Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 

Forums

[MAJ] Joueurs, vous êtes nuls
Joule
Big boss
Admin 8837 msgs
Hey, rangez ces fourches et ces torches, c'est pas moi qui le dis, c'est Nintendo lors de la réunion annuelle des actionnaires, rapportée par Play4Real. Durant une session de questions/réponses, Iwata est apostrophé sur le fait que leurs jeux sont trop faciles, et que c'est en partie pour ça que la WiiU ne marche pas du tout. L'actionnaire continue en disant que c'était mieux avant, quand les jeux étaient durs et que les gens achetaient plein de consoles et jeux Nintendo.

Si Iwata est assez d'accord avec l'assertion du monsieur, il explique pourquoi la firme japonaise a fait le choix de simplifier de plus en plus ses jeux. En fait, depuis quelques années, Nintendo fait tester le Super Mario Bros original sur NES à une sélection de personnes, et chaque année, de plus en plus de personnes n'arrivent pas à finir le premier niveau. Oui, le premier niveau. Selon Iwata, cette année, ce sont même 9 joueurs sur 10 qui n'y sont pas parvenu. Entre ceux qui meurent dès le premier Goomba, d'autres qui ne comprennent rien et abandonnent et ceux qui aimeraient que Mario ait un flingue ou une épée, le président de Nintendo dépeint un tableau bien triste. Il termine en disant que, certes, du point du vue du gamer, c'est triste, mais que du point du vue de l'actionnaire, Nintendo a fait le bon choix.

Toutefois, on se demande un petit peu s'il ne prend pas le problème à l'envers. Est-ce que les joueurs d'aujourd'hui seraient aussi nuls si on ne leur avait pas mâché le boulot depuis des années, Nintendo en tête ? Toujours l'histoire de l’œuf et la poule...

[Mise à Jour] : Ca m'apprendra à faire des news pas réveillé de bon matin. Play4Real est un site satirique et après vérification, l'info est évidemment fausse. Vous pouvez ressortir fourches et torches, je l'ai bien mérité.

Lire la suite sur le site : [MAJ] Joueurs, vous êtes nuls.
 
fwouedd
Mylène Farmer Coréen
Redac 5375 msgs
Nintendo en tête, faut peut être pas exagérer, y'a pas besoin de Nintendo pour avoir 99.9% de gros AAA qui mâchent le boulot des joueurs en automatisant tout, en supprimant tous les mécanismes un peu complexes, en faisant en sorte que le joueur n'ai jamais de choix crucial à faire qui impacte la difficulté, en supprimant tout besoin d'avoir de la dextérité.

Ils nous font des jeux pour moins de 4 ans sous des couverts de maturité et de violence à coup de PEGI 18, mais ce sont quand même des jeux qui s'adressent aux débiles.

Même Diablo 3, pourtant réputé hardcore, est sorti de ce moule d'un certain coté. M'enfin, avec 4 millions de Monster Hunter vendus, 2 ou 3 millions de Dark Souls, un paquet de soul sacrifice, je pense qu'on va fatalement avoir une mode de jeux un peu moins assistés qui devrait ravir les vieux râleurs qui ont du mal à trouver leur bonheur (et qui n'aiment pas le pixel art \o/).
 
thedan
Membre Factor
Membre 1513 msgs
Et comment on explique le succès d un dark soul? Après il a un peu raison
 
vasquaal
Dumber
Membre 2822 msgs
fwouedd a écrit :
Ô oui, fouette moi maîtresse adorée...


Oui, enfin tout le monde ne peut pas être comme toi ou Le Vertueux à aimer se faire fouetter pour le plaisir du challenge ultime.
Mais il doit y avoir un juste milieu.

La qualité d'un jeu comme Super Mario World, c'est d'avoir une difficulté progressive et intelligente.


Maintenant, il est vrai que 9 joueurs sur 10 incapables de finir le premier niveau de Super Mario Bros, c'est qu'il y a un gros problème.
Finalement, les nerds/geeks, maîtres du monde, ça ne devrait pas être trop difficile à obtenir vu la bêtise des gens.
 
BeatKitano
Bite qui tanne haut
Membre 4745 msgs
"Joueurs, vous êtes nuls", "c'est pas moi qui le dit, c'est Nintendo"


AHAHAHAHAHAHAAHAHAHAHAAHHAAHA
HAHAAHAHAHAHAHAHAAHHAAHAHAHAHAH
AHAAHAHAHAAHAHAHAHAHAHAHAHAAHAHAHAHAAHAHAHAHAHAHAA
HAHAHAHAHAHAHAHAHAHAAHAHAHAHA
HAHAAHAHAHAAHHAHAHAAHAHAHAHAHHAAAAAAAA...





AHAHAHAAHAHAHAHAAHAHAHAAHAHAHHA
HAHAHAHHAAHAHHA AH AH AH...ah ?
 
fwouedd
Mylène Farmer Coréen
Redac 5375 msgs
vasquaal, je parle même pas de challenge hardcore, je parle juste, par exemple, d'une standardisation des mécanismes pour faciliter la prise en main et le passage d'un titre à l'autre, ce qui a un impact sur la profondeur des gameplay et, plus généralement, sur l'interet du titre.

Quand un mass effect catégorise les armes par numéro, en te proposant de passer de "super fusil" à "super fusil II", tu es dans la simplication pour les crétins, t'as pas besoin de t’intéresser à ton objet, t'as pas besoin de te poser la question de son impact sur ta façon de jouer.

Quand les FPS ont décidé de devenir exclusivement des FPS modernes limité à 2 armes, t'as perdu la complexité de la gestion de l'armement que tu pouvais avoir dans un vieux FPS dans lesquels chaque flingues avait un role en fonction de sa cadence, de son DPS, de son effet.
Pour être au top (je parle même pas de finir le jeu), fallait savoir switcher entre 5 - 10 flingues et faire preuve d'un peu de tactique.

Les sauts semi auto dans les jeux de plateforme ou assimilés qui se standardisent aussi, t'as les mêmes timing dans un ME que dans un TR ou un AC, ils se jouent tous un peu pareil. Tu peux même pas te dire que t'as super bien géré le passage, le jeu le fait pour toi, y'a aucune satisfaction à en tirer.

Tu peux prendre n'importe quel point isolé de gameplay, tu vois vite que quel que soit le titre, quel que soit le mécanisme, la tendance est clairement à l'uniformisation, à l'assistance, et que tu sois fan de douleur ou joueur occasionnel, c'est pas un cadeau.
 
nono_le_robot
Membre Factor
Membre 1590 msgs
Ça serait pas plutôt "finir le premier niveau sans mourir"? Parce que c'est vrai que quand on y joue pour la première fois, le temps d'appréhender les boutons et jauger les sauts, c'est facile de se faire tuer par le premier goomba, étant donné qu'il n'y a pas de points de vie.
 
Valanthyr
Membre Factor
Redac 1099 msgs
fwouedd a écrit :
M'enfin, avec 4 millions de Monster Hunter vendus, 2 ou 3 millions de Dark Souls, un paquet de soul sacrifice, je pense qu'on va fatalement avoir une mode de jeux un peu moins assistés qui devrait ravir les vieux râleurs qui ont du mal à trouver leur bonheur (et qui n'aiment pas le pixel art \o/).
T'as oublié 2 millions de joueurs dans Path of Exile, et dans un tout autre genre quelques millions de plus avec Trials Evolution, VVVVVV, Super Hexagon et d'innombrables platformers qui misent quasiment tout là-dessus.
 
Joule
Big boss
Admin 8837 msgs
nono_le_robot a écrit :
Ça serait pas plutôt "finir le premier niveau sans mourir"?

Nope :
"This year, around 90 percent of the test participants were unable to complete the first level of Super Mario Brothers."

"Around 70 percent died to the first Goomba. Another 50 percent died twice. Many thought the coins were enemies and tried to avoid them. Also, most of them did not use the run button."
 
fwouedd
Mylène Farmer Coréen
Redac 5375 msgs
Non mais j'ai fait court Valanthyr :)

Mais n'additionne pas les chiffres, y'a de fortes chances pour que tu retrouves des bases de joueurs communes.
 
nono_le_robot
Membre Factor
Membre 1590 msgs
Joule a écrit :

Nope :
"This year, around 90 percent of the test participants were unable to complete the first level of Super Mario Brothers."

"Around 70 percent died to the first Goomba. Another 50 percent died twice. Many thought the coins were enemies and tried to avoid them. Also, most of them did not use the run button."

Ok bon l'espèce humaine est foutue.
 
Ash_______
Membre Factor
Membre 1306 msgs
Mouai pour énormément jouer à peu près tous les vieux jeux Nintendo assez fréquemment, un jeu comme Super Mario Land 2 était d'une simplicité ENFANTINE (hormis la chateau final évidemment).

Super Mario World je l'ai rushé de bout en bout aussi, certes les 1ers niveaux ne sont pas les promenades de santés de ceux d'un Super Mario 3D Land mais franchement, le jeu est relativement simple.

Enfin dernière chose, un jeu comme Mario Galaxy 2 ou DK Returns ne sont franchement pas "faciles" et demandent rapidement une certaine dextérité, pourtant c'est du grand public. GK le souligne dans les deux tests.

Je trouve qu'on tire trop facilement des généralités en se basant sur quelques titres (New Super Luigi U et son perso invincible, Mario 3D Land et ses 999 vies) en oubliant que par le passé un tas de jeux pourtant majeurs n'étaient pour autant beaucoup plus difficiles (Mario World est facile, SMB3 est bien plus hard j'en conviens) et que récemment des titres importants proposaient dés le début un vrai défi.
 
Valanthyr
Membre Factor
Redac 1099 msgs
Le drame c'est surtout ce que tout cela sous-entend. Si pour eux le fait d'échouer lors d'une première partie à un jeu auquel on n'a jamais joué c'est une fin de non recevoir, c'est qu'ils ont rabaissé le jeu au rang de produit de consommation courante, jetable, réduit à l'achat impulsif limité par l'intérêt mineur qu'on y porte.

Il faut tout penser pour que la cible ait tout, tout de suite, sans effort. C'est ça ou rien, et c'est même pas la peine de voir comment les "joueurs" arriveraient à se débrouiller au second run ou avec quelques explications supplémentaires, parce qu'ils considèrent que le client est déjà perdu à l'issue de ce premier run.

Sinon j'aimerais bien voir tout de même l'échantillon de ces fameux "joueurs", à mon avis ça doit être gratiné.
 
MrPapillon
Membre Factor
Membre 1292 msgs
(juste petite parenthèse : j'espère que tout le monde a bien remarqué que play4real était un site d'articles humoristiques ?)
 
Mougli
Membre Factor
Membre 1585 msgs
(disclaimer: opinion personnelle, tout ça)

Fwouedd, la démocratisation du jeu vidéo a amené des joueurs qui ne sont pas intéressés par la maîtrise des mécaniques de jeux, et qui ont juste envie de faire un peu la même chose, mais dans des environnements différents et en suivant une trame différente.

Je pense que tu es quelqu'un qui cherche toujours à maîtriser le jeu, même quand le jeu ne le nécessite pas (parce que ce n'est pas son but),d'où ta frustration.

Faut prendre le jeu pour ce qu'il est: quand je joue à Mass Effect ou Battlefield Bad company, je m'attends à ce qu'on me raconte une histoire, pas optimiser mon perso pour faire 0.1 DPS de plus contre le boss numéro 3, ni devenir un as du circle strafe. Quand je joue à Bioshock, je m'attends à me balader dans de beaux environements, pas à devoir établir une stratégie pour gagner un combat.

Par contre si je joue à Bayonetta, Tony Hawk ou Trackmania, je vais chercher à me perfectionner pour faire le meilleur score/temps possible.

Après c'est sur que beaucoup de jeux tentent d'avoir le cul entre deux chaises et s'y prennent pas de la meilleure manière, mais ça reste faisable, c'est simplement pas à la portée de tout le monde.
 
zouz
Membre Factor
Membre 1237 msgs
Ce qui est dingue c'est que même pour un jeu comme Donkey Kong Returns qui a une difficulté relevée on peut "sauter" les niveaux.
Il est bien sympa le père Iwata mais il vient juste de prouver à tout le monde qu'il a retrouvé la balle qu'il s'est tiré dans le pied en changeant son fute parce qu'il s'est chié dessus.
 
Retroman
Membre Factor
Membre 33 msgs
Juste pour signaler que P4R est un site de news imaginaires ou satiriques à l'instar de veuxjideo, pas un site fiable d'informations.

A moins que le but c'était de nous faire croire à la véracité de cette information ?
 
fwouedd
Mylène Farmer Coréen
Redac 5375 msgs
Mougli, je vois pas en quoi la démocratisation devient un élément qui entre en compte dans ce probleme.

Je te signale que la console qui se vends le plus sur la planète est une console spécialisée dans les jeux atypiques, sans aucun AAA million seller standard ou presque, qu'une bonne partie des jeux casual facebook font preuve de plus d'originalités que l'industrie du jeu core gamer, les gameplay sont plus variés et parfois plus complexes.
De la même façon, les jeux indé, souvent très atypiques sont de plus en plus importants dans le paysage vidéo-ludique et quelque soit le profil du joueur.

A mon avis, c'est une fausse excuse pour justifier des décisions et choix qui se sont certainement déplacées de développeurs et fans de jeux/doux rêveurs à des équipes marketing et des groupes d'investissements.
 
Joule
Big boss
Admin 8837 msgs
(j'ai mis à jour la news, qui partait d'un site satirique évidemment). Dommage, le sujet du forum partait pour une fois dans une bonne discussion.

Mes désoles à tous.
 
BeatKitano
Bite qui tanne haut
Membre 4745 msgs
Tu remarqueras que personne n'a cliqué sur la source, ça prouve a quel point il est facile d'orienter une discussion.
 
Vous devez être connecté pour pouvoir participer à la discussion.
Cliquez ici pour vous connecter ou vous inscrire.

Règles à suivre

Écrire dans un français correct et lisible : ni phonétique, ni style SMS. Le warez et les incitations au piratage sont interdits. La pornographie est interdite. Le racisme et les incitations au racisme sont interdits. L'agressivité envers d'autres membres, les menaces, le dénigrement systématique sont interdits. Éviter les messages inutiles

 
Rechercher sur Factornews