Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
ACTU

Starforce en question(s)

Niko par Niko,  email  @nik0tine  
 
La semaine dernière, nos confrères de PC Inpact ont interviewé le responsable français de StarForce, le fort intrusif système anti-copie de plus en plus utilisé dans les jeux.

Réputée difficilement cassable, la protection provoque des réactions épidermiques chez certains joueurs, qui lui reprochent d'être à l'origine d'incompatibilités avec certaines configs, d'instabilité, voire de plantages. Olivier Duran y oppose un taux de retour SAV relativement bas pour les jeux protégés : 0.3% (chiffre UbiSoft) - tout de même trois fois supérieur à la normale, et argue que les editeurs remplacent gratuitement les CDs rayés, d'où l'inutilité des copies de sauvegardes. Une allégation par la suite rectifiée par l'interessé chez blue-hardware, cette politique variant selon les éditeurs : si Focus remplace les disques sur simple demande et l'envoi d'une enveloppe timbrée, UbiSoft demande une participation de plus de 15€ passés les trois mois de garantie.

Reste que si les éditeurs semblent prêts à se fermer le marché des "boycotteurs", c'est probablement parce qu'un jeu protégé avec Starforce génère plus de ventes chez ceux qui piratent habituellement leurs softs.
Rechercher sur Factornews