Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 

Forums

1
L'Etat français au secours des développeurs
Joule
Big boss
Admin 8923 msgs
La semaine dernière, l'APOM et d'autres associations de développeurs français se sont réjouis du vote par l'Assemblée du fameux CIP (Crédit d'Impôts Production), qui marque symboliquement le passage du jeu vidéo du statut de loisir débile à celui d'oeuvre culturelle. Plus concrètement, il est surtout question ici de pognon, puisque ce crédit devrait réduire la voilure de 20% du coût d'un développement, dans la limite d'un plafond de 3 millions d'euros. Cela permettrait de relancer l'industrie en France et d'éviter la fuite des talents, notamment vers l'Amérique du Nord.

Tout ceci, c'est la théorie, et la première difficulté sera de faire passer la pilule à Bruxelles, le texte ayant besoin d'être avalisé par la Commission Européenne avant de rentrer en application.

La deuxième difficulté sera de définir quels sont les projets qui vont bénéficier de ces facilités, puisque le critère de sélection reste vague : il faut que le jeu ait une "dimension culturelle". Ce qui nous fait craindre que les gros studios français, dont les patrons sont à la tête des associations françaises se réservent une belle part du gâteau, ne laissant que des miettes aux plus petits.

Lire la suite sur le site : L'Etat français au secours des développeurs.
 
pologamer
Membre Factor
Membre 18 msgs
c'est pas fini la commission européenne doit accepté
un projet mort née??
 
bardamu
Membre Factor
Membre 289 msgs
Joule a écrit :
quels sont les projets qui vont bénéficier de ces facilités?

Joule a écrit :
puisque le critère de sélection reste vague : il faut que le jeu ait une "dimension culturelle". Ce qui nous fait craindre que les gros studio français, dont les patrons sont à la tête des associations françaises se réservent une belle part du gâteau, ne laissant que des miettes aux plus petits.

La réponse est dans l'article, le journalisme total m'impressionnera toujours
 
D-Kalck
Membre Factor
Membre 2575 msgs
Si le jeu vidéo est considéré comme une oeuvre culturelle, la TVA ne devrait pas passer à 5.5% ??

Concernant la deuxième difficulté, j'ai pas bien compris le rapport entre les critères de sélection et le fait que "les patrons sont à la tête des associations françaises". De quelles associations on parle ? Pourquoi ce serait les associations qui encaisseraient la thune ?
 
Père Dodu
Membre Factor
Membre 29 msgs
D-Kalck a écrit :
Si le jeu vidéo est considéré comme une oeuvre culturelle, la TVA ne devrait pas passer à 5.5% ??

Concernant la deuxième difficulté, j'ai pas bien compris le rapport entre les critères de sélection et le fait que "les patrons sont à la tête des associations françaises". De quelles associations on parle ? Pourquoi ce serait les associations qui encaisseraient la thune ?


"on" parle sans doute de l'Apom (on me chuchotte que le CNC serait infiltré lui aussi...)
Mais bon c'est clair, on peut parier que les Quantic et compagnie vont tout rafler...
 
D-Kalck
Membre Factor
Membre 2575 msgs
Si j'ai bien compris, ça serait une ou plusieurs associations qui distinguerai(en)t les jeux qui possédant une dimension culturelle ?
Si c'est ça, ça serait pas mal d'être plus clair là dessus dans la news.
Si c'est pas ça, j'aimerais un peu plus de précisions.
 
Père Dodu
Membre Factor
Membre 29 msgs
Disons plutôt que certains font du lobying au détriment des autres, et que ceux qui sont le mieux placés pour le faire sont ceux qui en ont dejà les moyens.
Ce qui me semble difficile à estimer c'est la dimension culturelle d'un jeu, Trackmania n'est clairement pas dans cette catégorie et pourtant Nadeo, comme d'autres studios fait plus pour le jeu que bien d'autres... Farenheit aurait sans doute bénéficié de cette subvention...(pour son approche "cinématographique" du jeu...)
Je ne vois que les jeux d'aventure susceptibles de toucher cette subvention, et bien sur les ludo-éducatifs (mais peut on encore parler de jeu ?)
 
Evilspell
Membre Factor
Membre 766 msgs
Il va falloir sucer pas mal de monde pour que la grosse Commission Européenne accepte ce texte ...
 
DjiZ
Membre Factor
Membre 71 msgs
ouais mais concrètement, moi petit programmeur, est-ce que je vais gagner plus de sioux ? :-p
 
La Paillade
Capture !
Membre 73 msgs
Ouais Joule !

Viva la revoluçion !!!
 
pyross
Membre Factor
Membre 876 msgs
DjiZ a écrit :
ouais mais concrètement, moi petit programmeur, est-ce que je vais gagner plus de sioux ? :-p


Non ça va juste faire ceux dont la boite est déjà sur les rails pourrons embaucher plus de développeurs pour le même budget, donc qui dit plus de dev, dit plus de chance de sortir un jeu finit, propre, avec toutes les features prévues au départ (ou presque).
Du coup si les boites peuvent plus facilement créer de bon jeux, ben ça fera des sousous qui vont rentrer dans la popoche de la boiboite, et donc lui éviter de crever comme c'est actuellement le cas (encore que ces 2 dernières années, ça allait mieux)
...Et potentiellement, aussi, t'augmenter. De plus si moins de boites crève, ça te fait plus de chances de trouver un autre taff, donc plus de chances de négocier un meilleur salaire ;)

Quant à ceux qui souhaitent lancer leur boite, et bien ils auront besoin d'un budget 20% inférieur à ce qu'ils ont besoin actuellement donc plus de chance que ces boites se créées

Bref, c'est pas encore le nirvana, mais ça apporte une bouffée d'oxygène.
Après comme dit joule, reste à savoir si c'est pas encore les meme qui vont se les mettre dans la poche (perso, j'ai bossé 4 ans comme developpeur et je n'ai jamais été convié à quelque soirée/débat ou je ne sais quoi organisée par ces associations censées nous représenter, alors que pourtant je suis inscrit sur leurs site et clairement flagué comme dev...)
 
DjiZ
Membre Factor
Membre 71 msgs
ok cette argumentation me satisfait. (même si j'aurai pas été contre des sioux directement dans ma popoche à moi, l'égoïsme naturel de tout être humain...ou de tout développeur...ou même des deux).
 
L'Etat français au secours des développeurs
1

Règles à suivre

Écrire dans un français correct et lisible : ni phonétique, ni style SMS. Le warez et les incitations au piratage sont interdits. La pornographie est interdite. Le racisme et les incitations au racisme sont interdits. L'agressivité envers d'autres membres, les menaces, le dénigrement systématique sont interdits. Éviter les messages inutiles

 
Rechercher sur Factornews