Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
ACTU

L'arc de rédemption s'achève mercredi prochain pour No Man's Sky Beyond

Hell Pé par Hell Pé,  email  @hellpe
 
Vous le savez, ici à Factor nous ne sommes pas les derniers à nous moquer des développeurs illuminés qui promettent monts et merveilles à une poignée de crédules aux poches bien garnies. Mais l'histoire de No Man's Sky n'est pas tout à fait celle des ténors du bullshit qu'on connaît bien dans ce milieu depuis les grandes heures de Peter Molyneux. Certes, le jeu d'exploration spatiale d'Hello Games, studio anglais riquiqui connu jusque là pour un petit jeu de trial, s'est retrouvé propulsé sur le devant de la scène par Sony, trop fier d'exhiber ses dix-huits trillions de planètes et autres chiffres faramineux qui ont fait fantasmer trop de monde, trop vite. Lorsque le jeu sort enfin, c'est une belle coquille vide, un disque rayé, un Out There en plus pénible. Les joueurs partent au quart de tour, traitent le pauvre Sean Murray de tous les noms, et jurent qu'on ne les y reprendra plus (n'est-ce pas).

Mais une communauté demeure, et Hello Games ne la laisse pas tomber. En trois ans, No Man's Sky connaît six grosses mises à jour, gratuites, qui apportent des nouveaux modes de jeux, de nouvelles mécaniques, un multijoueur rudimentaire et même un scénario. Reconnaissante, la communauté s'est récemment cotisée pour poser une affiche "Thank You" en face des locaux d'Hello Games. Et c'est ainsi que le studio de Sean Murray s'apprête à leur livrer un ultime cadeau : No Man's Sky Beyond, une mise à jour qui apportera non seulement un "vrai" multijoueur, mais aussi la réalité virtuelle, si vous êtes de ces gens-là qui mettent leurs sous dans autre chose que des financements participatifs pour des simulateurs spatiaux trop ambitieux. Beyond est présenté comme le rassemblement de trois MàJ initialement prévues pour être distinctes, et Hello Games suggère qu'un troisième volet, après le multijoueur et la RV, reste encore à dévoiler. Il va falloir faire vite alors, parce que No Man's Sky Beyond est prévu pour le 14 août prochain. Ouaip, c'est dans six jours. Irez-vous rouvrir la porte à l'enfant prodigue ?

Rechercher sur Factornews