Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.

Un Rédacteur Factornews vous demande :

Forums

Elden Ring tape le carton
CBL
L.A.mming
Admin 16879 msgs
Bandai Namco pensait vendre 4 millions d'exemplaires d'Elden Ring. Ils en ont vendu 13,4 millions entre sa sortie le 22 février et le 31 mars. Et le tout sans season pass, DLCs, micro-transactions, NFTs, bonus de pré-commandes... Bandai Namco s'est juste permis une édition Deluxe avec un artbook et la BO. Et on parle en plus d'une toute nouvelle licence qui n'a aucune envie de prendre le joueur par la main. 

Le développement semble en plus s'être plutôt bien passé : From Software a probablement commencé à bosser réellement dessus après la sortie de Sekiro en mars 2019 et le jeu a été annoncé officiellement en juin 2019. Durant l'E3 2021, Bandai Namco a annoncé une sortie en janvier 2022 et le jeu a été repoussé de seulement un mois.

A noter que tout ne semble pas rose chez From Software si on en croit le Glassdoor japonais (même si les avis les plus récents datent de 6 ans) mais peut-être que le succès d'Elden Ring (qui fait suite à celui de Sekiro, 5 millions d'exemplaires vendus) va faire réfléchir les éditeurs qui pensent que l'avenir c'est de sortir des jeux-sévices/MMO-mais-pas-trop qui se ressemblent tous.

Lire la suite sur le site : Elden Ring tape le carton.
 
LTSmash
Membre Factor
Membre 55 msgs
Je pense qu'Elden Ring a profité d'une image de BotW-like dark fantasy, chose pas si courante, en plus avec une production value incroyable.
Mais les joueurs ne s'attendaient certainement pas à ce niveau de difficulté, si on regarde les achievements steam, les premiers trucs a débloquer ont des chiffres assez bas. Mais sur 13M de joueurs, c'est quand même pas mal.
Pas certain qu'un Elden Ring 2 aie le même succès à sa sortie.
 
Plouf!!
Membre Factor
Membre 157 msgs
Le jeu est bon, tout simplement. Il n'a pas toutes les verrues qu'on peut retrouver sur des AAA de 2022 (comme précisé dans l'article). Et c'est cool de pas être pris par la main, ça change un peu notre paradigme de joeur d'open world.
Ah, et j'oubliais : c'est beau en plus.

=> Succès mérité
 
SupaPictave
Eleveur de champions
Membre 3852 msgs
Ah ben si si, justement, maintenant on attend avec impatience les DLC ! Généralement From se rate rarement sur le sujet, les deux DLC de Dark Saoul 3 étaient magistraux, j'en ai encore des frissons (Friede, la Ringed City, Gael, Midir, pfiou...). Et même si DS2 fait débat, les DLC de ce dernier sont unanimement reconnus comme étant excellents. Celui du 1 rajoutait un pan gigantesque de lore et des boss mémorables.

Bref, même si j'ai quelques critiques à adresser à Elden Ring, j'ai hâte de voir ce qu'ils vont pondre si des extensions arrivent.
 
Jaco
Membre Factor
Membre 283 msgs
La preuve qu'ils ne font pas des jeux en kit, le dlc même si il est prévu ne montre pas de partie coupée la serpe. Si il arrive d'ici un an ça serait fun sinon c'était sympa quand même (après j'achète tous les dlc des Souls...)
 
CaptainCaverne
Membre Factor
Membre 241 msgs
Les Dark Souls, c'est 20 millions d'ex. d'après Wikipedia, dont 10 pour le dernier, et ils ne pensaient vendre "que" 4 millions d'Elden Ring qui est un DS avec une moustache ??
Je m'amuse à l'appeler Demon's Souls 5, et l'argument "nouvelle licence", tout le monde l'a oublié quand on a eu le premier trailer du jeu.

Autant Sekiro à une approche différente, autant ER, ouais c'était histoire de donner un nouveau nom.
(Après j'ai rien comme ER, je le prendrais comme les Souls un de ces quatre)
 
lichen
Membre Factor
Membre 39 msgs
Au delà de son absence de monétisation agressive, c'est surtout le "minimalisme" et l'élégance du jeu sur qui font énormément de bien.

La majorité des open worlds AAA qu'on nous sert ont des UI invasives et prennent les joueurs pour des idiots : des marqueurs partout, des boussoles, des minimaps, des indicateurs d'objectifs en surimpression du décors, des GPS, etc. Au secours.
Parfois c'est désactivable dans les options, mais le LD a rarement été pensé pour et le jeu devient difficilement jouable ou très frustrant quand on s'affranchit de ces fonctionnalités.
Au lieu de construire un LD qui exprime quelque chose, on préfère répondre à ces lacunes via des outils supplémentaires donnés aux joueurs.
Outils qui permettent ensuite de pondre un LD de faible qualité car les outils sont là pour le "sauver".
Le serpent se mord la queue.

Elden Ring réussit "un tour de force" qu'on ne voit pas assez souvent dans les grosses productions : faire du "Less is more", laisser faire la narration environnementale, un très bon level design/world building et faire confiance au joueur pour utiliser son cerveau, se déplacer, chercher, trouver, comprendre.
En s'affranchissant d'une surcouche d'informations et d'outils pour aider le joueur, le jeu devient meilleur, l'exploration est réellement récompensée.

Cette approche minimaliste c'est aussi ce qui permet de se concentrer sur ce qui est le plus important pour les concepteurs et de ne pas sacrifier un énorme budget dans des fonctionnalités dispensables.
En utilisant ce budget pour pousser d'autres aspects plus loin : combat, richesse de contenu, DA, le jeu se concentre sur ce qui a peut-être le plus de sens aux yeux d'une majorité de joueurs ?

C'est un jeu dans lequel on peut manquer énormément de choses, c'est ce qui incite à rechercher et c'est ce qui rend la découverte gratifiante.
Mais pour en arriver là il faut que les développeurs aient confiance dans leur jeu et qu'ils acceptent qu'un pourcentage significatif de leurs joueurs manquent une part significative du contenu créé.
C'est une question de confiance, car si le plaisir de la découverte est bien présent, les joueurs vont chercher d'eux-mêmes à découvrir le maximum de contenu.
Rendre visibles et explicites l'entièreté des contenus d'un jeu ce n'est pas ce qui les rend intéressants à terminer.

Le jeu est d'une profondeur (combats) et d'une richesse (ennemis, lore, world building) extraordinaires tout en étant extrêmement sobre sur les UI et les "outils" proposés aux joueurs. On a rarement un tel ratio, les RPG AAA ayant souvent pour horrible dogme : "+ de fonctionnalités c'est nécessairement mieux".

On peut lire pas mal de reproches sur la supposée "fainéantise" de From Sofware qui n'a pas inclus dans Elden Ring de journal de quêtes, qui propose une carte "simpliste" et qui aurait oublié tous les raffinements habituels pour aider les joueurs dans leur découverte d'un nouveau monde.
Alors que ce sont des choix conscients et assumés qui contribuent aux forces du jeu.

Elden Ring a su (comme tous les jeux From Software ?) choisir ses combats.

J'espère que les très bonnes ventes d'Elden Ring feront sérieusement réfléchir les autres développeurs et éditeurs.
On va enfin pouvoir citer Elden Ring comme exemple à suivre (pas sur tout non plus !) sans recevoir systématiquement comme réponse "Cet exemple n'a aucune valeur, c'est un jeu de niche pour une communauté Hardcore".

CaptainCaverne a écrit :
Les Dark Souls, c'est 20 millions d'ex. d'après Wikipedia, dont 10 pour le dernier, et ils ne pensaient vendre "que" 4 millions d'Elden Ring qui est un DS avec une moustache ??


Les estimations de ventes à 4 millions d'exemplaires correspondent sûrement à la période entre la date de sortie et le 31 mars.
 
Zaza le Nounours
Connard aigri
Admin 13054 msgs
lichen a écrit :
...


Tain mais les discours extatiques des suceurs de FromSoft, c'est toujours un grand moment.

"La richesse du lore, de l'histoire, la narration environnementale, les détails cachés que seuls les joueurs les plus impliqués découvriront" : dans la réalité, personne bite _rien_ à ces jeux, et tout le monde finit sur un Wiki pour voir de quoi ça parle et espérer comprendre où ils voulaient en venir. D'ailleurs tout le monde finit sur un wiki pour tout et n'importe quoi avec les jeux FS vu qu'apparemment ne rien comprendre à un jeu, c'est salué comme une grande qualité.

"Ils ont pas perdu de temps à faire un journal de quêtes, ils ont préféré se focus sur la variété des ennemis" : sorti des boss, ça colorswap à tout va, du peu que j'ai joué avant que ça me fasse chier j'ai vu trois variations rouge/vert/marron des zombies et blocs de caca là. Passons aussi sur le fait que le temps "gagné" en ne proposant pas mieux qu'une interface qui ressemble à un jeu d'il y a 30 ans, il a pas non plus été investi dans la technique, vu à quel point le jeu tourne mal pour rien.

Et pour avoir essayé un peu le jeu avec un mod pour le rendre plus facile et s'affranchir du grind pour débiles profonds indispensable pour avoir la moindre chance d'avancer, on se rend compte qu'une fois qu'on enlève le fait de taper en boucle 200 fois sur les trois mêmes mobs de départ pour farmer l'xp et monter ses stats, il reste quand même pas grand chose au jeu. La DA est chouette, tant qu'on aime bien les trucs pour dépressifs, je reviens pas là-dessus, la carte est grande, variée et bien foutue, mais à un moment va quand même falloir reconnaitre que c'est juste un action-RPG à la con où le grind est poussé à un niveau complètement ridicule et pas grand chose de plus. Sur la vraie richesse et la vraie profondeur du gameplay et des systèmes qui s'imbriquent tous entre eux pour faire des expériences uniques, BOTW continue de lui pisser dessus du haut de sa montagne.
 
Le vertueux
J'aime les films de karaté
Membre 6033 msgs
BOTW c'est pas mal, je ne dis pas, mais c'est comme ni no kuni, c'est plus pour les enfants. Un homme n'est pas suffisamment stimulé par ce que ces jeux ont à proposer comme obstacles. Inversement, un enfant ou un handicapé moteur sera obligé de grinder dans les souls, là où un homme fera sa balade normalement sans perdre de temps si ce n'est par collectionnite.

Mais sinon à la fois d'accord entièrement avec lichen qui met le doigt sur les choses que j'apprécie chez le souls, qu'on retrouve chez ses ancêtres comme Severance the blade of darkenss, arx fatalis ou dark messiah.
Mais aussi d'accord avec CaptainCaverne et son irrévérencieux rebaptême du titre en demon souls 6. C'est là où pour moi from software sont des feignasses, ils ne se fatiguent même pas à changer un peu de skin, d'univers, c'est un désert créatif.
 
codec-abc
Membre Factor
Membre 173 msgs
Je nuencerait le propos du dessus mais Elden Ring est pas sans défaut. Elden ring est mon premier jeu de From Software. Soyons honnête la DA déchire. L'univers est chouette mais à part en étant hyper attentif on comprend effectivement rien et on finit sur un Wiki. Wiki qui s'averre necessaire si on veut pas galerer ontre les boss (Bonjour la larme imitatrice pétée). La technique OK mais pas folle (60fps lock en 2022 ??). La difficulté est assez stupide aussi. Notamment les duo boss qui sans magie et compagnon sont souvent infames. Et puis certains mobs qui sont plus difficiles à vaincre que certains boss ce qui donne un resentit bizarre. Apres je trouve le jeu très bon dans l'ensemble et c'est un vrai voyage mais qui s'avère éprouvant. En plus, il faut bien 60 heures pour ne pas en rater une grosse partie et c'est pas le genre de jeu qui se prete à une grosse pause car l'immersion et le tracking des quêtes en prennent un coup. Apres ca fait quand même bien d'avoir un AAA qui se démarque des autres. Mais y'a de la pour faire mieux.
 
Bistoufly
Membre Factor
Membre 347 msgs
Le vertueux a écrit :
BOTW c'est pas mal, je ne dis pas, mais c'est comme ni no kuni, c'est plus pour les enfants. Un homme n'est pas suffisamment stimulé par ce que ces jeux ont à proposer comme obstacles. Inversement, un enfant ou un handicapé moteur sera obligé de grinder dans les souls, là où un homme fera sa balade normalement sans perdre de temps si ce n'est par collectionnite.


...Allons allons...c'est encore de l'humour chelou, c'est ça?
 
Le vertueux
J'aime les films de karaté
Membre 6033 msgs
Bistoufly a écrit :
Le vertueux a écrit :
BOTW c'est pas mal, je ne dis pas, mais c'est comme ni no kuni, c'est plus pour les enfants. Un homme n'est pas suffisamment stimulé par ce que ces jeux ont à proposer comme obstacles. Inversement, un enfant ou un handicapé moteur sera obligé de grinder dans les souls, là où un homme fera sa balade normalement sans perdre de temps si ce n'est par collectionnite.


...Allons allons...c'est encore de l'humour chelou, c'est ça?


Regarde le message de zaza et regarde le miens qui suit juste après, faut vraiment expliquer ? C'est chaud quand même.
 
Bistoufly
Membre Factor
Membre 347 msgs
Oh désolé, tu as encore été trop subtil!
C'est pas faute de t'avoir assez lu pourtant. Mais je n'arrive toujours pas à faire la différence entre quand tu penses vraiment ce que tu écris ou non.
Zaza pensait vraiment ce qu'il a écrit, lui.
 
Le vertueux
J'aime les films de karaté
Membre 6033 msgs
Bistoufly a écrit :
Oh désolé, tu as encore été trop subtil!
C'est pas faute de t'avoir assez lu pourtant. Mais je n'arrive toujours pas à faire la différence entre quand tu penses vraiment ce que tu écris ou non.
Zaza pensait vraiment ce qu'il a écrit, lui.


Bah je ne peux pas t'en vouloir, ma compagne me fait le même reproche, pourtant je sors des provocs de ouf avec elle !
 
channie
Membre Factor
Membre 708 msgs
LTSmash a écrit :
Si on regarde les achievements steam, les premiers trucs a débloquer ont des chiffres assez bas. Mais sur 13M de joueurs, c'est quand même pas mal.




Assez bas? Je ne crois pas non :D
 
lichen
Membre Factor
Membre 39 msgs
Zaza le Nounours a écrit :
Tain mais les discours extatiques des suceurs de FromSoft, c'est toujours un grand moment.

"La richesse du lore, de l'histoire, la narration environnementale, les détails cachés que seuls les joueurs les plus impliqués découvriront" : dans la réalité, personne bite _rien_ à ces jeux, et tout le monde finit sur un Wiki pour voir de quoi ça parle et espérer comprendre où ils voulaient en venir. D'ailleurs tout le monde finit sur un wiki pour tout et n'importe quoi avec les jeux FS vu qu'apparemment ne rien comprendre à un jeu, c'est salué comme une grande qualité.


Je pense que tu extrapoles un peu trop, ou je me suis très mal exprimé. Ou les deux !
Je ne peux pas faire de généralité sur la communauté des joueurs de ER, mais j'ai joué en parallèle avec deux amis au jeu et nous l'avons globalement consommé de la même façon : sans nous spoiler le jeu via des vidéos ou des streams et sans abuser des wikis.
On a découvert le jeu tranquillement, en parlant entre nous, en faisant plein de tests et en partageant nos découvertes.
On s'est expliqués ce qu'on comprenait sur les quêtes, sur l'histoire, on s'est aidés quand l'un d'entre nous était bloqué etc.
Et on a tous les trois adoré que certaines choses (narration et mécaniques de jeu) restent cryptiques, qu'il faille plusieurs personnes et plusieurs expériences pour les comprendre.

Je ne suis pas en train de dire qu'il faudrait absolument que tous les jeux soient comme cela. Loin de là.
Mais c'est intéressant que ce type de jeu existe, il y a une demande pour des jeux profonds, abruptes, rugueux, qui nous sortent de notre zone de confort, qui nous malmènent (un peu), des jeux complexes qui demandent de la persévérance pour être compris, ou juste de la patience, de la lecture et des interactions avec une communauté.
De la même façon qu'il y a un public pour des jeux comme Eve Online ou Path of Exile qui sont d'une telle profondeur qu'il faut des centaines d'heures d'apprentissage pour comprendre l'ensemble des mécaniques.

Certains joueurs adorent lire des wikis, regarder des guides, passer autant de temps à apprendre et à comprendre en dehors du jeu qu'à jouer au jeu lui-même.
Je préfère passer du temps en jeu, mais je comprends les autres façons d'aborder un jeu complexe et tous les raccourcis qui existent.


"Ils ont pas perdu de temps à faire un journal de quêtes, ils ont préféré se focus sur la variété des ennemis" : sorti des boss, ça colorswap à tout va, du peu que j'ai joué avant que ça me fasse chier j'ai vu trois variations rouge/vert/marron des zombies et blocs de caca là. Passons aussi sur le fait que le temps "gagné" en ne proposant pas mieux qu'une interface qui ressemble à un jeu d'il y a 30 ans, il a pas non plus été investi dans la technique, vu à quel point le jeu tourne mal pour rien.


J'essaie d'aborder le problème à l'envers : ils ont économisé des ressources en ne faisant pas un grand nombre de fonctionnalités qu'on retrouve habituellement dans d'autres jeux du même genre.

Ce gain de ressources ils ont pu l'investir ailleurs.

A budget équivalent, s'ils avaient fait un journal de quêtes + pleins de fonctionnalités pour guider les joueurs, d'autres aspects du jeu auraient encore plus souffert, il y aurait peut-être eu encore moins de budget pour le moteur, les UI ou pour la production des assets d'ennemis.

Et je pense que c'est un choix très intéressant de sacrifier certaines fonctionnalités dispensables pour investir son budget ailleurs tout en rendant le jeu meilleur au passage car dans leur cas l'expérience d'exploration est améliorée par l'absence de fonctionnalités d'aide à l'exploration.

Le jeu n'est pas parfait, je trouve la gestion des contrôles et des UI sur PC vraiment mauvaise (je joue au clavier + souris) et les problèmes de performances sur PC à la sortie indignes d'un lancement d'un jeu AAA.
La réutilisation d'assets graphique est parfois excessive également.

Et pour avoir essayé un peu le jeu avec un mod pour le rendre plus facile et s'affranchir du grind pour débiles profonds indispensable pour avoir la moindre chance d'avancer, on se rend compte qu'une fois qu'on enlève le fait de taper en boucle 200 fois sur les trois mêmes mobs de départ pour farmer l'xp et monter ses stats, il reste quand même pas grand chose au jeu. La DA est chouette, tant qu'on aime bien les trucs pour dépressifs, je reviens pas là-dessus, la carte est grande, variée et bien foutue, mais à un moment va quand même falloir reconnaitre que c'est juste un action-RPG à la con où le grind est poussé à un niveau complètement ridicule et pas grand chose de plus. Sur la vraie richesse et la vraie profondeur du gameplay et des systèmes qui s'imbriquent tous entre eux pour faire des expériences uniques, BOTW continue de lui pisser dessus du haut de sa montagne.


ER c'est mon premier From Software, j'ai pas tenu 15 minutes sur DS3 et j'avais jamais été attiré par leurs jeux avant.
J'ai pas le profil de ce genre de jeu, je déteste retenter 150 fois un Boss jusqu'à masteriser ses patterns et j'ai de très mauvais réflexes pour les jeux d'actions, j'ai un mauvais sens du rythme ou de la lecture des animations.
Ce qui m'a attiré dans ER c'est la promesse d'un jeu moins linéaire, plus ouvert, avec plus de possibilités et donc plus "permissif".
Et c'est exactement ce qu'il offre.

Tu galères sur un boss ? Il y a une brouette d'outils pour aborder la difficulté et ne pas try hard comme un dingue :
- Faire d'autres contenus pour devenir plus fort et revenir plus tard (et aucun besoin de grind débile, juste aller faire d'autres choses)
- Invoquer d'autres joueurs
- Invoquer des summons
- Invoquer des NPC
- Tester d'autres patterns d'armes / sorts / bidules
- Etc.

C'est un jeu où tu choisis ta difficulté en sélectionnant les options qui t'intéressent.
Certaines mécaniques sont beaucoup plus accessibles que d'autres (la magie VS jouer un personnage parade par exemple).

Le grind dont tu parles, j'ai l'impression que tu te l'es imposé.
J'ai jamais ressenti une seule fois le besoin de grind dans le jeu (alors que je suis "mauvais"), tu peux avec un personnage bas niveau explorer et faire pas mal de choses censées être largement au dessus de ton niveau.
D'ailleurs le jeu n'affiche même pas le niveau des ennemis/zones. Parce que osef c'est pas une vraie barrière de gameplay.

Il y a des joueurs qui finissent le jeu en restant au niveau 1.
Sans grinder une seule fois tu atteints le niveau 110+ à la fin du jeu tellement les boss sont généreux en XP.
Le jeu propose tellement de contenu que si tu cherches à "over leveler" le contenu pour rendre le jeu plus facile (ce que j'ai fait plein de fois face à certains obstacles), et bien il suffit de faire le contenu "secondaire", aucunement besoin de vaincre en boucle les mêmes ennemis, il suffit de se faire plaisir en explorant d'autres contenus.
Quasiment tout le jeu peut se faire dans l'ordre de ton choix et c'est ce qui le rend raisonnablement peu frustrant malgré sa difficulté : contrairement aux précédents jeux de From Software, tu ne dois pas faire face en boucle à une barrière de difficulté, tu organises tes challenges à ta guise et ça change beaucoup de choses.

Je ne suis pas un fanboy des jeux From Software (typiquement je serai incapable de jouer à un jeu exigent comme Sekiro qui ne propose quasiment aucune option pour aborder la difficulté), j'essayais juste d'apporter par mon anecdotique expérience personnelle un éclairage sur les forces d'Elden Ring.
J'ai pris le temps de creuser et j'ai découvert que c'était finalement un jeu étrangement accessible à un très large public en proposant une grande liberté sur la façon d'y jouer.

Je suis d'accord qu'en comparaison avec un BOTW, Elden Ring propose peu de mécaniques différentes.
Elden Ring mécaniquement c'est surtout un système de combat et du building de personnage (équipements, sorts, etc.) dans un grand open world avec une énorme richesse de contenu (mécaniquement les ennemis sont variés et proposent plein de situations de combat intéressantes).

Mais c'est justement une des forces d'ER, il se concentre sur peu de choses, mais il le fait très bien, il ne se disperse pas.
Son système de combat propose tellement de possibilités qu'une partie de la communauté tente un nombre invraisemblable de builds et refait le jeu plusieurs fois pour explorer d'autres approches du combat.
Les ARPG qui proposent cette richesse sur le combat ne sont pas si nombreux et c'est peut-être en partie pour cela qu'il y a un tel engouement pour ER.
 
Zaza le Nounours
Connard aigri
Admin 13054 msgs
On va agree to disagree, parce que j'ai pas le courage de reprendre chacun de tes points, c'est trop long, t'as gagné.

Je comprendrai jamais l'attrait de ces jeux, je reste persuadé que c'est un prank à l'échelle mondiale, y a pas d'autre explication.
 
LTSmash
Membre Factor
Membre 55 msgs
channie a écrit :
LTSmash a écrit :
Si on regarde les achievements steam, les premiers trucs a débloquer ont des chiffres assez bas. Mais sur 13M de joueurs, c'est quand même pas mal.




Assez bas? Je ne crois pas non :D


Margit n'est même pas le premier boss majeur, c'est un "level check". Un quart de ta player base n'est même pas arrivé jusque là.
Tu tombes déjà a 68% pour Godrick et 60% pour Renalla, qui sont clairement le début du jeu.
Oui c'est bas.

16% ont débloqué la fin "de base".
 
lichen
Membre Factor
Membre 39 msgs
Zaza le Nounours
c'est trop long, t'as gagné.

First try avec mon build flood !
T'es plus facile à terrasser que les boss d'ER dis donc :]


Zaza le Nounours a écrit :
Je comprendrai jamais l'attrait de ces jeux, je reste persuadé que c'est un prank à l'échelle mondiale, y a pas d'autre explication.

Bah c'est pas ta came, tout simplement ?

On lit souvent que les jeux de From Software sont difficiles mais "justes" (globalement bonnes hitboxes, animations lisibles, actions anticipables, patterns reconnaissables, etc.) et ont un très bon level design et des patterns d'armes très variés.
Ca peut suffire à séduire une partie des joueurs s'ils ont du mal à trouver assez souvent ces qualités dans les autres jeux du genre.

Et puis il y a quelques singularités mécaniques qui ont leur adeptes :
- Le système d'XP que tu peux partiellement perdre et aller rechercher qui apporte une petite tension supplémentaire bienvenue et qui règle les problèmes de "save scumming" sans devoir reposer sur des sauvegardes par waypoints. Ici la sauvegarde se fait en continue, c'est une mécanique dont le joueur peut mentalement totalement se libérer.
- Le système de messages communautaires dans l'environnement qui te permet de t'affranchir des Wikis pour une bonne partie de l'exploration ou de la recherche des zones secrètes ou objets cachés.
- Le mélange peu commun et au choix de solo / coop / PVP.

A ma connaissance ces 3 derniers points tu ne les retrouves pas (peu ?) dans d'autres titres, ça peut contribuer en partie à l'attente générée autour des jeux From Software.
 
CBL
L.A.mming
Admin 16879 msgs
Connaissant les jeux From Software pré-Souls, je pense que certains choix de designs obscurs ou désuets sont des plus des accidents qu'autre chose mais comme ils sont devenus des marques de fabrique FS ne peut plus revenir en arrière. Un peu comme la pulpe dans l'Orangina.

Un des trucs qu'ils pourraient changer par exemple est d'inclure un vrai mode co-op permettant de finir le jeu de A à Z avec un pote. Les limitations actuelles genre être giclé de la session après avoir tué un boss sont totalement arbitraires.

Tant mieux si les fans s'y retrouvent et si le jeu fait un carton pour les raisons expliquées dans la news mais FS gagnerait à être un poil moins obtu sur certains points.
 
Vous devez être connecté pour pouvoir participer à la discussion.
Cliquez ici pour vous connecter ou vous inscrire.

Règles à suivre

Écrire dans un français correct et lisible : ni phonétique, ni style SMS. Le warez et les incitations au piratage sont interdits. La pornographie est interdite. Le racisme et les incitations au racisme sont interdits. L'agressivité envers d'autres membres, les menaces, le dénigrement systématique sont interdits. Éviter les messages inutiles

 
Rechercher sur Factornews