Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 

Forums

Films en 3D c'est mieux ou pas ?
D-Kalcke
L-O-U-R-D
Membre 4054 msgs
On doit pas avoir la même définition de l'objectivité.
 
System5
Le Fléau©
Membre 1660 msgs
Tain t'es tellement sur la défensive que tu crois que je te contredis, mais non, je n'ai pas fait mon dklack, je dis juste qu'objectivement, c'est mauvais.
 
D-Kalcke
L-O-U-R-D
Membre 4054 msgs
System5 a écrit :
Tain t'es tellement sur la défensive que tu crois que je te contredis
Non.

System5 a écrit :
Je dis juste qu'objectivement, c'est mauvais.
Et je me demande sur quels critères objectifs tu peux dire que c'est mauvais.
 
System5
Le Fléau©
Membre 1660 msgs
D-Kalcke a écrit :
Non.

Et je me demande sur quels critères objectifs tu peux dire que c'est mauvais.

je suis sur tablette alors pas envie de taper un pavé, surtout sur un film qui ne m'interesse pas de basher (un bon gros navet de shyamalan là j'aurais dit oui) donc une citation fera l'affaire

"Les plans et les séquences féeriques, parfois très belles, s’insèrent de façon trop parcellaire dans un schéma narratif sans surprises, fait de personnages secondaires mal exploités – les saynètes autour du chef de gare interprété par Sacha Baron Cohen s’avèrent assez inutiles. Le cinéaste semble constamment perdu dans ce monde enfantin où il cherche à se projeter comme auteur, sans réussir à maîtriser complètement une machinerie cinématographique qui fonctionne en mode automatique. Si les reconstitutions des films de Méliès sont impressionnantes, elles symbolisent aussi le virage qu’a pris l’œuvre de Scorsese depuis plusieurs années : un cinéma de la reproduction et du simple hommage, dénué d’originalité. L’historien apparaît totalement débordé par ses archives. Étrange de la part d’un homme qui a longtemps été assimilé au renouveau du cinéma américain dans les années 1970 et 1980, et qui finit aujourd’hui par réaliser des films assez conventionnels pour les fêtes de fin d’année. Bien que Scorsese ait encore quelques idées cinématographiques intéressantes à proposer, son cinéma connaît une régression vraiment inquiétante."
 
D-Kalcke
L-O-U-R-D
Membre 4054 msgs
System5 a écrit :

je suis sur tablette alors pas envie de taper un pavé, surtout sur un film qui ne m'interesse pas de basher (un bon gros navet de shyamalan là j'aurais dit oui) donc une citation fera l'affaire

"Les plans et les séquences féeriques, parfois très belles, s’insèrent de façon trop parcellaire dans un schéma narratif sans surprises, fait de personnages secondaires mal exploités – les saynètes autour du chef de gare interprété par Sacha Baron Cohen s’avèrent assez inutiles. Le cinéaste semble constamment perdu dans ce monde enfantin où il cherche à se projeter comme auteur, sans réussir à maîtriser complètement une machinerie cinématographique qui fonctionne en mode automatique. Si les reconstitutions des films de Méliès sont impressionnantes, elles symbolisent aussi le virage qu’a pris l’œuvre de Scorsese depuis plusieurs années : un cinéma de la reproduction et du simple hommage, dénué d’originalité. L’historien apparaît totalement débordé par ses archives. Étrange de la part d’un homme qui a longtemps été assimilé au renouveau du cinéma américain dans les années 1970 et 1980, et qui finit aujourd’hui par réaliser des films assez conventionnels pour les fêtes de fin d’année. Bien que Scorsese ait encore quelques idées cinématographiques intéressantes à proposer, son cinéma connaît une régression vraiment inquiétante."
C'est bien ce que je disais, on doit pas avoir la même définition de l'objectivité.
 
System5
Le Fléau©
Membre 1660 msgs
D-Kalcke a écrit :
C'est bien ce que je disais, on doit pas avoir la même définition de l'objectivité.

Yep, ou alors t'es juste L-O-U-R-D.
 
D-Kalcke
L-O-U-R-D
Membre 4054 msgs
C'est pas moi qui essaye de faire passer une critique de cinéma pour objective.
 
tergat
Membre Factor
Membre 1022 msgs
Cette discussion n'a plus grand chose à voir la 3D, soit. Je n'ai pas vu Hugo et je me garderai donc de critiquer, par contre j'ai vu Les Infiltrés qui à mon humble avis est une bouse au niveau de la réalisation. C'est-à-dire (et toujours amha) un schéma narratif pourri qui inclus de grossières incohérences alors qu'Infernal Affairs est net à ce niveau.
tl:dr : Scorsese c'est un has been (amha).
 
Nicaulas
Footix
Redac 1453 msgs
Effectivement, ça n'a plus rien à voir avec la 3D.

Après avoir fouillé dans ma mémoire, je me souviens avoir vu 3 films en 3D: Avatar, Prometheus et Hugo Cabret.

Je l'ai déjà dit, Avatar a été une expérience douloureuse au sens propre. Je n'ai vu strictement aucun effet 3D dans Prometheus. Aucun souvenir des effets d'Hugo Cabret, ça ne devait pas être suffisamment marqué pour que je le remarque.

Parce que sinon, la pub Haribo, oui, j'avais vu l'effet 3D (et le dinosaure marin de la Géode quand j'étais petit aussi). Donc faut vraiment que ça soit du grand spectacle avec trouze millions de trucs qui sortent de l'écran pour que je le remarque, sinon je suis insensible à l'effet.

Donc j'ai arrêté, dès que le cinéaste essaie de maîtriser l'outil et d'être plus sobre, ça me gâche l'image pour un bénéfice nul.
 
Thesus
Petit pawné collatéral
Membre 833 msgs
Nicaulas a écrit :
Donc faut vraiment que ça soit du grand spectacle avec trouze millions de trucs qui sortent de l'écran pour que je le remarque, sinon je suis insensible à l'effet.


Les films et les pubs en 3D n'ont pas les mêmes réglages, pour les films la profondeur et la convergence (la position en profondeur de l'écran dans une scène 3D) auront tendance à être mis au minimum pour éviter de sortir avec un mal de crâne. Tandis que dans les pubs, comme ça dure quelques secondes ils misent sur l'effet maximum.

Le problème c'est que chacun à une vue différente et donc qu'aucun réglage n'est vraiment adapté, par exemple moi c'est la pub haribo que je déteste car ça me fait trop louché.

L'autre problème à la 3D au cinéma est que quand on est pas habitué (comprendre : ne pas avoir de 3D chez soi) ça demande des réajustements au fur et à mesure que l’œil s'habitue, chose impossible au cinéma.

Par contre dans les jeux vidéos c'est bien réglé je trouve ça plutôt utile (impression de vitesse, distances ...).
 
Temujin
Membre Factor
Membre 2120 msgs
La 3D de profondeur ca me va, c'est joli, meme si ca perd en nettete, mais alors ce que je HAIS c'est la 3D des images qui sortent de l'ecran... putain les premiers plans de merde, tout flous et surtout qui sont coupes forcement des qu'ils atteignent les bords de l'ecran. Bonjour l'immersion. C'est vraiment de la merde. J'aimerai beaucoup tester Crysis 2 en 3D. Il n'y a que de la profondeur justement.
 
Havok06
Membre Factor
Membre 1155 msgs
Je ne vois aucun intérêt à la 3D en général mais je dois dire que la 3D "des objets qui sort" c'est plus impressionnant à regarder que les pauvres superpositions de plan que tu as sur certains films.

En fait l'effet que j’attendrai c'est d'avoir vraiment l'impression que l’écran n'est qu'une vitre et que derrière il y a le film, c'est un peu l'impression que j'avais quand j'avais testé la 3DS en magasin, avoir l'impression d'être devant une scène. Ça ! ça pourrait renforcer l'impact d'un film.
 
elton
Membre Factor
Membre 1557 msgs
La 3D c'est de la merde, ça dégrade l'image pour un effet à la con qui ne sert à rien. Et en tant que non utilisateur de lunettes en temps normal, j'ai l'impression que mon champ de vision est réduit.
 
Yolteotl
Petit pawné - mâle alpha
Membre 1559 msgs
Bon, bah je sors de Bilbo en 3D HFR. De fait, on oublie la dégradation de l'image (le framerate étant divisé par 2 pour la 3D, ce défaut est éliminé en HFR) résultat :

-Un peu étrange au début (je me demande si ce n'est pas volontairement plus abusé les 5 / 10 premières minutes pour créer le choc)
-La netteté tout le temps est super appréciable.
-Sur les scènes d'actions, ça donne du punch supplémentaire vu que les mouvements de caméra peuvent être plus important sans perdre en lisibilité.

Et pour le détail : La scène où Radagast se fait poursuivre par les Wargs mets en vue des tas de plans différents (rochers, collines, différents persos, etc...) et j'ai trouvé la 3D vraiment agréable à cet endroit, parce que le relief est bien mis en valeur, alors que je ne lui ai jamais trouvé qqchose d'intéressant sur les autres films que j'ai pu voir
 
Ze_PilOt
Membre Factor
Redac 3282 msgs
Yolteotl a écrit :
Bon, bah je sors de Bilbo en 3D HFR. De fait, on oublie la dégradation de l'image (le framerate étant divisé par 2 pour la 3D, ce défaut est éliminé en HFR)


!?

Non, la 3d sans "HFR", c'est 24 images/secondes/oeil, comme en 2d.
 
Yolteotl
Petit pawné - mâle alpha
Membre 1559 msgs
Tu es sur ? Il me semblait que la 3D passive c'était un framerate divisée par 2, et la 3D active c'était une résolution divisée par 2, mais si je me trompe, autant pour moi.

Du coup, le HFR ce serait 2 fois 48 images par secondes (48/s/oeil) ?

En tout cas, ça n'enlève rien aux qualités que ça apporte : Je suis carrément plus convaincu par la 3D HFR que par la 3D normal. Pas que ce soit forcément utile, mais c'est beaucoup moins (pour ne pas dire plus du tout) désagréable à utiliser.
 
Thesus
Petit pawné collatéral
Membre 833 msgs
Yolteotl a écrit :
Il me semblait que la 3D passive c'était un framerate divisée par 2, et la 3D active c'était une résolution divisée par 2, mais si je me trompe, autant pour moi.

C'est exactement le contraire, c'est pour ça que la 3D active demande un écran de 120Hz.
 
Ze_PilOt
Membre Factor
Redac 3282 msgs
Oui mais la source, c'est quand même du 24 images par seconde/oeil, pas du 12 images par seconde comme Yolteotl semblait le croire.
 
spook
Quand c'est nouveau, c'est mauvais. Ne jamais pas avoir peur !
Membre 2438 msgs
Pour répondre à la question du topic :

C'est mieux de le voir en 3D si cela a été tourné en 3D. D'autant plus en HFR. Vous allez voir la vision du réal' ou ce que vous souhaitez de lui ? Comme pour la majorité vous n'êtes pas équipé chez vous, il faudra alors vous contenter du film en 2D, et donc passer à côté de la version 3D. Un peu con nan ?

Par contre il faut éviter à tout prix les films tournés en 2D boostés en 3D en post-prod' (Alice de Burton, par exemple). Là c'est rarement le choix du réal' mais plutôt du producteur. Aucun intérêt donc, d'autant plus que l'effet y est aléatoire (aka. Déplorable).
 
BeatKitano
Bite qui tanne haut
Membre 4745 msgs
spook a écrit :
Pour répondre à la question du topic :

C'est mieux de le voir en 3D si cela a été tourné en 3D. D'autant plus en HFR. Vous allez voir la vision du réal' ou ce que vous souhaitez de lui ? Comme pour la majorité vous n'êtes pas équipé chez vous, il faudra alors vous contenter du film en 2D, et donc passer à côté de la version 3D. Un peu con nan ?

Par contre il faut éviter à tout prix les films tournés en 2D boostés en 3D en post-prod' (Alice de Burton, par exemple). Là c'est rarement le choix du réal' mais plutôt du producteur. Aucun intérêt donc, d'autant plus que l'effet y est aléatoire (aka. Déplorable).



Ouais d'ailleurs a part pour les films d'anim, évitez toute 3d sur un film disney. C'est l'idéal pour vous convaincre que la 3d n'apporte rien, et pour cause elle n'apporte rien sur ces films... tournés en 2d...
 
Vous devez être connecté pour pouvoir participer à la discussion.
Cliquez ici pour vous connecter ou vous inscrire.

Règles à suivre

Écrire dans un français correct et lisible : ni phonétique, ni style SMS. Le warez et les incitations au piratage sont interdits. La pornographie est interdite. Le racisme et les incitations au racisme sont interdits. L'agressivité envers d'autres membres, les menaces, le dénigrement systématique sont interdits. Éviter les messages inutiles

 
Rechercher sur Factornews