Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
ACTU

EA coupe le robinet du GaaS

CBL par CBL,  email  @CBL_Factor
 
On ne sait pas grand chose sur le prochain Dragon Age mis à part que le développement semble être un joyeux bordel. Selon Bloomberg, la production du jeu aurait commencé en 2015 mais aurait été rebooté une première fois fin 2017. Le reboot visait à transformer le jeu en un game as a service à grands coups de multi et de monétisation. Les employés décrivaient le jeu comme "Anthem avec des dragons".

Ce changement a poussé Mike Laidlaw (directeur créatif des Dragon Age) à mettre les voiles en 2018. Mais EA vient encore de changer d'avis et a décidé de virer totalement la partie multi. Deux choses ont contribué à cette décision : le désastre Anthem et le succès de Star Wars Jedi: Fallen Order. C'est à croire qu'il y a encore du public pour les vrais gros jeux solo.

Toujours selon Bloomberg, EA bossait sur un projet massif en développement depuis 2015. Gaia, le nom du code du projet, était en développement chez Motive, le studio de Jade Raymond. Fin 2017, EA fermait BioWare Montreal suite au bide de Mass Effect Andromeda et Motive absorbait une partie du personnel. Motive bossait aussi Star Wars Battlefront 2. Tout ce petit monde s'est mis sur la gueule et une bonne partie des têtes sont parties en 2018 chez Ubisoft et Stadiahahaha. Gaia a été rebooté au passage.

On a pu voir quelques secondes d'un proto du jeu en question durant le soporifique EA Play Live. Et c'est tout ce que vous pourrez en voir. Le couperet est tombé : le projet a été annulé. Entre temps, Motive a développé et sorti Star Wars: Squadrons, un bon jeu mais qui aurait mérité d'avoir un plus gros budget.
Rechercher sur Factornews