Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 

Forums

Onlive : Nuages bas sur le service de cloud gaming
Thesus
Petit pawné collatéral
Membre 833 msgs
"Un jeu racheté en occase est une perte pour l'éditeur, un point c'est tout."

C'est IMPOSSIBLE car le joueur A n'a PLUS le jeu quand il le revend au joueur B, c'est juste une cession de droits (de la licence), pas une vente.

Un jeu est peut être immatériel mais tant qu'il n'est pas dupliqué il n'y a aucune perte. L'histoire du croissant au dessus explique très bien la chose.
 
full_tera
Michel Pas Cher
Membre 727 msgs
Ce n'est pas vrai pour l'industrie automobile car les constructeurs se font peu de marge sur les ventes neufs par rapport au coût de production mais essentiellement sur les ventes de pièces détachées et sur l'entretien des voitures d'occasion ...
 
fwouedd
Mylène Farmer Coréen
Redac 5375 msgs
DLC.
 
full_tera
Michel Pas Cher
Membre 727 msgs
oui en effet les DLC font office de pièces détachées ... comme quoi la revente d'occasion est bel et bien un vrai problème si les éditeurs font de plus en plus de DLC. C'est bien pour palier un problème, pas seulement pour faire raquer les joueurs
 
Le vertueux
J'aime les films de karaté
Redac 4684 msgs
mais essentiellement sur les ventes de pièces détachées et sur l'entretien des voitures d'occasion ...

Tu es sérieux ? Et tu vas sortir quoi pour l'industrie de la littérature, de la bd, des disques, des bluray ?

L'industrie des jeux n'est pas différente, il n'y a aucune raison qu'il n'y ait pas de marché d'occasion comme pour les autres industries.

ça permet une bonne dynamique dans le cycle de vente, les produits neufs sont revendus en occasion, ce qui permet au vendeur d'avoir les moyens de réinvestir dans du neuf.
C'est sain pour les industries.
 
choo.t
Saint rââle
Membre 2159 msgs
full_tera a écrit :
J'abandonne ... kevin

Bon, je vais te la faire avec des sucettes vue que les croissants c'était trop compliqué pour toi.

Tu es Marc Goulu, artisan sucettier depuis 1965, tu achètes ton sucre, tes colorants et tes bâtonnets et les notes dans ton petit journal comptable Hello Kity.
Tu as aussi des machines que tu passes en amortissement comptable.

Ce matin tu dois réalisé une sucette en forme de panda, design que tu as inventé et copyrighté après des mois de recherche.

Tu y passes 2 minutes, utilises 30 grammes de sucre, un batonnet, et use un peu tes machines.

Son coût de revient et de 80 cts, tu la vends 4 euros TTC.

Sophie, 8 ans, une habituée, te l’achète, la lèche un petit peu, mais Julie, 7 ans, lui propose de lui racheter 2,5 euros, ce que Sophie accepte, ce rendant compte qu'elle n'aime pas trop cette sucette et voudrait réinvestir les 1,5 euros qui lui reste dans une sucette Poney à 4 euros, que tu as toi même (ou un concurrent) confectionnée.

Si tu me trouves où tu as perdu de l'argent, je t'offre un point internet.
 
fwouedd
Mylène Farmer Coréen
Redac 5375 msgs
Il fait beau dans le monde des bisounours?

Tu connais le principe d'augmentation des objectifs tous les ans?
Tu connais les coûts de la multiplicité des cadres improductifs en charge de gérer des super-groupes?
Tu connais les coûts en communication?

T'imaginer que le probleme financier du loisir qui génère le plus de fric sur la planète, c'est le consommateur c'est bien, tu as été bien dressé.



Le probleme, c'est le même que pour la zik ou le ciné, c'est la reprise d'un modèle économique qui est déjà problématique dans les autres domaines.
 
full_tera
Michel Pas Cher
Membre 727 msgs
oui c'est très sérieux pour l'industrie automobile. Pour la vidéo il existe le marché de la location qui est très important. Le problème existe aussi dans les autres médias mais tous n'ont pas le même business model. tout est question de chiffre d'affaire généré par le marché de l'occasion par rapport au neuf. S'il est négligeable, le problème est juste ignoré. Dès qu'il devient pénalisant pour le marché du neuf, il devientun problème à régler. Encore une fois, le problème spécifique au jeu vidéo concerne les créateurs qui touchent un pourcentage sur les ventes de jeux neufs uniquement !!! Les éditeurs ont plein de bonnes idées pour compenser ce problème, les créateurs n'en ont pas
 
fwouedd
Mylène Farmer Coréen
Redac 5375 msgs
Les créateurs? Ceux qui touchent rien et se font virer quand le projet touche à sa fin de plus en plus souvent?

Ceux qui se regroupent de plus en plus en indépendant auto-financé (j'y inclue les communautés internet)?

Tu défends un mode de pensée qui est mourant, qui s'attaque à tout et n'importe quoi. Le piratage, l'occasion, les DLC, le contrôle des plateformes de ventes.
 
full_tera
Michel Pas Cher
Membre 727 msgs
choo.t a écrit :

Bon, je vais te la faire avec des sucettes vue que les croissants c'était trop compliqué pour toi.

Tu es Marc Goulu, artisan sucettier depuis 1965, tu achètes ton sucre, tes colorants et tes bâtonnets et les notes dans ton petit journal comptable Hello Kity.
Tu as aussi des machines que tu passes en amortissement comptable.

Ce matin tu dois réalisé une sucette en forme de panda, design que tu as inventé et copyrighté après des mois de recherche.

Tu y passes 2 minutes, utilises 30 grammes de sucre, un batonnet, et use un peu tes machines.

Son coût de revient et de 80 cts, tu la vends 4 euros TTC.

Sophie, 8 ans, une habituée, te l’achète, la lèche un petit peu, mais Julie, 7 ans, lui propose de lui racheter 2,5 euros, ce que Sophie accepte, ce rendant compte qu'elle n'aime pas trop cette sucette et voudrait réinvestir les 1,5 euros qui lui reste dans une sucette Poney à 4 euros, que tu as toi même (ou un concurrent) confectionnée.

Si tu me trouves où tu as perdu de l'argent, je t'offre un point internet.



ok pour les sucettes.

10 petites filles ont une folle envie de sucettes et sont prêtes à payer pour en avoir

premier cas de figure, elles les achètent neuves à 4 euros pièces au petits revendeurs du coin. Ils enlèvent les 19.6% de TVA,sa marge de 20% et reverse le reste au fabricant soit 10*2.78 euros; Sur ce montant le concepteur de la sucette va toucher un pourcentage du revenu net editeur

deuxième cas de figure, 5 petites filles seulement achètent la sucette neuves à 4 euros, puis décident de la revendre 2 euros au marchand d'occasion qui va y remettre un emballage plastique et la revendre 3 euros aux 5 autres petites filles. Le fabricant ne touchera que 5*2.78, le concepteur un pourcentage sur ce montant et le revendeur d'occasion se fait 5 euros
 
fwouedd
Mylène Farmer Coréen
Redac 5375 msgs
Quel est le budget des fillettes pour acheter des sucettes pré-sucées?
Combien de fillettes vont racheter des sucettes motivées par la revente de l'ancienne?

Combien, ne pouvant pas acheter la sucette neuve vont la voler?
 
nicso
Membre Factor
Membre 225 msgs
c'est moi ou l'idée d'acheter une sucette d’occasion est plutôt mauvaise ?
 
choo.t
Saint rââle
Membre 2159 msgs
full_tera a écrit :
deuxième cas de figure, 5 petites filles seulement achètent la sucette neuves à 4 euros, puis décident de la revendre 2 euros au marchand d'occasion qui va y remettre un emballage plastique et la revendre 3 euros aux 5 autres petites filles. Le fabricant ne touchera que 5*2.78, le concepteur un pourcentage sur ce montant et le revendeur d'occasion se fait 5 euros.

Oui et ? Le fabricant à bien touché ses écus, proportionnellement à ses ventes ( 5 sucettes) et le concepteur aussi.

Où est le problème ?
La jalousie que cette re-vente est crée un emploi ( le marchand d'occasion) et lui permette de nourrir sa famille ?
 
full_tera
Michel Pas Cher
Membre 727 msgs
c'est vrai que comparer avec des sucettes ou une voiture est une très mauvaise idée car il y a usure ... attendre 15 jours pour jouer à un jeu d'occasion pour 10 euros de moins, c'est plus tentant qu'une sucette entamée ou une voiture avec des bornes

pour répondre à ta question, oui, il y a une proportion de fillettes qui n'aurait pas acheté la sucette neuve si elles n'avaient pas eu accès à une d'occasion don ce n'est pas une vente perdue mais le résultat est le même pour le fabricant, aucun revenu sur une vente d'occasion ou sur une non-vente.
 
choo.t
Saint rââle
Membre 2159 msgs
nicso a écrit :
c'est moi ou l'idée d'acheter une sucette d’occasion est plutôt mauvaise ?

Moi, à partir de , je vois pas le soucis.
 
Le vertueux
J'aime les films de karaté
Redac 4684 msgs
don ce n'est pas une vente perdue mais le résultat est le même pour le fabricant, aucun revenu sur une vente d'occasion ou sur une non-vente.


Et s'il n'y avait pas le marché d'occasion, les ventes du neuf seraient encore moindre, la motivation générée par la vente d'occasion n'existant plus.
C'est ça que tu n'arrives pas à comprendre.
 
full_tera
Michel Pas Cher
Membre 727 msgs
choo.t a écrit :

Oui et ? Le fabricant à bien touché ses écus, proportionnellement à ses ventes ( 5 sucettes) et le concepteur aussi.

Où est le problème ?
La jalousie que cette re-vente est crée un emploi ( le marchand d'occasion) et lui permette de nourrir sa famille ?



???!! le problème est que le fabriquant préfère en vendre 10 que 5 ... sachant que 10 personnes profitent de son travail, idem pour le créateur

et entre nous, le but des studios de développement n'est pas de créer des emplois chez Recycleware et d'engraisser leurs patrons, mais bien que l'argent remonte chez l’éditeur qui va financer leur projet jeux...
 
choo.t
Saint rââle
Membre 2159 msgs
full_tera a écrit :
c'est vrai que comparer avec des sucettes ou une voiture est une très mauvaise idée car il y a usure ... attendre 15 jours pour jouer à un jeu d'occasion pour 10 euros de moins, c'est plus tentant qu'une sucette entamée ou une voiture avec des bornes

Ah, les boites de jeu sont faites d'un alliage inusable ?
Les DVD/Blu-ray et les livres aussi ?

Et comme tu le soulignes, rien que le fait de ne pas pouvoir y jouer day-one est une perte de valeur.
 
fwouedd
Mylène Farmer Coréen
Redac 5375 msgs
full_tera a écrit :



???!! le problème est que le fabriquant préfère en vendre 10 que 5 ... sachant que 10 personnes profitent de son travail, idem pour le créateur


Donc je t'explique un cas de figure qui existe :

Enfant 1 pas pauvre/pas riche
Enfant 2 pauvre

Enfant 1 pas pauvre/pas riche achète le jeu plein tarif, le fini le revends. Il achète un second jeu en partie avec l'argent du jeu revendu.
Enfant 2 pauvre achète le jeu d'occasion et il est heureux.

Ventes totales : 2 jeux

Le risque de la suppression du marché de l'occasion :

Enfant 1 pas pauvre/pas riche il achète le jeu plein tarif et le fini. Il a plus trop de thune donc il va aller pirater.
Enfant 2 pauvre va pirater le jeu.

Vente totale : 1 jeu.
 
Ulf
Membre Factor
Membre 1426 msgs
Savoir que je peux revendre a 70% de mon prix d'achat me motive a sortir les 60euros demandés sur console.

Si les soldes Steam n'existaient pas, j'aurai pas acheté de jeux PC depuis très longtemps, quitte a revenir du coté Tipiak puisque les drm empêchent toute revente.

Faut croire que les éditeurs préfèrent vendre un jeu 25€ que de le savoir dans le circuit de l'occasion, vu ce qu'ils acceptent comme soldes sur le dématérialisé.

Ce que je comprends pas c'est que l'équivalent des Soldes Steam n'existent pas encore sur console, PSN et Xlive confondus. Si l'équation tient sur PC, elle devrait l'être aussi Sur console. Si les jeux étaient 40% moins cher en demat ils arriveraient sans peine a tarir la source de l'occasion
 
Vous devez être connecté pour pouvoir participer à la discussion.
Cliquez ici pour vous connecter ou vous inscrire.

Règles à suivre

Écrire dans un français correct et lisible : ni phonétique, ni style SMS. Le warez et les incitations au piratage sont interdits. La pornographie est interdite. Le racisme et les incitations au racisme sont interdits. L'agressivité envers d'autres membres, les menaces, le dénigrement systématique sont interdits. Éviter les messages inutiles

 
Rechercher sur Factornews