Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 

Forums

Nouvelle console : la Retro VGS
CBL
L.A.mming
Admin 14012 msgs
Pour leur crise de la quarantaine, certains échangent leur épouse contre une voiture de sport. D'autres reprennent leurs études de macramé (option colliers en nouilles). Mike Kennedy quant à lui a créé son magazine papier et numérique sur le retrogaming (et le neo-retro), baptisé tout simplement Retro. Lancé sur Kickstarter en octobre 2013, le magazine compte 7 numéros et est tiré à 30 000 exemplaires pour la version papier. Il sera même disponible chez Barnes & Noble (la FNAC aux US) le mois prochain. Mais Mike Kennedy a un projet encore plus fou : il veut lancer sa propre console, la Retro Video Game System. Ce ne sera pas une console android type Ouya ou une console utilisant des vieilles cartouches type RetroN 5. Ce sera une vraie nouvelle console n'acceptant que des cartouches et à la ludothèque originale.

Avant de traiter Mike de cinglé, essayons de comprendre le pourquoi du comment de la démarche. Elle part d'un constat simple : l'absence de pérénité des consoles actuelles. Les jeux actuels seront probablement injouables dans 10 ou 20 ans pour de nombreuses raisons. Au niveau matériel, la fiabilité des consoles laisse à désirer. Tous ceux qui jouent encore beaucoup sur 360 redoutent le moment où le ROD arrivera. Au niveau logiciel, les jeux sont beaucoup trop dépendants de serveurs pour récupérer les patchs et les DLC voire le jeu en lui-même quand il n'y a pas de version boite. Pendant ce temps, on peut toujours récupérer une NES et quelques cartouches dans une brocante et avoir de grandes chances de pouvoir y jouer quitte à devoir passer un coup de bombe de poussière sur les connecteurs.

Mike et son équipe recherchent donc des composants qui seront capable de tenir le coup 40-50 ans. Histoire de limiter les coûts de production, Mike a réussi à retrouver les chaines d'assemblage utilisées par Atari pour produire la Jaguar. La Retro VGS et ses cartouches auront donc un design identique à celui de la console d'Atari. On espère que cela ne leur portera pas la poisse. Sous le capot de la bête, on trouvera un hardware léger à base de puce ARM. Le but est de faire tourner des jeux 2D aux graphismes 16 bits et d'avoir un système increvable. Il y aura deux ports USB et deux ports 9 branches comme sur la plupart des consoles/ordinateurs 8-16 bits. La console sera vendue avec deux pads qui seront très similaires au Pro Controller U si l'équipe de Mike arrive à s'entendre avec son fabricant, InterWorks. La présence d'un double stick peut sembler étrange sur une console rétro mais elle est essentielle pour tous les clones de Robotron/SmashTV. Au niveau sortie vidéo, la Retro VGS crachera de l'HDMI, du Composite et du S-Video histoire de la brancher aussi bien sur l'écran plat du salon que sur une CRT que vous avez trouvée dans la rue.

Bien entendu le plus important sont les jeux. Ces dernières années on a vu un retour en force de la 2D pleine de pixels grâce aux indies et même parfois aux gros éditeurs (Megaman 9 et 10). Ces jeux neo-retro sont maintenant légion sur Steam et sur l'App Store : Spelunky, Binding Of Isaac, Super Crate Box, Volgarr, Luftrausers, Nuclear Throne... Mais encore faut-il réussir à motiver les développeurs de faire une version cartouche de leur jeu. D'un autre coté, l'obligation du support physique va fortement limiter le nombre de jeux. Ce sera nettement moins la jungle que sur les plateformes de téléchargement.

Mike espère avoir au lancement de la console des jeux comme Shovel Knight et Retro City Rampage. Il discute aussi avec des gros éditeurs et veut les motiver à faire des suites de leurs jeux 8-16 bits (à la Megaman 9). Le but est d'avoir une douzaine de jeux pour le lancement qui devrait arriver en 2016. Pour cela, il faudra les convaincre du potentiel commercial de la console. C'est là où interviendra Kickstarter. Le futur de la Retro VGS dépendra du succès de la campagne KS qui sera lancée cet été. Le but de la console n'est pas de concurrencer la XO et la PS4 mais de cibler une niche de passionnés. Et elle existe.

L'intérêt pour le rétro "matériel" est tel qu'aux US, GameStop (la plus grande chaine de magasins de jv) s'est mis à vendre et à reprendre des vieilles consoles et des vieux jeux dans ses boutiques. C'est en partie de la nostalgie et en partie un dégout pour les jeux et les consoles actuelles. En plus de proposer des jeux en kit, la PS4 et la XO sont aussi compliquées (voir parfois plus) que des PC à utiliser. Voici deux exemples récents. Un de mes amis a acheté Mortal Kombat X et une deuxième manette sur PS4. Pour pouvoir l'utiliser, il a d'abord fallu que je me connecte à mon compte PSN. Arrivé sur l'écran de sélection des personnages, Goro était présent mais grisé et on était invité à lacher 5 dollars pour le débloquer... Lors d'une soirée jeux vidéo, quelqu'un avait amené sa XO. L'interface est totalement imbitable. Bon courage pour comprendre rapidement la différence entre les jeux qu'on peut acheter, les jeux achetés mais non téléchargés et les jeux installés. On a essayé de lancer deux jeux et pour chacun il fallait installer une mise à jour qui prenait deux plombes à cause d'une connexion wifi pas très rapide. On s'est rapidement rabattu sur GoldenEye 007.

On parle aussi d'une époque où les vynils font un carton chez les amateurs de musique. Bref, on suit la Retro VGS avec intérêt car on est aussi des vieux cons qui noient leur chagrin dans le whisky en assistant à la transformation de Nintendo, Sega et Konami qui se mettent tous aux free-to-play.

Lire la suite sur le site : Nouvelle console : la Retro VGS.
 
rEkOM
Membre Factor
Redac 951 msgs
Je suis curieux de voir si ça va marcher. Tu dis "en partie par nostalgie et en partie par dégoût". Sur le deuxième point je suis moins d'accord, c'est surement une minorité de joueurs. Regarde Hollywood, ça va faire 10 ans que nous avons des suites, des reboots, des prequels et des putains de super héros en boucle et pourtant si tu regardes les chiffres, ça cartonne.
Même chose sur les vinyls, (j'en ai une bonne collec), d'un coté beaucoup se ruent sur les services d'usage type spotify ou tu ne possèdes plus et tu n'as même pas "l'objet" alors que le marché du CD s'est écroulé. Les vinyls représentent une fraction des ventes, il y avait eu un article dans slate que je n'arrive pas à retrouver, qui montrait chiffres à l'appui que alors que certains sites et blogs clamaient que le vinyl était de retour, finalement on parlait de quelques dizaines de pourcents de toutes l'industrie musicale.
Vraiment on parle de quoi, quelques milliers de ventes? Alors ok, lorsque l'on va au Japon dans les Super Potato et que l'on voit pas mal de nerds occidentaux qui ramènent les super nintendos à 15 euros, on peut se poser la question, mais bon.

En même temps quand je vois le carton que je fais avec ma Retropie à $35 chez mes potes de + de 30 ans quand ils passent à la maison, y'a peut-être effectivement un potentiel...

Je suis quand même curieux de voir ce que ça va donner et surtout le prix du bidule. Quand tu vois que tu as des ordis ARM avec bluetooth et Wifi qui sortent à 9$ j'attends de voir.
 
Yolteotl
Petit pawné - mâle alpha
Membre 1560 msgs
.Un de mes amis a achetés Mortal Kombat X et une deuxième manette sur PS4. Pour pouvoir l'utiliser, il a d'abord fallu que je me connecte à mon compte PSN.


Ce n'est pas très intuitif mais il fallait aller dans nouvel utilisateur -> se connecter en tant qu'invité. Pas besoin de se connecter à un compte préexistant...
 
CBL
L.A.mming
Admin 14012 msgs
Mais dans ce cas pourquoi il y a même besoin de se connecter à un compte ?...
 
kmplt242
Membre Factor
Membre 3070 msgs
Wow le mec a des couilles en acier de sortir un truc pareil...

Perso je rêve aussi dune console solide et sans accès internet avec cartouches. MAIS avec des jeux actuels, et pas des jeux Indes en pseudo 16bits, avec des gimmicks.

Parce qu'à part Fez j'ai pas vu un seul jeu 2D indé qui arrive à la cheville d'un jeu megadrive ou SNES en terme de graphisme et de fun.
En fait je rêve d'un retour à l'arcade pure. Une Dreamcast next gens quoi.
 
Zakwil
Membre Factor
Redac 2757 msgs
C'est osé, il faudra un bon compilateur/IDE, de la comm, des testeurs... trop à faire pour que ça marche.
Qui va se lancer dans des développements sur un nouveau hardware ? 2 3 indés? Pas les grosses boites ou pas avant de voir les chiffres de vente.

Sinon les éditeurs sortent encore des jeux qui n'ont pas besoin d'un patch?
 
Plouf!!
Membre Factor
Membre 142 msgs
kmplt242 a écrit :
Parce qu'à part Fez j'ai pas vu un seul jeu 2D indé qui arrive à la cheville d'un jeu megadrive ou SNES en terme de graphisme et de fun.

Au pif, FTL & super meat boy
 
MrPapillon
Membre Factor
Membre 1293 msgs
Mais surtout qu'une console comme ça, c'est un peu la pire des façons de conserver dans le temps.

Le truc optimal, c'est de négocier pour avoir les sources des jeux et de créer une sorte de github des jeux pour garantir la compat' du code, et d'imprimer sur papier les sources originales pour faire des archives durables.

Et aussi un émulateur Windows spécifique jeux vidéo. Vu qu'on est loin d'utiliser toutes les fonctionnalités d'un OS, c'est du taf', mais pas impossible.

Zakwil> Parler des jeux 2D et ne sortir que Fez qui est loin de faire l'unanimité, c'est pas un peu limité ?
 
Def
Membre Factor
Membre 231 msgs
Pour assurer la pérennité il veut sortir une console pour jouer à des versions cartouche de jeux indés pc ? C'est... complètement con non ?

Même si par un miracle il arrive à motiver des développeurs à faire des jeux pour son bidule je pense pas que ce seront des exclusivités.

Que la pérennité de certains jeux soit mise en cause (purement les exclus sur consoles récentes qui n'auront probablement jamais d'émulateur) je suis d'accord mais pour ceux qui semblent être la cible de cette console ça n'a aucun sens.
 
choo.t
Saint rââle
Membre 2159 msgs
Je ne vois pas trop l’intérêt, que ce soit sur la pérennité, la compatibilité, la facilité d'accès aux devs, etc, un compatible PC me semble bien mieux.

Faire une console "retro" qui ne permet pas d'émuler ni d'utiliser les pads originaux, au final, c'est simplement faire une console sous-puissante avec comme seul argument de vente, la pérennité du matériel, chose assez invérifiable sur le coup.
 
MsK`
Membre Factor
Membre 40 msgs
Donc on peut trouver sans problème une SNES qui marche encore et qui va continuer de marcher, mais le mec veut sortir une console robuste pour faire tourner des jeux 16bits. C'quoi l'intérêt donc ? La sortie HDMI ? C'est sensé être plus disponible sur la durée qu'une péritel ? Je doute...
 
Zakwil
Membre Factor
Redac 2757 msgs
MrPapillon : J'ai rien dit sur Fez M. l'agent.

Au pire choisir une bonne console 16 bits et lui donner les entrées/sorties à jour. Une Snes hdmi / usb serait le mieux. Il y a déjà une ludothèque, on peut upgrader les cartouches en foutant des chips (starfox like), et quelques rétro indé se sont déjà fait la main dessus... bon en fait c'est un peu ce que font les anciennes console retroX non?
 
Captain America
Membre Factor
Membre 1530 msgs
Franchement, j'y crois pas une seconde à cette machine.

L'intéret retro de la SNES c'est qu'a l'époque, il n'y avait que la SNES et la MD (La Neo Geo éventuellement.). Et si certains jeux atteignent des prix exorbitant c'est parce qu'ils sont :

- Rattachés à une période de notre vie. Donc la nostalgie et les souvenirs joyeux nous poussent, maintenant que nous sommes adultes et indépendants financièrement, à dépenser parfois des sommes élevés pour retrouvés des titres de notre enfance/adolescence.
- Nombres jeux avaient étés produit en quantités moindre sur le marché EU et US (Au japon y'a pas des masses de jeux qui atteignent des prix exhorbitants.), donc c'est l'occasion d'obtenir une pièce rare pour les férus de support physique.
- La qualité des jeux au prix élevés (Ogre Battle, Metroid, Castlevania IV...) était quand même bien au delà de ce qui se fait aujourd'hui pour une même période donnée.Avec un nombre incalculable de jeux cultes et mémorables (Soul Blazers, Chrono Trigger, FFIV,V,VI, Terranigma, Tales of Phantasia, Yoshi's Island, Phantasy Star, Sonic etc. etc.).
Si on regarde un peu en arrière, ces deux consoles étaient quand même de méchantes machines à Hit.
Aujourd'hui, on peut compter sur les doigts d'une main les jeux cultes de la PS3 ou de la 360. La faute aussi au réalisme poussé de l'audio et du graphisme qui ne laissent plus travailler la part d'imagination que l'on avait sur un jeu 16 bit.
- Aujourd'hui la nostalgie concerne une poignée d'entre nous (Ouais on est des vieux...). Perso, j'ai laissé cela derrière moi et revendu tout ma collec' de jeux SNES qui m'a rapporté pas mal de tune. Le jour ou je veux y retourner, j'ai un émulateur qui me permet de faire bien plus de choses.
Va faire jouer un djeunz à Breath of Fire ou Secret of Mana... Tu verras le résultat. Pour 1 qui va trouver ça intéressant, 500 vont cracher dessus.

Donc, qu'est ce qui va nous pousser aujourd'hui à acheter (encore) une console, sur laquelle on risque de trouver la même chose que sur PC ??
On a pas la nostalgie du 16 bit, on a la nostalgie du passé, de la découverte et des moments qui y sont liés.

S'il veut que sa rétro fonctionne sur le même principe, ce n'est pas Super Meat Boy ou Shovel Knight qui changerons quelque chose. C'est plutôt un titre sortit de nulle part avec les mêmes mécaniques qu'il y a 25 ans et surtout un nom qui nous rappel quelque chose : Soul Blazers X, Secret of Mana X etc. Et vu que ces noms sont déposés, s'il n'arrive pas à convaincre de vrai gros développeur, il va avoir du mal.

Enfin, c'est comme ça que je vois le truc de mon regard de vieux... :-)
 
Aslan85
Membre Factor
Membre 148 msgs
Moi je trouve que la demarche n'est pas dur a comprendre.
Le mec veut une console que tu sors du placard dans 40 ans, que tu branches sur le peripherique video du moment et qu'elle fonctionne sans te poser de questions.

Il sait tres bien que tout est accessible avec un pc que ce soit de nos jours ou des 40 ans, mais lui, ce qui veut c'est du support physique. Un truc palpable.

Il sait aussi que la super famicom et la megadrive existent mais il cherche aussi de la nouveaute. Ces peripheriques sous licences sont verouilles et en plus d'etre de plus en plus dur a reparer, c'est coton de developper dessus a l'heure actuelle.

Moi, j'aime beaucoup l'esprit et je trouve que c'est un beau reve que j'aimerai voir concretise.
On fixe un standard de console de jeu. Il date d'il y a 15 ans, et alors ! Dans 40 ans, ce standard aura 50 ans de retard mais les jeux qui seront sorti dessus depuis 50 ans continuerons de tourner. Ce n'est pas geant ?
 
Djinn
Membre Factor
Membre 104 msgs
Plus esthétique (et peut être moins réaliste) mais basé sur le même principe, il y a le projet FamiCube de Arne Niklas Jansson qui m'a lui aussi vendu du rêve.
 
Aslan85
Membre Factor
Membre 148 msgs
Sympa ce projet FamiCube.

Ce que j'aimerai tout de meme c'est que cette nouvelle console est au moins la puissance d'une X360.
A fond dans le retro mais pas trop.

Quoiqu'en dise certains, je pense sincerement que des jeux comme "Super Meat Boy" ou "Braid" seront encore joue dans 15 ans et je ne suis pas sur que la puissance d'une 16 bits leurs suffisent.
 
Zakwil
Membre Factor
Redac 2757 msgs
Je connaissais ce délire, plus qu'un projet, FamiCube. Le design est superbe, juste le système de disquette un peu limité.

Mais pourquoi pas un boitier avec un raspberry + linux et quelques modules pour rendre le tout homogène : switch on / off avec led, cartouches (avec clef usb à l'intérieur)...
 
choo.t
Saint rââle
Membre 2159 msgs
Zakwil a écrit :
Je connaissais ce délire, plus qu'un projet, FamiCube. Le design est superbe, juste le système de disquette un peu limité.

Et niveau pérennité, la disquette, c'est probablement le pire.

MrPapillon a écrit :
et d'imprimer sur papier les sources originales pour faire des archives durables.

Hein ?
 
Zakwil
Membre Factor
Redac 2757 msgs
Choo.t : Un truc comme ça je pense.
 
Muchacho
Héros de Factor
Membre 1444 msgs
J'y comprends rien.
Comment on peut assurer la pérennité avec une ligne de production particulière ?

La console dont il parle, je la vois en x86/ARM, lecteur CD/DVD, des ports manette USB.

Pas besoin de la restriction de 16-bit pour qu'on ait un jeu qui se lance en un bouton.

Vraiment, j'ai l'impression qu'il y a plein de dimensions qui sont mélangées, et au final on se retrouve avec une machine pire que la Ouya, mais avec des cartouches.

'y a pas de mystère, la pérennité, c'est avec du code source et du hardware simple avec toutes les specs (histoire qu'on puisse émuler).
 
Vous devez être connecté pour pouvoir participer à la discussion.
Cliquez ici pour vous connecter ou vous inscrire.

Règles à suivre

Écrire dans un français correct et lisible : ni phonétique, ni style SMS. Le warez et les incitations au piratage sont interdits. La pornographie est interdite. Le racisme et les incitations au racisme sont interdits. L'agressivité envers d'autres membres, les menaces, le dénigrement systématique sont interdits. Éviter les messages inutiles

 
Rechercher sur Factornews