Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
TEST

Edgar - Bokbok à Boulzac

Ze_PilOt par Ze_PilOt,  email  @Ze_PilOt
 
Fondé par d’anciens étudiants de l’ENJMIN qui ont, je cite, “passé leur temps à boire du whisky, se marrer et faire des jeux”, la poule Noire est un petit studio d’angoulême dont l’optique est restée similaire. Ils sortent aujourd’hui leur premier jeu Edgar - Bokbok à Boulzac, titre qui n’est pas sans rappeler l’antique “Woodruff et le Schnibble d'Azimuth”, point & click loufoque des années 90.
 
Vous êtes donc Edgar, petit fermier conspirationniste tendance loufoque spécialisé dans la courge, qui se voit obligé d’aller dans “la grande” ville de Bulzak afin de trouver une mystérieuse pièce de remplacement pour son appareil à insecticide. Accompagné de sa fidèle et meilleure amie la poule (“boook boook”), vous allez vite plonger au centre d’une conspiration à l’échelle de la ville…



Voilà pour le pitch. Quand au jeu, il utilise des mécaniques simplifiées de point & click, mais n’en est pas un (on dirige directement le personnage à la manette, les interactions avec l’inventaire sont automatique). Les énigmes sont claires et peu complexes, nécessitant au pire quelques allez-retour à travers la ville.

La DA est, comme vous pouvez le voir sur les vignettes, très réussie, et c’est le gros point fort du titre. Les dialogues, non doublés, sont par contre un peu confus, principalement à cause de bulles pas hyper claires. L’écriture est sympathique et marrante (les accents et expressions locales) sans être hilarante, mais celà reste à l’appréciation et la sensibilité de chacun. En tout cas, le jeu (qui se boucle 2-3h) se fait avec un sourire aux lèvres, et on ne lui en demande pas plus.


 
 
Petit jeu sympathique et familial, “Edgar: Bokbok à Boulzac” est le parfait feel good game pour contrecarrer un fin de dimanche après-midi pluvieux. Sortie le 26 Février sur Steam, XO et Switch.
Rechercher sur Factornews