Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.

Un Rédacteur Factornews vous demande :

Forums

Elden Ring tape le carton
lichen
Membre Factor
Membre 39 msgs
LTSmash a écrit :

Margit n'est même pas le premier boss majeur, c'est un "level check". Un quart de ta player base n'est même pas arrivé jusque là.
Tu tombes déjà a 68% pour Godrick et 60% pour Renalla, qui sont clairement le début du jeu.
Oui c'est bas.

16% ont débloqué la fin "de base".


Et sur Steam seulement 24.5% des joueurs ont terminé Witcher 3 (autrement plus simple et accessible).

Margit c'est pas juste un level check, c'est un véritable challenge pour n'importe quel joueur qui n'est pas familier de ce type de jeu.
Dans mon entourage de joueurs dont ER était le premier jeu du genre, Margit leur a demandé en moyenne 20-30 d'essais (plusieurs heures).
Ca peut être très décourageant de faire face à ce type de difficulté (quand on décide de s'acharner à passer le challenge).

Avoir 75% de tes joueurs qui réussissent à vaincre Margit quand tu vends 13 millions d'exemplaires (en extrapolant que les statistiques de succès sur Steam soient proches de celles sur Xbox et Play Station) c'est plutôt bon, ça peut signifier plusieurs choses :

- Le pool de joueurs "hardcore" et adeptes de ce type de jeu avec du challenge est très grand et était sous estimé
- Une part significative des nouveaux joueurs ont réussi à apprécier suffisamment le jeu pour prendre le temps de l'apprendre, de le comprendre et de dépasser une des premières barrières de difficulté du jeu.
 
Wylvan
Membre Factor
Membre 239 msgs
Zaza le Nounours a écrit :
lichen a écrit :
...


Tain mais les discours extatiques des suceurs de FromSoft, c'est toujours un grand moment.
[...]
"Ils ont pas perdu de temps à faire un journal de quêtes, ils ont préféré se focus sur la variété des ennemis" : sorti des boss, ça colorswap à tout va, du peu que j'ai joué avant que ça me fasse chier j'ai vu trois variations rouge/vert/marron des zombies et blocs de caca là.
[...]


Liste approximative des enemis uniques:
Elden Ring: 100aine (sans compter les bosses et que les enemis, même sujets à colorswap, a ses propres attack patterns).
Forbidden West: 43
Assassin's Creed Valhalla: 30aine
Breath Of The Wild: 16
Ghost of Tsushima: 10
Skyrim: 30aine (mais le jeu réutilise à outrance le corps humanoïde).

Source: différente wikis.


Elden Ring doit être pris comme un jeu qui demande investissement et adaptation forts du joueur. Certains peuvent et d'autres non. Mais traiter de suceurs ceux qui aiment ER, c'est un peu comme ceux qui sortent "git gud" aux joueurs qui râlent.

Le jeu a réussi d'exploit de déboiter l'industrie (coucou Ubisoft), où les AAA modernes prennent trop par la main et prennent les joueurs pour des abrutis.
C'est un peu comme comprendre le monde de LSdA versus celui d'Harry Potter, Star Wars, etc. Ça demande de s'investir et de creuser pour trouver une gemme.
 
Aslan85
Membre Factor
Membre 278 msgs
LTSmash a écrit :
channie a écrit :
LTSmash a écrit :
Si on regarde les achievements steam, les premiers trucs a débloquer ont des chiffres assez bas. Mais sur 13M de joueurs, c'est quand même pas mal.




Assez bas? Je ne crois pas non :D


Margit n'est même pas le premier boss majeur, c'est un "level check". Un quart de ta player base n'est même pas arrivé jusque là.
Tu tombes déjà a 68% pour Godrick et 60% pour Renalla, qui sont clairement le début du jeu.
Oui c'est bas.

16% ont débloqué la fin "de base".


Je vais mettre aussi un bemol a cette affirmation. Regarder les achievements et voir que 30% des joueurs ont vaincu le boss le plus dur du jeu, Malenia, c'est une dinguerie.
30% c'est considere bien quand c'est le nombre de joueurs qui depassent 2-3 dizaines d'heures de jeux. Lichen le dit, skyrim, c'est seulement 24% des joueurs qui on vu la fin, pas qu'ont ete retourner le end game.

De mon cote, la plus grande difficulte que je rencontre avec Elden Ring, c'est sa fanbase.
Ouai, le jeu est bien, c'est sur, mais il y a pas mal de defaut qu'on peut avancer. Ha bah non, c'est impossible d'en discuter, toujours quelqu'un pour te reprendre et dire que c'est la vision des createurs etc etc
Le plus drole etant a la sortie, les critiques fondees sur le manque d'info sur la map, la fanbase qui repond que c'est voulu, faut un calepin pour noter l'endroit des pnj, et le patch suivant qui rajoute les pnj sur la map. Rien a ajouter.
 
LTSmash
Membre Factor
Membre 55 msgs
75%, considérant tous les summons à disposition + la possibilité d'invoquer un NPC ou un joueur. Je n'ai pas trouvé margit difficile, mais il te force à grinder avant de le confronter. Limite tu peux laisser le NPC et tes loups s'occuper de lui pendant que tu regardes.

Malenia est super facile à battre avec le mimic tear + blood loss build (je suis sur qu'elle est tout aussi facile avec d'autres builds pétés de ce jeu).
Pour ma part, ça m'a pris 3 tentatives, j'inclus la première où elle m'a dashé depuis le milieu de la zone de jeu et m'a enchainé avant que je puisse faire quoi que ce soit. C'est l'un des rares boss que l'on peut stagger, donc enchainer les attaques avec un dual wield et un mimic tear, c'est easy. Elle ne m'a même pas touché une seule fois sur ma 3e tentative. Vu que la quasi totalité des joueurs que j'envahis utilisent ce build, je ne suis même pas étonné que 30% aie réussi à la battre (c'est la raison pour laquelle j'ai respecc d'ailleurs, j'en avais marre de me faire 2 shot par le build blood loss/river of blood en pvp). J'aurais sans doute passé une éternité à tenter de la battre avec mon strength build par contre.

Elden Ring est une perle sur beaucoup de points, et une plaie sur beaucoup d'autres. Mémorable, grandiose, exubérant, mais aussi mal branlé et rageant par moments. Je n'aime pas la logique du grind a outrance, te faire tuer en un ou deux coups par des ennemis qu'importe ton niveau et ton equipement, mais surtout les problèmes assumés de balancing, où l'impression de lire un gros doigt d'honneur du développeur lorsque les mots "you died" apparaissent à l'écran. Mais bon, ça fait partie de l'expérience, le jeu est gigantesque donc je n'ose même pas imaginer l'armée de QA nécessaire pour équilibrer un jeu comme ça.
 
Jaco
Membre Factor
Membre 283 msgs
Perso j'ai arrêté d'essayer de comprendre ce que Zaza reproche à ER tant iel n'a pas cherché ce qui l'interessait dedans. Car oui c'est un open World et comme tout bon joueur honnête qui se respecte il cherchera à en faire du Sandbox: expérimenté, découvrir et apprendre.
Si Botw a marqué les esprits c'est à la fois pour son design que la liberté offerte aux joueurs. Ici c'est pareil mais avec des règles différentes : expérimenté sur son build, les ennemis et les armes. Sans paywall à la con comme Genshim impact ou sans la radinerie d'un Nintendo sur son contenu pour n'importe quel de ses jeux.
 
Jaco
Membre Factor
Membre 283 msgs
Tant qu'à faire il me tarde d'entendre un commentaire sur les brouteurs des fans de Souls pour les comparer aux joueurs de Call of/FIFA. Là on aura franchi une belle ligne.
 
LTSmash
Membre Factor
Membre 55 msgs
Jaco a écrit :
Si Botw a marqué les esprits c'est à la fois pour son design que la liberté offerte aux joueurs. Ici c'est pareil mais avec des règles différentes : expérimenté sur son build, les ennemis et les armes. Sans paywall à la con comme Genshim impact ou sans la radinerie d'un Nintendo sur son contenu pour n'importe quel de ses jeux.


BotW est différent, le challenge ne tourne pas des boss mais de l'exploration. Chaque biome nécessite de l'adaptation pour progresser.
BotW excelle aussi comme platformer ou parkour, là où Elden Ring est au mieux médiocre.
 
fwouedd
Mylène Farmer Coréen
Redac 5577 msgs
Si t'es un peu observateur, t'as vite compris à partir du deuxième biome dans BOTW qu'il suffit de courrir tout droit vers la ville pour acheter l'item qui va neutraliser l'élément problématique de la zone.
Parler de challenge, c'est vraiment exagéré tellement il a un leveldesign répétitif as Fuck (y'a bien que le bois mystique qui casse un peu ça).
 
LTSmash
Membre Factor
Membre 55 msgs
T'as pas dû aller très loin dans le jeu pour sortir un truc pareil, si tu limites ce jeu a ça c'est que t'as rien vu. Et ça se voit que Miyazaki est un grand fan de BotW, même les peintures sont une repompe des "lost memories".
 
Thaudias
Membre Factor
Membre 62 msgs
Lu attentivement le thread. Aurais peut-être quelques éléments à ajouter :

- sur durée de dev réduite à 3 ans et son rythme sans vague : prendre en compte le reyclage d'asset en tout genre. Comme bcp de jeux (notamment japonais) atteint d'itérationite, ça aide de reprendre moult textures, animations, les boucles de gameplay, les stats, des pans entiers de programmation, une habitude narrative désormais rodée.

- sur son succès. En dehors de ses qualités intrinsèques, prendre en compte aussi le buzz, les critiques dithyrambiques, le fan boyisme, et l'effet ''fresh''. Sur ce dernier : le succès de DK1 (qui capitalise sur DS évidemment) s'est fait surtout par bouche à oreille a été super lent. D'aucuns ont pu avoir la sensation d'avoir ''decouvert une hidden gem'', d'autres ''raté le phénomène''. Et depuis DK2 et surtout DK3 y'a tjs un phénomène massif de vente day one, par cette communauté qui accumule anciens et nouveaux arrivants.

Et ces éléments-ci donnent aussi une grosse visibilité au jeu. Bien qu'ils relèvent plus d'un mécanisme propre à la mode que du jeu en lui-même. Les anciens peu gênés par les itérations trouveront ce qu'ils étaient venus chercher tandis que les nouveaux profitent d'une des plus accessibles entrées en matière du genre (pas comme Sekiro). Le tout avec un contenu comme d'habitude assez solide.Maintenant, pour ceux qui ont pas beaucoup de temps et qui ont déjà fait plusieurs jeux précédents, ils ont pas beaucoup d'intérêt à acheter le jeu à prix fort sinon à se faire avoir par la hype train.

édit : désolé pour le frenglish, j'ai fait aucun effort.
 
M0rb
Prof de math
Redac 2954 msgs
lichen a écrit :
un pavé


Ils sont biens ces nouveaux fans !


Un tel succès d'ER était vraiment inattendu.
J'ai converti deux potes dont l'un est plutôt un habitué des AC et aurait ragequit au bout d'une heure si je ne l'avais pas coop/brief, et l'autre qui joue à tous les jeux en difficulté max sans hud et en marchant. Les deux ont adoré la découverte et le sentiment d'accomplissement.

Il y a eu une conjonction entre une série qui est à son apogée et un public prêt à accueillir autre chose que ses jeux habituels et qui a été bien briefé par les médias et les potes fous qui les tannent avec les Souls depuis 10 ans.

Il y a beaucoup d'ajouts pour faciliter la vie : la contre-attaque à la Bloodborne la jauge de garde à la Sekiro, le monde ouvert, la map en fog of war, du TP à volonté, des vagues boussoles, un cheval... en gros plus que des aides ou de l'interface, des possibilités supplémentaires d'agir et de gérer la difficulté. Ils ont encore une fois réussi à améliorer la recette sans la dénaturer.

Comme souvent les critiques sur le design sont caduques et émanent de personnes qui n'aiment pas la proposition de base, l'équilibre de la série reposant sur la difficulté et son caractère cryptique. Il suffit de jouer avec des cheats pour s'en convaincre.

Ça reste une série basée sur la difficulté et la frustration, un héritier des Legend of Zelda, Castlevania et Ghouls 'n Ghosts.



La caméra et le colorswaping restent des vrais problèmes, mais du coup c'est d'ordre technique et financier.
 
fwouedd
Mylène Farmer Coréen
Redac 5577 msgs
LTSmash a écrit :
T'as pas dû aller très loin dans le jeu pour sortir un truc pareil, si tu limites ce jeu a ça c'est que t'as rien vu. Et ça se voit que Miyazaki est un grand fan de BotW, même les peintures sont une repompe des "lost memories".


Je l'ai fini. Et non, j'ai pas tout vu, je vais pas passer 1000ans a chercher des graines et terminer 115 donjons avec les mêmes assets.

Après j'ai d'autres références de game design avec du challenge environnemental, comme le mod AMK pour stalker ou le mod frostfall pour Skyrim, et j'en attendais sûrement autant de BOTW (c'est toujours le même problème avec la hype, on se projette souvent trop loin.)

Et ton exemple est assez intéressant, j'ai fini ER trois fois, j'ai platiné le jeu, et j'ai rien fait avec les peintures dont je voyais pas l'intérêt.

Ceci dit j'irais pas dire que BOTW est un mauvais jeu, il a des forces incroyables dans son gamedesign ( et le coup de génie avec l'escalade), mais il a aussi ses faiblesses.
 
Elden Ring tape le carton

Règles à suivre

Écrire dans un français correct et lisible : ni phonétique, ni style SMS. Le warez et les incitations au piratage sont interdits. La pornographie est interdite. Le racisme et les incitations au racisme sont interdits. L'agressivité envers d'autres membres, les menaces, le dénigrement systématique sont interdits. Éviter les messages inutiles

 
Rechercher sur Factornews