Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
ACTU

Need for Speed : les plaisanteries les plus longues sont les moins courtes

Zaza le Nounours par Zaza le Nounours,  email  @ZazaLeNounours
 
Suite de la news précédente.

Il faut croire qu'au moment de passer l'arme à gauche, allongé dans une mare de son propre sang dans un caniveau ensoleillé de Tri-City, l'un des membres du studio Black Box a murmuré : "Je vendrais mon âme pour ne pas crever ici". Et du fin fond des Enfers, John Ritticiello, assis dans son fauteuil en peau de nourrissons, a sourit et a simplement dit : "J'achète".

Car si l'on en croit encore une fois Eurogamer, qui décidément a dû faire bien des folies de son petit corps pour obtenir autant d'informations, le studio que l'on annonçait encore comme mort et enterré il y a peu bosserait sur un autre jeu Need for Speed. Ce qui ferait donc grimper le compteur à quatre jeux en préparation, et le deuxième pour Black Box en plus de Need for Speed : Cafca.

Ce quatrième jeu continuerait lui dans la lignée des Under-bidules, avec des voitures tunées, des villes ouvertes, des scénarios idiots avec de vrais gens dans les cinématiques. Tout ceci constituant bien sur "the franchises' core values of street culture, attitude and beautiful licensed cars", dixit Keith Munro de chez EA. Vous cherchiez le nom d'un coupable pour un bon lynchage en place publique ? Vous en avez un.
Rechercher sur Factornews