Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
ACTU

Québec : Ubisoft et Warner échappent à la baisse du crédit d'impôts

Niko par Niko,  email  @nik0tine  
 
Au début du mois, le Québec a annoncé une coupe dans son crédit d'impôts hyper-avantageux pour les entreprises du jeu vidéo : il passe ainsi de 37,5% à 30%, ce qui représente tout de même une dizaine de millions d'euros pour un gros acteur comme Ubisoft, qui emploie 2 900 personnes. Mais ne vous en faites pas trop pour ce dernier : il semberait que lui comme Warner Bros. échappent à cette mesure au moins jusqu'en 2019.

Pourquoi cette différence de traitement ? Ubisoft avait obtenu des garanties du gouvernement précédent en échange d'un plan prévoyant la création de quelque 500 emplois supplémentaires au cours des sept ans à venir. De son coté, Warner Bros a eu droit à des conditions similaires en échange de son implantation à Montreal en 2010. 

Forcément, ces passe-droit font grincer des dents : David Anfossi, directeur général d'Eidos Montréal et Yanick Roy qui dirige Bioware Montreal, craignent que les deux compères profitent de cela pour proposer des salaires plus compétitifs. On aurait l'esprit mal tourné, on dirait que cela leur laisse aussi cinq ans pour faire leur petites valises et trouver un nouveau site proposant une fiscalité avantageuse.
Rechercher sur Factornews