Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 

Forums

Human Resources : Uber jette l'éponge
Temujin
Membre Factor
Membre 2149 msgs
CBL a écrit :

1,4 million, c'est grosso modo de quoi payer 15 personnes pendant un an. Ce n'est pas spécialement délirant pour un STR/


C'est beaucoup quand t'as rien a montrer et que t'as fini ton dernier jeu a la pisse.
 
LeGreg
Membre Factor
Redac 1538 msgs
kakek a écrit :
Ce que j'essaye de dire, c'est que 50 000 backers sur un projet, c'est 50 000 ventes en moins a la sortie. Et pour certain projet, on devine que 75% des acheteurs potentiels seront prêt a backer. Du coup 50 000 backers, ça veut aussi dire qu'il ne faut pas espérer plus de 25 000 client suplémentaires après la sortie.


J'ai une autre théorie.. C'est que Kickstarter c'est d'un côté un outil formidable (plein de projets qui ont abouti grâce à Kickstarter, ce n'est pas rien pour quelque chose qui n'existait pas il y a quelques années), mais aussi une forme de bulle due à la nature du site. En gros ma théorie c'est que l'idée d'un objet est souvent plus vendeuse que l'objet lui-même. Il y a plusieurs biais humains à prendre en compte (un concept peut avoir une image totalement positive, alors qu'un objet fini aura inévitablement des défauts opposables, une forme de delayed gratification etc) mais je pense que ça se vérifie dans plein de domaines autres que le financement participatif (le trailer plus excitant que le film, la campagne politique plus passionante que le gouvernement qui en résulte, etc).

Si ces biais n'existaient pas, les projets réalisés ne l'auraient sans doute pas été, donc ce n'est pas ni tout blanc ni tout noir.
 
LeGreg
Membre Factor
Redac 1538 msgs
Sinon oui les chiffres des budgets Kickstarter sont tous dans la fourchette basse pour des jeux aux mécanismes plutôt complexes (on passe sur les hidden objects faits à la pelle ou les interactive novels faits dans un garage). C'est la fourchette des petits studios indés qui font des *petits* jeux (s'ils habitent dans un pays occidental états-unien ou européen de l'ouest). Ces petits studios auront une poignée d'employés qui seront payés une relative "misère" par rapport au reste de l'industrie (comparez avec ce qu'un programmeur expérimenté touchera en travaillant pour Apple/Facebook/Google dans le même pays etc). Bien entendu chez certains il y a l'idée de réiterer le succès des jeux comme Braid, Super meat boy, Minecraft etc. Mais ça ne se commande pas.
 
Ash_______
Membre Factor
Membre 1306 msgs
C'est le jeu de KS.
Tu présentes que dalle, tu choppes que dalle.

L'inverse serait plus inquiétant.
 
Gnaf
Membre Factor
Membre 409 msgs
Le seul truc dommage dans l'histoire, c'est qu'ils ont inventé un super concept (Skynet vs. Cthuluh), mais que personne d'autre ne va pouvoir leur piquer l'idée pour en faire un truc bien...
 
Human Resources : Uber jette l'éponge

Règles à suivre

Écrire dans un français correct et lisible : ni phonétique, ni style SMS. Le warez et les incitations au piratage sont interdits. La pornographie est interdite. Le racisme et les incitations au racisme sont interdits. L'agressivité envers d'autres membres, les menaces, le dénigrement systématique sont interdits. Éviter les messages inutiles

 
Rechercher sur Factornews