Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 

Forums

Il faudra être branché pour jouer à Need For Speed
Big Apple
Membre Factor
Membre 836 msgs
Krondor : "Tu as bien un problème avec les DRMs vu que ..." Oui, c'était un post de désabusé, je pensais que c'était assez clair...

non_le_robot : Non, pas au bout de plastique, mais à la liberté d'installer/réinstaller/désinstaller un jeu sur n'importe quelle machine et à n'importe quelle époque et de le revendre ou de l'acheter d'occasion. Aujourd'hui, les jeux bourrés de DRMs ne s'achètent pas, ils se LOUENT, car tu n'as aucun droit dessus!
Nous sommes dépossédés de ce qui avant était un bien privé. Si demain les serveurs ferment, ton jeu acheté est perdu à tout jamais. Si demain, Steam devient payant, soit tu casques, soit tu perds tous tes jeux "achetés". Si demain, tu pars en voyage sans connexion internet ou avec une connexion très lente, tu n'as pas le droit de jouer. A aucun moment, on te demande ton avis.
Les DRMs sont une horreur absolue. Tu n'as plus aucun droit sur ce que tu as acheté, car en fait, ça ne t'appartient pas.

Le pire est à mon avis à venir : Dans quelques années, internet sera tellement saturé de publicités qu'il faudra payer un supplément pour avoir une bande-passante correcte permettant d'accéder aux futurs jeux dont la moitié du code (en particulier l'IA) sera dans le "cloud".

Plus tard encore, tout sera virtualisé. On aura certainement droit à l'argent virtuel afin de contrôler toutes les transactions et interdire les échanges non taxés. Ou encore le démarreur de la voiture qui se connectera à un serveur pour vérifier si elle a le droit de rouler les jours de pollution. Ou encore l'assureur/l'employeur qui vérifiera d'un clic votre état de santé. Ou la webcam de la télévision qui vérifiera que vos yeux suivent bien la publicité diffusée avant de vous autoriser à regarder le film.

1984, quoi.
 
Dragonir
Membre Factor
Membre 1072 msgs
Big Apple a écrit :

non_le_robot : Non, pas au bout de plastique, mais à la liberté d'installer/réinstaller/désinstaller un jeu sur n'importe quelle machine et à n'importe quelle époque et de le revendre ou de l'acheter d'occasion. Aujourd'hui, les jeux bourrés de DRMs ne s'achètent pas, ils se LOUENT, car tu n'as aucun droit dessus!
Nous sommes dépossédés de ce qui avant était un bien privé. Si demain les serveurs ferment, ton jeu acheté est perdu à tout jamais. Si demain, Steam devient payant, soit tu casques, soit tu perds tous tes jeux "achetés". Si demain, tu pars en voyage sans connexion internet ou avec une connexion très lente, tu n'as pas le droit de jouer. A aucun moment, on te demande ton avis.
Les DRMs sont une horreur absolue. Tu n'as plus aucun droit sur ce que tu as acheté, car en fait, ça ne t'appartient pas.

Le pire est à mon avis à venir : Dans quelques années, internet sera tellement saturé de publicités qu'il faudra payer un supplément pour avoir une bande-passante correcte permettant d'accéder aux futurs jeux dont la moitié du code (en particulier l'IA) sera dans le "cloud".

Plus tard encore, tout sera virtualisé. On aura certainement droit à l'argent virtuel afin de contrôler toutes les transactions et interdire les échanges non taxés. Ou encore le démarreur de la voiture qui se connectera à un serveur pour vérifier si elle a le droit de rouler les jours de pollution. Ou encore l'assureur/l'employeur qui vérifiera d'un clic votre état de santé. Ou la webcam de la télévision qui vérifiera que vos yeux suivent bien la publicité diffusée avant de vous autoriser à regarder le film.

1984, quoi.


Je vais peut-être dire une bêtise mais même avant tu n'achetais que le droit à une licence d'utilisation. Le support (disquette, CD, DVD) te permettant d'utiliser cette licence.
 
Il faudra être branché pour jouer à Need For Speed

Règles à suivre

Écrire dans un français correct et lisible : ni phonétique, ni style SMS. Le warez et les incitations au piratage sont interdits. La pornographie est interdite. Le racisme et les incitations au racisme sont interdits. L'agressivité envers d'autres membres, les menaces, le dénigrement systématique sont interdits. Éviter les messages inutiles

 
Rechercher sur Factornews