Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 

Forums

Affaire Doritos : des conséquences ?
Stoon
Membre Factor
Membre 67 msgs
C'est toujours le même débat, mais pour moi le problème n'est pas que certains sites de JV payent leurs culs pour des bannières pubs qui me dérange, c'est surtout que les lecteurs/joueurs l'acceptent et s'en foutent royalement.

Je bosse pour Gamekult en tant que pigiste et je n'ai jamais été témoin d'affaire de collusion entre les éditeurs et la rédaction.

J'ai par contre été témoin de situations inverses, où l'éditeur appelle pour faire modifier une note car elle est trop basse sous peine d'annuler une campagne de pub, et il est reçu à coups de pompe dans le c*l.

Ca arrive tout le temps et sans le tapage qu'il y a pu avoir autour du cas Heavy Rain. On n'en entend pas parler, la plupart du temps les rédacteurs n'en entendent pas parler car c'est le boulot du rédac' chef de faire tampon et de protéger l'intégrité du contenu proposé par les journalistes.

Pour info, Gamekult fait parti du groupe CBS Interactive (branche web du groupe américain CBS) et voilà son engagement éditorial (existant depuis la création du site).

Je ne suis pas là pour dire que tel ou tel site est plus intègre qu'un autre (quoique :p) mais si je devais citer les sites de JV français qui me semble intègres, la liste serait courte : factor, nofrag, cpc et gamekult (y en a surement d'autres mais je ne les consulte pas ou peu, je n'adhère pas forcement à leur ton).

Je ne suis pas là non plus pour dire que tout ce qui vient de GK (ou autre site) est parole d'évangile. Je préfère un lecteur qui remet en cause du contenu (en étayant ses propos) plutôt qu'un mouton qui croit tout aveuglement.

On a le lectorat qu'on mérite, ce qu'il faut juste c'est comprendre le concept d'indépendance éditoriale et savoir faire la part des choses en tant que lecteur

Bref, je vous laisse, j'ai des doritos et du Mtn Dew à finir.
 
Prodigy
THE Duke
Membre 6078 msgs
ptitbgaz a écrit :
des noms !! (notamment chez gamekult, c'est l'histoire de l'essai voiture ?..) Parce que j'avais la faiblesse de croire qu'ils avaient une certaine integrité.. Naïf ?)


L'histoire c'est que l'éditeur (ou une agence de presse) a organisé un concours avec des gens de la presse pour participer à une journée de pilotage sur un circuit, qu'il a gagné. Il a ensuite raconté sa journée sur son blog (c'est un passionné de course).

Quant à Gamekult, pour piger pour eux depuis 7 ans, oui, ils ont une intégrité, et ils l'ont d'ailleurs souvent payé (blacklistage, non envoi des jeux, tests en retard parce que non participation aux tests "embedded" chez l'éditeur, et cie).

Ils viennent de foutre 7 à Halo 4, ce qui sera probablement la note la plus basse de tout les Internets, donc bon.
 
Havok06
Membre Factor
Membre 1155 msgs
Strelok a écrit :
Les éditeurs pourraient très bien organiser des conference calls vidéo et des sessions de test en Cloud pour éviter des frais de déplacement aux journalistes, ça résoudrait le problème des "moyens".

Je pense pas que les editeurs y voient un intérêt vu que ce besoin de moyen leur met les journaliste dans la poche.
 
pyross
Membre Factor
Membre 875 msgs
Leur charte, s'il elle est louable, me parait en realite que peu applicable, et par consequent, totalement demago.
En effet, les presentations de presse se deroulent souvent sur plusieurs heures, et donc, on tombe inevitablement a une moment ou un autre dans une heure de repas. Les publishers prevoient donc toujours une collation / repas pour ne pas que les journalistes aient les crocs et n'ecoutent plus rien de la presentation. Ca n'en fait pas pour autant des vendus a mes yeux.
De meme, le voyage est, dans la pluspart des cas, toujours payé. Vu la frequence a laquelle ils doivent aller a des presentations, ils vont donc soit avoir un gros trou dans leur finances, soit ne plus aller aux presentations et adieu donc preview et compagnie...

leur charte me fait donc bien rire: si en theorie elle est plutot louable, dans les faits elle n'est que peu applicable.

De plus, je ne suis pas convaincu qu'un ticket de train / d'avion et un sandwich offert par l'editeur soient reellement ce qui met l'ethique de la presse JV en doute. Ce qui la met en doute, c;est les JulienC et compagnie qui ont de reel conflits d'interet. Ce sont ces gens qui se font payer par des editeurs / marques pour promouvoir un jeu. Le vrai probleme est la, et pas dans le sandwich du midi...
 
Niko
Nostrach !
Admin 14030 msgs
Stoon a écrit :
C'est toujours le même débat, mais pour moi le problème n'est pas que certains sites de JV payent leurs culs pour des bannières pubs qui me dérange, c'est surtout que les lecteurs/joueurs l'acceptent et s'en foutent royalement.
C'est vraiment ce qui m'étonne le plus dans tout ça. J'ai lu beaucoup de commentaire sur le Doritos-gate qui disaient grosso modo "ouais, pas la peine d'en faire tout un plat, tout le monde est pourri de toute façons". C'est triste, ce fatalisme.

pyross > Pour les sandwichs, je suis assez d'accord. Pour le voyage, indiquer en bas de l'article "ce reportage a été réalisé lors d'un voyage dans les caraïbes aux frais d'EA" dans un souci de transparence, je me dis pourquoi pas finalement.
 
nonmerci
Membre Factor
Membre 715 msgs
Niko a écrit :
C'est vraiment ce qui m'étonne le plus dans tout ça. J'ai lu beaucoup de commentaire sur le Doritos-gate qui disaient grosso modo "ouais, pas la peine d'en faire tout un plat, tout le monde est pourri de toute façons". C'est triste, ce fatalisme.

Ben quand tu vois comment ça se passe pour d'autres sujets un peu plus sérieux et chargés de conséquences (médecins/laboratoires, annonceurs/presse féminine, émissions sportives/pubs de paris en ligne, politique/journalisme, ...) on peut émettre des réserves sur bonnes intensions et la fameuse objectivité du milieu du jeu vidéo.

Pour info, voila comment c'est censé se passer dans le milieu médical
http://droit-medical.com/perspectives/variations/915-sunshine-act
Et bien sur vous vous doutez bien que tous les labos se demandent comment ils peuvent faire pour détourner ça sans aller en taule...
 
ptitbgaz
Membre Factor
Membre 1402 msgs
Prodigy a écrit :


L'histoire c'est que l'éditeur (ou une agence de presse) a organisé un concours avec des gens de la presse pour participer à une journée de pilotage sur un circuit, qu'il a gagné. Il a ensuite raconté sa journée sur son blog (c'est un passionné de course).

Quant à Gamekult, pour piger pour eux depuis 7 ans, oui, ils ont une intégrité, et ils l'ont d'ailleurs souvent payé (blacklistage, non envoi des jeux, tests en retard parce que non participation aux tests "embedded" chez l'éditeur, et cie).

Ils viennent de foutre 7 à Halo 4, ce qui sera probablement la note la plus basse de tout les Internets, donc bon.

Exactement, cf ce lien
Mais je ne voulais pas forcément mettre en doute l'intégrité du journaliste en question, juste éclaircir les propos de la news...
Si la démarche peut poser question, après réflexion, c'est un concours qu'il a gagné et donc mérité ce lot par ce seul biais là et, en ce sens, il n'a pas à se sentir redevable.
En outre je pense qu'un bon journaliste peut faire la part des choses,à partir du moment où ce ne sont pas des cadeaux directs ou une rémunération... D'aillleurs je crois pas que son test ait été remis en question..
Un peu comme en politique/econonomie, il serait important que les relations experts/privés soient vraiement transparentes comme le préconisent Pierre Carles et Cie, mais de là à systématiquement mettre en doute leur honnêteté intellectuelle, sous prétexte qu'ils ne partagent pas leur vison politique... Bon.. C'est un peu court, car eux même servent une certaine vision, faut pas se cacher (que je ne juge pas d'ailleurs...).
 
JiHeM
Membre 1045 msgs
Au fait, est-ce que Factor compte mettre en place une charte similaire ? Par exemple, est-ce que vous le signalerez en bas du test la prochaine fois que vous mettrez 8/10 à un jeu dont un des devs est également codeur du site ? :p
 
Niko
Nostrach !
Admin 14030 msgs
JiHeM > Outch, le tacle à la tête. Cela dit, à l'époque, __MaX__ (qui a composé la musique de EYE) était beaucoup moins impliqué sur Factor qu'il ne l'est aujourd'hui : il codait uniquement le converter vidéo. Mais effectivement, on aurait dû le préciser.
 
Paulozz
Membre Factor
Membre 1287 msgs
Roooo, toi, t'as pas aimé E.Y.E
 
2vic
Membre Factor
Membre 1236 msgs
C'est horrible, mais cette affaire m'a intrigué sur un point en particulier : quel goût ça a le moutain dew ?
 
JiHeM
Membre 1045 msgs
Faut pas prendre ma remarque au sérieux Niko, ce n'était pas un gros conflit d'intérêt à mon sens, et je suis sûr que CBL a noté le jeu en son âme et conscience. C'était juste histoire de taquiner...
 
D-Kalcke
L-O-U-R-D
Membre 4053 msgs
JiHeM a écrit :
Faut pas prendre ma remarque au sérieux Niko, ce n'était pas un gros conflit d'intérêt à mon sens, et je suis sûr que CBL a noté le jeu en son âme et conscience. C'était juste histoire de taquiner...
Je suis totalement d'accord, mais un autre site aurait fait la même chose, on leur serait tombé dessus à bras raccourci.
 
Niko
Nostrach !
Admin 14030 msgs
JiHeM > Non mais tu n'as pas tord, il faut être clean de notre coté. Et effectivement, CBL était grand fan de EYE :)
 
Affaire Doritos : des conséquences ?

Règles à suivre

Écrire dans un français correct et lisible : ni phonétique, ni style SMS. Le warez et les incitations au piratage sont interdits. La pornographie est interdite. Le racisme et les incitations au racisme sont interdits. L'agressivité envers d'autres membres, les menaces, le dénigrement systématique sont interdits. Éviter les messages inutiles