Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 

Forums

Xbox One et l'occaze, précisions
Niko
Nostrach !
Admin 14196 msgs
Phil Harrison clarifie au micro de Kotaku la façon dont Microsoft gèrera l'occasion sur Xbox One. En quelques mots : presque comme sur Steam.

Comme nous vous l'expliquions hier soir, lorsque vous installerez un jeu la première fois sur votre console, il sera définitivement lié à votre compte Live, et vous n'aurez ensuite plus besoin du CD pour jouer. Si vous prêtez le CD d'installation à un ami, la console, qui verra que la licence a déjà été utilisée, lui demandera de payer une certaine somme, en l’occurrence... le prix du jeu (prix officiel du Store MS). Il pourra alors y jouer à loisir, puisqu'il aura sa propre licence.

Phil Harrison précise que plusieurs utilisateurs d'une même console se partageront les jeux, ce qui évitera de jongler entre les comptes comme pour les licences de jeux XBLA actuellement.

Tout comme avec votre compte Steam, vous pourrez toutefois vous logger sur votre compte live sur la console d'un ami, et jouer ainsi sans avoir à re-payer le jeu. On imagine que la connexion au moins une fois par jour de la console sert à checker que la moité de la planète ne joue pas sur le même compte Xbox Live.

Enfin, et c'est la principale différence par rapport à un Steam ou un Origin, il sera apparemment possible de céder définitivement la licence d'utilisation d'un jeu, selon un mécanisme que Microsoft détaillera plus tard.

Lire la suite sur le site : Xbox One et l'occaze, précisions.
 
nono_le_robot
Membre Factor
Membre 1590 msgs
En tout cas maintenant on sait pourquoi EA abandonne le online pass, grâce à MS c'est intégré dans la console même pour le solo.
 
FolkenIII
Membre Factor
Membre 790 msgs
A la différence qu'avec Steam, les prix sont souvent bien moins chères et les promos n'en parlons pas o/
 
neWo
Membre Factor
Membre 94 msgs
En gros, plus aucun intérêt d'acheter des disques physiques. Les jeux seront toujours dispos dans les magasins pour faire plaisir aux revendeurs mais sans l'occass, ça ne va pas durer.
 
D-Kalcke
L-O-U-R-D
Membre 4062 msgs
FolkenIII a écrit :
A la différence qu'avec Steam, les prix sont souvent bien moins chères et les promos n'en parlons pas o/
A la sortie, les prix Steam sont plus chez que sur Amazon, alors bon.

neWo a écrit :
En gros, plus aucun intérêt d'acheter des disques physiques. Les jeux seront toujours dispos dans les magasins pour faire plaisir aux revendeurs mais sans l'occass, ça ne va pas durer.
Si c'est comme sur Steam, si tu veux payer moins cher à la sortie, tu achètes une clé ou ton CD sur gmg/amazon.
 
thedan
Membre Factor
Membre 1518 msgs
donc rip des petits vendeurs l'occaz physique est morte sur cette console
 
Mougli
Membre Factor
Membre 1585 msgs
neWo a écrit :
En gros, plus aucun intérêt d'acheter des disques physiques. Les jeux seront toujours dispos dans les magasins pour faire plaisir aux revendeurs mais sans l'occass, ça ne va pas durer.


Tout le monde n'est pas (encore) capable de télécharger 50Go dans un délai raisonnable.
 
Meddle
Membre Factor
Membre 776 msgs
D'un côté ils t'annoncent qu'ils ont prévu une solution de secours pour l'occas' et de l'autre ils te disent que si tu prête le jeu à un pote, il devra le re-payer. Perso, je ne vois pas bien la différence entre un jeu prêté et un jeu acheté d'occasion...
 
Jibece
Membre Factor
Membre 40 msgs
A un ou deux détails près, c'est à peu près comme ça que je m'imaginais la chose hier soir.
A défaut d'être parfait, il reconnait au moins l'inutilité de garder le disque dans le lecteur une fois le jeu installé (comme sur PC depuis 10 ans).
Ceci dit, puisque la machine est capable de reconnaître les disques de manière individuelle, je vois pas qu'est-ce qui les empêcherait de reconnaître la prévalence de celui qui possède le disque plutôt que celui qui a juste installé le jeu auparavant.

Et puis, puisqu'il sera possible de faire du transfert de licence, ça incitera peut-être Steam et consorts à créer un système équivalent *croise les doigts*
 
System5
Le Fléau©
Membre 1660 msgs
C'est compliqué tout cela, madame Michu ne va pas aimer.
 
Zakwil
Membre Factor
Redac 2768 msgs
Meddle> les rayures

Reste à voir s'ils nous créditent un compte, si on décide de "vendre" un jeu et surtout si les promos sont aussi agressives sur sur Steam (et revendeurs de clefs).

Si c'est le cas, ça peut être rentable pour nous.
 
DZ
Membre Factor
Membre 513 msgs
Ca sent pas bon.
Je me vois mal acheter un jeu d'occase sur internet en espérant que le mec soit honnête et me cède aussi la licence d'utilisation...

J'espère que la PS4 n'aura pas ce système, ça m'aidera à choisir entre l'une et l'autre.
(Surtout que souvent j'achète d'occasion un vieux jeu pas forcément pour faire des économies, mais parce qu’il est devenu introuvable neuf, plus en stock nulle part même sur les sites marchands, ou alors dans une édition "budget" à la jaquette bien moche).
 
neWo
Membre Factor
Membre 94 msgs
Mougli a écrit :
Tout le monde n'est pas (encore) capable de télécharger 50Go dans un délai raisonnable.

A voir quel sera la durée d'installation.
 
Skizomeuh
 Rédacteur Premium 
Admin 7793 msgs
Et la durée de disponibilité des titres sur leurs serveurs : si j'en crois cette liste de jeux XBLA, sur près de 600 titres, 60 ne sont plus disponibles à l'achat (dont certains datent de 2012), ni au download pour ceux qui les ont acheté ?

S'ils ont le droit de vie ou de mort comme EA et les multi online de ses jeux ça craint.
 
Umadrab
Membre Factor
Membre 83 msgs
Je sais pas si le calcul est si judicieux que cela. Sachant qu'un mec qui achète un jeu d'occase est quelqu'un qui de toute façon n'achètera pas Day one et attendra que le prix soit fortement réduit. Tandis qu'en revanche, moi, mes achats Day One, je les fait souvent avec l'intention de revendre les jeux auxquels je ne compte pas rejouer. Si je n'ai plus cette option, je vais faire comme sur Steam et attendre systématiquement les promos.

Occase possible : j'achète un jeu neuf à 50 € et le revend à X à 20 € = 50 € de dépense.

Occase impossible : j'attends que le jeu passe à 20 € et X attend également qu'il passe à 20 € = 40 € de dépense.

Bon c'est un peu simpliste, mais vous voyez l'idée.
 
Mendoza
Membre Factor
Membre 439 msgs
Je suis pas certain que ce soit payant sur le long terme, cette stratégie. Je connais tellement de gens qui revendent leurs jeux une fois terminés pour en acheter des nouveaux (d'occasion aussi). On verra si les ventes de l'annuel FIFA/Call_of/Ass's Creed cartonneront autant quand il faudra systématiquement payer 70/80€ plus les DLC. C'est vraiment un loisir de riche de jouer sur console.
 
D-Kalcke
L-O-U-R-D
Membre 4062 msgs
Umadrab a écrit :
Je sais pas si le calcul est si judicieux que cela.
Mendoza a écrit :
Je suis pas certain que ce soit payant sur le long terme, cette stratégie.
Eh les gars, j'espère que vous jouez pas sur PC.
 
Le vertueux
J'aime les films de karaté
Redac 4761 msgs
Eh les gars, j'espère que vous jouez pas sur PC.


Pas vraiment comparable en terme de cout, les jeux pc coutent encore moins cher qu'un jeu console en occasion.

Cela dit, les gens se plieront à l'offre du marché, c'est normal, ils n'ont pas le choix.
 
D-Kalcke
L-O-U-R-D
Membre 4062 msgs
Le vertueux a écrit :
Pas vraiment comparable en terme de cout, les jeux pc coutent encore moins cher qu'un jeu console en occasion.
Ca dépend vraiment de la période, hors soldes, acheter sur Steam un jeu à sa sortie, c'est pas très intéressant.
 
Umadrab
Membre Factor
Membre 83 msgs
Hmm, c'est bien ce que je dis. Puisque l'achat Full Price n'est pas intéressant, étant donné que l'occase n'est plus possible et que, par ailleurs, les promos s'enchaînent assez vite, mes achats Day One sur PC se font extrêmement rares.
Si j'avais la possibilité de revendre, j'en ferai peut-être plus souvent.
D'où le doute émis sur la rentabilité de cette politique.

Après bon, c'est clair que sur le dématerialisé qui ne génère pas trop de surcoût, vendre continuellement des jeux même à prix moindre comme le fait Steam doit être intéressant. Mais pour les devs, ne pas faire le gros de ses ventes sur la première semaine doit quand même être assez problématique.

Et je ne prétends pas que c'est forcément le cas. J'émets juste un doute sur la justification de cette guerre à l'occase, qui semble tomber sous le sens pour beaucoup des acteurs du marché.
 
Vous devez être connecté pour pouvoir participer à la discussion.
Cliquez ici pour vous connecter ou vous inscrire.

Règles à suivre

Écrire dans un français correct et lisible : ni phonétique, ni style SMS. Le warez et les incitations au piratage sont interdits. La pornographie est interdite. Le racisme et les incitations au racisme sont interdits. L'agressivité envers d'autres membres, les menaces, le dénigrement systématique sont interdits. Éviter les messages inutiles

 
Rechercher sur Factornews