Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
ACTU

Left Alive mais malheureusement pas indemne

Buck Rogers par Buck Rogers,  email
 
Le monde vidéoludique est atteint d'une nouvelle maladie ces derniers temps et il y a de quoi s'inquiéter. Certains grands éditeurs certainement très nostalgiques nous sortent des jeux qui auraient dû avoir leur place sur la génération précédente de support de jeu. Et on a ainsi vu en peu de temps se succéder Fallout 76 de Bethesda, Crackdown 3 de Microsoft, et très prochainement Left Alive de Square Enix, tous trois atteint de ce mal étrange. C'est grave docteur ? Souvent la contagion reste en général limitée aux fans Hardcore, mais pour Fallout 76 certains revendeurs en Allemagne et en Pologne ont voulu créer une pandémie en offrant le jeu avec un accessoire vidéoludique basique. Mais rassurez-vous leurs basses manœuvres ont échoué. En revanche, Crackdown 3 est apparemment le titre "payant" le plus joué en ce moment sur Xbox One, Microsoft ayant permis, certainement par pure fourberie, d'accéder au jeu via le Xbox Game Pass avec un essai gratuit.

Qu'en est-il de Left Alive ? On vous propose de vous en rendre compte par vous même via cette vidéo de gameplay de près de quinze minutes. Et si Square Enix comptait sur la licence pour rattraper les ventes mitigées de Shadow of The Tomb Raider et les ventes catastrophiques de Just Cause 4, on a quand même l'impression que malgré une forte ambiance qui se dégage du titre, l'éditeur va vite déchanter le 5 mars après sa sortie sur PS4 et PC.

Rechercher sur Factornews