Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
ACTU

La Xbox Series X, à fond dans la rétrocompatibilité

Frostis Advance par Frostis Advance,  email  @FrostisAdvance  
 
Dans un nouvel article sur Xbox Wire, Jason Ronald, Director of Program Management for Xbox Series X, revient sur quelques détails de la Xbox Series X, notamment sur la rétrocompatibilité. Comme si cela était le nerf de la guerre que vont se livrer Microsoft et Sony pour les prochaines consoles, la marque au logo vert précise qu'elle dispose d'une grosse longueur d'avance sur la PS5 en matière de rétrocompatibilité. Si la console de Sony se contentera (pour l'instant en tout cas) de pouvoir lire ses propres jeux, mais aussi les jeux PS4 et PSVR, la Xbox Series X compte bien mettre en avant son héritage vidéoludique.
 
On le sait déjà, le frigo surpuissant pourra faire tourner ses prochains jeux, mais aussi ceux la Xbox One, de la Xbox 360 et de la toute première Xbox, et tout cela sans aucune ligne de code à rajouter par les studios de développement. Grâce aux technologies développées en interne depuis 2015, Microsoft assure que les anciens jeux tourneront nativement, et bénéficieront de la puissance du processeur de la Xbox Series X, de sa carte graphique et de son SSD NVMe. Devra-t-on télécharger/copier le jeu sur le SSD comme actuellement sur Xbox One ? Possible. Probable. Mais ce n'est pas clairement dit. L'équipe Xbox annonce aussi que plus de 100 000 heures de test ont été effectuées et qu'un paquet de monde chez Microsoft joue déjà sur Xbox Series X à la maison, sur les quatre générations de jeux, le tout dans une qualité optimale. Et si tout se passe comme prévu, la barre des 200 000 heures de test sera dépassée lors du lancement de la console.

Concrètement, la section Xbox Advanced Technology Group propose quelques choses qui font la différence, comme afficher automatiquement les jeux en HDR, qu'ils soient sorti en 2020, ou au lancement de la Xbox en 2001. Un sacré défi, qui n'a semble-t-il aucun impact sur la performance du jeu. Ces mêmes titres pourront même dépasser le nombre d'images par seconde prévu à l'origine, pouvant passer de 30 à 60 images par seconde, voire de 60 à 120. Quant à la résolution 4K, elle sera évidemment de la partie, histoire d'afficher un jeu Xbox dégueulasse sur un écran actuel. Et si jamais un pack de texture HD est présent, celui-ci sera proposé en téléchargement.
 
La fonctionnalité Quick Resume est aussi fortement mise en avant. Pour rappel, il s'agit de pouvoir mettre un jeu en pause, d'en lancer un autre, puis un autre, puis encore un autre, et de pouvoir les reprendre au moment de la pause. C'est très sympa, mais ça fonctionnera surtout sur les jeux dématérialisés (quoi qu'il soit possible de le faire en physique, mais cela reste à vérifier). Dans tous les cas, Microsoft remet la fameuse vidéo concept, mais avec des jeux en démat'.

Rechercher sur Factornews