Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
ARTICLE

Le Guide Factor Apple Arcade, partie 14

Ricardo par Ricardo,  email  @Ricardo13Gaming
 
Vous vous demandiez peut-être "Mais où se cache Carmen Sandiego Ricardo?", pas d'inquiétude, il n'est jamais loin :). Après une pause indépendante de ma volonté, voici donc revenir votre rendez-vous avec le guide Factor Apple Arcade, partie 14. Cette semaine trois exclusivité Apple Arcade : un jeu de recherche visuelle, un casse tête haut en couleurs et un jeu d'espionnage minusculement grand. Coté stats, l'abonnement en est à 124 jeux sortis, dont 50 essayés ici, regroupés dans le Google Spreadsheet mis à jour (lien en fin d'article).

Down in Bermuda



Qu’est-ce que c’est?

Un "Où est Charlie" avec puzzles. C’est développé par Yak & Co ayant déjà créé un autre jeu "Agent A". Exclu Apple Arcade.

On y joue comment?

Les contrôles sont pensés pour le tactile, mais c'est encore mieux à la souris. La manette est elle aussi supportée et ne s'en sort pas trop mal. Orientation paysage imposée. Préférez le Mac à la souris.
(Lancé sur iPhone XS, iPad Pro 11", et Mac OS Catalina, avec et sans pad Xbox One et DualShock 4)

Et ça donne quoi?

C'est bof.
Dans ce petit jeu mobile vous devez aider un naufragé quelque peu lent à la détente et qui, au bout de 30 ans, décide qu'il serait temps de quitter son île déserte pour retrouver sa femme. Pour ce faire, il vous faudra observer et cliquer partout afin de récolter des orbes vous ouvrant le chemin pour l'île suivante. 
C'est mignon tout plein et reposant, grâce à ses graphismes pastels, ainsi qu'à sa DA et son ambiance sonore tout en douceurs. 
Les îles sont en vue isométrique, que vous pouvez faire tourner comme bon vous semble. Vous aurez également à actionner des leviers et autres boutons pour déceler chaque orbe de lumière nécessaire à la poursuite de votre périple. Les puzzles sont très (trop?) simples et ne vous feront pas vous creuser les méninges bien longtemps. La difficulté est ailleurs, on y revient juste après. 
Le premier grief que j'aurai envers DIB ce sont ses contrôles sur support tactile. Pour zoomer/dézoomer rien de nouveau vous devez pincer/écarter deux doigts sur l'écran. Pour changer l'angle de vue et tourner autour d'un point il faut faire pivoter vos 2 doigts comme si c'était un bout de papier sur une table par exemple. Si vous avez suivi vous aurez peut-être déjà perçu le problème, sinon je vous aide: on se retrouve à devoir sans arrêt modifier le zoom après avoir fait tourner la camera, ce qui devient vite pénible étant donné que c'est l'action que vous devrez faire 90% du temps. A la souris sur mac par contre, aucun problème de cet ordre, les glisser-déposer avec les 2 boutons servent à déplacer et tourner d'écran de jeu, la molette servant elle au zoom. C'est juste parfait. Enfin à la manette c'est très bien aussi, il y aura juste l'ajout d'un pointeur, qui rends l'expérience moins immersive.
Le second problème, bloquant lui, vient de la progression. Pour débloquer l'île suivante (et donc le reste du jeu) vous devez trouver 100% des orbes. Autant sur la première île cela ne pose pas de soucis autant dès la deuxième, la frustration de chercher pendant une heure la dernière orbe se fait sentir. J'ai failli abandonner puis en insistant j'ai réussi à passer à la troisième île, et là rebelote, une seule orbe restait à trouver me bloquant la suite du jeu. C'est une grossière erreur de game design. Il n'y a pas de marge de manœuvre pour débloquer l'île suivante et aucune aide ou indice n'est disponible pour nous aider quand c'est vraiment nécessaire tant et si bien que j'ai abandonné et désinstallé sans regret ce jeu plus frustrant qu'apaisant au final. 

Tint



Qu’est-ce que c’est?

Un casse tête coloré C’est développé par Lykke studios ayant produit 3 petits jeux mobile anecdotiques
Exclu Apple Arcade 

On y joue comment?

Les contrôles sont pensés pour le tactile, les manettes n'étant d'ailleurs pas supportées (et ça n'aurait pas trop de sens). Orientation paysage imposée. Préférez l'iPad
(Lancé sur iPhone XS, iPad Pro 11", et Mac OS Catalina, sans pad)

Et ça donne quoi?

C'est pas mal.
Tint est un nouveau jeu de puzzle typiquement mobile, où on enchaîne les niveaux jusqu'à plus soif. Pas d'histoire pour enrober le tout, le jeu ne comptant que sur son gameplay pour nous tenir en haleine. Et ce gameplay assez original vous replongera (peut-être) dans vos premières années d'école en classe de dessin : vous devez peindre au doigt un chemin pour atteindre une couleur. Evidement il faudra mélanger vos traits pour obtenir la bonne couleur de fin (exemple : commencer votre trait en jaune et passer sur du bleu pour finir en vert, couleur de votre objectif). Ça n'a l'air de rien mais ça devient vite assez retord. 
Toutefois rien de révolutionnaire ici, et Tint n'a aucune autre ambition que d'ajouter un jeu mobile à la ludothèque d'Apple Arcade.
Les teintes pastel, les bruitages doux et les sons naturels vous feront passer un bon moment de détente à défaut d'être mémorable. 

Spyder



Qu’est-ce que c’est?

Un casse-tête-espionnage "mecharachnéen". C’est développé par Sumo Digital, illustre développeur touche à tout ayant produits des jeux comme Sonic All Stars Racing, Little Big Planet 3 ... ou prêté main forte sur Forza Horizon 2 ou encore Disney Infinity 3.
Exclu Apple Arcade

On y joue comment?

Les contrôles sont pensés pour la manette, mais tout à fait jouable au tactile. Orientation paysage imposée. Préférez les grands écrans.
(Lancé sur iPhone XS, iPad Pro 11", et Mac OS Catalina, avec et sans pad Xbox One et DualShock 4)

Et ça donne quoi?

C'est génial!

Cela fait environs 50 jeux essayés et pour être honnête avec vous, je les ai tous choisis plus ou moins au hasard, comme ils venaient, dans la liste sur mon iPhone. Mais un jour de juin 2020, un certain billou95 me demande de lancer Spyder car il était "curieux de voir ce que ça vaut" frustré qu'il était de ne pas avoir d'appareil Apple. Ni une ni deux, je met de côté mon jeu en cours pour voir si billou n'a pas une araignée au plafond. 
Et dès le début du jeu c'est une petite claque. Le jeu est vraiment beau et bien réalisé, avec cette profondeur de champ et cette impression de petitesse saisissante. C'est simple j'ai ressenti la même chose qu'à l'époque de la Dreamcast lorsque j'ai pu gouter à Toy Commander. 
Ici pas de jouets, mais une petite araignée robotique et transformiste jetée dans une ambiance "espionnage des années 60" (contexte à la mode sur Apple Arcade après Agent Intercept ou Operator 41), bien retranscrite. Vous êtes l'Agent 8 et devez partir en mission ultra secrète et ultra dangereuse pour presqu'à chaque fois devoir sauver le monde.
Si James Bond est aidé dans cette quête par une multitude de gadgets, dans Spyder VOUS ETES les gadgets! Et cette bébête à 8 pattes est un vrai couteau suisse : laser découpant, ventouses et autres tournevis vous permettront d'avancer dans les niveaux de ce casse tête géant (pour vous).
Coté maniabilité, on se retrouve à devoir choisir entre le pad à son aise pour les déplacements et la caméra, et le tactile particulièrement efficace pour les actions. En revanche un bémol au sujet de la caméra : même si vous pouvez la diriger, elle a la fâcheuse tendance à changer l'angle de vue en suivant vos déplacements. On peut donc se retrouver plusieurs fois à devoir "lutter" contre les mouvements de camera automatique, aussi je vous conseille de ne la déplacer manuellement que lorsque vous êtes à l'arrêt, sous peine de prise de tête. Malgré ce problème je suis tombé sous le charme de cet Inspecteur Gadget miniature, et vous conseille vivement de l'essayer.


PS : Pour rappel, un document Google Spreadsheet est à votre entière disposition pour voir un récapitulatif de tous les jeux essayés dans ce guide Factor, ainsi que la liste des jeux restants de l'abonnement. 

On se retrouve dans deux semaines (ou plus qui sait?) pour la 15ème partie du guide Factor Apple Arcade!

Rechercher sur Factornews