Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 

Forums

Nouvel Observateur et le P2P : suite
Akshell
Pedobear à poil roux
Membre 4167 msgs
Sonny a écrit :
Le débat ne porte pas sur la qualité de la musique aujourd'hui mais sur les méthodes de répression.

Je ne cherche qu'a montrer l'absurdité du principal argument de Pascal Nègre : « C'est le piratage qui tue les nouveaux talents. »

filux a écrit :
Je crois pas que les gens qui achetent les albums de la starac aurait été clients d'une musique un poil plus underground autrement. Ce genre de "divertissement auditif" a toujours existé, c'est pour moi un faux débat. Le problème est peut etre ailleurs.

Et pourtant si ou plutôt c'est bien dans cette direction qu'il faut chercher.

Il y a quelques semaines La Cinquième a montré un excellent reportage sur l'histoire de la musique à la télévision, jusqu'au milieu des années 80, le choix des invités des émissions se faisait plus ou moins selon les goûts de l'animateur/producteur, en tout cas il y avait une certaine liberté qui a été remplacé par le choix de l'audimat à tous prix, et un rapprochement avec les services marketing des maisons de disques et les émissions musicales se sont mises à ne programmer que les artistes en cours de promotion. Le même phénomène existe avec les ex-radios libres avec NRJ en tête qui ne programme pas plus de 50 titres différents par jour.

Le marketing lui cherche de la musique qui va se vendre, donc qui a déjà marché, donc qui soit une reprise soit une imitation de ce qui se fait déjà. Est ce qu'Emma Daumas aurait eu la même promotion sans le succès d'Avril Lavigne ?

Dans le même temps les maisons de disques ont voulu rationaliser leurs ventes et ont préféré une dizaine de supers vendeurs à quelques milliers de bons vendeurs, ce qui fait l'argent que rapportait les super vendeurs n'était plus investi dans la promotion de nouveau artiste (à perte donc), mais réinvesti sur la promotion du super vendeur et ce jusqu'à la démesure, le meilleur exemple reste l'album History de Michael Jackson chez Sony.

L'absurdité du système fait que les maisons de disques sont persuadées que le succès d'un artiste ne dépend que de leur promotion, poussé encore plus loin ça donne la Star Ac', les maisons de disques ont voulu créer de toute pièce des artistes. Pour vendre il faut être médiatisé, pour être médiatisé il faut vendre...
 
Quaigy
Baby Sitter
Membre 1255 msgs
J'accepterais de payer une taxe le jour ou la SACEM aura des comptes transparents.
 
BeatKitano
Bite qui tanne haut
Membre 4760 msgs
Quaigy a écrit :
J'accepterais de payer une taxe le jour ou la SACEM aura des comptes transparents.


Je plussoie, je saute sur le dos de la grand mère et KAMOULOX !!
 
hohun
Membre Factor
Redac 4799 msgs
Tant que les mentalites ne changeront pas, les comptes resteront "pas transparents". Prenons par exemple ce cher Pascal Negre (je parle de la mentalite, pas des comptes la), avec ses comparaisons limite epiques du genre "le P2P fait a l'industrie du disque ce que les tutsis ont fait aux hutus", qui confond vraisemblablement le mot "artiste" et le mot "argent" (quoique, ca commence pareil). A l'entendre, on croirait presque que ces messieurs des majors vivront bientot dans une cahute avec a peine ce qu'il faut de bois pour se chauffer. Le P2P ca fait 5 ans que ca dure (plus, mais avant c'etait moins connu), et je mettrais ma main a couper que ca n'empeche pas Pascal de s'acheter une BMW dernier modele, ainsi que, soyons fous, une croisiere et des vacances a Tahiti.
Pascal (45 ans) a l'argent pour s'acheter les disques qu'il veut, mais Luc (17 ans, etudiant a Bry s/ Marne) non. Et ca il n'arrive pas a le comprendre. A croire qu'il n'a pas eu de jeunesse. Ou bien alors, il etait nanti des le depart. Le jour ou Pascal Negre prendra des parts de son salaire pour les restituer aux artistes (artistes, pas starac) que les majors pompent allegrement (oh le bon gros pourcentage qu'ils touchent compare a la part que touchent les artistes), alors je le respecterai.
Et non, je ne prends pas le parti des pirates, mais je persiste a dire que le P2P c'est tres bien, grace a ca j'ai pu decouvrir des artistes (Sonic Youth par exemple) dont j'achete maintenant les disques.
 
2vic
Membre Factor
Membre 1236 msgs
J ai ouie dire que depuis le piratage (genre ca n existe que depuis internet) , les auditeurs ont tendance a investir leur argent plus dans les concerts que dans les disques...

Ils ecoutent et decouvrent le groupe gratos, et vont a un concert qui lui est payant, (le prix de 1 ou 2 CDs) et rapporte au groupe.

Ce qui est, ma foi, tres tres bien.
 
filux
Membre Factor
Membre 69 msgs
Le problème n'est pas tellement de savoir si on devra plaindre Pascal nègre le jour ou il devra se contenter d'une BMW parce qu'il n'a plus assez de tunes pour s'acheter une porshe, mais plutot de savoir si il n'y'a pas une part de vérité quand il dit: et vous, ou même toi Luc 17 ans, etudiant fauché a Bry s/ Marne, ça vous plairait de faire de la musique que personne n'achète mais que tout le monde télécharge ? Est ce que vous seriez d'accord ? Est ce que ça ne tiens pas un peu de l'utopie de penser qu'on doivent "liberer la musique" et la distribuer gratuitement sous pretexte que c'est un art et pas une marchandise ? Est ce que, si on disait a José Bové (couteau suisse alter mondialiste, signataire de la pétition) : hey mon frère, libère donc un peu ta ferme qu'on vienne y faire nos courses gratos, il aurait pas un brin l'air con ?

Par contre je trouve que taxer le matos informatique ou la connection est une connerie. Pourquoi aprés, irai je acheter de la musique en ligne alors que je paye déja une taxe "m'autorisant" a pirater.
 
ORiON
Membre Factor
Membre 157 msgs
Ca fais quand meme mal derriere, quand un millionnaire te réclame des sous.
 
Mitaine
Membre Factor
Membre 207 msgs
Je suis d'accord avec internet sur ce sujet; je crois qu'on l'est plus ou moins tous.
Je fais partie d'une assoce 1901 pour la promotion d'un groupe de potes sur Lyon; lorsqu'on est "acteur de la culture" pour faire dans le cliché, on s'aperçoit de plusieurs choses.
Les groupes locaux et les mouvements culturels en général ne sont pas soutenus par les pouvoirs publics en tout cas dans ma région; on peut même dire qu'ils sont étouffés avec des arrêtés antibruit applicables aux salles de concert, une absence totale de subventions etc. Le consensus de notre société est que si on veut de la musique, on achète des CDs et on fait pas chier, ce qui délègue la responsabilité du paysage culturel aux majors (bien entendu) commerciales. Le budget "culture" des grandes villes est englouti dans des projets "vitrine" pour plaire aux investisseurs. Une autre conséquence directe est la nécessité absolue de se faire "signer" pour travailler, d'où un cercle vicieux pour la création ! Le P2P n'intervient pas dans cette équation, d'ailleurs les groupes suffocant de ne pouvoir jouer de la musique ni se faire connaître diffusent leurs morceaux par ce biais - comment faire autrement ?
Voilà pour le côté argumenté, maintenant je crache à la gueule de JJG (utiliser les termes pensée unique et démagogie n'est-il pas démago et populiste en soi ?) ou d'Eddy Mitchell, qui peuvent bouffer de l'or en barre jusqu'à leur lit de mort et en laisser à leurs gosses, et viennent donner des leçons aux vilains pirates.
Ce sont de vieux rentiers qui n'ont pas voie au chapitre lorsqu'il s'agit de dilemmes moraux sur la vie d'artiste.
Le Nouvel Obs photocopié ? Personne ne le lirait. J'achète les CDs qui me plaisent Mr Goldman, pas votre soupe avec les 4 mêmes accords qu'en 82 et qui fait triple platine en deux semaines par habitude du consommateur.
 
ekianjo
Membre Factor
Membre 1002 msgs
2vic a écrit :
J ai ouie dire que depuis le piratage (genre ca n existe que depuis internet) , les auditeurs ont tendance a investir leur argent plus dans les concerts que dans les disques...

Ils ecoutent et decouvrent le groupe gratos, et vont a un concert qui lui est payant, (le prix de 1 ou 2 CDs) et rapporte au groupe.

Ce qui est, ma foi, tres tres bien.


Clair... c'est un peu le but, en fait. A la base la musique enregistrée n'était qu'un moyen de promouvoir un artiste, sans but de le remplacer en chair et en os.
Aller en concert, c'est quand le but de toute personne qui aime la musique à la base. Et, les VRAIS artistes, pas les pantouflards, ce sont ceux qui sont sans arrêt en tournée, pas seulement quand ils veulent refaire l'intérieur de leur villa sur la côte d'Azur.

Le concert, ca devrait être le seul gagne-pain d'un artiste.
 
hohun
Membre Factor
Redac 4799 msgs
filux a écrit :
Le problème n'est pas tellement de savoir si on devra plaindre Pascal nègre le jour ou il devra se contenter d'une BMW parce qu'il n'a plus assez de tunes pour s'acheter une porshe, mais plutot de savoir si il n'y'a pas une part de vérité quand il dit: et vous, ou même toi Luc 17 ans, etudiant fauché a Bry s/ Marne, ça vous plairait de faire de la musique que personne n'achète mais que tout le monde télécharge ? Est ce que vous seriez d'accord ? Est ce que ça ne tiens pas un peu de l'utopie de penser qu'on doivent "liberer la musique" et la distribuer gratuitement sous pretexte que c'est un art et pas une marchandise ? Est ce que, si on disait a José Bové (couteau suisse alter mondialiste, signataire de la pétition) : hey mon frère, libère donc un peu ta ferme qu'on vienne y faire nos courses gratos, il aurait pas un brin l'air con ?

[Edité le 07-02-2005 à 17:38 par filux]


Relis les deux dernieres lignes: je suis pour un usage intelligent du P2P et pas pour une utilisation "dl massif de 50 mp3 par jour". Dans le cas de ton exemple Jose Bove™, ca reviendrait a dire "je fais des seances de degustation gratuite des produits de ma ferme", ce qui, si je me souviens bien, existe deja.
D'autre part, je ne suis pas Luc, 17 ans, de Bry s/ Marne :P
 
BeatKitano
Bite qui tanne haut
Membre 4760 msgs
filux a écrit :
Pourquoi aprés, irai je acheter de la musique en ligne alors que je paye déja une taxe "m'autorisant" a pirater.




Ben justement je me le demande encore avec cette taxe sur les cd vierges...



hohun a écrit :
Dans le cas de ton exemple Jose Bove™, ca reviendrait a dire "je fais des seances de degustation gratuite des produits de ma ferme", ce qui, si je me souviens bien, existe deja.
[Edité le 07-02-2005 à 17:50 par hohun]


Heu entre une degustation et faire ses courses...
Je me vois mal allez acheter des dégustations à Carrouf, je suis pas radin non plus...
 
filux
Membre Factor
Membre 69 msgs
Oui, mais moi aussi je suis pour le P2P intelligent, ne serait ce que pour ma pomme, mais concretement, ça donne quoi ?

Sinon, j'aime beaucoup les propos de Chloé Delaume (quelqu'un connais ?) qui dit ceci:
"Le téléchargement, c'est presque un acte politique. Un tube débile que j'entends à la radio, je ne me gêne pas pour le télécharger".
En revanche, elle nous dit pas si elle pousse la sienne de débilité jusqu'a les écouter, c'est dommage.
Ca me fait penser a ceux qui disent "moi je télécharge que les jeux nuls"... bah tiens, moi quand j'étais petit, je volais des bonbons que j'aimais pas et j'achetais les autres.
 
hohun
Membre Factor
Redac 4799 msgs
hohun a écrit :
Dans le cas de ton exemple Jose Bove™, ca reviendrait a dire "je fais des seances de degustation gratuite des produits de ma ferme", ce qui, si je me souviens bien, existe deja.
[Edité le 07-02-2005 à 17:50 par hohun]


Heu entre une degustation et faire ses courses...
Je me vois mal allez acheter des dégustations à Carrouf, je suis pas radin non plus...

[Edité le 07-02-2005 à 18:15 par BeatKitano]

Est-ce que vous lisez au moins ce que j'ecris ?

J'ai base cette comparaison sur une utilisation intelligente du P2P, a savoir: je telecharge quelques titres pour voir, si ca me plait j'achete l'(les) album(s). (et si ca me plait pas bah je delete, logique).
Ta comparaison du supermarche equivaut justement aux telechargeurs massifs qui dl tout (et n'importe quoi) et achetent rien.

Capito ?

PS: et puis acheter des degustations...enfin, tu fais ce que tu veux hein. ;)

EDIT:
filux> concretement, ca donne quoi? Bah moi j'ai fait comme ca, et maintenant j'ai meme plus besoin du P2P tellement ca m'a bien aide, je sais ce qui est bon ou pas (pour moi).
 
BeatKitano
Bite qui tanne haut
Membre 4760 msgs
hohun a écrit :
hohun a écrit :
Dans le cas de ton exemple Jose Bove™, ca reviendrait a dire "je fais des seances de degustation gratuite des produits de ma ferme", ce qui, si je me souviens bien, existe deja.
[Edité le 07-02-2005 à 17:50 par hohun]


Heu entre une degustation et faire ses courses...
Je me vois mal allez acheter des dégustations à Carrouf, je suis pas radin non plus...

[Edité le 07-02-2005 à 18:15 par BeatKitano]

Est-ce que vous lisez au moins ce que j'ecris ?

Merci pour le vouvoiement c'est agréable.

J'ai base cette comparaison sur une utilisation intelligente du P2P, a savoir: je telecharge quelques titres pour voir, si ca me plait j'achete l'(les) album(s). (et si ca me plait pas bah je delete, logique).

Ouais bon ok, mais tu te limite à un style de musique non ? Parce que si tu veux étendre tes gouts musicaux, il faut bien télécharger un peut de tout (sans forcement savoir ce que c'est: attention je ne dis pas de tlécharger TOUT ET N'IMPORTE QUOI comme tu le dis)

Ta comparaison du supermarche equivaut justement aux telechargeurs massifs qui dl tout (et n'importe quoi) et achetent rien.

Alors là on s'est pas compris: Je faisais remarquer que comparer le "faire ses courses" de Filux avec "dégustation gratuite" c'est plus faire une comparaison entre 50 mp3/jour et 50 Samples de mp3/jour.
En gros c'est pas comparable.


Capito ?

Alors ça j'aime pas, c'est une marque de mépris flagrante et entre membre d'une communauté qui se veut critique, et surtout sur un débat comme celui-ci, c'est une preuve de betise

PS: et puis acheter des degustations...enfin, tu fais ce que tu veux hein. ;)

Ben justement ça rejoint avec ce qui est it au dessus le coup de la dégustation c'est un peu bidon.


[Edité le 07-02-2005 à 18:38 par BeatKitano]

P.S: Au modos, je comprendrais si vous cachiez ce commentaire.
 
Jools
is not Joule
Membre 946 msgs
 
Message masqué
BeatKitano
Bite qui tanne haut
Membre 4760 msgs
Heu... pas bonne idée quand même :/
 
Akshell
Pedobear à poil roux
Membre 4167 msgs
filux a écrit :
Est ce que, si on disait a José Bové (couteau suisse alter mondialiste, signataire de la pétition) : hey mon frère, libère donc un peu ta ferme qu'on vienne y faire nos courses gratos, il aurait pas un brin l'air con ?

Tu compares un bien matériel (des légumes par exemple) et un bien immatériel (de la musique sous forme de mp3).

Mais faire pousser des légumes ça demande de la terre, des graines, du temps, de l'argent etc., reproduire un mp3 ne coute rien.
 
Jools
is not Joule
Membre 946 msgs
(mon image c'était un fake hein, Libérez l'humour)
 
Gadro
Membre Factor
Membre 72 msgs
Pour ceux qui pensent que le P2P ne fait pas de mal aux artistes, j'ai eu l'occasion d'assister une conférence à laquelle participait Mike, un des deux chanteurs du groupe Sinsémilia. Bien sûr la question du P2P s'est posée.

On dit souvent que les artistes gagnent surtout leur vie via les concerts. Oui c'est vrai pour certains. Alors on va au concert, on paye la place, l'artiste gagne ses sous, et puis on a téléchargé sons album... Alors la major (qui n'est pas le diable incarnée non plus) elle ne touche pas de sous, elle se dit : oué, t'es sympa l'artiste, mais c'est pas tes concerts qui peuvent payer un nouvel album. Alors a force de ne pas vendre d'album, ben la maison de disque lâche l'artiste, ou ferme (en fin de compte) Si l'artiste est motivé, il va continué a s'auto produire, jusqu'au jour ou il en aura marre/n'aura plus de sous ou quoi...

Mike ajoutait que l'album solo de Riké (l'autre chanteur du groupe) s'etait pas vraiment bien vendu par rapport aux ventes des albums de Sinsé. Aux concerts pourtant les salles étaient combles, les gens connaissaient tous les paroles... Ah bah oui, ça a dû pas mal téléchargé.
Comme Mike disait, eux ils s'en foutent, ils ont déjà fait 4 albums, ils se sont fait un nom etc... Mais l'artiste qui arrivent, ses concerts marchent bien mais qui ne vend pas de disque, il n'a pas de crédibilité auprès de la maison de disque.

Evidemment je trouve ça débile de poursuivre 2 ou 3 gars comme ça, le téléchargement légal devrait être développé plutot que Pascal Negre et ses copains gueulent comme des putois. Pour autant ils ont pas entierement tort.

Soit dit en passant, si Pascal s'achete une porshe c'est pas forcement qu'il touche plus de % sur un album que l'artiste, mais si il touche 1% par album là ou un artiste touche 5%, faut voir qu'il s'occupe de X artistes, donc forcément il touche plus.

Au final ça sert à rien de diaboliser soit les P2Per soit les majors. Faut juste changer la façon de faire des deux côtés.
 
hohun
Membre Factor
Redac 4799 msgs
BeatKitano a écrit :

Merci pour le vouvoiement c'est agréable.

De rien, mais j'utilisais le vous en reference a mon post precedent (qui s'adressait a filux)...

Ouais bon ok, mais tu te limite à un style de musique non ? Parce que si tu veux étendre tes gouts musicaux, il faut bien télécharger un peut de tout (sans forcement savoir ce que c'est: attention je ne dis pas de tlécharger TOUT ET N'IMPORTE QUOI comme tu le dis)

Je ne me limitais nullement a un seul style de musique. Le tout se refere a "telecharger tout" : toute l'oeuvre d'un artiste, un album entier, bref tout sauf un ou deux titres pour voir la teneur de l'album/oeuvre/best of/etc. Et ne pas en payer un seul centime. Le "et n'importe quoi", entre parentheses pour evoquer l'eventualite, se refere a ceux qui avalent des tonnes de musiques sans meme y preter attention, juste pour le luxe de telecharger. Ca se voulait aussi un clin d'oeil a la starac et co, enfin bref :)
Pour ce qui est de telecharger un peu de tout sans savoir ce que c'est, d'accord, du moment que si ca te plait tu achetes l'album ensuite (ou que tu vires les mp3). Ce que je faisais (je suis surement marginal, je sais), c'etait me renseigner sur quels groupes existaient en accord avec mes gouts musicaux (genres guides de la fnac, rolling stone magazine, etc) et telecharger quelques uns de leurs titres pour voir. Telecharger a l'aveugle c'est relativement l'echec vu que 80% des titres que tu vas telecharger ne correspondront pas a tes gouts musicaux a coup sur...

Alors là on s'est pas compris: Je faisais remarquer que comparer le "faire ses courses" de Filux avec "dégustation gratuite" c'est plus faire une comparaison entre 50 mp3/jour et 50 Samples de mp3/jour.
En gros c'est pas comparable.


Oui, la ca dependait de ce qu'on entendait pas supermarche :P
C'est pas la peine de faire tout une affaire sur cette comparaison, je l'avais juste faite pour donner un ordre d'idee, a savoir tester une petite partie pour prendre le produit en entier apres (ou non)

Alors ça j'aime pas, c'est une marque de mépris flagrante et entre membre d'une communauté qui se veut critique, et surtout sur un débat comme celui-ci, c'est une preuve de betise

Pardonne-moi si tu l'as mal pris. J'avais pas ecrit ca pour te manquer de respect, mais juste parce que ca m'avait soule de repeter la meme chose que dans mon post precedent...

Ben justement ça rejoint avec ce qui est it au dessus le coup de la dégustation c'est un peu bidon.


La c'estait juste un petit clin d'oeil humoristique... -_-

[Edité le 07-02-2005 à 18:38 par BeatKitano]
 
Vous devez être connecté pour pouvoir participer à la discussion.
Cliquez ici pour vous connecter ou vous inscrire.

Règles à suivre

Écrire dans un français correct et lisible : ni phonétique, ni style SMS. Le warez et les incitations au piratage sont interdits. La pornographie est interdite. Le racisme et les incitations au racisme sont interdits. L'agressivité envers d'autres membres, les menaces, le dénigrement systématique sont interdits. Éviter les messages inutiles

 
Rechercher sur Factornews