Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 

Forums

Les series TV du moment
Palido
Carloser
Membre 858 msgs
Crusing a écrit :
T'as pas du beaucoup rire vu que la révélation est à la fin.


Ben non, on le comprend dès la 10ème minute, soit après l'apparition de Rhys Darby (après qu'il sorte des WC). Au cas où, je parlais du "monstre" au 1er degré, pas du "Monstre qui se cache en nous" (qui est effectivement dévoilé plus tard).

Concernant le mauvais goût, j'ai tendance à penser que c'est subjectif. Pour ma part, les gags fonctionnent bien. Que ce soit des choses subtiles comme la tenue de Rhys Darby :

(Invalid img)

... ou le fait que Scully devienne soudainement une bombe sexuelle, tout ça me fait rire parce que ça n'a justement pas sa place dans X-Files, selon l'imaginaire des scénaristes habituels ou même du public. C'est plutôt couillu, inattendu, et il faut aussi remettre les choses dans leur contexte : X-Files, dans les années 90, c'était surtout une série fantastique / horreur. Qui a traumatisé pas mal de gens. Il y a eu peu d'épisodes humoristiques (au compte goutte), mais c'était aussi un moyen d'amener de la variété.

Et si cet épisode représente 16% de la saison, et même si je considère aussi que c'est déjà trop, cet épisode a malgré tout sa place étant donné l'impact qu'ont eu les épisodes du même genre dans les précédentes saisons (il doit y avoir au moins un épisode "comique" par saison). Et puisque le but de cette saison est de faire un "best of" de ce que fut X-Files, ça me paraît logique.

Si effectivement X-Files devait revenir pour de "vrai" (ce qui pourrait être le cas si les audiences continuent d'être aussi bonnes), là je deviendrai peut être probablement beaucoup plus critique et difficile.
 
tergat
Membre Factor
Membre 1022 msgs
S5E12 : l'un de mes meilleurs souvenirs d'X-Files 90'.
 
Niko
Nostrach !
Admin 14196 msgs
Assez d'accord avec ce qui a été dit sur The Expanse : la première moitié de la saison était très chouette quand ils posent l'univers et les interactions entre les factions, mais la suite est beaucoup trop classique. Cela dit, ça m'a quand même fait acheter le bouquin, et la D.A. est bien cool. Comme il y a bien peu de SF valable à la TV, je regarderai la S2.
 
Crusing
Membre Factor
Membre 3049 msgs
C'est clair, la DA est exceptionnelle, tout médias confondus. Même si on regarde les films space opera très gros budget récents comme The Martian ou Interstellar, la DA fait presque cheapos en comparaison de The Expanse (bon y'a quelques faute de gout quand même, surtout dans les intérieurs de vaisseaux et interface de pilotage...)

edit : marrant les artworks ont parfois des faux airs de ceux de DX:HR (Eric Gagnon) dans le traitement.
 
Le vertueux
J'aime les films de karaté
Redac 4762 msgs
Mis à part l’extérieur qui ressemble à Total recall, il n'y a pas une seule image de ces concepts ou je peux me dire "ça c'est the expanse". Pour moi c'est une direction passe partout fonctionnelle sans grande identité.
 
Crusing
Membre Factor
Membre 3049 msgs
 
Mendoza
Membre Factor
Membre 439 msgs
Bon j'en suis au 8 inclus de The Expanse et je vous trouve un brin dur : c'est de loin la meilleure série SF de ces dernières années (je n'aime pas Battlestar et sa symbolique). En écrivant ça je me dis que du coup, c'est probablement à mes yeux la meilleure série SF sérieuse tout court. Certes ça devient classique au niveau de la trame (encore que je ne m'attendais pas à ce truc organique sur le moteur) mais je trouve que ça reste subtil-simplement-compréhensible-quand-même : on comprend où ils veulent en venir mais la progression reste agréable à suivre. Mention spéciale à la politicienne terrienne manipulatrice intelligemment. Là où ils auraient pu la faire devenir caricaturale, avide de pouvoir et de guerre dès les premiers épisodes (avec le piège tendu aux Martiens pour s'apercevoir qu'ils ne sont pas en cause) l'écueil est évité avec classe.

Nan mais sinon, y a des gens qui ont jeté un oeil à Legends of Tomorrow ? Moi ça m'accompagne le midi en mangeant...C'est cheap et navrant mais bon, ça pourrait devenir drôle et la diversité des personnages pourrait amener à quelques situations sympas. Mais bref : si quelqu'un qui a vu le 3ème épisode, pourquoi à la fin ils n'embarquent pas le Savage (ah ce nom !) mort, le couteau qui va bien et pif-paf-pouf, on va dans le vaisseau, on file le tout à la fille faucon, elle le bute et on n'en parle plus ?
 
Dragonir
Membre Factor
Membre 1095 msgs
De mon coté j'ai commencé Penny Dreadful (avec un certain retard je vous l'accorde) et je dois dire que je suis très agréablement surpris.
Là ou American Horror Story c'est lamentablement planté sur plusieurs saisons d'affilé, Penny Dreadful arrive à s'en sortir haut la main. Je fais bien sûr référence au "fourre-tout" fantastique/horeur, dans AHS c'est indigeste, dans Penny Dreadful ça parait presque logique.
Et malgré le fait qu'à la base je ne sois pas un grand fan d'Eva Green, elle joue son rôle à merveille.

Bref si vous avez l'âme noire, romantique ou un peu gothique, n'hésitez pas !
 
GTB
Membre Factor
Membre 1602 msgs
C'est plaisant mais sans plus pour ma part. Je trouve qu'AHS a mieux digéré ses inspi.
 
MaVmAn
Membre Factor
Membre 440 msgs
Oui Penny Dreadfull c'est sympa mais ça vole pas très haut et c'est loin d'avoir la créativité des American Horror Story, aussi inégales puissent être les diverses saisons. J'en profite pour conseiller de nouveau la dernière qui est parfaitement réussie à mon goût.
 
Le vertueux
J'aime les films de karaté
Redac 4762 msgs
PD ça se laisse regarder pourvu que l'on fasse autre chose en même temps. C'est gentillet, propre, lisse, ça manque de créativité et surtout on nous rabâche le même bestiaire depuis des lustres sans apporter un réel nouveau regard.

American Horror Story par contre y a vraiment pas grand chose à sauver, nous ne sommes pas loin du nanard à tel point que je n'ai pas regardé les dernières saisons.
 
Anarchy
Membre Factor
Membre 1168 msgs
J'avais bien aime Asylum (la 2e saison).

Penny Dreadful m'as laisse curieux apres l'episode pilote. Mais ensuite y'as eu cette scene avec Eva Green qui se fait posseder par une fille qui se fait caca dessus (j'ai pas trop suivi son dialogue) et j'ai plus jamais regarde. Apparement y'as eu une deuxieme saison avec une 3e sur la route. Je comprends pas.
 
Le vertueux
J'aime les films de karaté
Redac 4762 msgs
Fais un peu de Zbrush, peut être une grille de sudoku, ou de la peinture, aquarelle, gouache, acrylique ou huile en même temps et tu verras que cette histoire de possession passe à peu prêt.
 
Anarchy
Membre Factor
Membre 1168 msgs
Le probleme quand je fais ca c'est qu'au moment ou je commence a perdre interet ca finit en bruit de fond. Et le film peut etre sur VLC sur le 2eme ecran a 1cm a cote ca revient au meme.

Donc t'as raison, Penny Dreadful passera tres bien comme ca.
 
MaVmAn
Membre Factor
Membre 440 msgs
J'arrive pas à croire que j'ai découvert, avec plus de vingt ans de retard, une série qui s'inspire très largement de K.Dick et Gibson, dans une ambiance entre Twin Peaks, Scarface et Scanner Darkly. Avec pleins de bons acteurs dont Robert Loggia (mort tout récemment...), James Belushi, Brad Dourif ou Kim Cattrall en femme fatale. Ryiuchi Sakamoto à la zique, bien chelou comme il se doit mais aussi très typée 90s, forcément. Le tout créé et produit par Monsieur Oliver Stone.
Non mais c'est possible de pas connaître une série avec un CV pareil et qui se paye le luxe d'être visionnaire sur pas mal de trucs?

Enfin voilà c'est en 6 épisodes, ça s'appelle Wild Palms et ça se passe en 2007. Ca parle de RV, de conspirations politico-mystico-religieuses et de drames familiaux.
Bref j'adore et sur ce je vais mater le final.
 
compote
Membre Factor
Membre 165 msgs
MaVmAn a écrit :
ça s'appelle Wild Palms


Mieux vaut tard que jamais, j'en garde un bon souvenir de cette mini-série. Si tu aimes les histoires "parano" Nowhere man pourrait te plaire ( début des 90' aussi), par contre c'est pas facile à trouver et en dvd c'est seulement en anglais ( seuls quelques épisodes ont été sous-titrés en français par des fans il y a longtemps).
 
Crusing
Membre Factor
Membre 3049 msgs
Nowhere manL'homme de nulle part ça a du salement vieillir, et la fin était très frustrante, de l'ordre des séries annulées qu'on boucle à la hate.
Et c'est trouvable en VF, facilement. (temps de recherche : 1,5 seconde)
 
javierulf
Membre Factor
Redac 389 msgs
Je viens de m'attaquer à Billions, le casting est solide et après 2 épisodes visionnés, c'est plutôt bon. Pas ultra original et personnages principaux un peu stéréotypés, mais sinon, ça délivre.
 
Anarchy
Membre Factor
Membre 1168 msgs
Agent Carter C'est tres moyen voir bof. On a l'impression que c'est serie du debut des annees 2000, c'est un peu Alias dans les annees 50. Si vous voulez des series MCU regardez en une sur Netflix, en plus y'as la saison 2 de Daredevil bientot (Avec Punisher qui rejoint l'univers).
 
Doc_Nimbus
Membre Factor
Membre 624 msgs
Baron Noir, la série de canal, de la très bonne came. Bien jouée, bien écrite, bien filmée.
 
Vous devez être connecté pour pouvoir participer à la discussion.
Cliquez ici pour vous connecter ou vous inscrire.

Règles à suivre

Écrire dans un français correct et lisible : ni phonétique, ni style SMS. Le warez et les incitations au piratage sont interdits. La pornographie est interdite. Le racisme et les incitations au racisme sont interdits. L'agressivité envers d'autres membres, les menaces, le dénigrement systématique sont interdits. Éviter les messages inutiles

 
Rechercher sur Factornews