Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 

Forums

1
Une brève histoire de THQ, Partie 3
Niko
Nostrach !
Admin 14186 msgs
*Jingle Capital* Une entreprise qui fait faillite dans le secteur du jeu vidéo, c'est monnaie courante. Mais un éditeur de dimension mondiale, qui a connu son age d'or il y a à peine quelques années, c'est déjà plus rare. Factornews revient sur l’ascension et le déclin fulgurant de THQ.

Vous l'attendiez avec des petites étoiles dans les yeux, bande de rapaces : le troisième volet de notre dossier THQ parle de la chute de l'éditeur. Une brève histoire de THQ - partie 3, c'est maintenant.

Lire la suite sur le site : Une brève histoire de THQ, Partie 3.
 
nitoo
La merde devient réelle.
Admin 4551 msgs
Ce dossier est de plus en plus excellent.
 
M0rb
Prof de math
Redac 2690 msgs
Cette vignette !
 
xiam
Jean-Michel Grigou
Membre 4261 msgs
Vous faites chier avec vos épisodes la!

Vous pouvez pas tout mettre d'un coup?

Ptin aussi dur que d'attendre un épisode de "plus belle la vie"..
 
Cartouche
Membre Factor
Membre 89 msgs
D'après le contexte, je comprends que ça veut dire quelque chose comme licence, mais "IP", ce sont les initiales de quoi exactement ?
Par ailleurs, merci pour ces articles bien fichus.
 
Niko
Nostrach !
Admin 14186 msgs
IP : Intellectual property, "Franchise" en bon françois.
 
Nicaulas
Footix
Redac 1523 msgs
Exact. Par exemple, pour les jeux de catch, la WWE est le propriétaire de l'IP. THQ leur paye une licence pour avoir le droit d'exploiter l'IP en jeu vidéo.
 
tergat
Membre Factor
Membre 1022 msgs
"Le succès de Udraw sur Wii" c'est pas ce "truc" qui a précipité la chute ?
 
tergat
Membre Factor
Membre 1022 msgs
Au final, après lecture des 3 parties du dossier je ne sais toujours pas ce qui a provoqué la perte de THQ.

Ce dossier est nul, remboursez !
 
Nicaulas
Footix
Redac 1523 msgs
tergat a écrit :
"Le succès de Udraw sur Wii" c'est pas ce "truc" qui a précipité la chute ?


Au début c'était vendu uniquement sur Wii, et ça s'est bien vendu. C'est quand ils ont voulu le sortir sur PS360 que ça a merdé, ils n'ont rien vendu de cette version. Perte de 100 millions, mais sur un exercice où même sans ça ils auraient perdu plus de 30 millions (et à comparer au plus de 400 millions de pertes de l'exercice 2008-2009).
 
Tonolito_
Cancanier
Membre 1416 msgs
tergat a écrit :
Au final, après lecture des 3 parties du dossier je ne sais toujours pas ce qui a provoqué la perte de THQ.

Ce dossier est nul, remboursez !


Are u kidding ?
 
clott
Membre Factor
Membre 519 msgs
Ça complète bien le dossier fait par GK : http://www.gamekult.com/actu/thq-dix-ans-pour-mourir-A107210.html
 
Nicaulas
Footix
Redac 1523 msgs
clott a écrit :
Ça complète bien le dossier fait par GK : http://www.gamekult.com/actu/thq-dix-ans-pour-mourir-A107210.html


Oui, même si j'ai essayé d'avoir une approche plus business que l'article de Sopalin.
 
BHTGO
Membre Factor
Membre 142 msgs
Si je peux me permettre, je suis pas sûr qu'un investissement massif sur Wii aurait réellement changé la donne. A part Nintendo et dans une bien moindre mesure Ubisoft, très rares sont les éditeurs tiers à avoir fait de l'argent en développant sur Wii malgré le parc installé. Faut juste admettre que le grand public qui a acheté cette console est resté sur Wii Sport/Mario/Wii Fit...
 
Nicaulas
Footix
Redac 1523 msgs
Pas forcément un investissement massif mais être présent sur la console à ses débuts aurait aidé. Dans ses deux premières années de commercialisation il y avait de la place pour vendre du Bob l'Eponge, du Jimmy Neutron ou du Disney (d'ailleurs, faudrait que je me replonge dans leurs bilans mais il me semble que leurs quelques jeux Wii entre 2006 et 2009 font de bonnes ventes, parmi les meilleures de leur catalogue). Sauf qu'à ce moment là ils vendent surtout de la PS2 et développent sur PS360.

Par je suis d'accord que sur le long terme ça n'aurait pas vraiment changé la donne. Quand tu vois que leur pic de ventes sur Wii c'est en 2010-2011, au moment où ça ne sert plus à grand chose... En plus de la PS2 (qui cesse d'être leur plate-forme majoritaire en 2008, soit deux ans après la 360, et mois importante que la PS3 en 2009, soit deux ans après sa sortie).

Mais comme je le précise, ça n'est qu'un problème parmi d'autres.
 
Tonolito_
Cancanier
Membre 1416 msgs
Nicaulas a écrit :
Pas forcément un investissement massif mais être présent sur la console à ses débuts aurait aidé. Dans ses deux premières années de commercialisation il y avait de la place pour vendre du Bob l'Eponge, du Jimmy Neutron ou du Disney (d'ailleurs, faudrait que je me replonge dans leurs bilans mais il me semble que leurs quelques jeux Wii entre 2006 et 2009 font de bonnes ventes, parmi les meilleures de leur catalogue). Sauf qu'à ce moment là ils vendent surtout de la PS2 et développent sur PS360.

Par je suis d'accord que sur le long terme ça n'aurait pas vraiment changé la donne. Quand tu vois que leur pic de ventes sur Wii c'est en 2010-2011, au moment où ça ne sert plus à grand chose... En plus de la PS2 (qui cesse d'être leur plate-forme majoritaire en 2008, soit deux ans après la 360, et mois importante que la PS3 en 2009, soit deux ans après sa sortie).

Mais comme je le précise, ça n'est qu'un problème parmi d'autres.



Comme tu le soulignes dans l'article, "ils ont eu les yeux gros que le ventre".
S'aggrandir, certes, mais sur un nouveau segment prometteur qu'ils ne maitrisaient pas, tout en proposant des pdts (sur console), qui ne correspondaient pas (encore)a la demande d'alors et a leur image.

Certes, ils se sont vautrés, mais ils ont quand même sorti de super jeux (saint row, metro, stalker, le 1er darksiders..).
 
Nicaulas
Footix
Redac 1523 msgs
Pour la quatrième partie, il n'y aura pas d'histogrammes. Snif.
 
Bolayuck
Membre Factor
Membre 201 msgs
Je ne m'étais jamais rendu compte de l'aspect "exploitation de licence" de THQ. Pour moi qui ne joue que sur PC, c'était Stalker, Dawn of War, Titan Quest, SupCom, etc. Du bon quoi. Merde, c'te déception quand j'ai appris qu'ils se cassaient complètement la gueule.

En lisant cette partie, je me rend vraiment compte que l'image que je me fais du "gamer" est totalement galvaudée par rapport à la réalité.
Je m'imaginais des gens qui recherchent une vraie qualité, une innovation, le truc en plus par rapport à la masse au travers de leur loisir préféré.

Mais en fait, la majorité des joueurs (et pas vraiment "gamers", du coup) n'en n'ont rien à foutre.
Ils veulent juste du jeu (selon moi) brainless débile et sans saveur, si possible un truc connu (pas de risque, houla). D'où les CoD/FIFA/jeux à répétition. Ça me gave. On veux plus de Dishonored, nom de touï !

Je remarque actuellement (rapidos, sur Amazon et la fnac, pour ce que ça vaux) de bonnes ventes sur Tomb Raider et Sim City. De vieilles licence qui font rêver les vieux joueurs ?

Voila, merci de votre attention, ça me tenais à coeur.
Vous pouvez retourner à une activité normale.
 
Une brève histoire de THQ, Partie 3
1

Règles à suivre

Écrire dans un français correct et lisible : ni phonétique, ni style SMS. Le warez et les incitations au piratage sont interdits. La pornographie est interdite. Le racisme et les incitations au racisme sont interdits. L'agressivité envers d'autres membres, les menaces, le dénigrement systématique sont interdits. Éviter les messages inutiles

 
Rechercher sur Factornews