Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
TEST

Need for Speed Most Wanted

Zaza le Nounours par Zaza le Nounours,  email  @ZazaLeNounours
Electronic Arts est sur tous les fronts du lancement de la Xbox 360 : outre les déclinaisons 2006 de sa gamme sportive, dans l'ensemble plutôt décevantes d'ailleurs, c'est une autre licence phare de l'éditeur qui fait son apparition sur la nouvelle console de Microsoft, Need for Speed Most Wanted. Déjà sorti il y a quelques semaines sur tous les autres supports existants, intéressons-nous aujourd'hui à cette version next gen du jeu.

Après plusieurs mois de battage médiatique assez intensif de la part d'Electronic Arts, à grand renfort de vidéos et de screenshots par paquets de douze, Need for Speed Most Wanted est enfin là. Annoncé comme un retour aux sources, le jeu devrait nous proposer de renouer avec ce qui a fait la renommée de la série, à savoir les folles courses-poursuites avec la maréchaussée au volant de voitures de luxe.


Jamais sans ma voiture


Need for Speed Most Wanted débute alors que vous, jeune street racer aux dents longues, débarquez à Rockport avec l'intention de vous faire un nom. Au volant de votre BMW M3 GTR, vous enchaînez les victoires, jusqu'à courir contre le vil Razor, qui réussira finalement à s'approprier votre véhicule d'une manière pas super honnête. Vous voilà donc comme un con de piéton. Aidé par la jolie Mia, vous allez alors devoir gravir un à un les échelons de la Black list, composée des 15 pilotes les plus talentueux, mais aussi les plus recherchés de la ville, afin de reprendre à Razor ce qui vous appartient.

Voilà voilà. Ce brillant scénario est mis en scène dans de petites cinématiques mêlant acteurs réels, et décors et véhicules en images de synthèse. Si le tout est franchement bien réalisé d'un point de vue technique, le doublage assez mauvais et l'aspect crétin rendent ces cutscenes amusantes, bien malgré elles. Mais peu importe, on n'est pas là pour rigoler mais pour faire hurler les pneus sur le bitume, alors en piste.


Assassin de la police


Sur le fond, mais aussi sur la forme, ce Need for Speed Most Wanted ne diffère pas tant que ça de NFS Underground 2. Vous allez donc vous balader librement dans la ville, dont certains quartiers ne se débloqueront qu'au fur et à mesure de votre progression, afin de vous rendre au point de départ d'une course, ou dans un garage pour customiser votre bolide. Celà dit, si vous n'avez pas envie de vous prendre la tête, vous avez aussi la possibilité de choisir directement via l'interface la course à laquelle vous souhaitez participer, afin d'y être directement téléporté. La ville est très réussie, et vous proposera des environnements variés, allant du quartier pavillonnaire à la zone industrielle, le tout entouré de grandes nationales bien larges.

Les balades libres en villes sont cependant quasi obligatoires pour les épreuves mettant en scène les forces de l'ordre. Ah, les forces de l'ordre, la maréchaussée, les flics, la volaille, peu importe le petit nom que vous leur attribuez, ces braves fonctionnaires avaient disparu depuis le passage Underground de la série. On fête donc avec Need for Speed Most Wanted leur grand retour, plus en forme que jamais. Au début, vous ne rencontrerez bien évidemment que quelques flics municipaux mangeurs de donuts, peu nombreux et à l'agressivité assez limitée. Mais bien vite, alors que votre indice de recherche augmentera, vous vous retrouverez avec une armée de bolides surpuissants aux fesses, qui n'hésiteront pas à mettre en place des barrages, dont certains munis de herses fatales pour vos pneus, ou carrément à faire appel à un hélico, très dur à semer. Bref, vous allez rapidement en chier, d'autant plus que les défis vous obligeront à vous faire poursuivre sur une durée de plus en plus longue, à éviter de plus en plus de barrages, ou à heurter de plus en plus de voitures. Stressant, mais jouissif.

Pour vous faciliter la vie lors de ces poursuites, vous pourrez utiliser le Speed breaker, un bullet time qui vous aidera à prendre les virages les plus serrés ou à trouver le point faible des barrages, mais surtout les Pursuit breakers : indiqués sur la carte, ces éléments du décor attendent que vous leur fonciez dedans pour s'écraser sur les malheureuses voitures de police qui auraient eu la mauvaise idée de vous coller d'un peu trop près.

Les courses elles sont tout ce qu'il y a de plus classique : circuits, sprints, knockouts, time attack, courses de checkpoints, et bien évidemment les drags toujours aussi chiants que dans NFSU. Chaque victoire vous rapportera une certaine somme, que vous pourrez ensuite dépenser comme bon vous semble au garage du coin, que ce soit pour booster votre moteur, ou rajouter un bel aileron à votre Punto. Vous pourrez aussi choisir d'investir carrément dans un nouveau bolide, parmi le large choix proposé par le jeu. Toutes les modifications et voitures ne seront en revanche pas accessibles dès le début, et pour les débloquer, il vous faudra battre un par un les membres de la Black list, eux-mêmes accessibles après avoir remporté un certain nombre de victoires en courses et réussi un certain nombre de défis.


Fais claquer les watts


Côté réalisation, ce Need for Speed Most Wanted assure. Les voitures sont absolument superbes, et les environnements très vastes et détaillés. Les textures sont plus fines que sur la version PC, et quelques effets visuels viennent se rajouter, comme un effet de motion blur décidément très tendance, ou encore une jolie réflexion des environnements sur la route lorsque celle-ci est mouillée. Le tout tourne bien évidemment sans le moindre ralentissement, et pour peu que l'on ait l'installation HD qui va bien, on en prend réellement plein les yeux.

Mais l'ambiance sonore impressionne peut-ête encore plus que la partie visuelle du titre. Si les musiques sont composées une fois de plus d'un mélange rock/hip-hop/techno, les bruitages frôlent le sans-faute : les moteurs rugissent plus que jamais, et les passages sous les tunnels sont à se crever les tympans. Quant aux flics, vous les entendrez communiquer entre eux par radio, appeler des renforts, indiquer votre position... bref, on s'y croit vraiment, et de ce point de vue c'est une franche réussite, d'autant plus que les phrases sont loin de tourner en boucle.

La jouabilité elle ne change pas d'un iota, ou presque, depuis NFSU. C'est toujours aussi arcade, on fonce sans se prendre la tête, les dégâts n'ont aucune incidence sur votre véhicule (à part quelques rayures et un pare-brise fêlé), et la prise en main est tout ce qu'il y a de plus immédiate. Bien sûr, les grincheux viendront critiquer le manque de profondeur du tout, ainsi que le manque de différences flagrantes d'un véhicule à l'autre, mais si vous cherchez du réalisme, vous avez clairement frappé à la mauvaise porte. Need for Speed Most Wanted, c'est du fun pur et dur, et de ce côté-là, le contrat est largement rempli.

Loin d'être un retour aux sources comme certains l'espéraient, Need for Speed Most Wanted est avant tout une évolution de NFS Underground, une sorte de NFSU2 dans lequel on aurait rallumé la lumière et rajouté quelques voitures de flics. La recette a beau être toujours aussi simple, il faut reconnaître qu'elle fonctionne, et les courses-poursuites se révèlent être les plus intenses que l'on ait vues depuis longtemps, le tout mis en valeur par un aspect visuel de haute volée et une bande son plus péchue que jamais. Bref, sans être une révolution, ce Need for Speed Most Wanted est un jeu de courses extrêmement plaisant à jouer, et comblera tous les amateurs d'arcade pendant un bon moment.

SCREENSHOTS

 

Commentaires

Masquer les commentaires lus.
toof
 
Même constat, NFS Most Wanted est un NFS Underground 2++, avec les flics des Hot Pursuits en mieux et une difficulté accrue par rapports aux titres précités.

Passé les deux tiers du jeu, ça devient la grosse orgie sur tous les plans, que ce soit au niveau des caisses qui deviennent très rapide qu'aux niveaux de la police qui s'avère très tenace. Les challenges où il faut tenir 10 mins contre une horde de 10 flics, c'est quelque chose !

Un petit bémol technique par contre : même si le jeu est plus beau que sur PC via l'ajout d'effets graphiques et de textures plus détaillés, par moment le framerate, sans vraiment chuter, semble osciller faiblement, ce qui laisse une sensation assez bizarre que l'on ne trouve pas sur PC (si on a une bécane survitaminée). Mais globalement, le jeu est plus beau et plus fluide sur Xbox 360 que sur mon PC à base de 3Ghz, 1Go et 6800GT.
montana
 
C'est quand même bien mieux que nfs undergroud 2 qui était, pour ma part, ultra chiant.

J'ai accroché a celui la encore plus qu'à l'épisode Hot pursuite 2 qui était géniale. Sans aucun doute un de mes jeux préférés de cette fin d'année.
Cotnoir
 
Moi je l’ai essayé au PC, et je l’ai trouvé assez intéressant. Electronic Arts a eu une bonne idée de mélanger Need for Speed - Underground et Need for Speed – Hot Pursuit 2. Ça fait un très bon jeu, surtout quand une dizaine de polices te poursuit, on sent vraiment l’adrénaline monter. Je trouve que c’est le meilleur de la série.
YôY
 
Aprés quelques tests il me semble que les problèmes de framerate sont dues a la HD,
Retour en 480p la fluidité est plus satisfaisante mais le sacrifice visuel fait mal aux yeux.
Genocid
 
moi je l'ai trouvé super sur PC , en revanche on ne retrouve pas toutes les voitures mythiques des NFS ( les McLarens et les Férrari )
PoWa
 
Genocid a écrit :
moi je l'ai trouvé super sur PC , en revanche on ne retrouve pas toutes les voitures mythiques des NFS ( les McLarens et les Férrari )



Meme avis : quel plaisir de conduire une mcLarens F1 et des ferrari ( véhicules d'une certaine élite)
Mais bon c'est sur que tu vas pas "kitter" un ferrari ( un crime).
Hebus
 
Je pense que Ferrari a refusé d'accorder sa licence pour effectivement ne pas se retrouver avec une Enzo verte fluo bardée d'autocollants Pioneer...
Ya eu un concours sur les forums de Nofrag pour la voiture la plus jacky, ça faisait peur des fois...

Par contre, j'ai fini le jeu (sur PC) et je viens seulement de me rendre compte qu'il existe un menu ingame de réglages de la voiture dans les options (genre braquage, suspension, freins), ça fait une grosse différence dans la conduite ???
Genocid
 
Hebus>je me suis amusé a trafiquer ça et je n'ai contaté aucune différençe
Vous devez être connecté pour pouvoir participer à la discussion.
Cliquez ici pour vous connecter ou vous inscrire.
Soutenez Factornews.com

Tribune

choo.t
(00h57) choo.t Valve publie le Steam Audio SDK : [steamcommunity.com]
choo.t
(00h44) choo.t ah, c'est les deux joy-con et la connection sans fil est plus que mauvaise/sensible : [reddit.com] [youtu.be] [youtu.be]
choo.t
(00h32) choo.t Apparemment, le joy-con gauche de la switch souffrirait de déconnexions intempestives , ça va piquer pour Nintendo si ce n'est pas corrigeable via un nouveau firmware.
jeudi 23 février 2017
Le vertueux
(23h46) Le vertueux Quel superbe jeu. Et après on vient me dire que je n'aime plus les jeux vidéos.
Le vertueux
(23h46) Le vertueux Je te conseille best of the best et taekwondo sur snes d'ailleurs. Mais surtout K1 grand prix pocket 2 sur gba.
Le vertueux
(23h45) Le vertueux The Real Phoenix > ^^ hihihi
LeGreg
(23h07) LeGreg C'est un mode de fonctionnement assez fréquent du groupe (ex-)gawker, les gens qui se loguent juste pour corriger c'est du trafic supplémentaire.
The Real Phoenix
(23h03) The Real Phoenix LeGreg > Le pire c'est que toute les touches fonctionnent pour skipper ^^
The Real Phoenix
(23h02) The Real Phoenix Le vertueux > Si j'avais les compétences de programmation pour le faire, je n'aurai pas fait un lapin clone de sonic, mais une simulation de karaté, tu penses bien!
LeGreg
(23h01) LeGreg En même temps press start to play c'est la plaie des jeux PC consolisés :)
Le vertueux
(23h00) Le vertueux J'accuse The Real Phoenix d'avoir créer ce jeu récemment et fait croire que c'était un jeu abandonné il y a 20 ans !
Le vertueux
(22h59) Le vertueux Etonnant quand même que ce jeu soit encore préservé aujourd'hui, qu'il n'ait pas complètement disparus.
The Real Phoenix
(22h49) The Real Phoenix LeGreg > Mais clair. En plus ca censure sec dans les commentaires. :)
LeGreg
(22h46) LeGreg MrPapillon > The Real Phoenix > Cette tempête dans un verre d'eau encore :/
choo.t
(22h34) choo.t Mimyke > ptitbgaz > L'écran d'accueil n'été pas présent à la base, c'est plus un ajout qu'une modif.
MrPapillon
(21h25) MrPapillon On peut offrir l'asile politique à The Real Phoenix ? Vu la tronche du scandale, y a moyen que la grande partie des trolls réservistes US s'intéresse à lui.
Crusing
(21h07) Crusing kmplt242 > Bein il a un grosse audience d'ado, et puis c'est peut etre son kiff de faire comme ce qu'il écoutait ado j'en sais rien, après je suis pas spécialement ses streams.
Mimyke
(20h58) Mimyke ptitbgaz > Il a juste modifié le header interne et l'écran d’accueil. Pas de quoi fouetter un chat, donc.
ptitbgaz
(20h47) ptitbgaz The Real Phoenix > Si je comprend bien, t'as dégoter une rom non sortie de SNES dont tu as légèrement modifié le code pour ne pas qu'on remonte pas jusqu'à ta source ? C'est quoi ces modifs ? Je suis pas fluent en anglishe...
kmplt242
(20h32) kmplt242 Sans parler de ses feat. Julien C
kmplt242
(20h32) kmplt242 Crusing > Je trouve Benzaie de plus en plus detestable depuis qu'il stream beaucoup. Et surtout ses plans -18 dignes de doc et difool.
The Real Phoenix
(20h30) The Real Phoenix Et ma reponse dans à article a bien sur été censuré! ^^
choo.t
(20h13) choo.t La réponse de The Real Phoenix que Kotaku n'a pas publié dans son intégralité : [assemblergames.com]
choo.t
(20h10) choo.t En gros, le mec de Kotaku chie dans la colle pour un écran titre, alors que tout le rest du jeu est à l'identique.
choo.t
(20h03) choo.t The Real Phoenix > Pour les flemmards : [kotaku.com]
GTB
(19h58) GTB Le vertueux > Pour le coup c'est pas si différent que le sucre en fait. C'est pas parce tu file du sucre à ton gosse qu'il va choper le cancer. C'est à risque.
The Real Phoenix
(19h17) The Real Phoenix Ha ha l'Article de kotaku sur Quik que j'ai trouvé est formidable!
miniblob
(19h15) miniblob Après mon expertise ne va pas au-delà des trois ans, et à cet âge là l'excitation ça se traduit vite par taper n'importe quoi...
Le vertueux
(19h08) Le vertueux miniblob > Tu confonds agité et violent.
Crusing
(19h07) Crusing Non mais ça en fait peut etre des voyous en blouson en jean sans manche qui jette des poubelles sur les gens et qui mange du gigot à même le trottoir pour améliorer leur santé.
miniblob
(19h04) miniblob Ca veut pas dire que les jeux de baston font forcément des gamins des sociopathes ultra violents.
miniblob
(19h03) miniblob La notion de bon ou mauvais est tout relatif en matière d'éducation, ça dépend ce que tu veux transmettre.Je suis plutôt porté sur la non-violence et je constate que mes enfants sont plus calmes s'ils me voient jouer à Abzu plutôt qu'à un jeu de baston.
Crusing
(19h01) Crusing Le vertueux > Le mieux pour etre sur c'est de le forcer à regarder Mr Pickles avec le son très fort, et en lui injectant du coca directement avec une sonde.
Crusing
(18h58) Crusing miniblob > Oui mais là c'est plus un problème de l'exposer à de la violence, plutot à un mauvais jeu, ou à un multi d'abrutis aux voix aigues.
Le vertueux
(18h58) Le vertueux C'est surtout le rapport entre comportement et jeux violents à bas âge. Beaucoup d'hypothèses et de croyances traditionnelles assez peu argumentées. Finalement donner du sucre à son gosse est peut être bien pire que de le faire jouer à gta.
miniblob
(18h57) miniblob N'empêche que je laisserai pas mes gosses toucher à un CoD (exemple tout à fait pris au hasard...) avant que l'adolescence ne les titille.
miniblob
(18h56) miniblob Vos objections sont fondées, je dois être un poil embourbé dans un ethnocentrisme temporel qui me fait dire un truc du genre "la violence, c'est plus ce que c'était !"
choo.t
(18h53) choo.t Crusing > (18h44) Exactement.
Le vertueux
(18h47) Le vertueux GTB > Heu oui, tu n'as pas le droit de cracher par terre par exemple, mais ça n'est pas vraiment le sujet, si ?
choo.t
(18h47) choo.t miniblob > La violence d'une oeuvre n'est pas estompée par sa qualité technique, sinon le discourt de ton gosse à ses gosses, sera que de son temps les jeux n’étaient même pas en VR, donc il ressentait bien moins la violence que dans COD 25 VR édition.
Crusing
(18h46) Crusing LeGreg > on ets loin de Totally Accurate Battle Simulator
Crusing
(18h44) Crusing choo.t > Et Sade ce ne sont que des mots.
choo.t
(18h43) choo.t miniblob > (18h02) non mais si on part comme ça, rien n'est violent, La Nouvelle Justine ce n'est que du papier, Men Behind the Sun a des effets spéciaux datés, Doom est un ama de pixels et Rapelay n'utilise même pas de physically-based rendering.
LeGreg
(18h42) LeGreg "ultimate epic battle simulator" : [youtube.com]
GTB
(18h40) GTB Le vertueux > Je pense qu'il voulait juste dire que interdits et règles font partie de la construction d'un gosse. Je suis assez d'accord.
Le vertueux
(18h30) Le vertueux (18h10) miniblob > ça n'est pas que c'est vieux jeu, c'est juste que pédagogiquement c'est un peu faible.
Crusing
(18h28) Crusing miniblob > "En ce moment je parierais que tu t’imagines déjà que tu suces ma bite au rythme des coups de fouet de mes couilles sur ta gueule"
miniblob
(18h24) miniblob Crusing > Nan je me respecte, je m'inspire seulement du porno vieille école avec des poils et des jeux de mots cheloux.
Crusing
(18h20) Crusing (17h47) miniblob > Ha! et aujourd'hui tu fais des talc à base de tags de pron!
miniblob
(18h10) miniblob Après vous avez le droit de dire que je suis vieux jeu avec ces histoires de règles et de transgression, mais j'assume mieux mon côté réac depuis que j'ai pondu ma marmaille.
miniblob
(18h03) miniblob C'est pour ça que je prends l'exemple du cinéma, perso je me cachais pour voir des films d'horreur, et mon frère s'est pris une chasse quand mes parents ont appris qu'il m'en montrait.
miniblob
(18h02) miniblob En même temps la violence des jeux quand on était jeune était toute relative, même Doom ça reste pas loin de l'amas de pixels.
Le vertueux
(17h52) Le vertueux D'ailleurs j'étais plutôt de caractère sage pendant l'enfance.
Le vertueux
(17h52) Le vertueux En tout cas, pour moi, jouer à des jeux vidéos violents quand j'étais gosse ne fait pas partie de la case "connerie".
Le vertueux
(17h51) Le vertueux Tu veux dire que les parents sont là pour interdire des choses afin que les enfants les transgressent ? Sinon ils ne transgressent pas ? Je n'ai pas compris.
miniblob
(17h48) miniblob Apprendre à un gosse à se servir d'un couteau ça ne veut pas dire qu'on va forcément lui en filer un pour son anniversaire et fermer les yeux sur la façon dont il va jouer avec.
miniblob
(17h47) miniblob Je regardais des films de boules à 12 ans, mais c'est pas pour autant que j'en montrerai à mes gamin. Les parents sont là pour poser des interdits, sinon il n'y a pas de transgression possible.
miniblob
(17h46) miniblob Il faut faire la part des choses, c'est pas parce qu'on faisait des conneries en étant gamin qu'il faut inciter nos propres enfants à en faire aussi.
lirian
(17h43) lirian donc apprenez à vos enfants à aiguiser des couteaux, assembler des cartouches et fabriquer des explosifs, c'est mieux que de ne pas savoir le faire hihi
lirian
(17h41) lirian +e
lirian
(17h41) lirian l'éducation sera toujours supérieur à l'ignorance, je pense que ça s'applique à tout et n'importe quoi
lirian
(17h38) lirian je pense qu'à partir de moment où l'enfant fait la différence entre le réel ou pas, il ne doit pas y avoir de problème majeur
Le vertueux
(17h38) Le vertueux Je faisais des dessins hyper gore en primaire, puis ça m'est passé.
Le vertueux
(17h38) Le vertueux GTA à 8 ans y a pas de problème, c'est l'environnement social qui détermine tout.
lirian
(17h37) lirian je jouais à diablo à mes 11-12 ans, duke 3D, doom etc
lirian
(17h37) lirian je jouais au petits soldats, je refaisais le débarquement avec des chars, embarcations, soldats, mitrailleuses.. juste avec l'imagination, mais c'étaienttpas des images de boyaux et cervelle explosées
lirian
(17h36) lirian pour les jeux vraiment violent je saurais pas déterminer à quel age ce serait acceptable. j'ai joué à plein de jeux "violents" mais pas dans le sens gore, je parlais de desert strike l'autre jour..
Crusing
(17h11) Crusing Sauf que tu oublies un point majeur : GTA et Doom, c'est vraiment kewl.
thedan
(17h08) thedan auprés de la mére...Car je lui ai dit ma façon de penser
thedan
(17h07) thedan C'est pas pour faire vieux con mais bon... L'un des camarades / ami de mon fils (classe de CE1): "viens à la maison, tu joueras à la play à GTA et à Doom, tu verras c'est bien..." Conclusion : il est pas allé mais en plus je suis passé pour un con
thedan
(17h05) thedan lirian > ah mais là c'est pas pareil... 200% d'accord avec toi. C'est exactement le même phénomène que les parents qui donnent gta à leur fils de 7 ans "parce que c'est cool". J'ai eu exactement ce phénomène dans la classe CE1 de mon fils
lirian
(16h41) lirian je pensais aux pré ados qui allaient voir les spectacles de cyprien et squeezemyballs
lirian
(16h40) lirian ah 16 ans c'est trop tard oui, en plein dans l'age sombre
lirian
(16h39) lirian ah merci de me rappeler que j'ai des intérêts financiers et des relations à brosser dans le sens du poil, merci de me le rappeler :)
thedan
(16h39) thedan lirian > A 16 ans, va dire à ta fille quoi regarder, tu vas passer pour un vieux con (et elle aura raison). Néamoins ça l'a fait marrer et elle ira pas acheter (elle) pour autant un jeu... Elle le sait tries bien que c'est de la pub. MAis elle a 16 ans...
noir_desir
(16h31) noir_desir lirian > trump sort de ce corps
lirian
(16h15) lirian je les ajouterais volontiers à ma liste de gens à executer après les politiques et les banquiers tiens, les influenceurs sous perfusion d'argent, #liriandictator2017
lirian
(16h08) lirian c'est pire que de la pub directe
lirian
(16h07) lirian ou alors faut vraiment expliquer au gamin ce qu'il regarde, et qu'il est là pour démonter ton cerveau et mettre un produit dedans
lirian
(16h04) lirian on ne laisse pas ses enfants regarder les mauvaises chaines aussi, laisser regarder un influenceur/soumis c'est laisser son gamin regarder de la pub h24, c'est à mon humble avis très mauvais
Laurent
(14h45) Laurent Dks > Plus qu'à espérer qu'il soit bien accueilli et qu'ils nous refassent wonderboy 5 dans la foulée
Dks
(14h43) Dks Laurent > fini aussi sur master system, le jeu est super relooké, je pense qu'il sera aussi facile, mais bon ils méritent mes sous là.
thedan
(14h27) thedan J'imagine que tu peux rapidement tomber dnas le coté "homme sandwich" (sans vouloir les excuser car ils se disent journalistes les mecs)
thedan
(14h26) thedan apres le milieu de journaleux de JV doit quand même pas étre facile : entre les sollicitations marketing, les peu de moyens de plus en plus, le milieu jeune et relativement peu reconnu. Un critique de ciné est reconnu, celui de jv, je pense pas..
Crusing
(14h24) Crusing Pour les autres youtubeurs de moins de 20 qui se définissent eux meme comme influenceurs, j'y connais rien, j'ai pas 14 ans. Mon instinct tenderait à vouloir leur donner une fessée de prime abord
Crusing
(14h21) Crusing Ouais enfin benzaie est pas le meilleur exple du pire en déontologie hein, même ses échanges avec chièze il garde sa ligne, c'est justement pour faire un versus aigri/bisounours, après oui c'est pour lui faire de la visibilité, oh! le salow!
thedan
(14h18) thedan jouer à des jeux vidéo.... Elle ne sais meme pas à quoi il joue mais il y joue donc c'est trop bien !
thedan
(14h17) thedan Crusing > ah mais ca c'est les fameux influenceurs... Regarde le redac chef de gamekult, le disait : aujourd'hui les grands marques (xbox, playsation, etc etc...) préfèrent passer par eux car t'as pas de filtre... Ma fille regarde squeezie en train de
thedan
(14h14) thedan c'est plus que limite malhonnete... Apres si t'es freelance et que tu veux bouffer à tous les râteliers, ok mais que tu revendiques pas une certaine vertu !
Crusing
(14h13) Crusing c'est Webédia... le problème vient surtout du fait que bcp prennent les youtubeurs pour des role model qui devraient se nourrir d'air et de commentaires.
thedan
(14h13) thedan A la limite, ça ça m'a pas choqué ( à la limite, tu sais qu'il est faux cul puis bon le salaire) mais que pendant quasiment un an, à chaque fois, on présente le mec comme "trunk de gamekult" alors que c'est le directeur des programmes Webtv de webmédia
thedan
(14h10) thedan bixente > Bah tu sais, regarde Trunks de Gamekult. Surement pour un meilleur salaire, il est parti chez Webmédia dont l'ethique n'est plus à faire...Alors que GK essaye de faire de son mieux pour être exemplaire
Laurent
(13h42) Laurent Ca c'est du remake ! (wonder boy) [youtube.com] Dans une autre vie, je l'avais fini sur master system
zouz
(13h39) zouz bixente > Je suis désolé de te l'apprendre aussi brusquement mais c'est nul depuis le début... Tu grandis voilà tout. Un peu comme quand j'ai commencé à trouver Bioman mal branlé et trop répétitif.
Crusing
(13h34) Crusing Calme toi, it's gonna be aaaalright.
bixente
(12h33) bixente Le type crache sur le système des gros sites de JV putaclic mais fricote avec julien Chièze. Il vient même d'adhérer à la TV de JV.com. Un putain de faux-cul.
bixente
(12h28) bixente C'est devenu un type condescendant et vulgaire. Il bouffe à tous les râteliers et est d'une mauvaise foi sans nom.
bixente
(12h25) bixente J'appréciats beaucoup Benzaie. Mais
Crusing
(11h38) Crusing (10h23) kmplt242 > Oui c'est très mauvais, après il devait pas etre trop en mode sketch/montage là bas, Chroma y'en a toujours un tous les 1 mois et demi, le dernier est assez récent.
Le vertueux
(10h35) Le vertueux Carrément et niveau émulation les logiciels sur windows sont très fiables contrairement à certaines consoles portables où j'ai du mal à faire tourner une snes par exemple.