Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 

Forums

Cyberpunk 2077 : caisses, classe et crasse
CBL
L.A.mming
Admin 16010 msgs
De ce qu'on a vu jusqu'à présent ce sera bien un mélange GTA / Deus Ex avec un vrai aspect RPG et une grosse rejouabilité. Et moi je dis banco. Je ne sais pas tellement à quoi vous vous attendez. Ce sera la boucle de gameplay classique mission-cinématique-déplacement-action le tout gavé de hacking, braindance, implants, choix moraux discutables, personnages hauts en couleur et quêtes secondaires en tout genre.

Peut être que le succès du jeu donnera envie à Rockstar de revoir leur copie pour GTA VI après un cinquième opus bien trop sage.
 
BeatKitano
Bite qui tanne haut
Membre 5184 msgs
CBL a écrit :
BeatKitano a écrit :
Et t'as raison. CDPR a adopté l'esthetique neon-punk. Un genre de cyberpunk qui s'attache a la forme plutot qu'au fond..


Alors CD Projekt n'a rien adopté. Ils ont porté en jeu vidéo l'univers de Mike Pondsmith qui bosse d'ailleurs activement sur le jeu. Voici à quoi ressemblait Night City en 1991:



Ouais enfin le concept du cyberpunk c'est d'évoluer avec son temps, pas de rester dans une esthétique figée et aux concepts/gear obsoletes. Par ex je me vois mal me balader dans night city en 2077 avec des uzis (je suis pas un gunboy mais c'est plus ou moins l'idée d'après l'image que tu montre)...
Pareil les néons c'était super pertinent en 80-90, aujourd'hui t'en vois plus des masses, l'omniprésence est aux écrans lcd/holographiques... je pense qu'un bon design cyberpunk prend en compte les techno d'aujourd'hui et extrapole... je vois pas des masses ça là.

J'ai encore un poil d'espoir que le commentaire lutte des classes soit encore là, après tout ils ont pas mal communiqué sur les types de "carrières" mais je dois bien dire que le coté trop propre et coloré me refroidi. Ça fait très "on a l'esthétique" mais on a pas compris le sujet.
 
Le vertueux
J'aime les films de karaté
Membre 5393 msgs
CBL a écrit :
De ce qu'on a vu jusqu'à présent ce sera bien un mélange GTA / Deus Ex avec un vrai aspect RPG et une grosse rejouabilité. Et moi je dis banco. Je ne sais pas tellement à quoi vous vous attendez. Ce sera la boucle de gameplay classique mission-cinématique-déplacement-action le tout gavé de hacking, braindance, implants, choix moraux discutables, personnages hauts en couleur et quêtes secondaires en tout genre.

Peut être que le succès du jeu donnera envie à Rockstar de revoir leur copie pour GTA VI après un cinquième opus bien trop sage.


C'est plus le ton et l'atmosphère que les mécaniques de jeux qui me posent problème.
 
Sir_carma
Fils de pute ©
Redac 1046 msgs
Pareil.
 
CBL
L.A.mming
Admin 16010 msgs
Ca je peux comprendre et honnêtement je pense que le marketing n'est pas trompeur. Ce sera bien ce qu'on voit à base satire grossière et d'humour un peu lourd. Il suffit de voir les artworks, les fausses pub et la BO. J'espère qu'ils vont toucher des sujets assez profonds mais je pense qu'ils vont rester pas mal en surface.
 
Arsh
Membre Factor
Membre 538 msgs
Le vertueux a écrit :
Arsh a écrit :
Le vertueux a écrit :
On peut se plaindre spécifiquement que le jeu ne soit pas assez sale ou si ou cela, non pas parce que l'on considère que ça ne respecte pas un genre ou une "philosophie", mais parce qu'on trouve ça tout simplement trop artificiel, moche ou chiant de manière absolue.


Donc on peut résumer par "goût, couleur et tout le reste ?"
Parce que si c'est juste ça, personnellement je ne trouve pas du tout une quelquonque ressemblance avec GTA (jamais pu jouer plus de quelques heures avant de désinstaller tellement ça ne me plait pas) et donc plutôt très enthousiaste pour ma part.

Le vertueux a écrit :
Surtout qu'on est en 2077, dans 50 ans, je crois qu'on peut se permettre d'en finir avec la culture wesh américaine.


C'est pas comme si aujourd'hui la mode ne copiait pas des trucs d'il y a 50 ans...


Tu ne trouves pas une quelconque ressemblance avec GTA ? Le ton léger, un peu rigolo couplé à un univers sous testostérone ? Les types qui se la racontent ? De l'humour omniprésent pour désamorcer toute forme dramatique ?

Sinon, ouais la culture de 2020, pas seulement vestimentaire, je parle de culture dans un sens large, est très différente aujourd'hui que dans les années 70, ça ne fait aucun doute.
Je ne dis pas que ce 2070 singe notre monde actuel, mais je ressens une gêne, peut être une illusion à cause du ton.


Ton léger, un peu rigolo couplé à un univers sous testostérone et tout le reste, c'est du GTA ? Ah désolé, je pensais que c'était un truc des buddy movie/films d'action des années 80/90. J'ai dû me tromper. Et je parle surtout de l'ambiance ressentie, pas juste des catch phrases balancées pour attirer le chalant... Et avant GTA, t'avais Shenmue pour le monde ouvert et Duke Nukem 3D pour le côté humour gros beauf. Bref, GTA n'a rien inventé, il a juste su remanié des trucs déjà existant à sa sauce.

Et oui, désolé, mais pour moi (et pour beaucoup de journalistes de mode), la mode (et la culture en général) ne se réinvente plus depuis longtemps. Elle s'adapte juste aux nouvelles technologies.
 
CBL
L.A.mming
Admin 16010 msgs
"GTA n'a rien inventé"

GTA 3 a inventé la boucle de gameplay qui domine les jeux à monde ouvert depuis plus de 20 ans.

Déplacement libre->Mission->Cinematique->Trajet->Resolution->Déplacement libre
 
Arsh
Membre Factor
Membre 538 msgs
CBL a écrit :
"GTA n'a rien inventé"

GTA 3 a inventé la boucle de gameplay qui domine les jeux à monde ouvert depuis plus de 20 ans.

Déplacement libre->Mission->Cinematique->Trajet->Resolution->Déplacement libre


Shenmue : 1999
Shenmue 2 : septembre 2001
GTA 3 : octobre 2001

GTA est juste celui qui c'est le plus vendu et est resté comme le "métre étalon" du jeu à monde ouvert. Mais c'est pas le 1er à avoir inventé ce type de gameplay.
 
Le vertueux
J'aime les films de karaté
Membre 5393 msgs
Arsh a écrit :
Le vertueux a écrit :
Arsh a écrit :
Le vertueux a écrit :
On peut se plaindre spécifiquement que le jeu ne soit pas assez sale ou si ou cela, non pas parce que l'on considère que ça ne respecte pas un genre ou une "philosophie", mais parce qu'on trouve ça tout simplement trop artificiel, moche ou chiant de manière absolue.


Donc on peut résumer par "goût, couleur et tout le reste ?"
Parce que si c'est juste ça, personnellement je ne trouve pas du tout une quelquonque ressemblance avec GTA (jamais pu jouer plus de quelques heures avant de désinstaller tellement ça ne me plait pas) et donc plutôt très enthousiaste pour ma part.

Le vertueux a écrit :
Surtout qu'on est en 2077, dans 50 ans, je crois qu'on peut se permettre d'en finir avec la culture wesh américaine.


C'est pas comme si aujourd'hui la mode ne copiait pas des trucs d'il y a 50 ans...


Tu ne trouves pas une quelconque ressemblance avec GTA ? Le ton léger, un peu rigolo couplé à un univers sous testostérone ? Les types qui se la racontent ? De l'humour omniprésent pour désamorcer toute forme dramatique ?

Sinon, ouais la culture de 2020, pas seulement vestimentaire, je parle de culture dans un sens large, est très différente aujourd'hui que dans les années 70, ça ne fait aucun doute.
Je ne dis pas que ce 2070 singe notre monde actuel, mais je ressens une gêne, peut être une illusion à cause du ton.


Ton léger, un peu rigolo couplé à un univers sous testostérone et tout le reste, c'est du GTA ? Ah désolé, je pensais que c'était un truc des buddy movie/films d'action des années 80/90. J'ai dû me tromper. Et je parle surtout de l'ambiance ressentie, pas juste des catch phrases balancées pour attirer le chalant... Et avant GTA, t'avais Shenmue pour le monde ouvert et Duke Nukem 3D pour le côté humour gros beauf. Bref, GTA n'a rien inventé, il a juste su remanié des trucs déjà existant à sa sauce.

Et oui, désolé, mais pour moi (et pour beaucoup de journalistes de mode), la mode (et la culture en général) ne se réinvente plus depuis longtemps. Elle s'adapte juste aux nouvelles technologies.


Oui c'est du gta, c'est complétement du gta, c'est pas du dark souls, c'est pas du watch dog, c'est pas du deus ex, c'est le ton gta. Je ne vois pas ce que les buddy movie viennent foutre ici dans la comparaison, l'arme fatale ou le dernier samaritain n'ont pas le ton gta. L'alarme fatale pourrait être du gta, mais ça serait fortement exagéré. GTA a son style, entre parodie, ton léger, satyre, caricature mais sans verser totalement sur un de ces traits.

Et t'auras beau dire, toi et les journalistes que la mode ne se renouvèle pas, ok si vous voulez, n'empêche qu'on ne s'habille plus, on ne se coiffe plus, on ne parle plus comme dans les années 90, les années 80, les années 70, les années 60, les années 30-50.
 
HiroShinji
Membre Factor
Membre 28 msgs
Si on va par là, Zelda était aussi un monde ouvert sur Nes (ou de la même époque que Shenmue, Driver sur PSOne), c'est un peu stérile de vouloir attribuer un concept aussi fourre tout que monde ouvert à un jeu spécifique. GTA a clairement initié quelque chose sur le côté "no limit" du truc, à pied, en voiture, à vélo, en bateau, les interactions avec l'environnement pas bridés genre on passe à travers etc... Y a juste tellement de choses qui ont émergé des GTA qu'il est un peu osé de considérer que cette licence n'aurait rien apporté durablement dans le monde du JV.
 
Nanaka
Membre Factor
Membre 6 msgs
Ooh en voyant l'image de l'article, jai cru que celle de gauche venait de GTA et qu'elle a été retouchée pour faire Cyberpunk xD
On peut pas juger sur une vidéo, mais jai l'impression de voir un jeu pour teenager dark kikoo lol (ah quoi ça se dit plus ? XD)
 
Arsh
Membre Factor
Membre 538 msgs
Le vertueux a écrit :

Oui c'est du gta, c'est complétement du gta, c'est pas du dark souls, c'est pas du watch dog, c'est pas du deus ex, c'est le ton gta. Je ne vois pas ce que les buddy movie viennent foutre ici dans la comparaison, l'arme fatale ou le dernier samaritain n'ont pas le ton gta. L'alarme fatale pourrait être du gta, mais ça serait fortement exagéré. GTA a son style, entre parodie, ton léger, satyre, caricature mais sans verser totalement sur un de ces traits.

Et t'auras beau dire, toi et les journalistes que la mode ne se renouvèle pas, ok si vous voulez, n'empêche qu'on ne s'habille plus, on ne se coiffe plus, on ne parle plus comme dans les années 90, les années 80, les années 70, les années 60, les années 30-50.


Désolé, mais je vais me répéter, personnellement (et je dis bien personnellement) le ton entre les trailers et les gameplay vus sur le net ne me donne pas du tout la même impression que GTA. GTA, j'ai détesté le ton, l'humour (pour moi ça n'avait pas du tout un ton satirique ou caricatural, juste trop beauf comme certains buddy movie ou film d'action des années 80) et les personnages. C'est bien sûr MON impression à moi et donc j'ai quand même le droit de dire que pour ce que j'ai vu, j'ai envie de jouer à Cyberpunk parce que l'univers me fait envie et ne me rappelle pas un jeu que je n'aime pas.

Et pour les modes, les bases ne changent pas, seules quelques modifications sont faites pour coller à l'époque (les jeans taille haute, désolé mais ça date des années 70, et dans le lycée ou je bosse, toutes les filles en portent.)
 
Palido
Carloser
Membre 1100 msgs
l'humour (pour moi ça n'avait pas du tout un ton satirique ou caricatural, juste trop beauf comme certains buddy movie ou film d'action des années 80)

Pourtant, GTA est très clairement une peinture satirique de la société américaine, à différentes époques. Ca a toujours été la base de l'univers de GTA et la raison pour laquelle la franchise s'est toujours attardée sur des remakes de villes US : les frères Housers ont toujours considéré qu'ils n'avaient pas le bagage nécessaire pour rendre "honneur" à d'autres villes d'autres pays... A l'exception d'une courte escapade à Londres dans le cadre de GTA 2, mais c'est logique: ils sont britanniques.

Ca c'est l'intention. Dans la réalisation, ils ont en effet lorgné du côté du buddy-movie et pour cause : leurs principales références absolument pas dissimulées ont toujours été le cinéma US (je les soupçonne d'être des réal' ciné frustrés), qui est probablement plus grand ambassadeur et exportateur de la culture américaine. Ce qui est idéal lorsque l'on veut se moquer des USA tout en étant entendu par le plus large public possible. Et dans les films visés, il y a souvent ce côté buddy-movie. Ce à quoi ils ont ajouté un humour potache et graveleux pour que ce soit rigolo. Parce que c'est un JV, il ne faut pas l'oublier: il faut que ce soit rigolo et ça permet en prime de faire avaler plus facilement la pilule de la satire ainsi que celle de la violence gratuite. Il faut quand même se rappeler que GTA s'est continuellement mis à dos un bon paquet d'associations puritaines et autres avocats opportunistes qui ont tout fait pour interdire leurs jeux, et ce, dès le premier GTA où le gore était principalement représenté par des traces de pneu rouges pixelisées.

Quand ils n'ont pas ce ton, leurs jeux sont boudés par les joueurs. RDR2, qui n'est pas du tout dans la même optique, avec un ton TRÈS sérieux, et TRÈS adulte, et malgré des critiques dithyrambique et un succès commercial indéniable, n'a clairement pas la même côte de popularité auprès des joueurs, car considéré comme un "Dad's game" : trop lent, à l'histoire longue et ennuyeuse. LA Noire (qui a ses défauts hein, mais aussi son historique) est lui aussi un jeu souvent qualifié de chiant: mis à part son monde ouvert inutile, ses mécaniques sont les mêmes que dans n'importe quel autre GTA, avec en prime l'ajout d'enquêtes et interrogatoires. Hey, moi si un JV a une écriture proche d'une série TV, ça me va. On part de loin hein.

Quand tu regardes des joueurs lambda jouer à Max Payne 3, très souvent -et j'ai perso passé du temps à observer des joueurs découvrir le jeu- ils n'éprouvent aucun intérêt à se taper autant de séquences de dialogues. On peut mettre ça sur le compte de la nullité du scénar (ce qui est totalement compréhensible même si ce n'est pas mon avis), mais en réalité c'est surtout que ce genre de ton ne marche pas auprès du joueur lambda. Le seul moyen de captiver, c'est du pan pan cucu. Comme les boobs dans Game of Thrones.

Beaucoup de jeux Ubisoft l'ont d'ailleurs intégré et quand on voit ce qui fonctionne auprès des joueurs et des histoires qui remontent, c'est très souvent du niveau de la beauferie de GTA : "trop fun cette mission où on brule de la weed après t'es foncedé ^^", "lol il a dit pétasse". Sauf que chez Ubi, il n'y a pas le propos de Rockstar. Autre exemple et peut être plus parlant de caricature de GTA : Saint Row, qui a cartonné (chaque tentative de lancement de ce jeu m'a donné l'impression d'entrer dans un sexshop insalubre). Ca plaît, tout simplement.

Pour en revenir à Cyberpunk, je n'apprécie pas spécialement la DA du jeu (et j'entends par là son esthétique, son style, les choix faits pour illustrer son univers). Quant au ton, c'est actuellement vendu comme du GTA, avec une forte influence de blockbusters US à base d'explosions, guns et grosses caisses qui font vroum. Mais comme avec la plupart des trailers, je ne m'y fie pas : c'est très probablement révélateur d'un parti pri, mais exacerbé pour attirer le chaland. Je préfère attendre et voir. Deus Ex HR et Mankind ont tous deux étés vendus comme des shooters. J'y ai pris mon pied en faisant le moins de victime possible, la partie shoot étant de toute manière cheap à mort. Et en réalité, je m'attends à une vague impressionnantes de joueurs déçus que ce ne soit pas GTA et plus proche d'un Deus Ex, que ce soit sur le fond ou la forme. Un effet kiss-cool que certains joueurs non avertis ont déjà pu avoir en se ruant sur le dernier Flight Simulator.

Pour son propos, je suis très loin d'être un fanboy de CD Projekt, mais The Witcher fait que je le leur laisse le bénéfice du doute (un peu moins sur le fait de mettre des boobs pour captiver l'attention des joueurs mais au moins, cette fois, ils vont mettre des gros paquets pour équilibrer tout ça).
 
Arsh
Membre Factor
Membre 538 msgs
Palido a écrit :
Tout ce que tu as dis.


Merci pour ta réponse, je la trouve en parfait exemple de contre impression à la mienne sauf pour le dernier paragraphe où là je suis complètement d'accord avec toi.
J'ai l'impression que tu es le seul à avoir compris que je n'ai jamais dit que GTA était un mauvais jeu, juste que j'y suis hermétique. Le ressenti est toujours subjectif et tant que le jeu ne sera pas sorti, on restera toujours sur une idée préconçue.
Bref wait and see, laissons le bénéfice du doute à CDPR
 
erq
Membre Factor
Membre 7 msgs
2020 sera retenue comme l'année où les journalistes semblent avoir découvert la réalité du monde du travail.

J'ai toujours pas croisé d'entreprises qui caressent ses salariés en leur disant, "vas-y Roger prends ton temps, tu n'es pas une ressource, tu es une belle personne et une entreprise c'est fait pour trouver son bonheur intérieur".

CDProjekt a le mérite d'annoncer la couleur, ça crunch fort, et c'est comme ça chez eux.
Ca change pas vraiment du discours dans d'autres secteurs, du luxe, de l'entertainment, avec des entreprises qui ont la côte.

Tout ce que peux en déduire le joueur, c'est surtout le temps passé en pré-prod a se branler la nouille, encore que ça reste son avis subjectif et personnel, qui peut prêter à interrogation sur le niveau de finition dans les coins. M'enfin il me semble que c'était la même sur Witcher 3 et le jeu livré était très bien fini.

Reste que CDProjekt a réussi un tour de force en moins de 20 ans, reste à voir si ils confirment avec ce titre et redéfinissent les standards d'un segment assez bâtard, le fps/rpg, comme l'a pu le faire HL en son temps. Oui, oui, je me risque à cette comparaison car j'espère ressentir la même chose que du jour de mes 14 ans, et l'installation de la galette Half-Life dans le Pentium II.
 
CBL
L.A.mming
Admin 16010 msgs
" La société elle fonctionne comme cela : les employés ne sont que des pions dans une grosse machine à fric. L'important est que j'ai mon jeu bien fini dans mon PC et rien à foutre de comment il est fait".

Elle est sympa ta vision du monde. T'as même besoin d'acheter Cyberpunk. Tu vis déjà dedans.

Et puis c'est absurde comme raisonnement. Tu ne te dis pas que les jeux en question seraient encore meilleurs si les types qui bossent dessus ne faisaient pas des horaires de taré? Ils doivent en avoir ras le bol et probablement bâcler certains aspects ou laisser des bugs.
 
BeatKitano
Bite qui tanne haut
Membre 5184 msgs
"Mais kestuvafaire c'est la réalité" bis repetitas cretinus
 
Duncan
Membre Factor
Membre 194 msgs
Sinon, si vous êtes en manque de Cyberpunk bien crade et dystopique, après 13 ans de développement, G String vient de sortir. C'est développé par une seule personne alors ne vous attendez pas à un truc du niveau de Cyberpunk 2077...
 
Big Apple
Membre Factor
Membre 1023 msgs
Entre le rap, les grosses bagnoles, les flingues, le badass à tous les étages et la DA tape-à-l'oeil, il y a quand même une impression de vulgarité répugnante qui se dégage de l'ensemble, impression tenace qui me fait perdre toute foi en ce jeu.
Je ne serais d'ailleurs pas surpris que la "DA" qui nous est proposée ne soit en réalité qu'un effet secondaire du crunch subi par les développeurs depuis des mois voire des années : Il ne serait pas étonnant, que dans l'objectif de se venger des dirigeants qui les pressaient comme des citrons, les développeurs "d'en bas" se soient mis à balancer des trucs absolument outranciers pour leur faire "plaisir", à ces experts marketing et autres tarés du milieu qui veulent ratisser le plus largement possible pour maximiser les gains.
Comment voulez-vous travailler sereinement et développer une atmosphère cyberpunk et des dialogues intéressants dans une ambiance comme ça? :
https://www.youtube.com/watch?v=F6dfmo6YydU
 
M0rb
Prof de math
Redac 2849 msgs
3 artworks en plan américains et ça y'est Cyberpunk = GTA.
 
Vous devez être connecté pour pouvoir participer à la discussion.
Cliquez ici pour vous connecter ou vous inscrire.

Règles à suivre

Écrire dans un français correct et lisible : ni phonétique, ni style SMS. Le warez et les incitations au piratage sont interdits. La pornographie est interdite. Le racisme et les incitations au racisme sont interdits. L'agressivité envers d'autres membres, les menaces, le dénigrement systématique sont interdits. Éviter les messages inutiles

 
Rechercher sur Factornews