Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 

Forums

Kojima : Plus de violence pour éduquer les foules
Niko
Nostrach !
Admin 14033 msgs
Ca y est, Hideo Kojima a pété son plomb : le voila qui veut responsabiliser les joueurs sur leurs actions ingame. Dans une interview au magazine Famitsu, il confie qu'il voudrait voir une violence plus réaliste dans les jeux vidéo: Je pense que peu de jeux s'attaquent à la violence de front [...]. Si vous ne voyez pas la douleur, vous ne pouvez pas comprendre que ce que vous venez de faire, et vous passerez à travers les batailles sans prendre la responsabilité de vos actions. Je ne veux pas passer à coté de ça. Je veux que les joueurs réfléchissent sur la violence et la guerre, même un petit peu.Bon dieu, ce malade veut faire réfléchir les joueurs!

Lire la suite sur le site : Kojima : Plus de violence pour éduquer les foules.
 
CBL
L.A.mming
Admin 13880 msgs
Il l'avait déjà fait dans MGS 2 et surtout dans MGS 3 dans le combat contre The Sorrow : on voyait défiler tous les mecs qu'on avait tués jusque là sous forme de fantômes. C'était assez troublant.
 
Niko
Nostrach !
Admin 14033 msgs
C'est parce que tu es un petit lemming sensible. Perso, le dernier jeu qui a tenté de me faire adopter un comportement socialement acceptable, c'est assassin's creed : si tu te met a escalader les façades, les PNJs trouvent ça scandaleux, certains te jettent des pierres. Ca ne m'a pas pour autant incité a prendre les échelles pour monter sur les toits, le malus étant négligeable. Et puis, c'est tout simplement plus fun. Mais je suis peut etre un sociopathe qui s'ignore.

Plus sérieusement, je pense que si ils mettent de la violence ultraréaliste dans les jeux, la seule réaction qu'ils vont avoir, c'est celle de Familles de France et consorts.
 
Ash_95
Membre Factor
Membre 1289 msgs
Message supprimé à la demande d'Ashtivision
 
Akshell
Pedobear à poil roux
Membre 4167 msgs
Et donc en toute logique les joueurs vont se taper des vidéos d'un quart d'heure, chiante comme la mort, avec deux tafioles qui se coupent, se tranchent et se transpercent sans la moindre grimace.
 
Onirik
Membre Factor
Membre 1875 msgs
[Troll 2008]
En meme temps, c'est risqué parce que s'il se met a faire réfléchir les joueurs PS3, la console va encore moins bien se vendre...
Ca va, on rigole !
[/Troll 2008]
 
SupaPictave
Eleveur de champions
Membre 3797 msgs
Ou la scène de railshooting en AC130 de COD4. On dézingue du communiste à coup de 105 bien planqué dans son gunship avec les vannes des collègues à chaque pilonnage réussi.

Ca devrait pourtant avoir quelque chose de dérangeant, surtout sur le traitement de cette phase du jeu (visuel et sonore) qui fait que l'on pourrait regarder le JT de 20h avec de vrais gens qui volent en morceau, ça serait pareil.
Ben j'étais plus fasciné par le nombre de bonhommes que je réussirai à faire voler avec un obus bien placé, que par les questions d'éthique et tout.

Et puis je veux bien réfléchir sur la violence de la guerre et tout ça, mais pour ça j'ai pas besoin du jeux vidéo. Je me dirigerais plutôt vers le cinéma, la littérature ou la photo. Quand je lance un jeu, j'ai aussi envie de m'amuser.
 
Skywilly
Membre Factor
Membre 678 msgs
Onirik Powa ! :P

Sinon, ce qu'il y a de bien dans son discours c'est que si y'a bien quelqu'un de capable pour ça, c'est lui ! Si ça avait été le développeur de Manhunt qui aurait communiqué ça, j'aurais un peu pris peur ;)
 
Zakwil
Membre Factor
Redac 2744 msgs
Que Miyamoto dise ça ; qui élimine les monstres en leurs sautant sur la tête, que Kojima qui fait un MGS dans l'ambiance de guerre.

M'enfin il fait de la pub comme il peut, souhaitons lui de rentabiliser son MGS4 qu'avec une sortie sur PS3...
 
viandox
Membre Factor
Membre 150 msgs
Onirik best troll ever ^^

Zakwil a écrit :
...

M'enfin il fait de la pub comme il peut, souhaitons lui de rentabiliser son MGS4 qu'avec une sortie sur PS3...


oui bon courage a lui parce que c'est pas gagné.

remarque avec le peu de bon jeux sur ps3 y va forcément cartoner.

et zut moi aussi je me met a troller
 
Niko
Nostrach !
Admin 14033 msgs
Skywilly a écrit :
si y'a bien quelqu'un de capable pour ça, c'est lui !
Heu. Je sais pas comment c'était dans le 3, mais dans MGS 1&2, les couples du genre "la guerre, c'est mal, mmmkay ?", c'était juste ridicule.
 
sandeagle
Membre Factor
Membre 2159 msgs
C'est souvent si anodin de tuer dans un jeu-vidéo.

Quand il s'agit de monstres, d'aliens, de champignons ou de zombies c'est amusant.

Par contre dans des jeux de guerre comme COD4 ou Soldier of Fortune 3 où le joueur massacre des centaines de gars à l'arme lourde, sans qu'a aucun moment il ne soit questionné sur le fondement de ses actes, ne serait-ce que très légèrement, ça me fait mal au cul personnellement. Representer la guerre comme une activité ludique c'est déjà lourd mais si en plus le jeu véhicule invariablement des messages idéologiques indiscutables donc alors inextinguible, ça devient chiant.

Ok, c'est juste un jeu-video, on ne tue personne, mais moi ça me fout les boules.
 
Bonjour
Membre Factor
Membre 244 msgs
Honnetement je crois qu'on prend le probleme a l'envers.

Les vrais psychopathes, autrement dit ceux qui font un lien direct entre le jeu vidéo et la réalité, c'est pas forcément ceux qui y jouent mais plutot ceux qui nous rabachent a chaque fois le meme discours du genre "oui dans le jeu video on tue des gens c'est mal".

Moi j'ai aucun mal a faire la différence entre les 2, d'ailleurs si on accusait pas aussi souvent les jeux videos de creer des serial killer je crois que j'aurais jamais fais le rapprochement moi meme.
 
Hettar
Membre Factor
Membre 205 msgs
sandeagle a écrit :
C'est souvent si anodin de tuer dans un jeu-vidéo.

Quand il s'agit de monstres, d'aliens, de champignons ou de zombies c'est amusant.

Par contre dans des jeux de guerre comme COD4 ou Soldier of Fortune 3 où le joueur massacre des centaines de gars à l'arme lourde, sans qu'a aucun moment il ne soit questionné sur le fondement de ses actes, ne serait-ce que très légèrement, ça me fait mal au cul personnellement. Representer la guerre comme une activité ludique c'est déjà lourd mais si en plus le jeu véhicule invariablement des messages idéologiques indiscutables donc alors inextinguible, ça devient chiant.

Ok, c'est juste un jeu-video, on ne tue personne, mais moi ça me fout les boules.


Le jeu vidéo est instrumentalisé au Proche Orient par certains groupes extrémistes. Il existe des FPS où les objectifs comprennent le massacre spécifique de soldats ricains, la dégradation des effigies du gars de la maison blanche etc...

On trouve ça scandalisant (à juste titre !), mais les studios "occidentaux" font plus ou moins la même chose... Et ça marche très fort, il faut se dire qu'il y a des gens chez qui ce n'est pas si "irréel" que ça.

S'amuser, se défouler, oui, mais avec du recul. Alors, s'il peut faire passer dans le gameplay de manière correcte (of course), très bien.

C'était les deux minutes du vieux con :p
 
redj
Membre Factor
Membre 9 msgs
A orienter les jeux comme ça on s'approche presque du concept d'"uncanny valley" en robotique. On se retrouvera avec un truc qui ressemble à la réalité, mais qui au mieux paraitra bizarre, et au pire totalement con, de par sa nature de jeu vidéo.

Je me souviens de l'époque de Mafia. Un jeu vidéo réalisé comme un grand film, dont le héros passe la fin à philosopher sur le bien fondé de ses actes. Ca parait dur à avaler quand on a passé le jeu à dessouder 200 ou 300 types à la chaîne (flics, mafieux et civils des deux sexes confondus)...
 
Anzy
Membre Factor
Membre 1170 msgs
Ca dépendra comment ce sera amené.

Certains d'entre vous parlaient de call of duty 4, perso ce jeu justement, je trouve, ne donne pas envie de faire la guerre ou de tripper la guerre, justement par la phase en avion, et par toute l'ambiance en général, mais après chacun appréhende comme il le veut.

Y'en a bien qui prennent des films comme platoon, full metal jacket, ou la ligne rouge comme des films funs que "c'est super la guerre"... Sans parler d'apocalypse now (ils n'ont pas du voir la version longue ^^).

En tout cas bon courage pour faire passer des messages pour les joueurs de nos jours, un jeu trop écolo se fait vaner, un jeu pacifiste on se fait chier, et un jeu de guerre qui la dénonce sera taxé de faux cul, et encore au mieux, dans la majorité des cas tout le monde s'en foutra, vu que c'est juste un jeu video...
 
dùnedain
Membre Factor
Membre 113 msgs
Je sais vraiment pas quoi penser de ces polémiques, difficile de savoir ce qui se passe dans la tête de chacun, m'enfin je ne pense pas faire partie de cette catégorie qui semble avoir des difficultées à faire la différence entre la vie et le jeu.

Temp que je peu faire la différence entre ça et ça, y'a aucun soucis ...
 
Cyberpunk
Membre Factor
Membre 3995 msgs
ça me gave ce genre de discours moralisateur, surtout super hypocrite: Kojima nous met en mains les armes pour tuer des gars (en plus en rendant l'action fun) et après il veut nous faire la leçon. Qu'il adapte Birdy pour dénoncer l'horreur de la guerre, là il sera en phase avec ses convictions et il passera pas pour un vieux démago.

Encore une fois, c'est la responsabilité des parents de surveiller ce à quoi les mineurs jouent, une fois majeurs on est pas cons au point de pas faire la différence entre réalité et jeu vidéo, comme dit plus haut ça reste un divertissement, comme un bouquin, la branlette ou la collection d'oeil d'escargot. Le mec qui sait pas que tuer c'est mal (c) il a rien a faire en liberté et représente pas la communauté des gamers.
 
sandeagle
Membre Factor
Membre 2159 msgs
Beaucoup de ces jeunes soldats américans, ceux même qui se font descendre comme des pigeons en Irak pour répondre aux saintes necessités des grands groupes pétro-militaires, qui je le rappelle sont les pricipaux partenaires financiers du gouvernement Bush (politique inside), ont été "formés" durant leur jeunesse, comme nous tous, aux jeux vidéo (Halo, Battlefield, Call of Duty...).

D'après certains témoignages, durant les combats, des soldats calquaient inconsciemment leurs émotions à celles ressenties dans leurs parties de Halo ou Quake.
Il reproduisait le schema classique du jeu d'action: Tuer pour gagner (un peu réducteur mais au fond c'est bien ce que l'on retrouve dans le majorité des jeux d'action/guerre). Tuer pour jouer.
Emotions similaire à une experience irréelle/virtuelle sauf que c'est souvent le Game Over fatal qui les attend.

Tout ça pour dire que les jeux-video ne crées pas des tueurs en masse (j'en serais un sinon) mais que certains jeux video peuvent contribuer, entre de mauvaises mains, à faciliter un processus d'inibition de perceptions comme la mort ou la souffrance.

[EDIT] Kojima est l'un des rares créateur à avoir introduit des armes non-létales dans un jeu d'action pour enfin permettre au joueur de pouvoir finir le jeu sans n'avoir à tuer aucuns ennemis (avec toutefois quelques exceptions d'ordre scenaristique).
 
CBL
L.A.mming
Admin 13880 msgs
http://www.factornews.com/news-19838-Game_Over_No_Continue.html

C'est ce que décrit Kojima dans MGS 2.
Dans MGS2, la partie sur la plate-forme, Raiden revit sans le savoir la mission d'MGS1, une sorte de super mission VR destinée à le former. A travers cela, Kojima explique aux joueurs qu'ils sont entrainés par les jeux à la guerre réelle. Ce n'est pas très bien amené et parfois un peu brouillon mais c'est loin d'être faux.
 
Vous devez être connecté pour pouvoir participer à la discussion.
Cliquez ici pour vous connecter ou vous inscrire.

Règles à suivre

Écrire dans un français correct et lisible : ni phonétique, ni style SMS. Le warez et les incitations au piratage sont interdits. La pornographie est interdite. Le racisme et les incitations au racisme sont interdits. L'agressivité envers d'autres membres, les menaces, le dénigrement systématique sont interdits. Éviter les messages inutiles

 
Rechercher sur Factornews