Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 

Forums

Les doubleurs donnent de la voix
CBL
L.A.mming
Admin 14016 msgs
Souvenez-vous : en 2008, Michael Hollick, l'acteur qui incarnait Niko Bellic dans Grand Theft Auto 4, se plaignait de n'avoir reçu que 100 000 dollars pour 15 mois de travail et pour un jeu qui a rapporté plus d'un milliard de dollars. Michael n'avait rien contre Rockstar : il était en colère contre son syndicat qui imposait des contrats inappropriés à l'industrie vidéoludique.

Depuis, le syndicat en question, le Screen Actors Guild, a fusionné avec l'American Federation of Television and Radio Artists pour créer ainsi le SAG-AFTRA qui regroupe tous les acteurs quel que soit le média. La majorité des doubleurs des jeux vidéo y sont syndiqués. L'union faisant la force ouvrière, le salaire des doubleurs s'est amélioré mais ces derniers continuent de s'estimer floués et exigent des royalties sur les ventes des jeux. Ils exigent aussi de limiter les sessions d'enregistrement trop "intenses" à deux heures et d'avoir un coordinateur de cascades s'ils font aussi de la mocap.

S'ils n'obtiennent pas tout cela (enfin surtout l'aspect pognon), ils vont tout simplement faire grêve. Le mouvement est soutenu par tous les grands doubleurs comme Jennifer Hale (Mass Effect), David Hayter (Metal Gear Solid) ou Will Wheaton et est regroupé autour du hashtag #PerformanceMatters. Si la grêve est déclenchée, tous ceux sous la branche Interactive du SAG-AFTRA arrêteront de bosser c'est à dire à peu près tout le monde.

Au sein du milieu des doubleurs, le soutien est massif. 96.5% des doubleurs ont voté en faveur de la grêve. Mais de nombreuses voix dissidentes se font entendre. Elles ne viennent pas des doubleurs mais du reste de la profession : game designers, développeurs, artistes... En effet, ces derniers n'ont pas toujours le droit aux royalties. Alex Hutchinson (creative director chez Ubi sur Far Cry 4) trouverait gonflé que les doubleurs puissent négocier un tel contrat avant les devs. Shawn Elliot (ancien d'Irrational désormais chez Arkane) trouve les demandes gonflées alors que certains doubleurs touchent en 12 heures de travail plus qu'un développeur en un an.

Le problème est que mis à part chez les doubleurs et les scénaristes, il n'existe pas de syndicat pour les développeurs de jeux vidéo aux US. Du coup ils n'ont aucun moyen de pression et continuent d'enchainer les périodes de crunch sans broncher et souvent sans même qu'il y ait une carotte à la clé. Même chez les studios relativement généreux comme Activision, les guerres autour des bonus sont fréquentes. Il serait peut être temps que tout ce petit monde s'organise et la grêve qui s'annonce va surement leur donner des idées. S'ils veulent, j'ai déjà un slogan : "United We Code. Divide By Zero We Can't".

Lire la suite sur le site : Les doubleurs donnent de la voix.
 
Butagaz
Membre Factor
Membre 388 msgs
Et oui, c'est comme partout, s'ils ont une part du gateau à tous les étages ça fera du "pourquoi pas moi?" (justifié pour la plupart imo).
Mais... le SAG-AFTRA a aussi un pouvoir en dehors des US? Parce qu'il faudrait pas qu'ils oublient que la localisation c'est un travail tout aussi imposant!
 
CBL
L.A.mming
Admin 14016 msgs
Non le SAG c'est juste pour les US. Mais en France les doubleurs sont plutôt bien protégés par le statut d'intermittents. En plus ils sont 5 et se partagent tout le boulot. Par contre ceux qui font le gros du boulot (trad / QA) peuvent se gratter.
 
Butagaz
Membre Factor
Membre 388 msgs
CBL a écrit :. Par contre ceux qui font le gros du boulot (trad / QA) peuvent se gratter.


:')
 
Ttask
L'homme à 120Hz
Membre 1020 msgs
Du coup ils n'ont aucun moyen de pression et continuent d'enchainer les périodes de crunch sans broncher et souvent sans même qu'il y ait une carotte à la clé.
Le moyen de pression, c'est de changer de studio. Il y a plus de demande que d'offre qualifiée dans beaucoup de domaines, contrairement à la croyance populaire. Va donc faire un tour sur la page recrutement de n'importe quel studio pour t'en rendre compte. Si des studios sont capables de dépenser littéralement des dizaines de milliers de dollars (temps dédié aux entretiens, frais de relocation, frais de visa, etc.) pour recruter des employés, crois bien que ça ne les amuse pas de les voir partir. Quant aux histoires de crunch, ça existe clairement, mais il y a une grande part d'amplification et fantasme relayée par les neuneus mal renseignés de type Kotaku qui iront publier l'anecdote de John Doe, stagiaire Q&A chez Ubi pendant 6 mois, si ça peut faire couler une larme et rapporter un clic.
 
CBL
L.A.mming
Admin 14016 msgs
C'est pas toujours évident la mobilité. Si tu es dans une grande ville de jv comme Los Angeles ou Austin, tu peux relativement passer facilement d'un studio à l'autre (et encore paye ton commute) mais pour le reste... Pour peu que tu aies une vie de famille voir même une relation stable, tu ne peux pas tout plaquer du jour au lendemain.
 
chafouin
Membre Factor
Membre 23 msgs
C'est clair que les joueurs achètent des jeux parce qu'il y a untel qui fait la voix off... non mais serieux... Un salaire mirobolant // royalties pour un acteur bankable qui va rendre un film (miteux ou pas) rentable, c'est légitime, mais là c'est pas le cas, donc si l'argent doit aller quelque part, c'est certainement aux développeurs.

Et puis les heures supps, on les enchaine sans broncher parce qu'on est souvent des personnes passionnées par leur boulot, qui ont envie de faire de bons jeux. On est pas des rapiats comme ces voice actors!
Non plus serieusement, on aimerait bien pouvoir négocier notre salaire et les royalties qui vont avec, mais faut dire que notre marge de manoeuvre est assez limitée.
 
gooopil
Membre Factor
Membre 1 msg
CBL a écrit :
Non le SAG c'est juste pour les US. Mais en France les doubleurs sont plutôt bien protégés par le statut d'intermittents. En plus ils sont 5 et se partagent tout le boulot. Par contre ceux qui font le gros du boulot (trad / QA) peuvent se gratter.

C'est presque ça. Sur Paris, une trentaine de comédiens tournent vraiment vraiment beaucoup dans les jeux. Une cinquantaine en plus sont très réguliers. Et après les 3 ou 400 autres c'est plus galère, il n'y pas non plus énormément de boulot. La plus grosse différence, c'est qu'il y a pas de syndicat. En Amérique du Nord, c'est très très syndiqué, et c'est très cher du coup.
Ensuite, un traducteur de JV, ça ne gagne pas des milles et des cents, c'est sûr, et c'est sans statut d'intermittent.
 
channie
Membre Factor
Membre 568 msgs
What CBL said. J'ajouterai que le cas de TTask, dont le corps de métier fait clairement partie des 1% que les grosses boites s'arrachent, est une exception. Qu'il se mette un instant à la place d'un testeur QA ou d'un assistant producer bien plus facilement remplaçable et on en reparle =)
 
Hot-D
Membre Factor
Membre 651 msgs
gooopil a écrit :
CBL a écrit :
Non le SAG c'est juste pour les US. Mais en France les doubleurs sont plutôt bien protégés par le statut d'intermittents. En plus ils sont 5 et se partagent tout le boulot. Par contre ceux qui font le gros du boulot (trad / QA) peuvent se gratter.

C'est presque ça. Sur Paris, une trentaine de comédiens tournent vraiment vraiment beaucoup dans les jeux.

Bien qu'étant un gros défenseur de la VF (dont les doubleurs sont de qualité), c'est l'une des principales raisons qui m'y fait renoncer de plus en plus. Marre d'entre Marc Alfos, Laura Blanc, Benoit Allemane et le Capitaine Haddock (J'ignore le nom du doubleur) dans absolument toutes les grosses productions.
Ils sont garants d'un excellent doublage mais l'immersion en pâtit. Certains essayent de s'en affranchir comme RedProjekt avec The Witcher 2 (pas joué au 3, va télécharger trouze mille Go quand t'as une bande passante limitée) mais ça donne un résultat bancal, assez réussi mais bizarre car assez amateur dans le fond.
 
Crusing
Membre Factor
Membre 2809 msgs
Hot-D a écrit :
gooopil a écrit :
CBL a écrit :
Non le SAG c'est juste pour les US. Mais en France les doubleurs sont plutôt bien protégés par le statut d'intermittents. En plus ils sont 5 et se partagent tout le boulot. Par contre ceux qui font le gros du boulot (trad / QA) peuvent se gratter.

C'est presque ça. Sur Paris, une trentaine de comédiens tournent vraiment vraiment beaucoup dans les jeux.

Bien qu'étant un gros défenseur de la VF (dont les doubleurs sont de qualité), c'est l'une des principales raisons qui m'y fait renoncer de plus en plus. Marre d'entre Marc Alfos, Laura Blanc, Benoit Allemane et le Capitaine Haddock (J'ignore le nom du doubleur) dans absolument toutes les grosses productions.
Ils sont garants d'un excellent doublage mais l'immersion en pâtit. Certains essayent de s'en affranchir comme RedProjekt avec The Witcher 2 (pas joué au 3, va télécharger trouze mille Go quand t'as une bande passante limitée) mais ça donne un résultat bancal, assez réussi mais bizarre car assez amateur dans le fond.

Alors j'ai une bonne nouvelle pour toi : Marc Alfos est mort.
 
hasaike
Membre Factor
Membre 16 msgs
Personnellement, j'aimerais bien gagner 100 000 dollars en 15 mois.
 
Le vertueux
J'aime les films de karaté
Redac 4683 msgs
Tu ne saurais pas quoi faire de cet argent et ça te monterait au cerveau comme une cuillère de moutarde trop forte, tu en voudrais encore plus oubliant par la même les valeurs essentielles de la vie qui mènent au bonheur !
 
MrPapillon
Membre Factor
Membre 1292 msgs
Exactement, il faut remplacer les 100 000 dollars par des paquets de Haribo.

Haribo, c'est beau la vie.
 
Crusing
Membre Factor
Membre 2809 msgs
Bordel je viens de tomber sur GoT en VF sur canal+... qu'on ne me parle plus jamais de la qualité des doubleurs fr.
"Tu ne sais rien jon snow!" par la doubleuse de tori spelling
 
Daz
Membre Factor
Membre 617 msgs
Et par simple curiosité, par quoi aurais-tu traduit ça ?
 
ignatius
Membre Factor
Membre 350 msgs
Daz a écrit :
Et par simple curiosité, par quoi aurais-tu traduit ça ?


"Tout ce que tu sais, c'est que tu ne sais rien, Jon Socrate!"
 
Crusing
Membre Factor
Membre 2809 msgs
Daz a écrit :
Et par simple curiosité, par quoi aurais-tu traduit ça ?

Par simple curiosité tu sais lire? Je parle de doubleurs pas de traducteurs, c'était pourtant clair. L'intrus dans la phrase n'est pas la citation mais la voix de tori spelling.
La voix de jaime c'est pareil, Joffrey a une voix d'enfant plutôt que d'ado, sersei à une voix de pouffiasses etc.
 
ignatius
Membre Factor
Membre 350 msgs
...sans parler de l'isotopie phonétique de la citation d'Ygritte en vo.
 
papysoupape
Membre Factor
Membre 227 msgs
ouais c'est pas faux
 
Vous devez être connecté pour pouvoir participer à la discussion.
Cliquez ici pour vous connecter ou vous inscrire.

Règles à suivre

Écrire dans un français correct et lisible : ni phonétique, ni style SMS. Le warez et les incitations au piratage sont interdits. La pornographie est interdite. Le racisme et les incitations au racisme sont interdits. L'agressivité envers d'autres membres, les menaces, le dénigrement systématique sont interdits. Éviter les messages inutiles

 
Rechercher sur Factornews