Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 

Forums

Valve aurait quelques tuyaux rouillés
CBL
L.A.mming
Admin 14198 msgs
Si vous avez lu le manuel de l'employé de Valve, vous devez vous demander comment une entreprise peut fonctionner de la sorte. Concrètement il n'y a pas vraiment de chefs et les employés sont divisés en groupes de travail bossant sur différents projets, chacun étant libre de passer d'un projet à l'autre et de faire ce qu'il veut au sein d'un projet.

C'est pour cela que quand vous regardez le générique d'un jeu Valve, il n'y a pas une liste de noms avec le poste de chacun mais juste une liste de noms classés par ordre alphabétique. C'est aussi pour cela que le développement des jeux Valve est assez chaotique et qu'on comprend rarement les choix que fait la compagnie. Les projets ont bien des "chefs" mais ce sont plus des gardiens de l'information que des superviseurs. Le studio dispose bien d'outils de com' interne mais le meilleur moyen de savoir ce qu'il se passe est de discuter avec les autres employés autour de la machine à café (ce qui est finalement le cas partout).

Jeri Ellsworth a fait partie de la vague de licenciements de février dernier. Elle dirigeait la section hardware qui aurait du accoucher de la Steambox et de lunettes à réalité augmentée. Elle a raconté la réalité de la vie quotidienne chez Valve dans un podcast en 6 parties résumé dans un article de Develop.

Elle confirme l'organisation décrite par le manuel de l'employé mais parle d'une couche de management puissante et cachée (comprenez : les anciens) et compare le studio à un lycée avec les élèves populaires, les élèves turbulents et la masse entre les deux. Jeri est surtout très critique au sujet du processus d'embauche qui consiste à avoir chaque candidature passée en revue par plusieurs développeurs alors qu'elle voulait embaucher sa propre équipe. Son licenciement a aussi été brutal : normalement le processus prend aussi du temps et les développeurs sont avertis qu'ils ne font pas les choses correctement avant que le couperet ne tombe. Elle pointe aussi du doigt la communication au sein du groupe ou plutôt son absence.

Au final, on a surtout l'impression qu'elle ne correspondait pas à la culture Valve. Le simple fait de vouloir "embaucher sa propre équipe" est contraire à la manière de fonctionner du studio. La seule personne qui peut embaucher des équipes entières est Gabe Newell et il ne le fait que sporadiquement comme avec l'équipe de Portal.

Lire la suite sur le site : Valve aurait quelques tuyaux rouillés.
 
Jerc
Membre Factor
Membre 799 msgs
Interessant son histoire. A noter que Valve, bon joueur, leur a laisse la propriete de ce qu'ils avaient developpe en interne, leur permettant de continuer leur boulot sur la realite augmentee de leur cote.
 
Havok06
Membre Factor
Membre 1155 msgs
C'était les seuls à bosser sur la réalité augmentée ? Je me souviens d'un billet d'un employé qui avait décidé de lancer leur projet dans ce domaine où il expliquait comment fonctionnait le studio.

Je me souviens plus de son nom, il est parti aussi ?
 
Jerc
Membre Factor
Membre 799 msgs
Michael Abrash et il est toujours chez Valve, toujours a bosser sur du hardware apparemment.
 
BeatKitano
Bite qui tanne haut
Membre 4760 msgs
Jerc a écrit :
Interessant son histoire. A noter que Valve, bon joueur, leur a laisse la propriete de ce qu'ils avaient developpe en interne, leur permettant de continuer leur boulot sur la realite augmentee de leur cote.


Ce qui est plutot admirable étant donné qu'ils ont financé un sacré paquet quand même.
 
ahgreugreu
Membre Factor
Membre 43 msgs
Jerc a écrit :
Michael Abrash et il est toujours chez Valve, toujours a bosser sur du hardware apparemment.


Il bosse sur de la réalité augmenté mais j'ai vu nulle part qu'il bossait sur du hardware. T'as une source ?
 
Vali
Petit pawné n°2
Membre 186 msgs
Et pendant ce temps, on attend le PC Gamer d'aout 2013 chez Valve pour ENFIN savoir si HL3 sera une réalité.

P.S : Valve a dit qu'ils ne laisseraient jamais 7 ans entre deux épisodes d'Half Life, ca fera bientôt 7 ans qu'Episode 2 est sorti. Je vous laisse tirer vos conclusions.
 
channie
Membre Factor
Membre 574 msgs
Elle voulait surtout embaucher des candidats très forts techniquement mais sans réelle courbe de progression, c'est ce qui a coincé à mon avis.
 
PoF.be
Membre Factor
Membre 976 msgs
Vali a écrit :
P.S : Valve a dit qu'ils ne laisseraient jamais 7 ans entre deux épisodes d'Half Life, ca fera bientôt 7 ans qu'Episode 2 est sorti. Je vous laisse tirer vos conclusions.



- Il y a prescription ?
- L'espoir fait vivre ?
- On peut dire n'importe quoi à ses fans?
- Les bons jeux font les belles promesses?
- Uderzo devrait arrêter de torturer Asterix?
 
JIN ROH Scorpio
Membre Factor
Membre 260 msgs
Merci pour l'histoire, ça change un peu ce genre de news. La conclusion de l'article touche dans le mille à mon avis.

;)
 
Jerc
Membre Factor
Membre 799 msgs
ahgreugreu a écrit :
Il bosse sur de la réalité augmenté mais j'ai vu nulle part qu'il bossait sur du hardware. T'as une source ?

Ben vu qu'il bosse sur de la realite augmentee a priori a la premiere personne, et qu'il n'y a pas de device grand public pour gerer ce genre de chose, jen deduit qu'ils font le leur (peut etre base sur un occulus rift ?)
 
kimo
Reporter de terrain
Redac 865 msgs
Elle explique aussi qu'elle voulait surtout embaucher une équipe de technicien capable de s'occuper uniquement du hardware voir de fabriquer des pièces, ce qui manque visiblement dans l'infrastructure de Valve.
 
Havok06
Membre Factor
Membre 1155 msgs
Vali a écrit :
Et pendant ce temps, on attend le PC Gamer d'aout 2013 chez Valve pour ENFIN savoir si HL3 sera une réalité.

P.S : Valve a dit qu'ils ne laisseraient jamais 7 ans entre deux épisodes d'Half Life, ca fera bientôt 7 ans qu'Episode 2 est sorti. Je vous laisse tirer vos conclusions.

La Gamescom peut-être, mais je préfère ne rien attendre.
 
MaloneXI
Flatuphile
Membre 1260 msgs
Mais de quoi vivent-ils ?
Zont rien en dev de jeu depuis des lustres... Comment ils font pour survivre? Les licences autour de leur moteur ?

C'est une vraie question hein.
 
zouz
Membre Factor
Membre 1278 msgs
Steam peut-être ?

Ceci est une vraie réponse.
 
Jerc
Membre Factor
Membre 799 msgs
Steam ca leur rapporte plusieurs millions par jour hein. Ils peuvent ne plus jamais sortir de jeu et faire des plongeons dans leur piscine de billet jusqu'a la fin des temps si ca leur chante.
 
SalePingouin
Membre Factor
Membre 17 msgs
MaloneXI a écrit :
Mais de quoi vivent-ils ?
Zont rien en dev de jeu depuis des lustres..


Ils sortent quand même un jeu par an ou presque.

Et Steam & TF2, ça doit les nourir, ouais.
 
CBL
L.A.mming
Admin 14198 msgs
Et Counter-Strike. Depuis que Steam existe, il y a toujours eu une version de CS dans le top 20 des ventes.

Et puis maintenant Dota 2...
 
Bernardo Guy
Membre Factor
Membre 105 msgs
Communistes !
 
divide
Membre Factor
Redac 1711 msgs
Intéressant ce témoignage sur le revers de la médaille... Ce genre d'utopie a toujours un coté louche, il eut été étonnant que l'application pratique du système Valve en fut exempt.
 
Vous devez être connecté pour pouvoir participer à la discussion.
Cliquez ici pour vous connecter ou vous inscrire.

Règles à suivre

Écrire dans un français correct et lisible : ni phonétique, ni style SMS. Le warez et les incitations au piratage sont interdits. La pornographie est interdite. Le racisme et les incitations au racisme sont interdits. L'agressivité envers d'autres membres, les menaces, le dénigrement systématique sont interdits. Éviter les messages inutiles

 
Rechercher sur Factornews