Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 

Forums

1
Zynga en chute libre
CBL
L.A.mming
Admin 14011 msgs
Zynga vient de publier les résultats de son deuxième trimestre 2013 et la machine à copier-coller est clairement enrayée. Si on compare au second trimestre 2012 :
-le chiffre d'affaire a baissé de 31% passant de 332 à 231 millions de dollars
-l'éditeur fait moins de pertes : 16 millions en 2013 contre 23 en 2012
-le nombre d'utilisateurs actifs par jour s'est effondré. Il est passé de 72 millions de joueurs en 2012 à 39 en 2013 soit 45% de baisse
-le nombre d'utilisateurs lâchant des sous chaque mois a été plus que divisé par deux passant de 4,1 millions à 1,9 million

Don Mattrick a choisi le bon moment pour arriver. Zynga compte se recentrer sur ses activités de jeux free-to-play sur réseaux sociaux et abandonnent ses plans de jeux d'argent aux US. S'ils pouvaient tout simplement disparaître, ce serait encore mieux. Certes ça mettrait un sacré paquet de développeurs au chomage mais c'est un peu comme les ouvriers qui ont bossé sur le chantier de la deuxième Étoile de la mort : ils savaient pour quoi ils avaient signé.

Lire la suite sur le site : Zynga en chute libre.
 
Strelok
Membre Factor
Membre 497 msgs
S'ils pouvaient tout simplement disparaître, ce serait encore mieux. Certes ça mettrait un sacré paquet de développeurs au chomage mais c'est un peu comme les ouvriers qui ont bossé sur le chantier de la deuxième Étoile de la mort : ils savaient pour quoi ils avaient signé.

Euh... C'est un peu tout pourri, ce que tu racontes.
 
tergat
Membre Factor
Membre 1022 msgs
Certes, il faut militer pour maintenir le ghetto des casus roucoulants (facebook). Dans cette optique, je m'insurge contre la diatribe de CBL. Laissez-les vivre, grandir et prospérer. Puissent-ils drainer et contenir toute la lie du gaming à l'instar de l'ESL.
 
MrPapillon
Membre Factor
Membre 1292 msgs
Ouaip entièrement d'accord avec tergat. Tout ce qui peut garder la casualisation loin de mes jeux est bon à prendre.
 
Butagaz
Membre Factor
Membre 388 msgs
On peut parler de "malédiction Don Mattrick" ?
 
Monowan
Membre Factor
Membre 430 msgs
Strelok a écrit :

Euh... C'est un peu tout pourri, ce que tu racontes.


Le lectorat de Factor et le sens de l'humour c'est décidément plus trop ça.
 
nono_le_robot
Membre Factor
Membre 1590 msgs
Il paraît qu'il faut mettre des smileys.
 
Atchoum_
Membre Factor
Membre 443 msgs
Strelok a écrit :
Euh... C'est un peu tout pourri, ce que tu racontes.


Absolument pas, maintenant tais-toi.
 
SayHelloRoger
Membre Factor
Membre 34 msgs
Strelok a écrit :

S'ils pouvaient tout simplement disparaître, ce serait encore mieux. Certes ça mettrait un sacré paquet de développeurs au chomage mais c'est un peu comme les ouvriers qui ont bossé sur le chantier de la deuxième Étoile de la mort : ils savaient pour quoi ils avaient signé.



Euh... C'est un peu tout pourri, ce que tu racontes.


Ah tiens, mon côté yveule à beaucoup aimé par contre !
 
Strelok
Membre Factor
Membre 497 msgs
Oui, c'est vrai en fait, ça serait rigolo un licenciement massif de sales développeurs de saleté de free-to-play et de jeux d'argent, vu qu'ils développent de la merde, ça doit être de gros emplumés tous autant qu'ils sont.

Par contre, il faudrait pas faire la blague sur un développeur indépendant. Ouhlà non.
 
tergat
Membre Factor
Membre 1022 msgs
Si si
 
Atchoum_
Membre Factor
Membre 443 msgs
Strelok a écrit :
Oui, c'est vrai en fait, ça serait rigolo un licenciement massif de sales développeurs de saleté de free-to-play et de jeux d'argent, vu qu'ils développent de la merde, ça doit être de gros emplumés tous autant qu'ils sont.

Par contre, il faudrait pas faire la blague sur un développeur indépendant. Ouhlà non.


Non c'est pas ça.
Les développeurs ne sont que des exécutants aucunement responsables de la débâcle de l'entreprise pour laquelle ils bossent et pour la majorité d'entre eux ce travail doit être alimentaire. Mais cela ne doit pas empêcher d'avoir conscience qu'on a un boulot de con et qu'on bosse pour une boîte de merde même si on fait ce taf par nécessité.
Ça a été le cas pour moi pendant un an avec mon premier boulot, c'était un travail ingrat dont je n'étais pas fier dans une boîte d'enculés et je le savais quand j'ai signé mais j'en avais besoin.

Pour les indés forcément ils représentent les gentils vu qu'ils ne sont pas asservis par les gros méchants éditeurs destructeurs de créativité mais ça ne les rend pas intouchables pour autant.
 
Zynga en chute libre
1

Règles à suivre

Écrire dans un français correct et lisible : ni phonétique, ni style SMS. Le warez et les incitations au piratage sont interdits. La pornographie est interdite. Le racisme et les incitations au racisme sont interdits. L'agressivité envers d'autres membres, les menaces, le dénigrement systématique sont interdits. Éviter les messages inutiles

 
Rechercher sur Factornews