Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 

Forums

1
Sims in the City
Marc
Membre Factor
Redac 302 msgs
Cinq ans après le 3ème épisode de la licence de Will Wright, Les Sims 4 sont de sortie. Le moins que l'on puisse dire, c'est que ce nouvel opus est très loin de faire consensus chez les joueurs et dans la presse. Les raisons principales : un contenu amputé à la pelle et un "openworld" passé à la trappe. Ces griefs peinent à faire passer les quelques nouveautés bien senties et bien intégrées. Face à un tel constat, on ne peut s'empêcher de penser au fameux syndrome Sim City.

Opportunément, l'éditeur a annoncé une semaine avant la sortie de ce nouvel épisode un objectif de vente de 1 milliard de dollards de DLC pour cette année 2014. On serait bien mauvaises langues de penser que Les Sims 4, avec son contenu tronqué, serait le terreau fertile pour accomplir cet objectif. Si l'opus précédent comptabilise lui un total de 24 contenues additionnels (DLC et extensions), il y a fort à parier que cette nouvelle mouture en comptera plus. Ces derniers ne prendront pas nécessairement la forme d'add-on classiques ou kits mais s'orienteront très probablement sur le modèle des microtransactions : vêtements, mobilier, accessoires etc... 

En tout cas vous êtes prévenu, si cet épisode ne se vend pas bien, ce sera la fin de la licence des Sims. On a connu chantage plus subtil. Toutefois, qu'importe les qualités et défauts du titre, il est bien évidemment très aisé pour EA de capitaliser sur la franchise de Maxis pour en écouler des palettes entières. La preuve, quatre jours après sa sortie Les Sims 4 squattent déjà la première place des ventes au Royaume-Uni.
 

Lire la suite sur le site : Sims in the City .
 
mesterial
Membre Factor
Membre 142 msgs
"Comment not found"

Puis franchement, qui les croirait... Depuis 1999, ca fait combien de pognon les Sims??
 
kritzeh
Membre Factor
Membre 43 msgs
D'après ce que j'ai compris, le soucis n'est pas vraiment le manque de contenu (fallait s'y attendre ou être totalement naïf), mais surtout le retour en arrière niveau gameplay qui n'est pas vraiment justifiable. C'est gamekult qui le compare à un Sims 2.5 (et à priori le testeur appréciait la série jusqu'à maintenant).
 
Ouhlala
Membre Factor
Redac 1356 msgs
même par rapport à la version vanilla de sim3, le contenu est largement moindre . Il me fait penser à une démo de jeu. Comme Marc le dit, je pense que très clairement tout est fait pour forcer les gens à acheter du dlc, plus que jamais. On peut attendre le jeu complet dans quelques mois, quand ils annonceront fièrement "voici le dlc machin" qui apporte ce qu'il manque. Alors que j'avais réellement prévu de l'acheter pour ma moitié, malgré mon dégout d'Origin, là, je vais simplement lui conseiller de rester sur le 3.
 
nono_le_robot
Membre Factor
Membre 1590 msgs
En fait c'est étonnant qu'ils soient pas encore passés à un modèle économique du genre free-to-play. Ça correspondrait à ce type de jeu, et ça ferait bien mieux passer la pilule du contenu famélique. Sans compter que le public cible est maintenant habitué à acheter le contenu séparément, ça passerait donc probablement sans problème.
Ma femme m'a dit que le jeu avait été rebooté suite au fiasco SimCity, ça explique le manque de contenu.
 
Anahkiasen
Membre Factor
Membre 1075 msgs
De ce que j'ai lu en fait à la base Les Sims 4 devait être une version en ligne des sims (ce qui explique les petites zones, pas d'open world etc) et le développement a été rebooté en plein cours de route ce qui explique pas mal de trucs manquants.
 
Ouhlala
Membre Factor
Redac 1356 msgs
Enfin, il y a aucune excuse à trouver : Vu la thune monstrueuse qu'ils se font probablement sur cette licence, ils pouvaient largement retarder la sortie, au lieu de sortir un produit qui est finalement assez indigne de la série
 
mOrbide
Membre Factor
Membre 943 msgs
C'est atterrant.
 
The Radec
Membre Factor
Membre 870 msgs
Idem que Ouhlala, je souhaitais offrir les sims 4 mais elle m'a dit: Nan, EA se fout de nous il est moins bien que le 3 et ils vont nous faire payer tous les trucs en moins.
Du coup je vais lui offrir un truc plus utile pour elle, genre une Evoluent VerticalMouse.

C'est tout de même bizarre que Maxis se tire une seconde fois dans le pied après le fiasco SimCity
 
nono_le_robot
Membre Factor
Membre 1590 msgs
Ouhlala a écrit :
ils pouvaient largement retarder la sortie

Ça je pense que c'était incompatible avec les exigences d'EA. Faut bien voir que pour EA, les Sims c'est un peu comme WoW pour Activision: une rente. Or le développement d'un nouvel épisode, par rapport aux add-on, c'est une période sans revenus. En plus retirer du contenu dans le jeu de base ça leur donne encore plus de marge de manœuvre pour les add-ons, donc pourquoi se priver?
Le truc que je trouve bizarre, c'est pourquoi repartir de zéro tous les 5 ans. Il serait plus malin à mon sens de bâtir une base solide et de la maintenir via des mises à jour (à la fois graphiques et ergonomiques). C'est ce que fait WoW et ça me semble moins risqué.
 
Anahkiasen
Membre Factor
Membre 1075 msgs
Tu veux dire... des mises-à-jour... gratuites ? Chez EA ? Espèce de malade.
 
nono_le_robot
Membre Factor
Membre 1590 msgs
C'est pas gratuit, si tu les finances via un abonnement (comme WoW) ou via des micro-transactions (comme les F2P). Au pire tu peux avoir un client de base gratuit et des add-ons payants qui rajoutent des fonctionnalités (genre les animaux, les carrières, la vie nocturne, etc.). Les Free-to-play, ça rapporte, et je pense que Les Sims est probablement une des licences qui s'y prêterait le mieux.
 
noir_desir
Membre Factor
Membre 1756 msgs
nono_le_robot a écrit :
C'est pas gratuit, si tu les finances via un abonnement (comme WoW) ou via des micro-transactions (comme les F2P). Au pire tu peux avoir un client de base gratuit et des add-ons payants qui rajoutent des fonctionnalités (genre les animaux, les carrières, la vie nocturne, etc.). Les Free-to-play, ça rapporte, et je pense que Les Sims est probablement une des licences qui s'y prêterait le mieux.

Oui mais là, ils ont le beurre (vente du jeu), l'argent du beurre (les extensions), et la crémière (les dlcs).
 
nono_le_robot
Membre Factor
Membre 1590 msgs
Faut encore réussir à le vendre le jeu de base, avec son contenu famélique et son prix abusé. L'intérêt du F2P c'est que le jeu de base se retrouve dans beaucoup plus de mains et sert ensuite de cheval de Troie pour vendre des DLC.
 
noir_desir
Membre Factor
Membre 1756 msgs
Le jeu a l'air quand même de se vendre non ?
 
nono_le_robot
Membre Factor
Membre 1590 msgs
On verra d'ici quelques temps si c'est comparable avec les ventes des précédents…
 
Sims in the City
1

Règles à suivre

Écrire dans un français correct et lisible : ni phonétique, ni style SMS. Le warez et les incitations au piratage sont interdits. La pornographie est interdite. Le racisme et les incitations au racisme sont interdits. L'agressivité envers d'autres membres, les menaces, le dénigrement systématique sont interdits. Éviter les messages inutiles

 
Rechercher sur Factornews