Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
ACTU

Japan Studio, c'est terminé

Frostis Advance par Frostis Advance,  email  @FrostisAdvance
 
Une page se tourne, et pas forcément la bonne. On commençait à le voir venir avec les différents départs ici et là des grands noms de SIE Japan Studio, à savoir un studio interne de Sony créé en 1993, mais la nouvelle est tombée : Sony a décidé de fermer ce studio pour cause de rentabilité ou plutôt, de le réorganiser.

Avant de partir dans les détails, on doit à Japan Studio un paquet de licences maison, comme les Ape Escape, Ico / Shadow of the Colossus / The Last Guardian (avec Team Ico), la série des Forbidden Siren, les épisodes LocoRoco, sans oublier Rogue Galaxy, PaRappa The Rapper, Patapon, Echochrome, mais aussi Demon's Souls avec From Software, ou encore Gravity Rush, Tokyo Jungle, Knack et sa suite, et plus récemment Astro Bot: Rescue Mission, Déraciné et Everybody's Golf VR pour le PlayStation VR, ou encore un gros coup de main pour le fameux Demon's Souls de la PS5. Concrètement, il s’agit d’un studio très important dans l’image de Sony et des PlayStation.

Néanmoins, la direction a estimé que “c’est terminé la bamboche”, et qu’il fallait s’orienter vers des titres non pas estimés par la critique, mais plutôt qui se vendent hyper bien. De fait, la majeure partie des employés de SIE Japan Studio devra retrouver un poste et le studio se recentra à partir du 1er avril sur les travaux de la Team Asobi et de sa licence Astro's Playroom. Le fait de pousser cette licence est une bonne chose, notamment pour Nicolas Doucet.
Rechercher sur Factornews