Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
 
TEST

Tetris 99, les lignes de front

Frostis Advance par Frostis Advance,  email  @FrostisAdvance  
Développeur / Editeur : Arika
La guerre du battle royale est loin d’être terminée. Si la plupart des jeux de ce style se tirent littéralement dessus afin de rester le dernier survivant, Tetris 99 garde son gameplay de base, et se bat tranquillement seul sur Switch à coup de Tetrominos. Et il prouve encore une fois que la série peut se battre et terminer Top 1.

Tetris made in Arika

Tetris 99 a été l’une des annonces du Nintendo Direct du 13 février dernier. Une émission riche en informations, mais pour être honnête, personne ne s’attendait à voir débarquer un nouvel épisode de Tetris dans la partie des battle royale, en exclusivité sur Nintendo Switch. Je ne présente plus le jeu d’Alekseï Pajitnov, et si le concept est connu à travers le monde, il est évident que l’arrivée de ce Tetris 99 a titillé la curiosité de tous les fans. Parce que si cette série s’est vendue à plusieurs centaines de millions d’exemplaires dans le monde, elle a aussi connu différentes formes pas forcément très bonnes, voir complètement nulles, voir un peu trop conceptuelles. Et si je devais faire un top trois sur consoles, celui-ci serait formé de Tetris (Game Boy - 1989), Tetris DS (Nintendo DS - 2006) et Tetris Effect (PS4 - 2018). Ça ne fait pas lourd en presque 35 ans !

Heureusement, il reste aussi les jeux en arcade, comme ceux de la famille des Tetris : The Grand Master, dont le premier épisode est sorti en 1998. Une excellente déclinaison faisant office de référence dans les tournois mondiaux, et développée par un Arika, un petit studio connu principalement pour cette série, mais aussi pour celle des Street Fighter EX.

Et chez Arika, on a de la suite dans les idées ! Sortir un Tetris sur Switch, c’est bien. Mais rajouter des mécaniques de gameplay pour en faire un battle royale, c’est mieux ! C’est là toute la force de cet épisode, proposant tout simplement de jouer en ligne contre 98 autres joueurs et joueuses, afin de rester le dernier survivant et donc, de décrocher ce fameux Top 1. Vous l’aurez compris, en balançant ce jeu exclusivement en ligne gratuitement, Nintendo et Arika ont joué un joli coup. Surtout que pour jouer, il faut obligatoirement un abonnement au Nintendo Switch Online. Malin le plombier moustachu.

Pour une fois que je fais "top 1" dans un battle royale... 

T’es triste ?

Mais pour remporter la victoire, il va falloir avoir un minimum de skill et savoir jouer avec les différentes nouvelles règles. Tout le monde n’a pas passé son enfance (comme moi) les yeux rivés sur l’écran de sa Game Boy à enchaîner les Tetris (4 lignes en même temps) et ça, Arika le sait bien.

Dans sa mise en scène, Tetris 99 ne choque pas. Il ne change pas les vieilles habitudes des fans, mais ne fait pas non plus peur au grand public, qui se retrouvera devant un jeu assez basique graphiquement. Plutôt propre et coloré, Tetris 99 ne joue pas la surenchère d’effets spéciaux, même si parfois, l’action mériterait d’avoir moins d’effets lumineux, surtout lorsque l’on envoie des lignes aux autres.

L’écran de Tetris 99 est rempli d’informations, qui peuvent paraître inutiles pour la plupart d’entre nous, mais qui sont pourtant essentielles à la victoire. Au milieu se trouve notre tableau, dans lequel il faudra compléter des lignes en bougeant des Tetrominos de 7 formes différentes, tombant du ciel. Les bases sont les mêmes que toujours et la dynamique est semblable à l’épisode DS. Il est toujours possible de mettre un Tetriminos de côté d’une pression sur le bouton L et on peut voir arriver les 6 prochaines pièces, afin de nous aider à avoir quelques coups d’avance. Et en plus, les couleurs sont les mêmes que d'habitude, ce qui est encore plus simple pour les réflexes.

Quant au paysage, il est composé des 98 autres personnes, en tout petit. 98 personnes qui balancent évidemment des lignes, pouvant débarquer dans notre partie. C’est là qu’entre jeu la jauge de poubelle, celle située à gauche de notre tableau. Celle-ci nous indique les lignes qui vont bientôt apparaître (symbolisée par des cubes), pour nous mettre un petit coup de pression. Deux lignes réalisées envoient une ligne à un ou des adversaires. Mais l’inverse aussi. Et c’est comme ça que l’on perd dans Tetris 99 : en arrivant pas à gérer les lignes que nos adversaires nous balancent. Et pour se faire, il va falloir riposter avec des lignes sous quelques secondes. En effet, lors d’une attaque adversaire, les lignes n’apparaissent pas immédiatement dans notre tableau. Les cubes dans la poubelle ont trois états : gris, jaune, puis rouge. C’est à partir de cette dernière couleur que les lignes apparaissent. Du coup, si on est assez rapide, il est tout à fait possible de gagner une partie sans se prendre aucun dégât. D’ailleurs, sachez qu’une ligne effectuée efface une ligne adverse, mais qu’un Tetris en efface 7. Rapidité et skill sont donc quasi obligatoire pour s’en sortir.



L’autre très bonne idée d’Arika est d’avoir placé 4 ordres stratégiques, que l’on peut choisir à la volée via le stick droit. Le premier est un mode aléatoire, qui consiste donc à laisser la console choisir nos adversaires. Une ligne par-là, un triple par ici, c’est du random. Le second est un mode de riposte, consistant donc à riposter à la, ou les personnes, nous envoyant des lignes. Et si quelqu'un nous vise, on le voit très vite, grâce à une ligne jaune partant de son tableau vers le nôtre. Si votre niveau (de skill) est plus élevé, normalement, le kill est assuré. Sauf si cet adversaire choisi subitement une nouvelle tactique et nous laisse tranquille. Il pourrait par exemple choisir la stratégie des K.O faciles qui, comme son nom l’indique, se focalise sur les adversaires en difficultés. Plus notre jeu est haut, plus la fin arrive, et plus l’écran se mettre à briller de rouge. C’est là qu’entre en jeu cette fameuse stratégie, qui peut s’avérer payante puisqu’en tuant un adversaire, on gagne un chevron. Qui est aussi l’un des choix : attaquer les joueurs chevronnés.

Un chevron n’est pas que décoratif. Concrètement, lorsque l’on bat un joueur dans un Fornite ou autre, on récupère son stuff. Et bien là, c’est pareil. On récupère son stuff et donc, sa puissance. Plus on possède de chevrons, plus notre pourcentage d’attaque augmente, et plus la puissance de nos lignes est importante. A 100% de puissance, chaque ligne envoyée apparait directement chez l’adversaire sans passer par l’étape grise, puis jaune. Non, c’est direct rouge et dans la gueule, point.

C’est là tout le sel stratégique de Tetris 99. Contrairement aux autres battle royale où il est parfois possible de gagner une partie sans tirer une balle et en se planquant dans les buissons, Tetris 99 impose forcément le combat. Cependant, il propose de la stratégie et une bonne dose d’équilibrage. Attaquer les plus faibles dès le début et gagner des chevrons pour être puissant, c’est aussi prendre le risque de se faire cibler très rapidement par un ou plusieurs adversaires. Jouer les duels en riposte, c’est une manière de se prendre une branlée si notre niveau n’est pas assez élevé. Attaquer en random ? Pourquoi pas, c’est un moyen de se planquer jusqu’à arriver dans le top 30. Chacun ira de sa petite stratégie en fonction de son style de jeu.

A noter qu’en plus, le stick gauche (et le tactile en mode portable) sert à viser précisément une personne. C’est même parfois un mouvement obligatoire, puisque viser en mode chevrons, par exemple, n’assure pas forcément que le jeu restera sur la même personne. Tout le monde peut avoir des chevrons. Il est donc, à ce moment précis, important de viser une seule personne et pas n’importe qu’elle autre.

The Grand Master

D’autres techniques, autre que d’enchaîner les Tetris, peuvent vous faire gagner. En effet, Tetris 99 n’est pas juste qu’un simple jeu Tetris comme en 1984. Il dispose de tout un tas de choses à savoir si on souhaite envoyer plus d’une ligne à un adversaire et donc, atteindre la première place. Voici un petit récapitulatif qui pourrait vous aider à comprendre pourquoi il est nécessaire de s’entrainer un minimum, et pourquoi certains joueurs vous mettent une branlée sans que vous ne puissiez y faire quelque chose :
  • Simple : 0 ligne
  • Double : + 1 ligne
  • Triple : + 2 lignes
  • Tetris : + 4 lignes
  • T-spin simple/double/triple : + 2/4/6 lignes
  • Back to back (Tetris ou T-spins) : + 1 ligne
  • 2 x 1 ligne : +1 lignes
  • 3 ou 4 x 1 ligne : + 2 lignes
  • 5 ou 6 x 1 ligne : + 3 lignes
  • 7 ou 8 ou 9 x 1 ligne : + 4 lignes
  • 10 ou plus : +5 lignes
  • All clear : + 4 lignes
Concrètement, enchainer les lignes simples peut être une bonne technique, puisque cela génère du combo à gogo, ajoutant jusqu’à 5 lignes supplémentaire dans le camp adverse. C’est d’ailleurs souvent une bonne chose à faire si on est dans le top 5, histoire de rester assez bas dans son tableau. On peut aussi opter de balancer deux Tetris de suite, afin d’ajouter une ligne de plus en Back to Back, passant l’addition à 9 lignes chez l’adversaire. 

Cela fonctionne aussi avec les T-Spin. Un mouvement que les afficionados de Tetris connaissent bien, mais qui est assez complexe à maîtriser. En gros, il s’agit de créer un espace un peu spécial dans vos lignes, pouvant accueillir un Tetriminos en forme de T. Avec un peu de pratique, il est donc possible d’effectuer cette manipulation et d’envoyer plus de lignes qu’effectuées. Un T-spin simple envoie 2 lignes pour une dégagée, le double c’est 4, quant au triple, c’est carrément 6 lignes ! Donc un back to back de T-spin triple génère 13 lignes d’attaque… les dégâts sont énormes.

Back to Back

En quelques semaines, Tetris 99 a su se faire une place dans le monde du battle royale. Reste à voir maintenant s’il va tenir longtemps. Nintendo a de la suite dans les idées et a déjà organisé un Tetris 99 Grand Prix le weekend du 8 au 10 mars, permettant de gagner 10 balles en bon d’achat sur l’eShop, en terminant au moins une fois Top 1. C’est cool, mais ce n’est pas non plus la folie comparée aux énormes gros lots à gagner lors des compétitions de Fortnite, PUBG ou Apex Legends.

Le jeu devrait aussi grossir de quelques modes, puisque pour l’instant, seul le battle royale est disponible. Il semble qu’un mode « seul contre CPU » soit de la partie, tout comme un mode équipe, ou encore le simple fait de rejoindre des amis connectés. Une excellente nouvelle donc, surtout que le jeu est disponible pour n’importe qui possédant un abonnement Nintendo Switch Online, donc 20 balles par an.

Avec Tetris 99, le duo Nintendo et Arika a joué un très joli coup, se plaçant dans la mode des battle royale, tout en maîtrisant son sujet. Véritable drogue dure, technique et pourtant très ouvert au grand public, Tetris 99 a tout pour devenir un des gros titres en ligne de la Switch.
Rechercher sur Factornews