Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 

Forums

Le dernier film que vous avez regardé²
Anarchy
Membre Factor
Membre 1168 msgs
System5 a écrit :

SPOILER: Alors de ce que j'ai compris, y'a une partie de l'humanité, genre l'élite, qui à survécu dans des abris (sous marins?) en gardant un peu de technologie pré-apo, et l'autre partie qui a survécu en surface, mais en se mangeant un max de radiation, ce qui expliquerait les hallus, et la tribu tarée.
Mais tous parlent en chtis.
Les télés volantes on les voit en 2147 à Néo Séoul.


Ouais ca explique pas mal de choses, j'etais trop focus sur justement le language chelou qu'ils avaient a mi chemin entre le ghetto et la trisomie.
Par contre la tribu de Hugh Grant, c'est des psychopathes pour quelle raison ? Ou aucune raison genre les tox dans Fallout ?

Un des problemes avec toutes ces histoires courtes c'est que y'as aucune explication des background et des fois c'est un peu difficile de se reperer.



Et en parlant de Nolan, y'as que moi qui ai absolument adore la trilogie Dark Knight ? D"ailleurs je cracherai pas sur Nolan qui adapterait les comics de Miller, the Dark Knight Returns d'ici genre 10 ans pour un meilleur impact.
Et en parlant de The Prestige, j'ai aime jusqu'a la machine de Tesla, apres ca devient un peu trop tire par les cheveux le reste.

Et aussi, j'ai remarque que J.J. "Lens Flare" Abrams qui a realise le reboot de Star Trek et qui va aussi faire la suite de Star Wars. C'est bizarre que y'ai pas des emeutes de nerds partout sur Terre.
 
System5
Le Fléau©
Membre 1660 msgs
Anarchy a écrit :

Par contre la tribu de Hugh Grant, c'est des psychopathes pour quelle raison ? Ou aucune raison genre les tox dans Fallout ?

Bein outre les radiations, y'a eu l'apocalypse, donc une sorte de reboot de la civilisation en tribus dont des tribus de gros violent type Attila le Hun.

Il a des petit relents d'Idiocracy que j'ai bien aimé aussi ce Cloud Atlas.
 
Cyberpunk
Membre Factor
Membre 3995 msgs
Doc_Nimbus a écrit :


(pitié pas un Inception sf).


Tu vas être déçu, ça s'annonce comme du gros brainfuck:

"The story involves time travel and alternate dimensions and sees a group of explorers travel through a wormhole. The script is based on scientific theories developed by Kip Thorne, a theoretical physicist, gravitational physicist and astrophysicist at Caltech."
 
Havok06
Membre Factor
Membre 1155 msgs
Cyberpunk a écrit :


Tu vas être déçu, ça s'annonce comme du gros brainfuck:

"The story involves time travel and alternate dimensions and sees a group of explorers travel through a wormhole. The script is based on scientific theories developed by Kip Thorne, a theoretical physicist, gravitational physicist and astrophysicist at Caltech."

Ca peut être tout à fait réussi, même si le voyage dans le temps c'est casse gueule.
 
Cyberpunk
Membre Factor
Membre 3995 msgs
Havok06 a écrit :

Ca peut être tout à fait réussi, même si le voyage dans le temps c'est casse gueule.


Je suis confiant là-dessus, il a beau être très décrié, pour moi il a réussi tous ses films, je le trouve vraiment brillant.
 
Vardemis
Dumb
Membre 1355 msgs
Voyage dans le temps ? Donnie Darko !
 
Skizomeuh
 Rédacteur Premium 
Admin 7783 msgs
Vardemis a écrit :
Voyage dans le temps ? Donnie Darko Les Visiteurs !

Fixed.
 
spook
Quand c'est nouveau, c'est mauvais. Ne jamais pas avoir peur !
Membre 2438 msgs
Vous spoilez comme des porcs bandes d'enculés.

La balise elle existe pas pour rien. :(
 
Havok06
Membre Factor
Membre 1155 msgs
Vardemis a écrit :
Voyage dans le temps ? Donnie Darko !

Chaque fois que quelqu'un mentionne ce film, mon esprit s'emmêle les pinceau.
 
Le vertueux
J'aime les films de karaté
Redac 4737 msgs
Insensibles
Un film d'horreur espagnole.
Des gosses ne ressentent pas la douleur, ils sont mis en quarantaine.

Les films d'horreur espagnole finissent par se ressembler que cela soit au niveau de la colorimétrie ou de l'atmosphère.
Peu passionnant, a même du mal à piquer la curiosité.

The factory
Un flic enquête sur des disparitions de prostituées.
Il n'y a rien, parfois même complètement in-crédible à éviter.
 
fwouedd
Mylène Farmer Coréen
Redac 5381 msgs
The place beyond the penis.

C'est un film religieux. Tu te coltines ça comme une pénitence pour finir avec un fond mince comme une feuille de PQ :

Peut importe l'éducation, si ton papa est une grosse tanche, tu resteras une grosse tanche.

Non sérieusement n'y allez pas. Je ne comprends même pas comment on peut faire un truc aussi chiant avec trois segments bien distincts en deux heures.

Mes fesses souffrent...
 
System5
Le Fléau©
Membre 1660 msgs
Il a de bonnes notes partout pourtant.

Bon après y'a Ray Liotta et Eva Mendes dedans, ce sont deux facteurs nanar puissants à ne pas négliger.
 
fwouedd
Mylène Farmer Coréen
Redac 5381 msgs
Ray Liotta est très bien dans un rôle qui lui est relativement habituel. D'ailleurs je l'aime beaucoup.

Après, le film est bien accueilli, mais j'ai quand même trouvé ça insupportable. Remarque il me fait penser à 21 grammes qui était aussi super bien accueilli et qui m'a fait le même effet.

Ancrer un film dans le réalisme et la difficulté de la vie, c'est bien, en faire trop, trop pleurnichard pour 21 grammes, trop tout court dans the penis, c'est, à mes yeux, contre-productif. On est dans l’exagération, dans le tex avery avec un nuage pluvieux au dessus de la tête permanent.
Résultat, j'ai l'impression de voir des petits faiblards caricaturaux monomaniaques.

C'est tellement trop que ça en devient affligeant.
 
System5
Le Fléau©
Membre 1660 msgs
C'est le remake ricain des petits mouchoirs!
 
tergat
Membre Factor
Membre 1022 msgs
À la rubrique nanar, "Lock Out" vaut son pesant de cacahouètes.
 
nitoo
La merde devient réelle.
Admin 4551 msgs
Les nanars, y'a quand même un aspect "sympathique" qui leur sont associés. C'est comme un repas bien dégueulasse dans un fast food dont tu sais pertinemment qu'il est mauvais, mais ça fait quand même plaisir.

Lock Out, c'est simplement une grosse purge de merde qui mérite simplement d'être totalement ignoré. Et je suis gentil.
 
System5
Le Fléau©
Membre 1660 msgs
Même avis, pauvre Guy Pearce, non content d'être le sosie de Stéphane Rousseau, il choisi ses films comme Crispin Glover.
 
Temujin
Membre Factor
Membre 2136 msgs
Seal of Europacorp.
 
Cyberpunk
Membre Factor
Membre 3995 msgs
DREDD

J'ai globalement bien aimé: il n'y a pas de scénario, pas d'idée ou de thème traité, ils ont fait le choix de faire uniquement un film d'action très violent dans un contexte futuriste.

En gros, c'est Robocop sans le discours politico-social.

Les plus:
- Pas de concession et ça fait du bien (violence décomplexée et choquante)
- L'univers est crédible, les habitants semblent vraiment vivre avec difficulté dans cette ville ultra-violente
- le film va au bout de son concept (Urban ne retire jamais son casque, la grimace dure tout le film pour coller à la BD...)
- Le jeu des acteurs est étonnament (et agréablement) sobre, ils n'en font pas des caisses à surjouer comme dans la plupart des films d'action orientés ado; et je m'attendais à être horripilé par l'actrice qui fait Anderson, elle a bien tenu sa barque
- J'avais pas eu autant envie de me procurer le flingue de Dredd depuis le semi-auto de Robocop

Les moins:
- Le final est expédié alors qu'il aurait fallu terminer avec un feu d'artifices: je m'attendais à une montée en puissance avec une grosse scène de tueries (sur le modèle de l'usine de coke dans Robocop)
- Des choix cons (Dredd qui court plus vite que les balles de la sulfateuse, le combat râté avec les autres Juges: il reste derrière un petit muret sachant que les autres ont des balles perce-blindage, puis le passage "wait!")
- La musique n'est pas assez présente, j'aurais aimé un environnement sonore qui enveloppe, à la Tron Legacy
- je ne critique pas l'absence de scénario puisque c'est un choix délibéré, mais ça aurait vraiment profité au film.

Dans le genre film d'action sans neurones pour hommes, ça reste quand même très bien.

TRON LEGACY

C'est objectivement un film médiocre, mais bizarrement j'ai accroché.
Les personnages sont très mal traités, certains dialogues et jeux d'acteurs sont horribles, le scénario est une véritable catastrophe en quoi les soldats de Clu représentent une menace pour nous (à aucun moment on a une preuve que des personnages numériques peuvent devenir physiques, qu'ils peuvent s'adapter à notre environnement), en quoi les propriétés qu'ils ont dans la Grille se conservent et sont dangereuses dans le réel? Comment une personne physique "veillit" dans un environnement numérique?? Que nous apporteraient les ISO alors qu'ils no'ont aucune expérience et aucune histoire dans notre monde...

Dès le début, le film ne tient pas du tout debout, la relation père-fils est foirée, ce n'est pas intéressant, il y a des longueurs...

A partir du moment où j'ai arrêté de faire l'effort de suivre l'histoire, j'ai accroché, mais pour des raisons assez irrationnelles: la symbiose entre l'image et la musique est très réussie (je n'ai jamais aimé Daft Punk à la radio, mais j'ai adoré leur boulot sur ce film), Jeff Bridges reste l'acteur le plus cool de tout hollywood, le jeune qui fait son fils joue correctement (ce qui compenserait presque la mauvaise écriture de son personnage), le scénario est vraiment dans la veine de celui du 1er épisode et fait très "80's".

C'est mauvais, mais ça ne me déplaît pas.

Je ne sais pas si je dois attendre Oblivion du même réalisateur: c'est tiré d'une nouvelle qu'il a écrite il y a longtemps et qui lui tient à coeur, visuellement c'est extrêmement prometteur...J'espère qu'il est meilleur scénariste et dialoguiste que ceux qui ont bossé sur Tron.
 
System5
Le Fléau©
Membre 1660 msgs
J'ai trouvé Tron 2 du même niveau de Tron 1, sans la performance technique évidemment, ça n'a donc quasi aucun intérêt, à part Jeff Bridges, la BO, et visuellement certains passage.
Comme toi, les incohérences de scénar et ses métaphores de l'unvivers informatique foireuses qui ne marchent pas (encore pire que dans le 1) m'empêche de suivre le film. On dirait un prequel de Captain Power.
 
Vous devez être connecté pour pouvoir participer à la discussion.
Cliquez ici pour vous connecter ou vous inscrire.

Règles à suivre

Écrire dans un français correct et lisible : ni phonétique, ni style SMS. Le warez et les incitations au piratage sont interdits. La pornographie est interdite. Le racisme et les incitations au racisme sont interdits. L'agressivité envers d'autres membres, les menaces, le dénigrement systématique sont interdits. Éviter les messages inutiles

 
Rechercher sur Factornews