Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 

Forums

Le Relief : Le gros dossier (partie 1)
divide
Membre Factor
Redac 1711 msgs
Ces temps-ci il est beaucoup question de 3D, au cinéma et depuis peu en équipement ménager... La fièvre du relief s'est emparée d'un coup du monde audiovisuel, brouillant plus de pistes qu'elle n'en éclaircit ! Voici donc l'occasion de clarifier plusieurs points à ce sujet, à commencer par le mot même : cet article n'utilisera pas le mot « 3D » qui se confond trop à l'usage qu'en font les images de synthèse, mais lui préfèrera le mot « relief » (qui se rapporte à la perception) et « stéréoscopie » (qui est le moyen d'y arriver, en fournissant une image différente pour l'œil gauche et l'œil droit).
Mais d'abord un petit retour en arrière...


La suite dans la première partie de notre gros dossier sur le relief.

Lire la suite sur le site : Le Relief : Le gros dossier (partie 1).
 
Ze_PilOt
Membre Factor
Redac 3286 msgs
Heu t'es sur de ton coup pour l'entrée en gare ? Jamais entendu parler de ça dans mon cours d'histoire du cinéma.
Le coup de anecdote des gens effrayé par contre on l'a apprise, et on a surtout appris que c'était du à un journaliste qui avait écrit ça, rien de vérifiable.

Edit : J'avais raison, d'apres wikipedia :
"Louis Lumière eventually re-shot l'arivée Train with a stereoscopic film camera and exhibited it (along with a series of other 3D shorts) at a 1935 meeting of the French Academy of Science."
L'original de 1896 n'était donc pas en 3d, ca m'aurait etonné. Suffit de comparer le vraie et le reshot pour s'en rendre compte.

PAR CONTRE

Son concurrent americain, Edison, faisait lui des vrais films en 3d a se debut, avec comme subtilité qu'il fallait les regarder dans une boite a travers des lentilles. Oui, comme les viewMaster de notre enfance.. Ton stéréoscope donc :)
 
F@T
Membre Factor
Membre 284 msgs
Leave Divide alooooooooone !!!
 
Ze_PilOt
Membre Factor
Redac 3286 msgs
T'as aussi zappé la renaissance dans les années 80-90 avec Freddy 3d, amytiville 3d, jason 3d et cie.. (meme si c'etait que quelques plans).

Le dolby 3d est utilisé dans les kinépolis en Belgique.
 
vasquaal
Dumber
Membre 2822 msgs
Histoire de parler pour rien dire : Batmoule chez les fous se tape une édition GOTY avec gadget 3D en relief.
Cooool !

http://www.eidoshop.fr/games/xbox-360/batman-arkham-asylum-goty.htm
 
divide
Membre Factor
Redac 1711 msgs
Ze_PilOt: pour Lumière, les sources semblent se contredire à ce niveau (y compris les différentes versions de Wikipedia)...
Pour le coup du recul des gens, ca s'expliquerait beaucoup plus avec une version relief qu'avec une simple projection 2D, comme le souligne d'ailleurs l'article que tu cite. Cet article pointe aussi sur une source où les frères Lumière ont déposé un brevet lié au relief dès 1900.
Quand à Edison, je ne trouve pas mention d'essais relief.

Pour les années 80-90 j'ai préféré ne pas le catégoriser comme "renaissance" tant les productions sont anecdotiques et de portée limitée... Ça correspond au paragraphe où je cite surtout les production relief de parcs d'attractions, plus populaires. Je cite Amityville et consort en partie 2, qu'on connait finalement plus par le biais home video que par leur sortie en salle.
 
narc
Membre Factor
Redac 368 msgs
Bon je prends le role du chevalier blanc, mais merci pour cet article. Un peu d'encouragement bande de vieux aigris ;)
 
Ze_PilOt
Membre Factor
Redac 3286 msgs
divide a écrit :
Ze_PilOt: pour Lumière je vais revérifier ça, les sources semblent se contredire à ce niveau (y compris les différentes versions de Wikipedia)...
Pour le coup du recul des gens, ca s'expliquerait beaucoup plus avec une version relief qu'avec une simple projection 2D, comme le souligne d'ailleurs l'article que tu cite.


Ben si tu mates le film d'origine en noir et blanc et ta version en stéréoscopie, c'est clairement pas les meme plans.
 
sandeagle
Membre Factor
Membre 2159 msgs
Tiens, je m'attendais à voir un 9/10 à la fin de l'article.
 
Sir_carma
Fils de pute ©
Redac 1015 msgs
Merci pour cet article !
 
M0rb
Prof de math
Redac 2695 msgs
Bon article, je suis curieux de lire la suite.

J'ai trouvé dommage que tu n'expliques pas plus la polarisation, alors que tu as l'air de savoir comment ça marche... en tout cas moi j'en sais rien.
 
D-Kalck
Membre Factor
Membre 2575 msgs
Clair, que pour la polarisation, ça demanderait une petit vulgarisation.
Sinon, les autres parties, c'est pour quand ?
 
Ze_PilOt
Membre Factor
Redac 3286 msgs
Très grossièrement : la lumière est une onde. Un filtre polarisant ne laisse passer que les ondes qui ondulent dans un certain axe.

Dans le cas du real3d, c'est circulaire. Encore grossièrement, un filtre tourne très vite devant la caméra.

En alternance, il filtre les ondes qui ondulent dans le sens des aiguilles d'une montre, puis celles qui vont dans le sens inverse. (polarisation circulaire- pour éviter que lorsque tu penches la tête, tu perdes de la luminosité voir tout l'image - comme sur les anciens systèmes).

L'écran doit être réflectif (et non diffus comme la plupart des écrans) pour ne pas "casser" la polarisation.

Les lunettes font pareil : un œil pour les ondes horaires et un autre pour les ondes anti-horaires.

Et voilà, chaque œil voit une image différentes grâce à la polarisation du projo et le re-filtrage par les lunettes.

Ça explique aussi pourquoi l'image est plus sombre (tu ne laisses passer qu'un certain % de la lumière : que celle qui "ondule" comme tu veux)
 
D-Kalck
Membre Factor
Membre 2575 msgs
Je comprend déjà mieux.
 
haunted
Membre Factor
Membre 15 msgs
J'ai trouvé ça très intéressant et très instructif.
Merci et bravo, j'attends la suite !

De mon avis sur le relief ou "3D" je trouve que ça sert pas à grand chose la plupart du temps.

J'ai été voir Alice, et j'ai été super déçu de n'avoir que des projections 3D au ciné ou je vais. Je trouve que ça a gâché le film, la qualité esthétique des décors et que ça fatigue pour pas grand chose.

Par contre, j'avoue avoir été bluffé par la pub Haribo juste avant le début du film, j'ai cru me prendre un dragibus en pleine gueule, et ça, c'est fun.

Bref, j'suis pas convaincu par ce genre de truc pour l'instant.

Mais encore une fois, bravo pour ce début de dossier !
 
Ze_PilOt
Membre Factor
Redac 3286 msgs
Le principal problème c'est le point de focale, et c'est impossible à résoudre - sauf cas individuel avec un track caméra de ton regard - et ça existe pas encore à ma connaissance. Et ca ne pourrait fonctionner vraiment bien que sur du temps réel.

Les scènes d'actions seront toujours illisibles sauf si tu réduits le champs de profondeur comme l'a fait cameron sur avatar. La meilleure solution pour gérer la 3d, c'est de pas en faire, et c'est pour ça que je pense que ça se pètera la gueule une fois passé l'effet de nouveauté, trop de contraintes.
 
Niko
Nostrach !
Admin 14196 msgs
D-Kalck a écrit :
Sinon, les autres parties, c'est pour quand ?
La partie 2 (le relief chez soi) pour demain, la partie 3 (autour du relief) mercredi
 
gabriel knight
Membre Factor
Membre 402 msgs
Article intéressant, je savais que le cinéma en relief ne datait pas d'hier mais je ne pensais pas qu'il pouvait être aussi ancien!

Tu as oublié de parler de Robot Monster. Même si c'est un gros nanar qui tache, au budget colossal de 16000$, il a tout de même le mérite d'avoir été filmé en 3D stéréoscopique!

P.S : Pour ceux qui ne l'ont pas vu il est évidemment très bon pour les soirées pizza-bières entre potes...
 
Laurent
Membre Factor
Redac 2841 msgs
Avatar est presque plat pour 2/3 du film...euh, je te conseille de retourner le voir avant sa fin de projection alors parce que pour moi il a été 100% en relief, pour chaque plan du début à la fin. Peut-être parce que j'étais décentré et que les effets étaient accentués mais le relief était bien là.
 
divide
Membre Factor
Redac 1711 msgs
Je suis passé rapidement sur le principe de la polarisation pour éviter d'ecrire un paragraphe trop technique par rapport au reste de l'article... Mais pour résumer grossièrement c'est ca, on fait osciller la lumière dans une direction et les filtres polarisants filtrent la lumière selon le sens de vibration avec lequel elle a été canalisée.

gabriel: j'ai volontairement omis tous les titres des films des années 50 pour ne citer que le plus important, celui d'Hitchcock. A cette période, il y en a eu plusieurs dizaines en réalité :)

Laurent: oui le film est en relief, mais il est vraiment sous exploité par rapport à ce qu'il est possible de faire en relief (par rapport à ce que fait Zemeckis par exemple, ou même des productions mineures comme Monstres contre Aliens)... Et une grosse partie des plans d'Avatar sont réellement plats, visible tels quels en enlevant les lunettes !
Un peu comme les 10 premières minutes d'Alice au pays des merveille, où le relief est si peu marqué qu'il est possible d'enlever les lunettes sans que l'image soit brouillé.
 
Vous devez être connecté pour pouvoir participer à la discussion.
Cliquez ici pour vous connecter ou vous inscrire.

Règles à suivre

Écrire dans un français correct et lisible : ni phonétique, ni style SMS. Le warez et les incitations au piratage sont interdits. La pornographie est interdite. Le racisme et les incitations au racisme sont interdits. L'agressivité envers d'autres membres, les menaces, le dénigrement systématique sont interdits. Éviter les messages inutiles

 
Rechercher sur Factornews