Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 

Forums

GC : Premiers pas dans Fallout 3
Cyberpunk
Membre Factor
Membre 3995 msgs
Reblochon a écrit :

voila tout est dit. On m'impose une penalité pour me faire croire que je suis un vrai dur de dur si je bute tout le monde. C'est ca ta definition de liberté ?

Ta morale, c'est à toi de la definir, ensuite elle peut entrer avec la morale de la société dans laquelle tu evolues. Et c'est justement là que tu peux classer un type comme brave gars ou sale ordure. Je veux pouvoir jouer celui que je veux, meme si generalement je choisis toujours le brave type. Je ne demande pas cela pour tuer des nenfants, juste pour savoir que je dois etre responsable des mes actes et en assumer les consequences, comme par exemple si je cause des dommages collateraux (ouh le mot gentil pour dire une saloperie sans nom !).

Si ca derange reellement, la seule solution envisageable est de NE PAS mettre d'enfants dans le jeu. C'est tout à fait envisageable dans un monde apocalyptique. Mad Max 2 y avait qu'un gamin, ca n'aurait pas choqué si on ne l'avait pas mis dans le scenario. Mais empecher une action au nom de la morale de mes deux, du marketing et des ventes, c'est de la merde en barre.


Là où ça me choque, c'est que tu aies besoin que la victime soit mineure pour t'attendrir du sort des victimes d'un dommage collatéral. C'est juste un articifice pour rendre la guerre encore plus dégueulasse (genre presse people), je trouve qu'on a pas besoin de ça pour s'émouvoir du sort d'innocents. Pour moi, tuer des civils c'est suffisamment grave pour ne pas en rajouter une couche avec des enfants, ce n'est pas poser une pénalité. Après, on peut encore rendre le truc morbide avec des enfants famélique et handicapés à cause des radiations...à un moment il faut savoir poser des limites. On a pas tous les même évidemment (c'est là où nous différons), mais le propos peut rester identique avec des limites moins trash: tu peux avoir à choisir de faire le bien où le mal de manière intéressante et immersive si c'est fait intelligemment.

Personnellement, je vais être d'autant plus impliqué quand je dois faire un choix moral si ça concerne un PNJ auquel je me suis attaché, comme par exemple dans les Bioware. Tuer des gamins dans Fallout, je pense que ça a davantage amusé les joueurs qu'autre chose, je doute que beaucoup aient réagit de manière "morale" (ouh que c'est laid!) comme toi.
 
fwouedd
Mylène Farmer Coréen
Redac 5381 msgs
"le jeu où on peut arracher la tête d'une gamine au ralenti avec 3 head shots."

Bah voila, d'un coté, on met en scène une violence crue, a base de ralentis bien démonstratifs et qui ne servent strictement à rien à base de gibs qui volent dans tous les sens, et de l'autre, on enlève des possibilités qui semblent pourtant logiques dans l'univers du jeu.

M'enfin, c'est pas spécialement le fait de pouvoir tuer des gamins qui me fait ronchonner hein, Fallout 2 proposait déjà la même censure en Europe. Mais mes rêves de djeuns dans le domaine du rpg qui continuent à s'envoler (Traduire je me réveille de ma sieste, alors je ronchonne).
 
Arkas
Membre Factor
Membre 163 msgs
fwouedd a écrit :
Fallout 2 proposait déjà la même censure en Europe.

Pas exactement. Y'avait aucun enfant, par conséquent tu pouvais tuer tout le monde. Et je trouve ça un peu plus "immersif" (c'est pas le bon mot mais j'en ai pas d'autre) que des humains invincibles au milieu de la ville. Ça c'est vraiment un truc chiant pour une ambiance de survie, de glauque, de malsain.
 
Doomy
Membre Factor
Membre 35 msgs
Cyberpunk a écrit :

Là où ça me choque, c'est que tu aies besoin que la victime soit mineure pour t'attendrir du sort des victimes d'un dommage collatéral. C'est juste un articifice pour rendre la guerre encore plus dégueulasse (genre presse people), je trouve qu'on a pas besoin de ça pour s'émouvoir du sort d'innocents. Pour moi, tuer des civils c'est suffisamment grave pour ne pas en rajouter une couche avec des enfants, ce n'est pas poser une pénalité.


Sortez les violons... Non sans rire, prendre ça autant à coeur ça me fait peur, oui tuer des enfants, c'est dégueulasse. Mais comme je sais plus qui l'a dit précédemment, c'est à chacun de choisir si il veut jouer un psychopathe ou un saint.
Je suis pas spécialement méchant ou dérangé mais, quand je rejoue à Fallout 2 des fois je me dit "tient pourquoi je ferais pas un esclavagiste anthropophage?", bah j'en fait un et je me marre. Tuer des enfants, c'est comme être esclavagiste ou déterreur de morts: c'est grave mais si on ne peut pas le faire le système de Karma il est juste là pour décorer?

Si on devait faire des jeux purement moraux y aurais pas de Hitman, pas de Dungeon keeper et encore moins de GTA.
 
Reblochon
Membre Factor
Membre 1119 msgs
Cyberpunk a écrit :

Là où ça me choque, c'est que tu aies besoin que la victime soit mineure pour t'attendrir du sort des victimes d'un dommage collatéral. C'est juste un articifice pour rendre la guerre encore plus dégueulasse (genre presse people), je trouve qu'on a pas besoin de ça pour s'émouvoir du sort d'innocents. Pour moi, tuer des civils c'est suffisamment grave pour ne pas en rajouter une couche avec des enfants, ce n'est pas poser une pénalité. Après, on peut encore rendre le truc morbide avec des enfants famélique et handicapés à cause des radiations...à un moment il faut savoir poser des limites. On a pas tous les même évidemment (c'est là où nous différons), mais le propos peut rester identique avec des limites moins trash: tu peux avoir à choisir de faire le bien où le mal de manière intéressante et immersive si c'est fait intelligemment.


Alors premierement, les enfants faméliques et handicapés les gens n'en ont rien à foutre. Ce serait presque cadeau de les mettre dans le jeu. Secondement je n'ai pas besoin que la victime soit mineure pour m'emouvoir. Je te rappelle que ce sont les createurs du jeu qui ont decidé que ces cibles seraient moralement intouchables, pas moi. Je dis juste que pour l'immersion, si c'est pour m'interdire certaines cibles, autant ne pas les mettre. Y a une sacré nuance. On a parlé d'enfants, ca aurait pu etre des gens de couleurs, des vieux, des femmes enceintes, etc... bref, ce qui parfois provoquent de debats houleux dans notre société et meme sur l'Internet 2.0 !

Cyberpunk, tu vois cette bouteille ? ... C'est ta putain de gueule ! Alors moi avec mes potes... qui ne sont pas là pour le moment, on va venir te voir et on va te faire bouffer ton slip !

Donc faisons un fallout où les mechants seront soit des communistes, soit des nazis. Tout le monde sera content et on pourra tuer la concience tranquille.

Les limites d'un jeu, elles me font jouir quand c'est moi qui me les imposent et non le jeu lui-meme.
 
M0rb
Prof de math
Redac 2690 msgs
Comme dit Reblochon, c'est une limitation débile et artificielle. A l'heure actuelle c'est une contrainte marketing, mais un jour peut-être le JV sera envisagé au même titre que les films et on aura le droit d'avoir des 18+ comparables en terme de censure.
Pour ça il faudra passer par une phase de maturation, que ce soit du public ou des organismes de censure.

Vous vous rappelez quand il y a 10 ans dans un jeu on essayait toutes les portes du couloirs "juste pour voir" alors qu'une seule était réellement modélisée et menait quelque part ? Maintenant qu'on est en mesure de modéliser toutes ces portes et ce qu'il y a derrière, plus personne n'a le réflexe de les visiter systématiquement.

De même dans GTA : qui aujourd'hui passe son temps à écraser les piétons ? Oui il y'a des accidents (plein, selon votre conduite) mais on est très loin d'un Carmageddon où le propos est d'écraser le plus de personnes possible.

Intégrer des enfants dans GTA ne transformerait pas le jeu en soft d'écrasage de bambins (ou alors c'est tenir un discour réducteur, au niveau de celui de notre ami Jack Thompson et son "Cop killing simulator") en fait je suis même sûr que cela passerait relativement inaperçu.


Oui on peut avoir des PNJ innocents et vulnérables (dont des enfants) dans un jeu sans que le propos de celui-ci soit la violence sur mineur. Mieux : comme le désire Reblochon on peut créer un jeu où la morale tient une place importante et où un tel acte serait possible mais intolérable, pour l'univers et pour le joueur.
J'aurais adoré que la ville entière de Damas se retourne contre moi pour me lapider sur la place publique pour avoir confondu ma cible avec une enfant dans Assassin's Creed.

Vous avez chialé comme une fillette devant la crémation d'un cube en fer décoré d'un coeur, je vois pas pourquoi on pourrait pas vous impliquer dans l'existence d'un gamin PNJ.


Maintenant j'avoue que parler d'implication morale sur le thread des PNJ creux et sans anus, c'est un peu gonflé.
 
cyanur
Membre Factor
Membre 597 msgs
Oui ça casse l'immersion, mais un jeu ne peut pas afficher un enfant qui se fait arracher la tronche.
Retirer les enfants rendrait l'univers moins crédible (sans oublier le scandale : "Quoi !? Pas d'enfants dans Fallout 3 ? Mais quel jeu de merde édulcoré !").

Au final je ne vois pas trop où est le problème, vous en voyez beaucoup des jeux où on peut exploser des enfants (autres que de vieux RPG isométriques aux personnages mal foutus)?
Je n'ai même pas souvenir de voir un enfant se faire laminer la gueule à en mourir dans un film.

Au final, je ne trouve pas étonnant qu'il y ai des pertes de certaines libertés dans un jeu, tel que Fallout, lors qu'il passe à vue 3D. Et pour le coup, je ne pense pas que l'on puisse jeter la pierre à Bethesda/l'éditeur.
 
Cyberpunk
Membre Factor
Membre 3995 msgs
Reblochon a écrit :


Alors premierement, les enfants faméliques et handicapés les gens n'en ont rien à foutre. Ce serait presque cadeau de les mettre dans le jeu. Secondement je n'ai pas besoin que la victime soit mineure pour m'emouvoir. Je te rappelle que ce sont les createurs du jeu qui ont decidé que ces cibles seraient moralement intouchables, pas moi. Je dis juste que pour l'immersion, si c'est pour m'interdire certaines cibles, autant ne pas les mettre. Y a une sacré nuance. On a parlé d'enfants, ca aurait pu etre des gens de couleurs, des vieux, des femmes enceintes, etc... bref, ce qui parfois provoquent de debats houleux dans notre société et meme sur l'Internet 2.0 !


Je suis d'accord avec toi sur le fait que soit ils ont les couilles d'aller au bout du concept et nous laissent buter des gamins, soit ils ne les mettent pas. Après, mon point de vue est qu'on les mette ou qu'on ne les mette pas, ça change pas grand chose au final au jeu, si ce n'est faire marrer la plupart des joueurs en démembrant des chtites nenfants.

@ Doomy: c'est pas le fait même de tuer des gamins qui me tiens à coeur dans le jeu, je m'en bats les couilles, c'est le fait de penser qu'en pouvant faire des choses extrêmes, on a atteint la pleine liberté, ce que je trouve est une connerie, c'est complètement différent.

Cyberpunk, tu vois cette bouteille ? ... C'est ta putain de gueule ! Alors moi avec mes potes... qui ne sont pas là pour le moment, on va venir te voir et on va te faire bouffer ton slip !


Venez, je vous attends avec ma pelle...

Donc faisons un fallout où les mechants seront soit des communistes, soit des nazis. Tout le monde sera content et on pourra tuer la concience tranquille.

Les limites d'un jeu, elles me font jouir quand c'est moi qui me les imposent et non le jeu lui-meme.


On en revient au même point, il faut bien que tu mettes des limites à l'univers dans lequel tu vas faire tes choix: est-ce que c'est tuer des gamins? est-ce que c'est fist-fucker des cadavres et manger ton poing après?

il y a un moment, la notion de liberté n'a plus de sens, il faut bien un moment savoir jusqu'où on peut aller, sans que ça t'enlève la possibilité de faire des choix.
 
GC : Premiers pas dans Fallout 3

Règles à suivre

Écrire dans un français correct et lisible : ni phonétique, ni style SMS. Le warez et les incitations au piratage sont interdits. La pornographie est interdite. Le racisme et les incitations au racisme sont interdits. L'agressivité envers d'autres membres, les menaces, le dénigrement systématique sont interdits. Éviter les messages inutiles

 
Rechercher sur Factornews