Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
ACTU

Voir Flight Simulator 2020 et mourir

CBL par CBL,  email  @CBL_Factor
 
En regardant le journal des développeurs de Microsoft Flight Simulator (alias Flight Simulator 2020), on a du mal à croire ce qu'on voit tellement les graphismes semblent venir du futur. Le niveau de détails est délirant aussi bien sur terre que dans les airs avec des nuages volumétriques qui projettent des ombres sur le sol et sur d'autres nuages. Canard PC a vu tourner le jeu et confirme qu'en vrai, c'est exactement comme cela. Qui plus est, Microsoft Flight Simulator tourne autour de 40 FPS en 4K en détails Ultra sur une config haut de gamme (Intel i7-8700K à 3,7 GHz, GeForce 2080 Ti, 64 Go de RAM).

Si les graphismes seront rendus sur votre bécane, pour profiter du niveau de détails maximum il faudra streamer les données depuis les serveurs de Microsoft aussi bien les textures au sol que la position des batiments et même les scans 3D haute résolution de 400 villes. Il sera possible de précharger les données pour jouer hors ligne. Flight Simulator oblige, l'avionique et la physique seront respectées à la lettre et on pourra croiser d'autres avions. Le traffic aérien sera d'ailleurs calqué sur le monde réel grâce à des données transmises en direct. Même si le support de la réalité virtuelle n'est pas prévue, Microsoft promet de faire son maximum pour l'ajouter. La cerise sur le gateau est que le jeu est développé par les Bordelais d'Asobo, les développeurs de Fuel et de A Plague Tale : Innocence.

Rechercher sur Factornews