Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 

Forums

1
Vivendi vs Gameloft : épilogue
Niko
Nostrach !
Admin 14196 msgs
Résumé des épisodes précédents : Vivendi a racheté Gameloft. Wow, ça paraissait bien plus long dans ma tête. 

On l'a vu vendredi dernier, Michel Guillemot est en train de faire ses petites valises en attendant le 29 juin prochain, date à laquelle il sera destitué de son poste de CEO par l'Usurpateur Bolloré. Mais que faire des 21.66% des parts de l'éditeur que la famille possède encore ? Nous avons eu la réponse par communiqué de presse aujourd'hui : elle va en vendre l'essentiel, "à regret", à Vivendi. Comme les autres actionnaires, elle a jusqu'au 15 juin pour apporter à l'OPA hostile au prix de Vivendi, soit 8€/action.

La famille pourrait ainsi récupérer jusqu'à 150 M€, dont elle pourrait se servir pour, au hasard, consolider sa position dans Ubisoft pour essayer de lui éviter la même mésaventure qu'à son petit frère. Ubisoft (valorisation actuelle : 3 700M€) est un plus gros poisson pour Bolloré, mais Vivendi possède un gros trésor de guerre - même si il aurait tendance à sérieusement fondre ces derniers temps.

Lire la suite sur le site : Vivendi vs Gameloft : épilogue.
 
The Real Phoenix
Membre Factor
Membre 773 msgs
Le problème c'est que les 150 millions d'euros de ces 22% de Gameloft ne racheteraient que quelques pourcents de titres Ubisoft à la valorisation actuelle, montant la part Guillemot à quelque chose comme 15%, soit 30% de voix décisionelles au conseil d'administration.
Vivendi est déjà à 17%. Même si la valeur du titre est à 30 euros (contre 8 pour Gameloft) rien ne peut vraiment empêcher Vivendi de prendre le contrôle s'ils le souhaitent.
 
Vivendi vs Gameloft : épilogue
1

Règles à suivre

Écrire dans un français correct et lisible : ni phonétique, ni style SMS. Le warez et les incitations au piratage sont interdits. La pornographie est interdite. Le racisme et les incitations au racisme sont interdits. L'agressivité envers d'autres membres, les menaces, le dénigrement systématique sont interdits. Éviter les messages inutiles

 
Rechercher sur Factornews