Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 

Forums

Huit conseils d'Anita pour faire des jeux "moins merdiques pour les femmes"
papysoupape
Membre Factor
Membre 234 msgs
Crusing a écrit :
Et puis au delà de ça les elfes sont immortels toussa, c'est un peu des demi-dieux qui ont un art de vivre basé sur la perfection, la dignité et la sagesse, pas trop sur la junk food, picoler de la 8.6 à longueur de journée ou faire sa couch potato.


et la tout d un coup je pense hentai...
ho my god, anita a raison. Faut vite se rendre au japon pour leur expliquer que leurs animés et les scandaleux jeux de dragues seraient bien meilleurs en suivant ses recommandations. C est quand même fou de dépenser autant d énergie dans des conneries pareil. La lutte pour l égalité homme-femme dans le monde réel doit être devenue has been... ou bien c est le féminisme qu elle incarne qui l'est.

toujours est il que: Roseanne > hentai d elfe
 
Buddy
Membre Factor
Membre 79 msgs
Hell Pé a écrit :
Précisément : sur cette histoire de liste, j'ai constaté que la quasi-totalité du web francophone semble avoir eu la même idée que toi (c'est l'autre raison pour laquelle j'ai proposé cet article). Je pense au contraire que, quand il ne s'agit pas de drames à sensation, le point de vue de cette femme mérite d'être relayé. À plus forte raison quand là, sur le coup, elle le présente de manière aussi directe et (m'a t-il semblé) simple à comprendre.

Le bon sens ne devrait pas requérir d'explication.
Sarkessian offre une démarche unilatérale, restrictive, incomplète. On pourrait présenter une liste équivalente en permutant le genre sans que le propos n'en soit obsolète (au niveau auquel il nous est présenté). La réflexion ne concerne pas le jeu vidéo, mais la narration (précisément: la représentation de la femme), au travers de son impact sur l'éducation. La jouabilité, spécificité des jeux, n'est pas abordé.
C'est un bon sujet, traité de la mauvaise façon par la mauvaise personne au mauvais endroit. Je regrette qu'on lui procure une légitimité qu'elle ne possède pas.
 
JoWn3
Mini-Draikin
Membre 530 msgs
Quoiiiii ?

Il y a des personnages stéréotypés dans les jeux vidéos ?!?

"Unbélivébeul' !!!"

Bientôt on va apprendre qu'il y a des personnages diformes dans les pixar..., un gros nez, des jambes courtes, des grands pieds..., mais que fait la police, il y a des gens stéréotypés et caricaturaux dans mes oeuvres de fictions !!!


Si j'avais eu Twitter à l'époque, j'aurais conseillé à Victor Hugo de faire des misérables moins misérables et ne venant pas systématiquement des couches les moins aisés du peuple, j'aurais dit à Jules Verne touche pas à ma baleine, c'est mon pote, et j'aurais accusé l'auteur de Pinochio d'être raciste, parce qu'évidemment, le morceau de bois ment parce qu'il est italien, hein, c'est ça ?!? Salooow....

(Je n'ai jamais rien produit, mais je me permets de dire aux autres comment le faire...)

Si ça te plaît pas, tu achètes pas et si tu as raison ça disparaîtra de lui même, ou alors tu crées des trucs à succès, mais pour ça faut avoir un minimum de talent ou au moins une idée valable...
 
Chinaski
Membre Factor
Membre 447 msgs
Je pense que les jeux vidéos gagneraient beaucoup à devenir plus mûrs, moins stéréotypés, et à s'adresser à une plus large tranche de la population, tout du moins une partie des jeux ( il en faudra toujours des bourrins, idiots et régressifs, ils sont marrants ).
Il est tout à fait légitime que des gens s'interrogent et tente d'aller dans ce sens. Mais peut-être juste pas elle...

Je souhaite aux jeux vidéos un phénomène un peu similaire à ce qu'a connu le cinéma avec la Nouvelle Vague, pour qu'ils s'affranchissent enfin de cette comme qui dirais "obligation" d'être un divertissement pour jeune mâle blanc hétéro qui aime l'action.
Et je ne souhaite pas ça pour aider la cause féministe au sein des jeux vidéos ( j'en ai peu ou prou rien à branler de la cause féministe en général, même si j'en comprends l'importance. C'est juste pas mon problème ), mais bien pour avoir accès à des produits culturels plus intéressants et variés.
 
Hot-D
Membre Factor
Membre 654 msgs
Voilà un article qui aurait du s'intituler: "Une policière de la bienpensance vous fournit son règlement pour développer vos jeux comme elle l'entend".
Quand laissera-t-on les créateurs à leurs créations sans leur intimer que faire et quoi dire en fonction des agendas politiques du premier connard avec un minimum d'influence venu ?
Qu'elle finance un jeu vidéo indépendant avec tout le pognon de ses conférences puis l'érige comme exemple au lieu d'ordonner aux talentueux qui ont étudiés et travaillés dur pendant des années de se plier à sa volonté.
 
Crusing
Membre Factor
Membre 2962 msgs
J'ai pas suivi toutes les peripeties d'anita, mais plus je lis vos commentaires, plus je me dis que la shitstorm qu'elle a du se prendre sur le museau n'est pas volée, hors insultes sexistes etc, bien qu'étant juste l'expression primaire du mécontentement d'une poignée de débiles anonymes sur le net, on entend toujours les plus bruyants.
 
mesterial
Membre Factor
Membre 142 msgs
Leave Britney alone!!! :D
 
Crusing
Membre Factor
Membre 2962 msgs
J'ai hate qu'un mec qui a pour seules références SMB3 et angry birds fasse des conférences pour expliquer à quel point il en a marre de voir des mecs bruns d'1,85m bodyduildés dans les jeux et qu'on arrête de le traiter de joueur casu parce qu'il ne joue pas à GTA. Tellement hâte.
Et puis il nous donnerait des leçons de savoir vivre, comment marcher, comment s'habiller, comment animer, qu'il faut aimer son corps même si on frôle l'obésité morbide, et que ne pas suivre ses préceptes c'est aimer Satan, et non Jéhovah.

Ah bein ça donnerait le gif de mesterial.
 
Hell Pé
Membre Factor
Redac 563 msgs
Buddy a écrit :
Le bon sens ne devrait pas requérir d'explication.


Certes, mais alors, pourquoi lis-je ici des coms comme "Je ne vois pas comment on peut reprocher à un jeu de respecter un contexte" ou "C'est un peu débile de penser qu'on doit faire des persos féminins de toutes morphologies" ? Il me paraît évident que tout ce que suggère Sarkeesian ici, c'est de varier un peu les plaisirs et d'éviter les clichés. Si je fais ces idées-là miennes, j'en viens à me dire qu'il faut lutter contre le mauvais goût dans les JV par tous les moyens. Y compris ce genre de liste.

Et oui, les JV n'ont pas le monopole du mauvais goût et des histoires nazes, c'est certain. De la même façon que plein de JV n'ont rien à se reprocher en termes de sexisme. Ou encore qu'il n'est pas question de féminiser l'intégralité des jeux vidéo (*). Pourtant, j'ai l'impression que beaucoup de monde ici est persuadé qu'on veut leur faire croire le contraire. Je ne veux pas me répéter à l'infini, mais perso, la démarche de Sarkeesian me paraît valide, quand bien même serait-elle "restrictive" ou "incomplète". Y'a un tas de choses qu'en tant que joueurs et critiques, on peut pointer du doigt et espérer voir mieux faites ; la représentation des femmes en est une parmi bien d'autres, ne l'ignorons pas.

(*) en parlant des jeux qui permettent de choisir un personnage jouable, Sarkeesian dit qu'"au moins la moitié des options devraient être des femmes", puis précise que "ce serait super si c'était plus de la moitié" et n'ignore pas que "certains me trouvent complètement givrée de dire ça". Totilo dit ce qu'il en pense dans son papier.
 
hohun
Membre Factor
Redac 4762 msgs
Hell Pé a écrit :
Si vous voulez faire un test de "shittiness for women", je vous suggère plutôt de le faire sur les rayonnages des magasins ou les jeux dont la pub passe à la télé. Il me semble que c'est ce genre de titres qui intéresse Sarkeesian : ceux qui se voient le plus, et qui ont généralement l'impact culturel le plus grand.

J'ai essayé de l'appliquer moi-même à la liste des jeux "à ne pas manquer" sur Gamekult, qui est déjà plus variée que le tout-venant du AAA. À l'heure où j'écris, elle comporte 12 jeux : The Witcher 3, Code Name STEAM, State of Decay, GTA V, Mortal Kombat X, Bastion, Xenoblade, Neverwinter, Pillars of Eternity, Bloodborne, FF Type-0, Mario Party 10, Battefield Hardline, Oceanhorn, DmC et Hotline Miami 2 (ouf). Je suis loin de connaître tous ces jeux, qui ne semblent pas particulièrement "shitty" au premier abord, mais combien d'entre eux incluent seulement des persos féminins ? Et quand ils en ont, de quoi ont-ils l'air ?

Autrement dit, si Sarkeesian s'exprime en des termes forts, elle met indéniablement le doigt sur quelque chose. Les femmes sont mal représentées dans le jeu vidéo, dans la mesure où ce dernier peut être une forme d'art qui représente des êtres humains (comme il peut ne pas l'être bien entendu). Et je pense que sans tergiverser sur la portée de l'égalité des sexes, il est sage de garder cette situation à l'esprit quand on parle de JV, à plus forte raison dès qu'il s'agit de raconter une histoire par ce biais. C'est pour cela que j'ai relayé la petite liste de Sarkeesian : elle comporte quelques redondances, elle ne s'applique évidemment pas à tout, mais ce sont des règles de bon sens qu'il ne faut pas ignorer.


Sur quelle base peut-on parler de "jeux qui se voient le plus et qui ont l'impact culturel le plus grand" ? Je prends les jeux les plus joués actuellement, des trucs comme CS, Minecraft, Dota 2, Candy crush, ils n'ont soit aucune importance du point de vue du sexe, soit une représentation OK et n'ont même pas nécessairement un gros rayonnement publicitaire général. On peut parler de LOL qui en effet donne une grosse importance aux locheuses (ce qui me donne d'ailleurs l'impression que c'est un jeu pour puceaux, du coup), mais un exemple isolé ne fait pas loi. Le fait que les femmes soient sous-représentées est à mon sens un débat distinct du fait qu'elles soient mal représentées, car ça c'est un choix des créateurs, et merde, c'est leur choix, si j'ai envie de faire un jeu avec que des couilles laissez-moi tranquille.

Je pense aussi que la petite Anita ferait bien d'arrêter son parti pris permanent. Le JV ce n'est plus que du MMO coréen avec ultrap*tes en armure légère ou des trucs comme SIN ou Bloodrayne. Ça n'a jamais été que ça, à vrai dire. Comment veux-tu jauger pertinemment un milieu si tu persistes à ne pas le voir pour ce qu'il est, ou à lancer des fausses accusations sur des jeux qui t'arrangent (cf. son analyse honteuse de Hitman ?). Même les AAA ont des persos féminins normaux de nos jours (je pense à the last of us - mais en vrai, même tomb raider donne l'image de la femme qui, certes a des formes avantageuses et crie comme une cochonne, mais est aussi en charge et sait défier la figure masculine forcément néfaste).

Des femmes qui se battent pour que les femmes soient mieux représentées dans le JV, ça ne me dérange pas, mais que ce soit une rageuse biaisée avec un potentiel analytique de CE2, là par contre oui.

Personnellement, Sarkozy, Sarkeesian, deux personnalités qui donnent des conférences sur des sujets qu'ils ne maîtrisent absolument pas, je subodore un COMPLOT.
 
Chinaski
Membre Factor
Membre 447 msgs
Hell Pé a écrit :
(*) en parlant des jeux qui permettent de choisir un personnage jouable, Sarkeesian dit qu'"au moins la moitié des options devraient être des femmes", puis précise que "ce serait super si c'était plus de la moitié" et n'ignore pas que "certains me trouvent complètement givrée de dire ça". Totilo dit ce qu'il en pense dans son papier.


Ca c'est idiot.
Une égalité des sexes arithmétique est une idée stupide et me laisse croire qu'elle n'a jamais joué plus de cinq minutes à un jeux vidéo.
J'attends le jour où un papy se plaindra que le troisième âge n'est pas assez représenté, et exigera qu'un tiers de TOUT les personnages jouables soient des pépés : " Et si c'est plus d'un tiers, je serai content, ma bonne dame. Comment ça j'y connais rien ? Petit mécréant !"

En réalité, comme quelqu'un l'a dit plus haut, les jeux vidéos sont dépendants du contexte de leurs histoires ( encore plus maintenant qu'ils sont très "cinématographiques" ), et la plupart d'entre eux parle de guerres, de luttes, de combats ou n'importe quel conflits qui se règlent par la violence.
C'est un peu pour ça que les personnages y sont majoritairement masculins, et non par sexisme ou une volonté de suprématie masculine...
Depuis que l'humanité existe, ce sont les hommes qui se foutent sur la gueule, il est plutôt logique que ce soit des hommes qui soit acteurs des représentations fictives de la violence ( ce n'est pas obligatoire, mais c'est juste plus pertinent et crédible, qualités que beaucoup de dèv' recherchent ).

Quand un jeu s'intéresse à autre chose que la mise un scène d'une violence interactive, on se retrouve souvent avec des persos féminins et ce, sans qu'aucun joueurs n'en soit gênés.
Je veux bien des jeux qui parle d'autres choses que de conflits ( quels que soient les sexes ou couleurs de peaux de leurs protagonistes ), mais des "jeux de guerre avec moitié de femmes car c'est politiquement correct et sinon ça fait gueuler Anita", nope...
Je veux bien que le prochain GTA ai un personnage féminin comme protagoniste, mais Rockstar aime bien créer des univers profondément débiles et caricaturaux sur une trame néanmoins crédible, et une femme gangster qui se retrouve dans une fusillade musclée contre le police, ce n'est pas tellement crédible.
C'est juste la putain de réalité qui veut ça...

C'est l'avantage de la fantasy et de la SF, où règne une égalité des sexes parfaite, car on s'éloigne là d'une représentation de la réalité.
 
Fylodindon
Membre Factor
Membre 72 msgs
Autant je suis relativement d'accord avec elle sur plein de points, et plus généralement sur la place de la femme dans le jeu vidéo (mais bon, ça s'applique aussi à la musique ou au cinéma... bref à la société dans sa globalité). Autant ça m'aurait quand même bien fait chier que Lara Croft soit vêtue d'un sarouel taille 54. En tout cas, ma jeunesse n'aurait sans doute pas été la même. :D

Bon, après faut pas se leurrer non plus. Le jeu vidéo est historiquement très masculin, c'est donc tout ce qu'il y a de plus logique qu'il véhicule des stéréotypes machistes. Des efforts doivent être faits, c'est sûr, mais tu ne changes pas radicalement toute une industrie du jour au lendemain.
Sans parler du fait que si les jeux devenaient lisses, on se ferait vite chier.
En tout cas moi, je ne veux pas devoir jouer pour le restant de mes jours à des fables écolos bien pensantes à la mords-moi-le-nœud.

Je pense que les héroïnes type Max dans Life is Strange ou Faith dans Mirror's Edge, et une guerrière à gros boobs et armure "aérée" ne sont pas incompatibles et ne nuisent pas plus que ça à l'image de la femme.
 
CBL
L.A.mming
Admin 14159 msgs
Chinaski a écrit :
Je veux bien que le prochain GTA ai un personnage féminin comme protagoniste, mais Rockstar aime bien créer des univers profondément débiles et caricaturaux sur une trame néanmoins crédible, et une femme gangster qui se retrouve dans une fusillade musclée contre le police, ce n'est pas tellement crédible.




(accessoirement c'est bien plus crédible qu'un mec marié de 40 ans avec deux gamins qui braque des banques avec un redneck drogué et un gangster)

(et puis tant pis si ce n'est pas crédible. A part si tu fais un Heart Of Iron, tu n'as pas besoin de coller à la réalité)
 
Ttask
L'homme à 120Hz
Membre 1020 msgs
Chinaski a écrit :
Je veux bien que le prochain GTA ai un personnage féminin comme protagoniste, mais Rockstar aime bien créer des univers profondément débiles et caricaturaux sur une trame néanmoins crédible, et une femme gangster qui se retrouve dans une fusillade musclée contre le police, ce n'est pas tellement crédible.

C'était pourtant le scénario de GTA 3, dont l'antagoniste de la trame principale était une femme.
 
Chinaski
Membre Factor
Membre 447 msgs
CBL a écrit :
(accessoirement c'est bien plus crédible qu'un mec marié de 40 ans avec deux gamins qui braque des banques avec un redneck drogué et un gangster )

Non.
Renseignes-toi sur les milieux criminels, machistes par excellence, tu verras.
Ce perso de The Wire fait d'une part figure d'exception ( ce qui ne fait que confirmer la "règle" ), d'autre part elle est plus une tueuse à gages qu'une braqueuse ultra-violente.
Et franchement, c'est un perso plutôt inutile, qui tombe presque dans le cliché de la "Schtroumpfette" ( The Evil Srmurfette ! ).
Dans la même série, je lui préfère les deux acolytes d'Omar Little...

@Task, personne n'a dit que c'était impossible ni même interdit.
Je me contentait d'expliquer pourquoi c'est ( à mon sens ) plus crédible et surtout plus efficace d'avoir un personnage masculin dans un rôle ultra-violent au sein d'une fiction. Et je comprends pourquoi beaucoup de scénaristes font se choix, sans pour autant être des misogynes ou autres...

Après je n'ai pas joué à GTA 3, mais je sais qu'à cette époque le scénariste Dan Houser était moins ambitieux que maintenant avec GTA 4, Red Dead, Max Payne 3 ou GTA V ( dans lesquels il semble avoir réellement travaillé son propos plutôt que d'enchainer les références pop-culturelles comme il le faisait jadis ).
 
CBL
L.A.mming
Admin 14159 msgs
Chinaski a écrit :
Renseignes-toi sur les milieux criminels, machistes par excellence, tu verras.


Je suis renseigné.
Et pour la petite histoire, de tous les personnages, Snoop est la plus crédible vu que l'actrice qui la joue a fait de la prison pour meutre et deal de drogue.

Parlons de crébilité justement. Ce qui rend Snoop crédible c'est qu'elle abat froidement une trentaine de bonhommes dans la série. Ce qui rend Brienne de Tarse crédible, c'est qu'elle se ballade en plaques complètes et qu'elle combat avec une épée à deux mains. Mais ce qui la rend encore plus crédible, ce sont ses motivations et sa chevalerie.

Avec une écriture convenable, tout peut devenir crédible. Une petite merde verte d'un mètre de haut avec du poil dans les oreilles devient un chevalier jedi.
 
Chinaski
Membre Factor
Membre 447 msgs
Je ne les trouvent pas tellement crédibles, justement. Et la marionnette qui plisse des yeux non plus...
Mais chacun voit midi à sa porte, à part The Wire, les deux autres références que tu cites ne sont pas des exemples de bonne écriture, à mon humble avis. Et même The Wire a ses faiblesses.

Et merci pour le lien, mais, encore une fois : les exceptions ne font que confirmer les "règles".
 
Buddy
Membre Factor
Membre 79 msgs
Chinaski a écrit :
pouet pouet


shooo! vilain troll!
 
Buddy
Membre Factor
Membre 79 msgs
Hell Pé a écrit :
voir plus haut


Certainement ces commentaires on pour but d'interpeller ou de renseigner sur l'opinion de l'auteur.

Si on souhaitait vraiment parler de sexisme dans le jeu vidéo, ne faudrait il pas plutôt se demander quel gameplay engendre un comportement sexiste?
On voudrait nous faire croire que la représentation de la femme dans le cadre du jeu video est un problème spécifique à celui-ci, partant d'une sexisme latent d'une part des créateurs. Alors qu'il s'agit d'un problème de société.
Ici elle ne semble s'adresser qu'aux développeurs. Qu'en est il des producteurs, éditeurs, commerciaux, publicitaires, qui sont tout aussi responsable du produit fini?

Pour reprendre ce qui a été dit plus haut, une Faith en surpoids n'aurait pas de sens: le jeu propose un gameplay type course, l'avatar se veut athlétique.
On pourrait tout autant reprocher une mise au second plan d'un personnage féminin quand il s'agit de la compagne du protagoniste principal, sans tenir compte des impératifs de narration.

Dans la liste, je ne retrouve pas d'autres solutions qui permettrait d'atteindre le même objectif: remplacer les protagonistes par des asexués par exemple.

Sarkessian n'est pas une professionnelle. C'est une militante. Son discours est partisan. Elle prêche pour sa paroisse.
Légitimer Sarkessian en tant qu'intervenant, c'est risquer d'avoir des démarches créationnistes dans le jeu vidéo dans les années à venir.
C'est mal.
 
LeGreg
Membre Factor
Redac 1529 msgs
la_boogie a écrit :

(ça doit être chiant d'avoir une conne comme porte parole, & soit dit en passant choisir le medic comme classe pour le perso féminin c'est sexiste)


Si tu regardes le site en lien en cliquant sur l'image (si si tu peux cliquer), tu verras qu'il y a un redesign pour tous les persos de TF2.
 
Vous devez être connecté pour pouvoir participer à la discussion.
Cliquez ici pour vous connecter ou vous inscrire.

Règles à suivre

Écrire dans un français correct et lisible : ni phonétique, ni style SMS. Le warez et les incitations au piratage sont interdits. La pornographie est interdite. Le racisme et les incitations au racisme sont interdits. L'agressivité envers d'autres membres, les menaces, le dénigrement systématique sont interdits. Éviter les messages inutiles

 
Rechercher sur Factornews