Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 

Forums

L'occase tue la créativité des éditeurs
androide
Membre Factor
Membre 484 msgs
"L'occase tue la créativité des éditeurs"

Ce sont les éditeurs qui stimulent le marché de l'occasion avec le prix des jeux. Effet boomerang.
 
shotgun
Membre Factor
Membre 1083 msgs
C'est le même débat que pour le pirtage des musiques. On parle de créativité mais ce n'est qu'une histoire de frics.

Bref c'est tout aussi débile et je leur une bon gros FUCK (pouvez cacher le post si vous voulez) aux éditeurs. Parce tout ceci n'a qu'un but : qu'ils se fassent plus de fric au détriment de tous : nous comme des développeurs.
Qu'ils viennent chialer ensuite que les jeux se fasse pirater tiens^^

Erf entre payer 60€ PGR3 et PDZ0 et 45€ sur 2xmoincher les même jeux (juste un exemple) il y a pas photos.
 
Zam
Membre Factor
Membre 28 msgs
Ma foi, si un jour EA ou une autre des grosses boites à pondre des suites sort un jeu qui fait vraiment montre de créativité, je veux bien l'acheter neuf ^^

Edouard Baer faisait remarquer que beaucoup de gens qui militaient pour la gratuité des produits sur internet (jeux, musique, etc) donnaient en fait dans une sorte d'ultracapitalisme ultime : "je veux ça, je le veux tout de suite, et je le veux le moins cher possible".

Bref, l'idée d'interdire (ou d'empêcher) la revente des jeux me hérisse, comme tout gamer qui se respecte, je pense (surtout comme tout gamer fauché), mais je suis toujours un peu déçu de voir que la communauté des joueurs ne consomme pas de façon "politique" : si un jeu me plaît, que les dévellopeurs et l'éditeur semblent respecter une certaine politique/idéologie/philosophie qui répond à mes valeurs, je veux bien casquer au prix fort.

Maintenant, je me suis fait la promesse qu'EA toucherait jamais à mes pépètes, et si un jour l'occase est interdite et que deux ou trois grosses compagnies vérouillent complètement le marché, je retournerai à mes dés, ou je fonderai un club de bridge militant ^^
 
shotgun
Membre Factor
Membre 1083 msgs
2xmoinscher est un site de vente de jeu d'occasion, donc je comprend pas trop ça : " Si 2xmoinscher vend les jeux moins chers, c'est que ça passe par un autre intermédiaire, mais l'éditeur, lui, vend son jeu au même prix."

Concernant le prix de jeu et des pourcentages respactifs, je suis pratiquement sur que la grosse aprtie va aussi aux éditeurs et que les développeurs sont les derniers servis. Ho bien sur dans le cas d'Ubi SOft par exemple qui développe/édite, c'est pas un problème. Mais pour d'autre. Maintenant je connais pas les tenant et aboutissant du sujet. Qui gagne quoi etc... J'avoue que je vais surement m pencher dessus apr curiosité.

Zam je suis d'accord avec toi : un jeu qui vaut vraiment ses 60€ je prend. Cependant tu avouera qu'en générale c'est pas le cas. Moi j'appel un jeu qui vaut le coup à 60€ un jeu solo qui est plutôt et intéressant. Désolé mais Kaméo en 8H et assez classique, moi ça m'intéresse pas (chacun ses goût). PGR 3 qui sent un peu le PGR2.5 à 60€, là aussi je crispe un peu. Mainteant tu me propose un jeu solo et multi bien complet et intéressant, là ok pour les 60€. Un jeu comme Stranger par exemple, j'ai pas regretté de l'acheter neuf.
Maintenant on a les 2 extrèmes : Halo 2, 60€ au solo et multi classique et vraiment pas original et buggé. Pour es fans de halo, je citerais alors King Kong.
Et BG&E, 30€, intéressant surtout à ce prix, mais qui n'a pas marché.

Au final on en revient au "grand public" et au fait que c'est lui qui décide. Nous pauvre gamer sans le sous ou moins débile que les autres (chopper SPT3 40€ une semaine après et sous cello, parso j'ai pas fait mieux), nous comptons guère dans la balance...
 
Visiteur
Visiteur
Membre 1 msg
shotgun a écrit : ...

En même temps, on savait que les jeux 360 seraient vendus 60-70€ avant la commercialisation de la console, on achète donc en connaissance de cause. Ceci dit je suis d'accord avec toi et les autres, 70€ un jeu Next-Gen, c'est carrément abusé !

Ensuite il faudra se mettre dans la tête une bonne fois pour toute que lorsqu'on achète un jeu 60€, l'intégralité de cette somme ne va pas dans la poche de l'éditeur.

Il y a toute une filière développeur/éditeur, distributeur/grossiste, revendeur, et la TVA.
Tous prennent leur marge et certains plus que d'autres.
Déjà 20% de TVA, ça représente 12€ sur les 60€. Mine de rien le jeu est vendu 48€ HT.
Avec une TVA à 5,5% comme le réclame les éditeurs, le jeu passerait alors à 50€.
Bon c'est mieux que rien et cela veut dire aussi que les jeux à 50€, 40€, seraient aussi moins chers.

Si Peugeot vendait directement sans passer par des concessionnaires, leurs caisses seraient moins chères. Si 2xmoinscher vend les jeux neufs moins chers, c'est qu'il passe par un autre intermédiaire.

EDIT: Ah ok, ce sont des jeux d'occasion, au temps pour moi. Je connais pas trop 2xmoinscher :)
 
Visiteur
Visiteur
Membre 1 msg
shotgun a écrit :
Concernant le prix de jeu et des pourcentages respactifs, je suis pratiquement sur que la grosse aprtie va aussi aux éditeurs et que les développeurs sont les derniers servis.... Maintenant je connais pas les tenant et aboutissant du sujet. Qui gagne quoi etc...

Ben tu es pratiquement sûr ou ... tu ne sais pas vraiment ? :)

D'après le SELL, la marge distribution pour les CD musicaux est de 20% environ + la TVA à 5,5%. Pour les jeux-vidéo, ça monte de 35 à 40% de marge et ça n'inclut pas forcément le revendeur. Tu rajoutes la TVA à 20% et tu vois ce qu'il reste.
 
CaptNCook
Membre Factor
Membre 82 msgs
Même si là on n'est complètement hors sujet, ça m'étonnerait qu'en baissant la TVA à 5,5 que cela soit répercuté sur le prix (ou alors un petit peu pour donner l'illusion). Les éditeurs prenant de moins en moins de risques (mais c'est à cause de du marché de l'occasion), il devient beaucoup moins évident qu'ils puissent empocher une si grosse part du gâteau.
 
L'occase tue la créativité des éditeurs

Règles à suivre

Écrire dans un français correct et lisible : ni phonétique, ni style SMS. Le warez et les incitations au piratage sont interdits. La pornographie est interdite. Le racisme et les incitations au racisme sont interdits. L'agressivité envers d'autres membres, les menaces, le dénigrement systématique sont interdits. Éviter les messages inutiles

 
Rechercher sur Factornews