Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 

Forums

Assassin's Creed 2 PC déjà patché, et peut-être déjà cracké [MàJ]
sandeagle
Membre Factor
Membre 2159 msgs
Bon les gars il est temps de sortir les chiffres du piratage PC avec des sources fiables pour mettre fin à ce débat.
 
Daz
Membre Factor
Membre 617 msgs
full_tera a écrit :
Le piratage n'est pas le plus gros souci aujourd'hui pour les editeurs. A present c'est le marché de l'occasion qui occasionne les plus gros manque à gagner pour un editeur car il ne touche rien sur une vente d'occasion ( ni les createurs du jeu d'ailleurs)

Donc achetez les jeux d'occasion, c'est encore légal en France et cela equivaut à un boycott en règle



Mais bien évidemment.
Ça me fait rire les gens qui disent "Les protections de ce style n'arrêtent pas les pirates, donc ils feraient mieux de les virer".

Les protections n'ont jamais vraiment arrêté les pirates, et elles ne les arrêteront sans doute jamais, et je pense que les éditeurs, developpeurs etc commencent à se faire une raison. Cependant, ce genre de protection empêche la revente de titres d'occasion, et assez efficacement, donc ils ont plutôt intérêt à les garder.
Seulement, lutter contre le piratage, c'est tout de suite mieux vu et plus légitime que lutter contre le marché de l'occaz... Donc ils se servent du piratage comme excuse.
 
Ulf
Membre Factor
Membre 1430 msgs
Mais, dites moi la protection d'Half-Life2, avec le contenu crypté sur le DVD puis le téléchargement des données manquantes, ca avait plutot bien marché non ?
 
Thnos
Membre Factor
Membre 29 msgs
sandeagle a écrit :
Bon les gars il est temps de sortir les chiffres du piratage PC avec des sources fiables pour mettre fin à ce débat.


Mission impossible car il n'y en a pas !

Le piratage c'est comme le réchauffement climatique, une belle grosse chimère sur laquelle on ne sait rien ou très peu, mais au nom de laquelle, une pseudo intelligentsia (ou expert dans le grand n'importe quoi) entend pourtant vous imposer ce que vous devez faire et comment, sans que ça leurs coutent à eux, mais surtout à vous tant qu'à faire !

Le jour où il y aura une vraie étude impartiale et honnête (qui prenne aussi en compte les effets de bords) sur l'incidence du piratage sur le CA des majors's ou de l'industrie de ci ou ça alors oui, on pourra véritablement dire que le piratage est un fléau d'ici là mieux vaut s'abstenir de raconter n'importe quoi, d'autant plus que les quelques analyses ou sondages qui s'y sont confrontés tendraient à prouver que tout n'est pas si simple!

Le piratage est bon pour le PC

http://www.nofrag.com/2009/fev/13/30647/

Stardock ne sait pas que le piratage tue le jeu vidéo sur PC

http://www.numerama.com/magazine/11913-Stardock-ne-sait-pas-que-le-piratage-tue-le-jeu-video-sur-PC.html

Casual Games and Piracy: The Truth
http://www.gamasutra.com/php-bin/news_index.php?story=17350

Le discret sondage IPSOS qui discrédite Hadopi

http://fr.readwriteweb.com/2009/10/02/analyse/discret-sondage-ispos-qui-discdite-hadopi/


Je rappellerai d'ailleurs quelques mesures simples (dites "Déclaration des Droits du Joueur") restées hélas au stade du voeu pieux, par Stardock et Gas Powered Games (excusez du peu) et de bons sens pour (re) séduire des clients et éviter qu'ils passent définitivement du côté obscur.

Nous les Joueurs du monde, afin d'assurer une expérience plus agréable, d'établir l'égalité entre joueurs et éditeurs, et de promouvoir le bien-être général de notre industrie, déclarons :

1. Que les Joueurs ont le droit de retourner les jeux qui ne fonctionnent pas avec leur ordinateur et d'être intégralement remboursés.
2. Que les Joueurs ont le droit de demander que les jeux soient sortis lorsqu'ils sont terminés.
3. Que les Joueurs ont le droit d'attendre des mises à jour utiles après la sortie d'un jeu.
4. Que les Joueurs ont le droit de demander que les gestionnaires de téléchargements et les outils de mise à jour ne soient pas exécutés de force ou qu'il soit obligatoire de les exécuter pour jouer à un jeu.
5. Que les Joueurs ont le droit de s'attendre à ce que les minimums requis pour un jeu veulent dire que le jeu se jouera correctement sur cet ordinateur.
6. Que les Joueurs ont le droit de s'attendre à ce les jeux n'installent pas de pilote caché ou d'autre logiciel potentiellement néfaste sans leur consentement expresse.
7. Que les Joueurs ont le droit de re-télécharger les dernières versions des jeux qu'ils possèdent à n'importe quel moment.
8. Que les Joueurs ont le droit de ne pas être traités comme des délinquants potentiels par les développeurs ou les éditeurs.
9. Que les Joueurs ont le droit de demander qu'un jeu solo ne les force pas à être connecté à Internet à chaque fois qu'ils souhaitent y jouer.
10. Que les Joueurs ont le droit que les jeux qui sont installés sur le disque dur ne nécessite pas qu'un CD/DVD reste dans le lecteur pour y jouer.


Une Déclaration des Droits du Joueur

http://www.numerama.com/magazine/10553-Une-Declaration-des-Droits-du-Joueur.html

Tant que les éditeurs continueront à revendiquer des droits (toujours plus nombreux et coercitifs) alors qu'ils sont les premiers à fouler aux pieds ceux des joueurs, on n’en sortira pas, mais c'est beacoup plus facile de rejeter la faute sur le piratage que de faire son auto-critique ;)
 
D-Kalck
Membre Factor
Membre 2575 msgs
Ouais, t'as raison, le piratage sur PC est une minorité, va dire ça à 2D Boys.
Et si t'as pas compris où je veux en venir, y'a pas de chiffres précis, mais y'a plein d'indices qui disent que le piratage (sur PC) est largement majoritaire par rapport à ceux qui achètent leurs jeux. Mais bon, faut totalement être stupide pour penser le contraire.
 
Skizomeuh
 Rédacteur Premium 
Admin 7793 msgs
La politique du "gros du chiffre fait sur les premières semaines d'exploitation" montre bien que les éditeurs considèrent les JV comme du fast-food.

Aux acheteurs de pas être trop cons aussi : je suis plutôt du genre à ne jamais acheter day-one à la fois parce que je veux pas claquer une fortune dans un jeu, je veux que le jeu soit le plus stable et débugué possible,et que par les temps qui courent y a rien de tel que de croiser les avis des test post-sortie et le ressenti global des joueurs.

Voilà moi je paye mes jeux moins chers, il sont patchés à mort, la communauté a bossé à fond dessus quand c'est possible, mon matos a évolué en parallèle et permet d'en profiter au maximum et je suis quasi-sûr de pas être déçu.

Ils auront beau empêcher le piratage ça me ferait pas acheter plus de jeux, à moins qu'ils en profitent pour baisser massivement le prix des jeux.
 
Gingembre
Membre Factor
Membre 421 msgs
Mais enfin D-Kalck, c'est bien fait pour leur gueule à ces salopards!! Ils n'avaient qu'à proposer des jeux innovants, sans DRM, et les vendre pas cher!!
C'est comme ça qu'on limite le piratage!!

Oh wait!
 
zeugme
Membre Factor
Membre 153 msgs
Thnos a écrit :
Une Déclaration des Droits du Joueur


Hein, c'est sérieux ?
Drôle de concept, y'a des gens qui ont beaucoup trop de temps libre je crois.

Thnos a écrit :
Le piratage c'est comme le réchauffement climatique, une belle grosse chimère


Oui et la terre est plate et le soleil tourne autour. Et la marmotte ?
 
rEkOM
Membre Factor
Redac 955 msgs
Skizomeuh a écrit :
Bla bla


Tout pareil que Skizomeuh... A part pour Risen récemment, je n'achète non plus jamais les jeux "day one" ce qui évite d'être un béta testeur en attendant une vraie version 1.0 et pas des 0.89 comme ils nous sortent généralement... et d'attendre les patchs et les mods de la communauté. J'ai d'ailleurs toujours dans ma liste Divinity 2 que j'achèterai à 15 euros.

Par contre je télécharge / pirate tous les jeux que j'achète, la majorité des jeux sur mon étagère sont encore sous blister. C'est quand même bcp plus confortable de jouer avec un iso monté et un crack sans passer par les 4534 systèmes à machin community xfire truc et tous les trucs useless de protection à la con. Si j'ouvre mes boites c'est pour les numéros de série pour jouer en multi NWN2 et addon par exemple.

M'enfin je ne me voile pas la face, si j'achète mes jeux c'est parce que je bosse et que j'ai un bon salaire et que je veux rémunérer les développeurs, (parce que je bosse aussi et qu'a la fin du mois je suis content d'avoir un salaire...) si je n'avais pas de fric il est évidement que je n'achèterai aucun jeu... Comme je pouvais faire sur Atari sans avoir à attendre Noel et les cadeaux "jeux" de papa et maman...
 
Skizomeuh
 Rédacteur Premium 
Admin 7793 msgs
Oui, sérieux. Rédigé par le magazine Edge et les 2 studios sus-cités : http://www.edge-online.com/blogs/the-gamers-bill-rights
 
zeugme
Membre Factor
Membre 153 msgs
Woa. D'un côté je me dis qu'on peut demander des droits, de l'autre c'est la loi de l'offre et la demande, n'importe qui à le droit aussi de sortir une merde pas finie et pas jouable, à nous de voir si on l'achète après.
 
rEkOM
Membre Factor
Redac 955 msgs
Ou pas d'ailleurs quand tu achètes des jeux 60euros non finis tu le fais une fois, la fois suivante tu le pirates. Comme dans la pseudo loi de l'offre et de la demande l'agent économique est rationnel, il se fait pigeonner une fois mais pas l'autre :)
 
thedude75
Membre Factor
Membre 206 msgs
Bon, avant d'accuser ma stupidité, de me dire que mes chiffres sont bidons et sortis de nulle part, et de me faire dire ce que je n'ai pas dit (Fredox, cite-moi le passage où je dis qu'un jeu piraté = une vente perdue?) balayez devant votre porte (par ex, thnos, d'où tu tiens qu'une majorité de joueurs PC achètent les jeux?).

Quant aux données du piratage il y en a mais les éditeurs les gardent pour eux.

Comme je n'ai pas la possibilité de vous expliquer qui je suis, où je bosse et comment j'ai ces chiffres on en restera là et ceux qui veulent me croire le feront. Les autres... croyez ce que vous voulez, mais juste arrêtez de parler sans savoir et de diaboliser bêtement les éditeurs.

Vous croyez sérieusement qu'un éditeur comme Ubi (puisqu'il en est question ici) en arriverait à de telles extremités et irait dépenser des fortunes dans un système anti-piratage online hyper contraignant (et je ne dis pas que c'est une bonne solution) quitte à se foutre les joueurs sur le dos si "la majorité" d'entre eux achètaient leurs jeux?

Non mais sérieusement?
 
ClémentXVII
Membre Factor
Redac 2722 msgs
Skizomeuh a écrit :
Oui, sérieux. Rédigé par le magazine Edge et les 2 studios sus-cités : http://www.edge-online.com/blogs/the-gamers-bill-rights


Fixed.
 
Skizomeuh
 Rédacteur Premium 
Admin 7793 msgs
thedude75 a écrit :
Quant aux données du piratage il y en a mais les éditeurs les gardent pour eux.

Si c'est un fléau dont ils connaissent l'exacte ampleur, pourquoi gardent-ils les chiffres pour eux ? Ils ne font que semer le doute et la suspicion...
 
thedude75
Membre Factor
Membre 206 msgs
Peut-être parce qu'ils n'ont pas envie que tout le monde sache - et surtout les investisseurs - à quel point leurs systèmes de protection ne sont pas fiables et combien de manque à gagner cela occasionne (d'autant que le manque à gagner, contrairement au piratage, est très compliqué à évaluer, puisque - à l'inverse de ce que l'on m'a fait dire tout à l'heure - il est évident qu'une copie piratée n'est pas égale à une vente perdue)
 
Max3dmoon
Membre Factor
Membre 108 msgs
Thnos a écrit :

Mission impossible car il n'y en a pas !

Blabla....


Je bosse dans l'industrie (et crois moi je fais autre chose que des textures - no offense a tout mes potes textureurs -)
Je repete "industrie".

Une industrie qui genere des milliards de dollars.
Tu penses vraiment qu'il n'y a pas eu d'etudes serieuse, tu crois VRAIMENT que c'est dur de tracker une version pirate a l'heure du tout connecte ?

Tu crois vraiment que les editeurs ne discutent pas entre eux sur un sujet comme cela ?

Wake up, coco.

Le fait qu'ils soient tres difficile de mettre en place une protection efficace ne signifie pas qu'ils soient tres difficile de diagnostiquer la situation. Les éditeurs ont des stats par jeux, par pays et par jour sur le piratage.
Ils ont des stats sur tout....et sur des échantillons de millions de personnes (pour mémoire pour un sondage on considère habituellement que 1000 personnes c'est déjà correct comme échantillon).

Il n'y a pas probablement pas d'autre industrie au monde ayant une vision aussi parfaite dans des situations comparables.

Quand a savoir si les réactions et les actions prises sont les bonnes c'est un autre débat (et c'est le plus intéressant de loin) mais c'est aussi extraordinairement plus complique.

Mais croire qu'il n'y a pas d'étude et de stats ultra précise ou bien nier l'impact du piratage c'est un débat du XX eme siècle.

Prediction:

"ouinnnn t'a qu'a montrer les chiffres et moi je vais l'analyser, je suis un uber gros joueur et j'ai eu 17 en stats au lycee"

Voila quoi :)
 
Niko
Nostrach !
Admin 14196 msgs
Thnos a écrit :
Je rappellerai d'ailleurs quelques mesures simples (dites "Déclaration des Droits du Joueur") restées hélas au stade du voeu pieux, par Stardock et Gas Powered Games (excusez du peu) et de bons sens pour (re) séduire des clients et éviter qu'ils passent définitivement du côté obscur.

Et au final, Gas Powered Games s'est retrouvé le jour de la sortie de Demigod avec des milliers de versions piratées qui ont surchargé ses serveurs (bon, le code réseau en carton y était aussi pour quelque chose) et ont donné une sale réputation au jeu.

Dire que le piratage n'existe pas, c'est presque aussi con que de pénaliser les clients légitimes avec un système de protection à la con. Non, en fait, c'est encore plus con.
 
dagon
Membre Factor
Membre 221 msgs
Le meilleur système de protection :
Celui adopté par Relic pour Dawn of War I et Company of Heroes :
pas de protection en hard, le pirate peut faire joujou à tester la partie solo, mais dès qu'il s'agit de jouer en ligne, il faut un numéro de série valide.


et pour terminer, je voulais acheter assassin creed 2 chez zavvi.com, mais j'ai laissé tomber quand j'ai entendu cette histoire de vérification en ligne trop contraignante. Je veux pouvoir jouer hors ligne à un jeu solo. C'est la moindre des choses.
 
F@T
Membre Factor
Membre 284 msgs
Suffit de voir le nombre de clients connectés aux trackers lors de de sorties de jeux AAA pour ne pas se leurrer. Ca pirate à mort.

Par contre, comme l'ont dit d'autres avant moi, faut que les éditeurs arrêtent avec leur un pirate=une vente perdue. Je connais dans mon entourage des gens qui piratent tous leurs jeux et je peux vous assurer que si on les empêchait de pirater, ben ils achèteraient pas non plus.

Maintenant, c'est vrai que les protections à la con sont relous pour les honnêtes joueurs mais bon, faut aussi comprendre que les éditeurs vont pas non plus "faciliter" ( entre guillemet parce que les teams de crackers doivent pas suer des masses pour casser une protection ) la tâche des piratins et leur servir leurs jeux sur un plateau.
 
Vous devez être connecté pour pouvoir participer à la discussion.
Cliquez ici pour vous connecter ou vous inscrire.

Règles à suivre

Écrire dans un français correct et lisible : ni phonétique, ni style SMS. Le warez et les incitations au piratage sont interdits. La pornographie est interdite. Le racisme et les incitations au racisme sont interdits. L'agressivité envers d'autres membres, les menaces, le dénigrement systématique sont interdits. Éviter les messages inutiles

 
Rechercher sur Factornews