Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 

Forums

Affaire Doritos : des conséquences ?
Joule
Big boss
Admin 8924 msgs
Ayant fait beaucoup parler sur le net depuis une semaine, l'affaire des Doritos se calme gentiment, mais certaines publications en tirent les conséquences. Ainsi, aux US avec Polygon, et outre-manche avec VG247, les rédactions ont mis en place une sorte de charte d'éthique.

En gros, ces publications paieront elles-mêmes leurs voyages de presse, ne profiteront pas des victuailles offertes par les éditeurs lors des évènements et n'accepteront pas de cadeaux. Tout ça tant que faire se peut, évidemment. Dans le cas contraire, elles s'engagent à le signaler à leurs lecteurs. Enfin, les sites interdisent tous conflits d'intérêts : si un rédacteur a un intérêt financier, des relations professionnelles autre que celles de journaliste ou possède de la famille ou des amis dans une société de jeu, il lui est interdit d'en traiter l'actualité.

Pendant ce temps-là, en France, plutôt que de se remettre un peu en question, on préfère rire de l'affaire (ce qui pourrait être drôle si certains sur la photo n'avaient pas été impliqué dans des affaires douteuses). D'autres ne font même pas la différence entre le taf de journaliste (recevoir les jeux pour articles, participer à des présentations presse) et le conflit d'intérêt.

Qu'on se comprenne bien, on ne prétend pas que toute la presse française est pourrie, bien au contraire. Mais certaines zones de gris entre journalisme, publicité et relations presse mériteraient d'être éclaircies. Les réactions des médias anglophones montrent que plus de transparence est possible. Encore faut-il le vouloir...

Lire la suite sur le site : Affaire Doritos : des conséquences ?.
 
Havok06
Membre Factor
Membre 1155 msgs
Pendant ce temps-là, en France, plutôt que de se remettre un peu en question, on préfère rire de l'affaire (ce qui pourrait être drôle si certains sur la photo n'avaient pas été impliqué dans des affaires douteuses).


C'est lamentable.
 
EdWarner
Membre Factor
Membre 375 msgs
Et même pas drôle (avec un combo vico/villageoise à la limite)
 
Yolteotl
Petit pawné - mâle alpha
Membre 1563 msgs
Pourquoi je n'ai pas pu m'empêcher de penser à un certain Julien C. en lisant cet article ?
 
__MaX__
David Croquette
Admin 3817 msgs
Je suis curieux de voir si certaines redacs -suivez mon regard- FR vont pondre des chartes dans le genre.

En fait, c'est surtout la transparence qui me dérange, certains auraient dans leur CGU "Nous sommes payés par les éditeurs et développeurs pour mettre de bonne notes", on aurait pas besoin de prouver que certains ont une intégrité discutable.
 
Ash_______
Membre Factor
Membre 1306 msgs
Faudrait avoir l'avis d'un expert sur le sujet.

Genre un mec qui bosse pour un site de jv mais qui un mecredi après-midi enfile son masque de vrp, file sur le stand square enix et pendant 2h fait un one man show en :

-markettant le DLC de Sleeping dogs en parlant comme un beauf

-fais la promo du prochain tomb raider façon marchand de poisson au point que ça en était ridicule "je vous entends pas, est ce que vous attendez le prochain tomb raider!??!!"

-commentant le gameplay du prochain hitman en épuisant son stock de superlatif
 
vasquaal
Dumber
Membre 2822 msgs
C'est d'autant plus risible que Sleeping Dogs n'est pas un mauvais jeu en soi, que le prochain Hitman a l'air bien bandant, et que le nouveau Tomb Raider ne devrait sans doute pas être trop dégueu.

Ces jeux n'ont vraiment pas besoin d'un marketing aussi douteux et pitoyable.
 
bixente
Membre Factor
Membre 1097 msgs
Ash_______ a écrit :
Faudrait avoir l'avis d'un expert sur le sujet.

Genre un mec qui bosse pour un site de jv mais qui un mecredi après-midi enfile son masque de vrp, file sur le stand square enix et pendant 2h fait un one man show en :

-markettant le DLC de Sleeping dogs en parlant comme un beauf

-fais la promo du prochain tomb raider façon marchand de poisson au point que ça en était ridicule "je vous entends pas, est ce que vous attendez le prochain tomb raider!??!!"

-commentant le gameplay du prochain hitman en épuisant son stock de superlatif


On veut des noms ! (pour ceux qui comme moi, n'ont pas suivi l'histoire sur la tribune).
 
bLp
Membre Factor
Membre 182 msgs
bixente a écrit :


On veut des noms ! (pour ceux qui comme moi, n'ont pas suivi l'histoire sur la tribune).


On peut s’asseoir dessus.
 
PJisAnarchist
Membre Factor
Membre 26 msgs
Et pour ce qui est du jeu sur mobile, ce n'est pas quelques incartades, c'est tout simplement la règle.

"We can do a write up explaining the app and that's available for $50. We can also do a review of the app on top of the write up explaining the app for $100. The third option would be to do the write up, partial written review, and a hands on video review for $200 (all in one post)."

Reçu ce matin, et j'en ai d'autres...
 
Benitus
Membre Factor
Membre 198 msgs
bLp a écrit :


On peut s’asseoir dessus.


y a également un certain monsieur avec un prénom latin
 
FlavioMousquetine
Membre Factor
Membre 123 msgs
(ce qui pourrait être drôle si certains sur la photo n'avaient pas été impliqué dans des affaires douteuses)

Des noms.
 
trankzen
Membre Factor
Membre 839 msgs
Ouais enfin Polygon fait une charte, et dans me même temps une pub déguisé en news pour Pizza Hut, et efface les commentaires de ses lecteurs qui s'en plaignent.

http://www.neogaf.com/forum/showthread.php?t=497693
 
Truekilly
Membre Factor
Membre 55 msgs
"En gros, ces publications paieront elles-mêmes leurs voyages de presse, ne profiteront pas des victuailles offertes par les éditeurs lors des évènements et n'accepteront pas de cadeaux. Tout ça tant que faire se peut, évidemment. Dans le cas contraire, elles s'engagent à le signaler à leurs lecteurs."

C'est une très bonne intention et un vrai pas en avant. Le problème reste, comme sur l'ensemble des sites pros français, les conflits d'intérêts au niveau du financement. Je m'explique.
Les médias US ont une bonne partie des studios de développement "importants" sur leur propre territoire, ce qui réduit les coûts de déplacement et, côté compatriote oblige, facilite les visites de locaux et les ITW. C'est évident sur les press-tour.
Côté Europe, il est plus compliqué d'avoir ce genre de possibilité à loisir et les rédactions ont tendance à sauter sur l'opportunité, habilement détournée comme carotte par les éditeurs, qui s'en servent presque de monnaie d'échange. Du genre : "Ha bon, vous avez mis telle note à tel jeu, et bien je ne vous invite pas au voyage de cet autre jeu de notre gamme". Et donc la course à l'info, réelle, est perdue, ce qui amène les directions à demander de lâcher du lest sur le prochain test. Surtout dans la phase "il faut être visible" du net pro français.
Le fait de payer son voyage, de payer ses jeux et de se retirer totalement des relations RP pourrait donc fonctionner. Sauf que, qui paye ? Pour le voir et sans citer de noms, certains sites appartenant par exemple à des régies pub ou à des groupes important disposant de ces services, tirent leur bénéfices de ces mêmes régies. Pour faire simple, imaginons que les commerciaux de Truc'n Co dealent un contrat de quelques publicités sur la Wii U avec Nintendo à afficher dans un supermarché. Là, le site machin.com appartenant à Truc'n Co fait un article sur les mauvaises ventes de la Wii U. Erreur système. Article retiré parce qu'il ne faut pas risquer de heurter le client pendant la campagne de comm. Campagne qui va fournir de la thune à Truc'n Co, qui la réinjectera dans machon. com. C'est la situation globale en France, à quelques exceptions et subtilités près. Donc sans cet argent, pas moyen de se payer les press-tour, pas moyen de se payer les jeux etc.
Le souci de base, c'est comment arriver à un équilibre ou, l'idéal, comment changer de source d'apport financier. Je ne sais pas comment ça se passe dans les autres pays en Europe, notamment côté UK, mais à part tenter la pub non spécialisée (Produits courants, assurances, banques, etc.) que seuls les sites très très importants motive, ça me paraît compliqué. Tout du moins si personne ne s'y intéresse et reste dans un statu quo qui salope la presse française. Profondément. Après ne pas bouffer (tout le temps) de petits fours dans les soirées bling-bling et ne pas venir pleurer pour avoir des éditions collectors, c'est juste logique en fait.
 
Benitus
Membre Factor
Membre 198 msgs
très bon post Truekilly
 
ptitbgaz
Membre Factor
Membre 1447 msgs
des noms !! (notamment chez gamekult, c'est l'histoire de l'essai voiture ?..) Parce que j'avais la faiblesse de croire qu'ils avaient une certaine integrité.. Naïf ?)
 
Strelok
Membre Factor
Membre 497 msgs
Les éditeurs pourraient très bien organiser des conference calls vidéo et des sessions de test en Cloud pour éviter des frais de déplacement aux journalistes, ça résoudrait le problème des "moyens".

Petit bémol sur le message de Truekilly : les sites jeuxvideo.com et Gamekult.com appartiennent à des régies, mais celles-ci n'ont aucun pouvoir de décision sur les tests ou les articles. C'est d'ailleurs assez comique d'assister à une réu' entre un éditeur et un commercial de régie après une sale note. Ça ne change rien au fait (comme tu l'écris) que si un éditeur voit une mauvaise note sur son jeu Zinzin1, il mettra moins de pub, et donc moins de revenu pour le site, mais en aucun cas, l'éditeur ne peut faire pression sur la régie pour changer un texte ou une note, en tous cas sur ces sites-là.

Et pour les noms, je ne citerai que JeuxActu, il suffit de regarder CHACUNE des pubs 2k dans le métro.
 
SuiX
Membre Factor
Membre 402 msgs
ptitbgaz a écrit :
des noms !! (notamment chez gamekult, c'est l'histoire de l'essai voiture ?..) Parce que j'avais la faiblesse de croire qu'ils avaient une certaine integrité.. Naïf ?)


C'est quoi l'histoire avec Gamekult ?
 
Krondor
Membre Factor
Membre 884 msgs
Gameblog et l'histoire de david cage montre bien que certaines sites devraient fermer rien que par respect pour les lecteurs.
 
Vous devez être connecté pour pouvoir participer à la discussion.
Cliquez ici pour vous connecter ou vous inscrire.

Règles à suivre

Écrire dans un français correct et lisible : ni phonétique, ni style SMS. Le warez et les incitations au piratage sont interdits. La pornographie est interdite. Le racisme et les incitations au racisme sont interdits. L'agressivité envers d'autres membres, les menaces, le dénigrement systématique sont interdits. Éviter les messages inutiles

 
Rechercher sur Factornews