un bonheur.
 
Anarchy
Membre Factor
Membre 1168 msgs
Le vertueux a écrit :
Un punisher avec un tel moteur serait un bonheur.


Owi un Punisher en free roam ca serait le reve.
 
tergat
Membre Factor
Membre 1022 msgs
Vous passez à coté des questions essentielles : y a-t-il du démembrement ? Peux-t-on pisser sur les passants avant de les décapiter et de leur chier dans le tronc puis brûler le cadavre avec un jerrican d'essence ? (ce qui relève du minimum syndical).
 
Anarchy
Membre Factor
Membre 1168 msgs
tergat a écrit :
Vous passez à coté des questions essentielles : y a-t-il du démembrement ? Peux-t-on pisser sur les passants avant de les décapiter et de leur chier dans le tronc puis brûler le cadavre avec un jerrican d'essence ? (ce qui relève du minimum syndical).


hahaha yep, les vraies questions importantes. Je rajouterai, si on met le feu a une personne peut-on l'eteindre avec son pipi ?
 
Temujin
Membre Factor
Membre 2120 msgs
Moi j'y jouerai. Je suis sain d'esprit et j'ai pas de pulsions meutrieres. Mais faire du gros carnage en vue hotline miami avec un joli moteur ca me botte =]
 
MrPapillon
Membre Factor
Membre 1292 msgs
Je suis super content de cette annonce. J'avais bien aimé Rampage d'Uwe Boll par exemple. Je suis d'avis pour dire que la fiction peut tout se permettre. Aucune limite, tout peut être un exercice de style à condition de ne pas le politiser sévèrement pour en faire une arme de com'. Dans ce cas il faudrait contextualiser et informer autour. Mais là on sait clairement que le but des devs n'est pas de former de futurs tueurs de masse.

Le problème c'est pas vraiment ce qu'on a le droit de dire ou pas, mais à qui on a le droit de le dire. Le milieu artistique a une bien plus grande liberté et très peu de censure parce qu'il s'adresse en priorité à un public de gens curieux et qui réfléchissent. Le jeu vidéo a la réputation d'être tout le contraire : un public populaire d'attardés incultes. Alors comme c'est un public d'attardés incultes, il faudrait mettre des tonnes de contraintes pour éviter les débordements et garder un bac a sable sécurisant. Et là je suis moins d'accord, j'ai toujours privilégié les méthodes qui permettent d'élever la réflexion et la culture des gens. Et par culture j'entends culture complète, pas seulement la culture de petite bourgeoisie.

D'un point de vue qualitatif, Hotline Miami avait fait beaucoup plus subtil et esthétique. Mais je suis curieux de ce parti pris jusqu'au-boutiste.
 
CBL
L.A.mming
Admin 14011 msgs
On ne tue d'innocents dans Hotline Miami. On vient même au secours de la seule innocente du jeu.
 
tergat
Membre Factor
Membre 1022 msgs
Le plus politiquement incorrect de cette annonce c'est le manque cruel de DLC.
 
MrPapillon
Membre Factor
Membre 1292 msgs
CBL a écrit :
On ne tue d'innocents dans Hotline Miami. On vient même au secours de la seule innocente du jeu.


Oui mais le but du jeu c'est de montrer que le perso est quand même un peu ultra violent. Que même si on bute des mafieux, il y a un gros truc qui cloche. De la sauvagerie absurde. D'ailleurs pas seulement du perso, mais de tout l'univers de Hotline Miami qui est une sorte de trip malsain.
Et avec le premier trailer de Hotline Miami 2 avec la scène de viol, ça montrait bien que c'était la direction prévue.
Hotline Miami c'est à mi-chemin entre Drive et Enter the void en fait.
Par comparaison, on fait à peu près la même chose dans Max Payne, il y a même des séquences de délire d'ailleurs, mais l'ambiance est toute autre.
 
CBL
L.A.mming
Admin 14011 msgs
Tout à fait d'accord (et d'ailleurs les développeurs d'HM remercient Nicolas Winding Refn dans les crédits).
 
das_Branleur
Membre Factor
Redac 949 msgs
Le vertueux a écrit :
Un punisher avec un tel moteur serait un bonheur.

Ouais ça m'avait aussi fait penser à the Punisher, avec un scénario légèrement divergent...

Ca reste dommage que ce jeu ait un thème aussi sombre. Perso ça me dérangerait pas d'y jouer, mais ça serait pas si mal, kéméme, s'il y avait un petit menu en début de partie qui nous demande de choisir le bord politique de la ville qu'on va se faire... Ou que ça soit une ville peuplée uniquement de fans de Blood on the Dance Floor, exemple pris complètement au hasard.
Ca serait purement psychologique, mais ça aiderait bien à se sentir moins mal à l'aise. Et puis y'aurait de quoi faire niveau choix, et ça pourrait vraiment amuser les moddeurs de reskinner la populace pour qu'elle ressemble à tel ou tel segment qu'on peut pas saquer.
 
papysoupape
Membre Factor
Membre 226 msgs
J ai deja eu pas mal de fois plaisir a etre le mal incarné dans un jeu mais c etait toujours au service de quelque chose. Du fun, du gameplay ou encore d un darkness http://youtu.be/-ml_C5YcaP4
Pourtant en regardant le trailer j en viens presque a me dire que je suis trop vieux pour ces conneries. Je ne sais pas, il me manque quelque chose dans cette présentation pour que je passe de "ca craint du cul" a "c est ce que j appel avoir des couilles"
 
Temujin
Membre Factor
Membre 2120 msgs
CBL a écrit :
On ne tue d'innocents dans Hotline Miami. On vient même au secours de la seule innocente du jeu.


Je mentionnais HM seulement pour le genre vue d'au dessus.
 
gregoired
Membre Factor
Membre 8 msgs
Mitaine a écrit :
D'un autre côté c'est couillu, intéressant à décortiquer


Non justement c'est d'un convenu... Le premier degré qu'inspire la bande annonce avait des allures de projet mûri par un gamin de 15 ans.
 
fennec
Membre Factor
Membre 254 msgs
Pour les screens ingame on dirait Deadstate en noir et blanc ...
 
Théurgiste
Membre Factor
Membre 557 msgs
Dommage pour la tronche du perso principal, pourquoi faut t'il qu'il ai les cheveux longs trop d4rk goth style...
 
Vous devez être connecté pour pouvoir participer à la discussion.
Cliquez ici pour vous connecter ou vous inscrire.

Règles à suivre

Écrire dans un français correct et lisible : ni phonétique, ni style SMS. Le warez et les incitations au piratage sont interdits. La pornographie est interdite. Le racisme et les incitations au racisme sont interdits. L'agressivité envers d'autres membres, les menaces, le dénigrement systématique sont interdits. Éviter les messages inutiles

 
Rechercher sur Factornews