Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
TEST

The Penal Zone

ClémentXVII par ClémentXVII,  email  @ClementXVII
Deux ans après avoir affronté le Diable en personne dans What's New Beelzebub, Sam & Max reviennent en grande pompe sur une pléthore de machines (PC, Mac, PS3, iPad). Une chose est sûre, ces deux années de repos leur ont fait le plus grand bien, et ils reviennent dans une aventure qui semble encore plus déjantée que les précédentes.

Fear the white rabbit ! It's a killer !


Dès l’intro du jeu, le ton est donné. Nos deux héros sont pris au piège dans le vaisseau du général Skun-ka’pe, une sorte de gorille venu de l’espace. Pendant que ce dernier sème misère et désolation, nos héros se font aider par un cerveau dans un bocal. On y apprend que Max (le lapin blanc tout nu) a acquis des pouvoirs psychiques phénoménaux qu’il peut activer grâce à un certain nombre de jouets. Malheureusement, Skun-ka’pe en a subtilisé certains et il faudra les récupérer afin de renvoyer ce primate dans la zone pénale, The Penal Zone.

L’introduction démarre sur les chapeaux de roues, et la suite de l’aventure n’est pas en reste… sans trop vouloir en dévoiler de l’intrigue, cette séquence permet à TellTale d’introduire les personnages et le scénario aux habitués, tout en servant de mini-tutoriel pour les nouveaux venus que je salue au passage. Comme d'habitude, on dirige Sam (le chien habillé) à la souris (ou au pad). On a à peine le temps de se demander comment ils en sont arrivés là, et voilà qu'on découvre la véritable nouveauté de cette saison : on peut enfin contrôler Max ! Peu à peu les pouvoirs psychiques de Max sont dévoilés au cours de l'intro, et certains d'entre eux sont tout simplement géniaux. Après cette intro servant de mise en bouche, on se retrouve quelques heures plus tôt, dans les rues de New York, alors que le général Skun-ka’pe vient de débarquer sur Terre. Ce dernier annonce venir en paix, et est à la recherche d’artéfacts spéciaux à travers la galaxie. Ces artéfacts ressemblent à des jouets, mais donnent de terribles pouvoirs à toute personne capable de les utiliser. Toujours est-il que Sam & Max ont bien compris que Skun-ka’pe est un filou, et vont tenter par tous les moyens de le mettre hors d’état de nuire.


Les gorilles en cavale


Maintenant qu'on a effleuré le scénario, parlons un peu des contrôles et de la technique. TellTale étant devenu un éditeur multiplateforme, leurs derniers jeux (Wallace & Gromit, Launch of the Screaming Narwhal) se devaient d’être jouable à la souris comme au pad. Alors que la gestion à la souris était désastreuse dans les aventures de Wallace & Gromit, ils avaient fait des efforts pour ToMI, mais tout n'était pas encore au point.

Eh bien, dans The Penal Zone, ils ont trouvé une solution très élégante (certainement due à la sortie du jeu sur iPad) : lorsque l’on clique et fait glisser la souris pour faire avancer Sam, un mini mini stick apparaît à l’écran indiquant la direction de déplacement du héros. C’est drôlement plus clair que la flèche qui apparaissait autour de Guybrush dans ToMI. Il n’y a eu qu’un seul endroit où un changement brutal d’angle de vue faisait perdre ses pédales à Sam. L’inventaire aussi a été revu, et propose maintenant une vue similaire à celle de Sam & Max Hit the Road, l’original sorti en 1993.
On ne peut pas parler de technique sans passer sous silence la nette amélioration du TellTale Tool. En deux ans, nos héros ont gagné en détail de textures, effets de lumière et fumée. C’est bien simple, en comparant les captures de What's New Beelzebub et de The Penal Zone, on voit la très nette amélioration du moteur. Et puis, ils ont ajouté des tas de petits trucs sympas, comme le bloc-notes qui permet de consulter la liste des suspects ou des indices.


Sam & Max - How it should be ?


Une chose est sûre : avec Chuck Jordan, Mike Stemmle et Dave Grossman aux commandes, cette saison est bien partie pour être encore plus déjantée et exceptionnelle que les précédentes. The Penal Zone place la barre bien haut, est-ce que vous tiendrez le rythme ?

The Devil's Playhouse - la troisième saison des aventures de Sam & Max - peut être achetée sur le site de TellTale pour $34.95 ou sur le PSN pour 21.99€. Cette saison comprend cinq épisodes à raison d'un épisode par mois et est entièrement en VO. Même sur le PSN.

Avec The Penal Zone, TellTale relance une nouvelle saison de Sam & Max du tonnerre. Le scénario complètement déjanté, les pouvoirs spéciaux de Max et un doublage excellent en font un must-have pour les amateurs de la série. Si vous n'avez encore jamais touché à un jeu d'aventures, et que le fait de diriger un chien anthropomorphique et un lagomorphe hyperkinétique ne vous dérange pas, foncez : vous ne le regretterez pas !

SCREENSHOTS

Rechercher sur Factornews