Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
TEST

Sportsfriends : un jeu multihumain

Hell Pé par Hell Pé,  email  @hellpe
 
Sportsfriends, c’est quatre jeux multijoueurs en local, vendus ensemble, et c’est un des meilleurs titres sortis ces derniers temps. Pour être honnête, ce test pourrait s’arrêter immédiatement après cette première phrase.
Du moins si vous avez déjà joué à Super Monkey Ball avec des amis, ou essayé toutes les variantes d’un vieux Pong avec des amis, ou avez simplement déjà joué à un jeu multijoueur en local avec des amis, vous n’aurez pas grand'peine à percevoir l’intérêt d’une compilation comme Sportsfriends. Mais il est possible que vous n’ayez jamais rien fait de tout cela, pas forcément parce que vous n’avez pas d’amis, mais parce que vos amis ne jouent pas aux jeux vidéo, ou qu’ils ne comprennent rien quand ils en regardent un. C’est là qu’intervient Sportsfriends, dont le mérite essentiel est de ne pas être seulement multijoueur, mais multihumain. Et peu de jeux vidéo, même ceux auxquels on songe immédiatement en pensant à du multijoueur, peuvent en dire autant.
C'est ce que vous découvrirez dans les pages suivantes, où nous décortiquerons le gameplay des quatre jeux que fournit Sportsfriends : BaraBariBall, Super Pole Riders, Hokra et Johann Sebastian Joust.

[NB : sachez que pour des raisons "contractuelles", Sportsfriends n'est cross-buy que si vous le prenez sur PS3. En d'autres termes, l'acheter sur PS3 vous octroiera une version PS4, mais pas l'inverse. Merci à @Taleboules pour la précision.]
 
Rechercher sur Factornews