Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 

Forums

[Hors Sujet] J. Edgar
CBL
L.A.mming
Admin 14012 msgs
J. Edgar raconte l'histoire de J. Edgar Hoover, patron du FBI pendant près de 50 ans depuis la lutte contre les communistes jusqu'à la lutte absurde contre la SCLC et Martin Luther King.

Vous notez bien que j'ai dit l'histoire de JEH et non l'histoire du FBI. Le dernier film de Clint Eastwood porte sur l'insécurité du personnage et son inaptitude à accepter son homosexualité. Le caractère de J. Egdar a façonné le FBI et a été déterminant dans ses actions. De ce côté-là le film est une réussite notamment grâce à un Di Caprio exceptionnel devant la caméra d'un Eastwood assez fainéant.

Le problème est qu'on en apprend finalement très peu sur la création et l'évolution du FBI. Pourtant le film s'attarde sur des détails bien moins intéressants et se traîne en longueur (2H20). D'autre part, le portrait d'Eastwood est bien trop lisse et compatissant envers ce personnage particulièrement sombre et malfaisant. Si le sujet vous intéresse, on vous recommande plutôt de lire la trilogie Underworld USA de James Ellroy. Sortie le 11 janvier

Lire la suite sur le site : [Hors Sujet] J. Edgar.
 
WOLFREIM
Membre Factor
Membre 353 msgs
A quand Factorciné? Et puis l'histoire du FBI franchement...
 
BeatKitano
Bite qui tanne haut
Membre 4745 msgs
T'as pas du t'intéresser a la création du truc pour dire que tu t'en fous.
 
ant-1
Membre Factor
Membre 249 msgs
Je plussoie la trilogie d'Ellroy. Du miracle sur papier.
 
Selekyo
Membre Factor
Membre 75 msgs
Clint Eastwood "feignasse " ?
Faut pas déconner, cela aurait été bien plus simple de s'attarder sur l'histoire du FBI que sur le personnage J. Edgar Hoover comme Eastwood le fait, assez intelligemment, en s'appuyant sur un Dicaprio parfait.
De mon humble point de vue, il à pris un risque.
Après c'est vrai, je me suis fait un peu chier, faut dire ce qui est.
 
Temujin
Membre Factor
Membre 2120 msgs
Je critique pas la redaction de la news tres bonne mais franchement.. des sites de cine en favoris j'en ai deja pas mal et je vois pas trop ce que ca viens faire sur Factor.
 
Selekyo
Membre Factor
Membre 75 msgs
Une news tous les trois mois ça va pas te tuer, si ?
 
BeatKitano
Bite qui tanne haut
Membre 4745 msgs
Une news dans le mois, c'est trop dur de scroller ?

Je lis pas toutes les news perso... Ah et faudrait se réveiller si ça te dérange TANT QUE ÇA fallait le dire plus tot...
 
Lyrks
Membre Factor
Membre 802 msgs
En même temps, Eastwood et la faigneantise en tant que real', c'est un peu une constante...

Il a tellement peur de faire du pathos qu'il aborde tout sous un angle ultra lisse, si y a pas des bons acteurs pour soutenir le truc, l'ennui pointe vite
 
Selekyo
Membre Factor
Membre 75 msgs
Lyrks a écrit :
En même temps, Eastwood et la faigneantise en tant que real', c'est un peu une constante...

Il a tellement peur de faire du pathos qu'il aborde tout sous un angle ultra lisse, si y a pas des bons acteurs pour soutenir le truc, l'ennui pointe vite


Alors ça, ça me fait bien rigoler. T'as jeté un œil à la filmographie d'Eastwood récemment ?
Non parce que "Sur la route de Madison, Mystic River, Million Dollar Baby, Lettres d'Iwo Jima, L'Echange et Gran Torino c'est surement pas de la feignantise.
La réalisation c'est pas seulement faire des plans c'est aussi parfois de la mise en scène. Et la Clint est tout sauf feignant.
 
Zaza le Nounours
Connard aigri
Membre 12475 msgs
Selekyo a écrit :


Alors ça, ça me fait bien rigoler. T'as jeté un œil à la filmographie d'Eastwood récemment ?
Non parce que "Sur la route de Madison, Mystic River, Million Dollar Baby, Lettres d'Iwo Jima, L'Echange et Gran Torino c'est surement pas de la feignantise.
La réalisation c'est pas seulement faire des plans c'est aussi parfois de la mise en scène. Et la Clint est tout sauf feignant.

Tu fais bien de passer Hereafter sous silence.
 
Selekyo
Membre Factor
Membre 75 msgs
Zaza le Nounours a écrit :

Tu fais bien de passer Hereafter sous silence.


Je ne suis pas totalement fous :)
 
Prodigy
THE Duke
Membre 6078 msgs
Bah, du Eastwood, quoi. Cinématographiquement assez plat, et lisse sur le fond. Sorti de deux ou trois films (Bird, Minuit dans le jardin du bien et du mal, Sur la Route de Madison qui est un vrai beau films d'acteurs) je comprends pas la branlette autour de ce réal et l'extase généralisée à chaque fois qu'il sort un film.

Ses films de guerres étaient par exemple d'un ennui colossal.
 
Lyrks
Membre Factor
Membre 802 msgs
Selekyo a écrit :


Alors ça, ça me fait bien rigoler. T'as jeté un œil à la filmographie d'Eastwood récemment ?
Non parce que "Sur la route de Madison, Mystic River, Million Dollar Baby, Lettres d'Iwo Jima, L'Echange et Gran Torino c'est surement pas de la feignantise.
La réalisation c'est pas seulement faire des plans c'est aussi parfois de la mise en scène. Et la Clint est tout sauf feignant.


Waip, justement, L'echange, Lettres d'Iwo Jima, etc.. en sont de magnifiques exemples...
Dans ces films, y a zero emotion, on a des sujets tragiques (dans l'echange notamment) mais c'est tellement mis a l'ecart qu'a aucun moment on se sent impliqué!
Parce que faire du pathos, ca se fait pas pour le grand Clint.
Et on s'ennuie clairement dans les Lettres d'Iwo Jima..
 
Prodigy
THE Duke
Membre 6078 msgs
Y'a ses western qui étaient très bons aussi (Josey Wales, Pale Rider).
 
Selekyo
Membre Factor
Membre 75 msgs
Toute la foule anti-eastwoodquifaitdesfilms est sur Factor ?

PS : Finalement, je préférais quand Factor faisais des news sur son terrain habituel.

PPS : > Lyrks, parles pour toi ! Iwo Jima, c'est un peu différent. De toute façon un film ça peut être chiant mais bien quand même, non ?
 
Prodigy
THE Duke
Membre 6078 msgs
Voui le monde est pro/anti, y'a pas d'entre deux.
 
Lyrks
Membre Factor
Membre 802 msgs
Selekyo a écrit :


PPS : > Lyrks, parles pour toi ! Iwo Jima, c'est un peu différent. De toute façon un film ça peut être chiant mais bien quand même, non ?


Absolument! Il est d'ailleurs possible d'apprecier un film tout en lui trouvant des defauts.
Et donc, perso, si j'ai bien apprecié L'echange, je deplore qu'eastwood choisisse souvent des histoires a haut potentiel emotionnel mais que sa realisation me fasse decrocher, faute d'identification ou implication.

Aprés, on peut mettre soit sur le coup d'un fainéantise ou d'un vrai choix artistique visant à ne pas sombrer de le pathos larmoyant (ce qui peut s'entendre) mais auquel cas, ça fait un poil snobisme et ça manque de juste milieu.
 
Selekyo
Membre Factor
Membre 75 msgs
Je suis d'accord avec ça !
De toute façon il n'y pas/peu de réalisateurs qui maitrisent leur sujet de bout en bout. C'est pour cela que mettre ça sur le compte de la faignantise me parait injuste.
Je pencherais plus pour le "choix artistique visant à ne pas sombrer de le pathos larmoyant" (comme tu dis).
Mais moi je vois ça d'un œil complaisant car je n'oublie pas que les premiers spectateurs visés sont Américains et je me dis que ça leur fait du bien de temps en temps d'avoir un peu autre chose que du larmoyant hollywoodien.
 
vasquaal
Dumber
Membre 2822 msgs
Lyrks a écrit :
je deplore qu'eastwood choisisse souvent des histoires a haut potentiel emotionnel mais que sa realisation me fasse decrocher, faute d'identification ou implication.


Non, mais ça, c'est parce-que tu es une chochotte :chambrage:

Eastwood a au moins l'audace d'aborder des sujets pas toujours facile. Sa mise en scène se détache de ses sujets et nous laisse seul juge.
C'est son style de ne pas vouloir imposer une quelconque vérité qui ne serait de toute façon qu'une conjecture comme une autre. Personnellement, je suis client, comme j'étais client d'un Kubrick au style chirurgical.
 
Vous devez être connecté pour pouvoir participer à la discussion.
Cliquez ici pour vous connecter ou vous inscrire.

Règles à suivre

Écrire dans un français correct et lisible : ni phonétique, ni style SMS. Le warez et les incitations au piratage sont interdits. La pornographie est interdite. Le racisme et les incitations au racisme sont interdits. L'agressivité envers d'autres membres, les menaces, le dénigrement systématique sont interdits. Éviter les messages inutiles

 
Rechercher sur Factornews