Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.

Un Rédacteur Factornews vous demande :

Forums

[MAJ] Epic App Battle
__MaX__
David Croquette
Admin 4458 msgs
Y'a pas à soutenir ou pas soutenir qui que ce soit. C'est une bataille de demeurés milliardaires qui se battent pour des millions / milliards d'euros que personne verra jamais à part eux, qui plus est pour la plupart, ne payent pas leur impôts. Et se servent des utilisateurs comme étant les portes-étendards de leur bataille. Ces mêmes personnes qui abreuvent leurs comptes en banque et qui EUX se font péter les chevilles par le fisc s'ils ne paient pas leurs impôts.

Il n'y a aucune raison d'être pour Apple, ni même aucune raison de soutenir Epic. Les mecs ont signé un deal, ça leur a bien servit à un moment, maintenant ça les fait chier et ils vont se servir de leur communauté pour tenter de faire changer Apple ? La vaste blague. T'es pas content d'une plateforme, tu changes ou tu crées la tienne.

La vérité, c'est que si les joueurs étaient un peu lucides sur le comportement des deux firmes dans ce débat là ( la monétisation de Fortnite ), le vrai move serait de désinstaller tout et d'arrêter de jouer.

Par contre, oui Epic cherche "juste" à gagner plus de pognon. C'est le sel du capitalisme. Et t'aurais une boite tu chercherais à faire exactement pareil. Mais ils ont merdé sur leur position. Je pense que la quantité de pognon qu'a pris Apple dans l'histoire est pas négligeable... la véritable stratégie aurait été du jour au lendemain de shooter l'app iOS sans prévenir, là ils auraient certainement (peut être) écouté. Là avec la position qu'ils ont pris, c'est Apple qui a raison, c'est eux qui ont l'ascendant.
 
JoWn3
Mini-Draikin
Membre 612 msgs
Je veux pas faire mon parano de bas étages, mais cette histoire tombe pile quand Fornite stagne voir est sur la longue pente descendante des jeux qui atteignent un tel niveau...

Quand le jeu était là machine à cash inarrêtable cette histoire des 30% était sûrement pas leur préoccupation première, mais maintenant que les comptes se "resserrent" un peu, on devient plus près de ses sous et une bonne campagne publicitaire virale à base de drama ne peux que relancer la machine pour quelques semaines de plus, c'est toujours ça de pris.
 
BeatKitano
Bite qui tanne haut
Membre 5753 msgs
C'est con tous ces jeux gratuits sur l'EGS risquent de disparaitre je suis ahahahah
 
das_Branleur
Membre Factor
Redac 1132 msgs
Heinzoliger a écrit :
...

C'est exactement ma pensée...


JoWn3 a écrit :
...

Y'a des chiffres qui attestent que la croissance de Fortnite ralentit, voire est en décroissance?
 
JoWn3
Mini-Draikin
Membre 612 msgs
das_Branleur a écrit :

Y'a des chiffres qui attestent que la croissance de Fortnite ralentit, voire est en décroissance?


Après une rapide recherche google, les premiers chiffres de 2020 montrent une stagnation du nombre de joueurs max.

(après beaucoup de studios ont profité du Covid les 6 premiers mois de l'année, la stagnation doit donc être jugée avec cet état de fait)

Puis le joueur typique Fortnite va bien finir par grandir et évoluer aussi, c'est qu'une question de temps.
 
Captain America
Membre Factor
Membre 1889 msgs
BeatKitano a écrit :
C'est con tous ces jeux gratuits sur l'EGS risquent de disparaitre je suis ahahahah

Ou bien l'accès à l'EGS va soudain devenir payant, avec différentes formules d'abonnement... Va savoir ?
 
BeatKitano
Bite qui tanne haut
Membre 5753 msgs
Captain America a écrit :
BeatKitano a écrit :
C'est con tous ces jeux gratuits sur l'EGS risquent de disparaitre je suis ahahahah

Ou bien l'accès à l'EGS va soudain devenir payant, avec différentes formules d'abonnement... Va savoir ?


Oh oui ! Une fin à la origin vite ! J'ai hate !!
 
LeGreg
Membre Factor
Redac 1817 msgs
> Donc en vendant leur came via l'App Store/Google Play, Epic se fait $7. Mais en vendant leur came via leur propre système de paiement, Epic se fait $8

C'est probablement plus complique que ça. Apple store et Google play prélèvent les Sales tax (8% aux US), les commissions des vendeurs de dollars (entre 1% et 5%), sans compter les achats de crédits dans les boutiques physiques (gift cards et autres) et le coût du point de vente lui-même.
 
Dragonir
Membre Factor
Membre 1206 msgs
Heinzoliger a écrit :
Par contre, ça rajoute une pierre dans l’AppStore d’Apple et ça n’est pas une mauvaise chose en soit.
Les règles de l’AppStore datent de 2008. Elles étaient tout à fait valable à l’époque et allaient dans le bon sens (pour les développeurs et les consommateurs)
Depuis, le paysage a pas mal changé, l’usage des smartphone a évolué et leur place également. Mais les règles d’Apple n’ont pas changé. Et ils arrivent dans une impasse qui devient de plus en plus intenable.

Donc tout ce qui peut les pousser à évoluer est selon moi une bonne chose.


Je ne défend clairement pas Apple, mais tu es la deuxième personne que je vois dire ça. Mais pour vous c'est quoi le problème avec l'appstore ? Et vous voudriez quoi de plus/moins/différent ?
 
Kalzem
Membre Factor
Membre 146 msgs
Les règles de l’AppStore datent de 2008. Elles étaient tout à fait valable à l’époque et allaient dans le bon sens (pour les développeurs et les consommateurs)
Depuis, le paysage a pas mal changé, l’usage des smartphone a évolué et leur place également. Mais les règles d’Apple n’ont pas changé. Et ils arrivent dans une impasse qui devient de plus en plus intenable.
Donc tout ce qui peut les pousser à évoluer est selon moi une bonne chose.



Alors non, c'est totalement faux. Les règles AppStore changent sans arret. Tous les ans (et plus souvent même), ils rajoutent des clauses ou en renforcent d'autres. Le gagnant dans l'histoire c'est presque toujours l'utilisateur d'ailleurs. Quelques exemples :
- Les apps qui proposent du login doivent aussi porposer un "Sign in with Apple" pour protéger les données du user et ne pas dévoiler son email qui pourrait etre aspiré.
- Les apps pour enfants ne peuvent pas embarquées de pubs ou d'analytics.
La liste est très très longue : https://www.appstorereviewguidelineshistory.com/

On parle d'Apple, pas d'un brick and mortar. Ils savent ce qu'ils font et l'immuabilité n'est pas dans leur culture.
Après on aime ou on n'aime pas, c'est une autre histoire.

Maintenant si tes "règles d'Apple qui n'ont pas changé" c'est juste l'histoire des 30%, comme pour tout : L'utilisateur final s'en contrefiche. Au même titre qu'il s'en contrefiche que Casino, Fnac, Monoprix, Lapeyre ont également environ 20-30% de marge.
 
Laurent
Membre Factor
Redac 3428 msgs
 
Heinzoliger
Membre Factor
Membre 69 msgs
Dragonir a écrit :
Heinzoliger a écrit :
Par contre, ça rajoute une pierre dans l’AppStore d’Apple et ça n’est pas une mauvaise chose en soit.
Les règles de l’AppStore datent de 2008. Elles étaient tout à fait valable à l’époque et allaient dans le bon sens (pour les développeurs et les consommateurs)
Depuis, le paysage a pas mal changé, l’usage des smartphone a évolué et leur place également. Mais les règles d’Apple n’ont pas changé. Et ils arrivent dans une impasse qui devient de plus en plus intenable.

Donc tout ce qui peut les pousser à évoluer est selon moi une bonne chose.


Je ne défend clairement pas Apple, mais tu es la deuxième personne que je vois dire ça. Mais pour vous c'est quoi le problème avec l'appstore ? Et vous voudriez quoi de plus/moins/différent ?


Alors en vrac, plus ou moins organisé.

Qu'on le veuille ou non, les smartphones sont devenus des outils indispensables dans la vie courante privée et professionnelle. De plus en plus de personnes n'utilisent presque plus de PC et la majeur partie de leur activité numérique se fait sur smartphone. C'est un peu mon cas depuis que j'ai changé de boulot et que j'ai de moins de temps à passer dans le bureau à l'intérieur.
Au moment de la sortie de l'iPhone et de l'Appstore l'année suivante, ce n'était pas du tout le cas.
De plus en plus de business/services sont créés et leur présence sur les smartphone est vitale. Mais être au final dépendant d'Apple ou de Google pour cela n'est pas tenable.
Il n'y a qu'à voir les news régulières sur une appli acceptée préalablement qui suite à une mise à jour se voit retoquée. Et qui peut signer l'arrêt de mort de cette société.
Cela ne peut que freiner l’innovation car chaque fois qu'une utilisation nouvelle/innovante est faite, il faut attendre que Google/Apple décide si cette utilisation sur leur OS est OK.
Que ce soit le streaming, les paiements externes acceptés ou non suivant le but de l'application, le type d'application acceptée, ....
J'étais complétement OK avec le contrôle d'Apple les premières années car c'était un secteur de niche et que le contrôle permettait d'avoir des meilleures applications.
Mais la recherche de qualité des applications du store n'est clairement plus la priorité d'Apple et il semble que leur seul soucis soit de protéger leur précarré dans leur seul intérêt. Sauf que maintenant, le monde des smartphone, vu son importance dans la vie de tous les jours, ne peut plus être de la seule responsabilité d'une entreprise commerciale.

Accessoirement, l'histoire des 30% est juste un signe que l'intérêt premier d'Apple est de se faire le plus d'argent possible avec l'Appstore alors qu'ils ont toujours prétendu le contraire. Je veux bien croire qu'au début, les 30% couvraient les frais fixes principalement
 
__MaX__
David Croquette
Admin 4458 msgs
Apple qui a prétendu le contraire de se faire un max de pognon ? Alors celle là, si elle a vraiment été dite, ils l'ont fait discrètement pour une audience réduite eing. Ils vendent tout leur matos a des tarifs indécents... des roues de tour à 850 balles. Alors bon "on veut pas faire de pognon sur le store" aulaule.

Par contre, j'suis pas d'accord sur le "indispensable", surtout dans le contexte privé. Une portion des gens saignent du nez s'ils ont pas envoyé leur selfie ou SMS quotidien. Mais l'utilisation se résume à de la sociabilisation virtuelle et du jeu. La frange de la population qui l'utilise vraiment pour du contrôle d'appareil "critique" au sein de leur foyer est à mon avis toujours très minimale. Et encore, je suis quasi sûr que ça reste également du confort ou du loisir qui a généralement de la redondance ( ex. domotique ).

Quant aux professionnels, oui effectivement ça pose un soucis à ceux dont leur activité tourne autour de ça. Mais franchement, j'ai envie de dire qu'on l'a un peu cherché. On se retrouve avec deux boites qui ont droit de vie et de mort sur une app peu importe l'impact que ça a sur les créateurs en face. Et tous ces professionnels ont signé les TOS en connaissance de cause. A l'époque ou je faisais du mobile, c'était débilitant le temps passer à faire monter une app sur un store... au point qu'on s'est souvent demandé en interne comment des entreprises peuvent être viable en vendant uniquement de l'app mobile.
On parle d'un marché ou ta mairie veut une super app mobile du futur, mais son budget c'est 2000 balles. Avec les merdes que tu rencontres sur la publication déjà rien que le budget est cramé.

Les seuls qui sont un "poil" à l'abri de ça ce sont ceux qui maintiennent UNE app (un jeu, un truc social majeur ou je ne sais quoi). Puisque leurs efforts sont focalisé sur un seul produit.

Mais pour revenir au côté vital, c'est pas pour rien que j'ai absolument jamais utilisé un téléphone pour des trucs que je peux faire autrement. Je donnerai jamais mes moyens de paiement à une boite comme Apple ou Google, certainement pas mes trucs de santé, pas d'accès à mes comptes bancaires ou tout ce que je peux faire par n'importe quel autre moyen.

Ce sont des boites invasives, et ce genre de besoin primordial n'a rien à foutre sur un appareil qui est pas foutu de tenir plus de 20h sans le recharger et dont les failles de sécurité sont exploitables à gogo.
 
Feynrad
Membre Factor
Membre 39 msgs
Heinzoliger a écrit :
Mais la recherche de qualité des applications du store n'est clairement plus la priorité d'Apple et il semble que leur seul soucis soit de protéger leur précarré dans leur seul intérêt. Sauf que maintenant, le monde des smartphone, vu son importance dans la vie de tous les jours, ne peut plus être de la seule responsabilité d'une entreprise commerciale.

Accessoirement, l'histoire des 30% est juste un signe que l'intérêt premier d'Apple est de se faire le plus d'argent possible avec l'Appstore alors qu'ils ont toujours prétendu le contraire. Je veux bien croire qu'au début, les 30% couvraient les frais fixes principalement


Si les 30% ne sont pas justifiés, alors c'est un problème d'abus de position dominante donc de législation. Que les avocats d'Epic portent le dossier devant les juridictions US/EU comme toute société en litige sans en faire un spectacle. Ca bénéficiera à tous que les états se penchent là-dessus, comme pour les loot box par exemple. Par contre ça pourrait aussi impacter les constructeurs de consoles, vu que les conditions d'utilisation de leur store sont pas vraiment différentes. A la place, on a une entreprise qui tente d'en intimider une autre (je pèse mes mots, je ne vois pas comment qualifier autrement ce coup de pression) en utilisant leur public cible (facilement manipulable ? je ne sais pas, on verra bien) et au passage fait une opération marketting à moindre coût: les joueurs mobiles ne représenteraient qu'une dizaine de pourcents des joueurs de Fortnite, contre plus de 70% sur console (source Ars Technica)

Et à la fin, peu importe l'issue tant qu'on en parle, ce qui leur donne une visibilité qu'ils n'auraient pas via leur communication habituelle. Prise de risques limitée, visibilité accrue, bénéfice nul pour le consommateur à qui l'on demande de prendre position entre 2 multinationales. 2020 sera l'année Cyberpunk.
 
[MAJ] Epic App Battle

Règles à suivre

Écrire dans un français correct et lisible : ni phonétique, ni style SMS. Le warez et les incitations au piratage sont interdits. La pornographie est interdite. Le racisme et les incitations au racisme sont interdits. L'agressivité envers d'autres membres, les menaces, le dénigrement systématique sont interdits. Éviter les messages inutiles

 
Rechercher sur Factornews