Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 

Forums

1
Nintendo stagne, Iwata grimpe
Nicaulas
Footix
Redac 1531 msgs
Vous avez sûrement lu ici ou là que Nintendo allait mal, et que Satoru Iwata jouait sa tête sur les résultats annuels annoncés aujourd'hui. Préférant les chiffres concrets d'une présentation officielle aux estimations des analystes, nous avons sagement attendu la conférence de ce matin, et ses publications officielles que vous pouvez trouver ici, ici et ici. Et c'est sans surprise qu'on apprend que Nintendo voit son activité stagner, enregistre des pertes opérationnelles, mais garde la tête hors de l'eau. Pour son année 2012-2013, il a réalisé un peu plus de 4,9 milliards d'euros de chiffre d'affaires (soit une baisse de 2% par rapport à l'an dernier), dégageant un bénéfice net d'environ 55 millions d'euros (contre une perte nette de 330 millions l'an dernier).

En effet, comme on avait pu le constater il y a quelques mois, Nintendo a profité du décollage (enfin) de la 3DS, de la résistance des ventes de Wii, de la rentabilité des jeux WiiU et surtout de l'évolution du yen pour compenser ses pertes opérationnelles liées à des ventes de hardware plombées par la WiiU. Avec moins de 400 000 WiiU vendues entre janvier et mars 2013, Nintendo conclut l'année sur un symbole douloureux : il a vendu moins de consoles qu'en 2001, année de lancement du Gamecube (24 millions contre 26 à l'époque).

Pour l'année à venir, l'éditeur est résolument optimiste et table sur des ventes de 18 millions de 3DS, 9 millions de WiiU et 2 millions de Wii. Ce qui boosterait le chiffre d'affaires de 45% pour atteindre les 7 milliards d'euros, et le bénéfice de 675% pour atteindre les 430 millions d'euros. Op-ti-miste, on vous dit.

Quant à Satoru Iwata, il reste en place pour le moment, ce qui est assez logique puisque les résultats sont bien meilleurs que l'an dernier, où Nintendo avait enregistré son premier exercice déficitaire depuis plus de trente ans. Il glane même un nouveau fauteuil dans l'histoire : il devient CEO de Nintendo of America. Rassurez-vous (enfin, façon de parler), Reggie Fils-Aime reste en place, puisqu'il n'est que vice-président exécutif.

Pour l'instant on a du mal à comprendre ce que ça va changer, mais on peut supposer qu'il va s'agir d'optimiser la stratégie mondiale pour reconquérir le marché occidental, en particulier l'américain. Car si le chiffre d'affaires global de Nintendo s'est écroulé entre 2009 et 2011, c'est principalement en Occident que ça se passe : en 2009, 84% du chiffre d'affaires était réalisé hors archipel. Aujourd'hui, c'est 67%, ce qui veut donc dire que les ventes en Occident ont baissé nettement plus qu'au Japon.

Lire la suite sur le site : Nintendo stagne, Iwata grimpe.
 
Skizomeuh
 Rédacteur Premium 
Admin 7793 msgs
J'ai lu l'intégralité de cette news avec la voix de Jean-Pierre Gaillard dans la tête. Et c'était super !
 
Delstius
Membre Factor
Membre 22 msgs
Stratégie de management basique : quand ça vas mal on reprend les commandes en main pour s'assurer du cap et gagner en réactivité. Et quand ça ira mieux on délèguera à nouveau.

J'espère pour eux qu'ils ont des raisons d'être aussi optimistes sur leur CA (genre leur dernier "Direct" version WiiU avec des annonces de vrais jeux ?).
 
fwouedd
Mylène Farmer Coréen
Redac 5387 msgs
Bah, c'est pas vraiment une stagnation, ils ont quand même eu une augmentation des bénéfices de 385 Millions d'Euros sans avoir encore lancé la grosse cavalerie.

Edit : j'ai rien dis, à priori, ils sont sauvés par la chute du yen.

Leur objectif me parait pas surréaliste puisqu'il semble évident que Nintendo ait décidé de tenter le tout pour le tout avec du Zelda, du Mario, du Luigi, du Donkey Kong, et pas mal de trucs inédit chez nous ayant reçu un fort accueil critique ( Bravely Défault et Mother 3 notamment) et je ne parle pas du Monster Hunter 4 qui arrive au Japon et en corée (c'est nintendo qui gére l'export visiblement), des nouveaux Pokemon.

On sent bien le rouleau compresseur qu'ils voudraient mettre en marche là :)
Reste à connaitre leurs plans pour les consoles de salon cependant.
 
Nicaulas
Footix
Redac 1531 msgs
Les bénéfices nets sont principalement dus au taux de change du yen, et leur résultat opérationnel est déficitaire. J'appelle pas ça une amélioration, en tous cas pas une amélioration qui soit totalement de leur fait. Le temps que t'édites, quoi :)

Qu'ils visent plus haut d'accord, et je pense aussi qu'ils renoueront avec de "vrais" bénéfices l'an prochain quand ils auront alimenté leurs consoles en licences phares (y a qu'à voir le décollage de la 3DS simplement avec du JRPG et du Pokemon). Par contre, quadrupler le parc de WiiU en un an (c'est la clé de voûte de leur prévision de bénéfice, en tous cas s'ils font vraiment leur marge sur les jeux WiiU), je trouve ça un peu trop optimiste, même avec du Mario/Zelda derrière.
 
fwouedd
Mylène Farmer Coréen
Redac 5387 msgs
Justement, le décollage de la 3DS, c'est sans Pokemon !

Je pense qu'ils en ont encore sous le pied (mais ouais, la WiiU, ça va être plus compliqué).
 
Nicaulas
Footix
Redac 1531 msgs
Ah oui, pardon, j'étais persuadé que Noir 2 et Blanc 2 étaient sortis sur 3DS.
 
2vic
Membre Factor
Membre 1236 msgs
C'est clair que la 3DS, avec quand même 30 millions vendus en 2 ans ( on est loin de l'échec prévu ) est devenu un gros marché pour le software. Il reste un Zelda à sortir dessus ( le remake de a link to the past, mais aussi un "vrai" Zelda vers la fin de vie de la console ), sûrement un autre Mario 3D ( le Mario 3D land, c'est 6 millions d'exemplaires vendus ) Et les rouleaux compresseurs Pokemon et Monster Hunter 4.

En fait, c'est peut-être elle le pire ennemi de la WiiU : les licenses Nintendo y sont présentes et de bonnes qualité.
 
Nicaulas
Footix
Redac 1531 msgs
J'avais pris mes sources sur le twitter de Gamescharts, mais le type a fait son article directement sur Gamekult, avec pleins d'histogrammes.
 
Orin
Membre Factor
Membre 271 msgs
Oui Oscar, on le soupçonne d'avoir inventé les histogrammes dans une autre vie.

Bon en attendant, ce qui mettent de l'argent dans Nintendo considèrent que leurs prévisions sont fantaisistes :
http://www.lemonde.fr/argent/article/2013/04/25/decrochage-de-l-action-nintendo-sur-les-marches-nippons_3165880_1657007.html

Et outre les prévisions, les ventes de Wii U et de 3DS sont mauvaises puisque clairement en-dessous des propres prévisions de Nintendo (déjà rabaissées en cours de route).
Quant à Iwata qui passe DG de Nintendo USA, je ne vois pas quels problèmes de fond cela pourrait résoudre...
 
fwouedd
Mylène Farmer Coréen
Redac 5387 msgs
A mon avis, ce ne sont pas les ventes qui sont mauvaises mais les prévisions.

Comme je le disais plus haut, vendre 13 millions de consoles avec, en gros, aucun jeux jusqu'à fin Mars, c'est déjà assez fou.
 
Nintendo stagne, Iwata grimpe
1

Règles à suivre

Écrire dans un français correct et lisible : ni phonétique, ni style SMS. Le warez et les incitations au piratage sont interdits. La pornographie est interdite. Le racisme et les incitations au racisme sont interdits. L'agressivité envers d'autres membres, les menaces, le dénigrement systématique sont interdits. Éviter les messages inutiles

 
Rechercher sur Factornews