Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 

Forums

[MAJ] Le coup du chapeau grec
CBL
L.A.mming
Admin 13878 msgs
La gauche radicale vient de remporter les élections en Grèce ce qui permettra peut-être au pays de souffler un peu. En effet, les grecs en ont pris vraiment plein la gueule ces dernières années avec les mesures d'austérité imposées par les petits copains mais pas trop de l'Europe. Le nouveau premier ministre Alexis Tsipras va former son gouvernement et il y a des grandes chances que le ministre de l'économie soit Yanis Varoufakis. En plus d'être membre du parti élu, Syriza, et d'avoir été élu député, c'est un économiste de renommée mondiale qui a tenté d'expliquer l'origine de la crise de la dette européenne et les solutions pour s'en sortir.

Mais il a aussi un autre boulot. Il est consultant pour Valve. C'est l'économiste en chef du studio. En plus d'essayer de comprendre ce que les gens achètent dans les free-to-play, il a contribué à la création du modèle économique de Team Fortress 2, de Dota 2 et de Counter-Strike Global Offensive. S'il a réussi à créer une économie entière fondée sur du vent, il devrait bien arriver à relancer la Grèce. On sent bien l'économiste de gauche en tout cas : dans ses jeux, les micro-transactions ne sont que décoratives. Tout le monde garde les mêmes chances de gagner la partie quelque soit le chapeau porté.

L'autre modèle dit du pay-to-win est celui où les plus idiots riches peuvent payer une fortune pour bénéficier d'avantages dans le jeu. Un peu comme dans la politique américaine.

[MAJ] : Sa nommination est maintenant officielle. On suppose que sa première décision sera de remplacer l'Euro par une monnaie hautement instable qu'on peut créer en roulant en boule des cartes Panini.

Lire la suite sur le site : [MAJ] Le coup du chapeau grec.
 
Darkigo
Membre Factor
Membre 468 msgs
C'est fou ! Le blog est plutôt intéressant en plus.
 
Zakwil
Membre Factor
Redac 2744 msgs
La Grèce va bientôt vendre des cartes à échanger !
 
Orin
Membre Factor
Membre 269 msgs
Sur l'illustration il manque, toujours depuis le début de la crise : la progression des impôts sur les "50 familles", les armateurs, l'église orthodoxe ; la progression de la collecte de la TVA dans les lieux touristiques, les privatisations massives (mais en fait non), l'état du cadastre (merde, ça aussi ils n'ont pas eu le temps) et la responsabilité des gouvernements et responsables politiques grecs ET électeurs grecs depuis 25-30 ans. Et le coût total de ces conneries pour les différents Etats européens et agents privés.
Quelqu'un a entendu parler de la Lettonie et de son PIB qui baisse de 18% au moment de la crise de 2008-2009 ? Oui la Lettonie, l'un des trois pays baltes qui en ce moment vivent dans la psychose des déstabilisations russes, dont nos médias et politiques semblent se désintéresser (de manière trèèès confortable).

Un peu facile de taper sur Merkel et les croisés de l'austérité (qui sans aucun doute ont fait des conneries), quand le problème de fond, au départ, ce sont des décennies de jemenfoutisme aux frais de la princesse (oui, toujours l'UE, cette conne) et alors que le pays sombrait et d'être incapable de réformer construire un Etat et s'attaquer aux riches et puissants alors que le pays fait faillite.
 
JusdePoubelle
Membre Factor
Membre 162 msgs
je me permettrai pas de faire un commentaire politique ou écononique, mais ya eu une soirée interressante sur Arte
interview du journaliste
reportage
 
das_Branleur
Membre Factor
Redac 945 msgs
Orin a écrit :
Un peu facile de taper sur Merkel et les croisés de l'austérité (qui sans aucun doute ont fait des conneries), quand le problème de fond, au départ, ce sont des décennies de jemenfoutisme aux frais de la princesse (oui, toujours l'UE, cette conne) et alors que le pays sombrait et d'être incapable de réformer construire un Etat et s'attaquer aux riches et puissants alors que le pays fait faillite.

Perso j'en veux pas à Merkel, mais je fouttrais bien mon poing dans les gueules des incapables qui ont décidé qu'un pays entièrement pourri par la corruption à tous les niveaux entrerait dans l'Union Européenne.
 
noir_desir
Membre Factor
Membre 1658 msgs
das_Branleur a écrit :
Orin a écrit :
Un peu facile de taper sur Merkel et les croisés de l'austérité (qui sans aucun doute ont fait des conneries), quand le problème de fond, au départ, ce sont des décennies de jemenfoutisme aux frais de la princesse (oui, toujours l'UE, cette conne) et alors que le pays sombrait et d'être incapable de réformer construire un Etat et s'attaquer aux riches et puissants alors que le pays fait faillite.

Perso j'en veux pas à Merkel, mais je fouttrais bien mon poing dans les gueules des incapables qui ont décidé qu'un pays entièrement pourri par la corruption à tous les niveaux entrerait dans l'Union Européenne.
A priori, ca serait chichi qui aurait bien aidé la grece pour le processus.
 
MaVmAn
Membre Factor
Membre 427 msgs
Orin a écrit :
...
Un peu facile de taper sur Merkel et les croisés de l'austérité (qui sans aucun doute ont fait des conneries), quand le problème de fond, au départ, ce sont des décennies de jemenfoutisme aux frais de la princesse (oui, toujours l'UE, cette conne) et alors que le pays sombrait et d'être incapable de réformer construire un Etat et s'attaquer aux riches et puissants alors que le pays fait faillite.


Oui enfin ça s'applique à quasiment tous les pays ça, cites donc un pays Européen où il n'y a pas de grosses inégalités, des abus et de la corruption. Si on continue dans la même direction, de nombreux pays suivront et la France finira probablement dans le même état que la Grèce.
Le problème c'est plutôt l'influence néfaste du capitalisme sur les systèmes économiques, sur le comportement des gouvernements et des gens en général.
Cela donne une UE qui se sert de la Grèce comme laboratoire pour expérimenter les pires réformes austéritères (comme les US l'ont fait en Amérique latine). Au lieu d'assainir son économie, de relancer la croissance, ils ont laisser les financiers et les banques se goinfrer, les promoteurs et les multinationales racheter la moité du pays.
Sans parler d'aberrations qui font que la France ou l'Allemagne entre autres gagnent du fric sur la dette grecque... Après on nous fait peur avec des "oui mais si la Grèce ne paye pas la dettes c'est nous qui allons la payer"...
 
Ouhlala
Membre Factor
Redac 1342 msgs
Je suis sûr qu'ils l'ont recruté pour sa ressemblance avec le Heavy de TF2 :P D'ailleurs, le "meet the heavy" date de 2009 il me semble ;)
 
Paulozz
Membre Factor
Membre 1287 msgs
das_Branleur a écrit :
un pays entièrement pourri par la corruption


Tu parles de la France ?
 
fwouedd
Mylène Farmer Coréen
Redac 5355 msgs
Que les Grecs soient ou non responsables, c'est plus vraiment le problème.

Le problème est que L'UE impose des méthodes qui relèvent d'erreurs économiques digne d'un lycéen en tentant de relancer un pays en détruisant sa croissance, tout en maintenant une politique européenne basée sur la croissance. N'importe qui ayant un minimum de bon sens aurait vu que ça allait partir en sucette, même moi je l'ai vu arriver gros comme une maison alors que je suis pas prix nobel hein.

Et puis mettre les grecs face à leurs mauvais choix et leur dire de ce démerder, c'est aussi oublier NOS mauvais choix, nos 2000 milliards de dettes, l'impossibilité de cumuler croissance et augmentation des populations mondiales, l'impossibilité de maintenir de l'emploi pour plus de monde avec la progression technologique et l'automatisation ce qui augmente forcement les inégalités, appliquer une politique d'offre alors que la demande de peut plus suivre financièrement, prendre exemple sur des pays dont le fonctionnement est, dans le detail, TOTALEMENT différent. On va droit dans le mur aussi, et certainement à une échelle plus grande (la plupart des scientifiques de notre époque et un sacré paquet d'économistes hurlent sans se faire entendre).

La réalité, c'est que la quasi totalité des électeurs sur cette foutue planete est totalement dépourvue de bon sens.
 
das_Branleur
Membre Factor
Redac 945 msgs
noir_desir a écrit : A priori, ca serait chichi qui aurait bien aidé la grece pour le processus.

Alors tu sais ce que j'en pense!

Paulozz a écrit : Tu parles de la France ?

J'emploierais un terme différent de "corruption", concernant la France. Folie administrative, serait le plus "doux". Il y a aussi de la corruption, bien sûr, mais certainement pas au niveau de certains autres pays de l'Europe du Sud, particulièrement la Grèce ; là-bas c'est un art.

MaVmAn a écrit : [...]

fwouedd a écrit : [...]

Amen.

Pour en revenir à la news, content qu'un pays ait enfin fait un choix pragmatique et non politique dans la désignation d'un dirigeant pour un poste d'une telle importance! Et surtout si le mec vendait des chapeaux.
 
Paulozz
Membre Factor
Membre 1287 msgs
das_Branleur a écrit :

Paulozz a écrit : Tu parles de la France ?

J'emploierais un terme différent de "corruption", concernant la France. Folie administrative, serait le plus "doux". Il y a aussi de la corruption, bien sûr, mais certainement pas au niveau de certains autres pays de l'Europe du Sud, particulièrement la Grèce ; là-bas c'est un art.


Karachi, Bettencourt, Bygmalion, la MNEF, la mairie de Paris, les HLMs des Hauts-de-Seine, les frégates ... Et on peut en trouver plein d'autres, plus toutes les affaires dont personne n'entend parler.
 
Butagaz
Membre Factor
Membre 380 msgs
CBL a écrit :
il a contribué à la création du modèle économique de Team Fortress 2

Il a la solution pour relever la Grèce! Vendre des chapeaux! Hail to the king.
 
JeanBourrin
Membre Factor
Membre 38 msgs
Oui, vous avez raison, il faut se réjouir de voir arriver au pouvoir, en Europe, un parti d’extrême gauche allié à des nationalistes...

"...par les petits copains mais pas trop de l'Europe." traduction svp ?
 
kmplt242
Membre Factor
Membre 3048 msgs
Vivement dans 6 mois qu'on rigole. "extreme gauche" ZLOL
 
Poltro
Membre Factor
Membre 21 msgs
Moi je ne peux m’empêcher d’espérer qu'ils arrivent à faire bouger les lignes.
On n’est quand même pas dans un système parfait.

Je n'y connais pas grand chose en politique mais l'histoire des 1% ça fait quand même réfléchir.
 
Poltro
Membre Factor
Membre 21 msgs
Un article sur son rôle chez valve :
http://www.lemonde.fr/pixels/article/2015/01/27/ce-que-les-jeux-video-ont-appris-au-nouveau-ministre-des-finances-de-grece_4564514_4408996.html
 
Canarticho
Membre Factor
Membre 50 msgs
Tsipras, c'est le gars qui est passé le mois dernier à la City et au FMI rassurer ses créanciers en leur disant « I am not dangerous », tel notre ennemi de la finance national le lendemain de son discours du Bourget. J'espère me tromper, mais les grecs n'ont pas fini d'en chier avec une « gauche » comme celle-là.
 
hohun
Membre Factor
Redac 4684 msgs
Le France n'est pas corrompue, il faut un minimum de talent pour réussir dans la corruption. La France est plutôt un gang de petites frappes avec vision à court terme. Nos dirigeants seraient attendrissants de bêtise s'ils n'étaient pas aussi condescendants.
 
Vous devez être connecté pour pouvoir participer à la discussion.
Cliquez ici pour vous connecter ou vous inscrire.

Règles à suivre

Écrire dans un français correct et lisible : ni phonétique, ni style SMS. Le warez et les incitations au piratage sont interdits. La pornographie est interdite. Le racisme et les incitations au racisme sont interdits. L'agressivité envers d'autres membres, les menaces, le dénigrement systématique sont interdits. Éviter les messages inutiles

 
Rechercher sur Factornews